SOLIDARITÉ Manège des Batignolles

Bonjour, Un arbre remarquable de 30m de haut est tombé le 26 décembre sur le manège du square des Batignolles. Fort heureusement, il n'y a pas eu de victimes mais il y a en revanche d’importants dégâts matériels. Le manège est pour grande partie détruit.  Malheureusement, l'assurance ne veut pas prendre en charge les réparations car il ne s'agissait pas d'une tempête. Or, je n'ai pas la possibilité de prendre un nouveau crédit puisque je continue de payer l'emprunt pour la rénovation initiale du manège. Alors pour faire de nouveau revivre le manège, j'ai besoin de votre aide ! Je vous remercie de m'apporter votre soutien, si important dans ce douloureux moment. MERCI                                    Gypsie

56
participants

1 560 €
collectés

Les maraudes du CUP

Bienvenue sur la cagnotte "Les Maraudes du CUP Solidarité"Pour la saison 2017-2018, le CUP Solidarité met en place des maraudes fréquentes. Une mutlitude de tirellires sont à votre disposition lors de nos évènements, mais rien de plus simple que de participer, de chez vous, et en un clic. Alors nous mettons cette cagnotte à votre dispostion. Nous vous invitons à participer à cette cagnotte mais aussi à la faire connaitre de tous. Pour y participer rien de plus simple ! En un clic, le tour est joué ! * Chacun participe du montant qu'il souhaite,* Tous les paiements sont sécurisés Chaque geste, même le plus petit est important !Petite indication.... 10€ nourrit 10 personnes, 50€ = 50 personnes ! La question est, combien de repas avez vous envie d'offrir aujourd'hui ? Merci d'avance pour votre geste, votre partage ou ne serait-ce que pour le temps accordé à nous lire ! Au plaisir de vous rencontrer sur nos actions ! LE CUP SOLIDARITE

297
participants

2 489,29 €
collectés

Solidarite pour Angelo GARAND

JUSTICE ET VÉRITÉ POUR ANGELO Nous vous remercions pour votre solidarité qui nous a déjà permis de  nous constituer parties civiles par l'intermédiaire d'un avocat (1 500 €).  Le 30 janvier 2018, nous avons appris que l'instruction touche a sa fin mais la procédure ne fait que commencer, elle s'annonce longue et coûteuse.  Notre famille exige la Justice et la Vérité pour Angelo. Nous sommes déterminés à tout mettre en œuvre pour que la lumière soit faite sur les circonstances de sa mise à mort par l'antenne du GIGN de Tours. Même si nous savons que cela entraînera de très lourds frais judiciaires notamment, de déplacements, etc.  Merci à tous de continuer à nous soutenir dans ce long et douloureux combat.  Merci de continuer à faire tourner cette cagnotte, et d'y participer si vous le pouvez. Merci car chaque euro compte, et nous savons que derrière chaque don, peu importe le montant, il y a une personne qui nous dit son soutien.  Merci d'être présents aussi à nos côtés par vos messages, vos partages sur les réseaux sociaux.  Merci de vos présences sur les événements publics où nous apparaissons.   Votre soutien nous est précieux, il prouve que notre combat est bien celui de toutes et tous.  La Famille d'Angelo Garand

73
participants

2 847 €
collectés

56 %
Tous avec Francky

Tous avec Francky

Bienvenue sur cette cagnotte !Je suis SDF, par intermittence, depuis des années mais en sus de ce combat pour retrouver une vie avec mes enfants, je mène, depuis peu, un autre combat difficile pour recouvrer des sommes qu'une société m'a soustrait il y a 12 ans d'une part en détournant en 2005 un chèque d'un montant de 10 484 euros daté du 26 aout 2005 que j'ai retrouvé le 14 Novembre 2017 et d'autre part obtenu, une sur-rétrocession de chiffre d'affaires de 30 000 euros durant 18 mois en exerçant un abus de position dominante. Au départ, ce chèque n'a pas été ma priorité car juridiquement, il n'y avait rien à faire et puis j'étais déjà dans une dynamique qui consistait à trouver un emploi, à prendre un appartement, à m'occuper de mes enfants. Début décembre dans la continuité de ma volonté de m'en sortir, j'ai décroché un CDD de 10 mois avec la MGEN. Il s'agissait d'un poste de conseiller mutualiste pour traiter les réclamations et demandes d'informations des assurés sociaux et adhérents mutualistes. Je me suis mis à fond dans la formation au point que très vite les formateurs ainsi que mes collègues ont été impressionnés par ma facilité à assimiler... Puis ce fût le test téléphonique qui là aussi fût plus que correct. Malheureusement le fait de me retrouver une nouvelle fois à la rue la veille de Noel a cassé cette dynamique ! C'est de me retrouver une nouvelle fois à la rue la veille de Noel puis de perdre cet emploi de conseiller mutualiste qui m'a donc interpellé sur ma situation trop précaire.  J'ai réalisé aussi que cet argent m'était réellement dû et que la manière dont s'étaient déroulés les événements 12 ans auparavant cachait quelque chose de trouble ! C'est en creusant que j'ai fait toutes les découvertes que j'expose dans le site internet Altranoule racket (voir lien ci-dessous). Ces sommes très importantes (plus de 40 000 euros) nous auraient évité, à ma famille et à moi de connaître la galère que nous connaissons depuis 2011 car depuis une première mésaventure avec une mission ramenée de 18 à 6 mois, j'avais appris à lisser mon chiffre d'affaire et mon disponible à tel point que j'ai tenu sans mission un an entre juillet 2007 et juin 2008 sans aucune difficulté financière. A présent, ces sommes me permettraient enfin de travailler soit comme j'aime le faire c'est à dire comme téléconseiller mutualiste ou relation clientèle et/ou de lancer un projet en attente depuis 4 ans et surtout de m'occuper de mes enfants correctement (inscriptions à des activités, voyager, être présent tous les jours auprès d'eux...), . J'ai contacté cette société il y a déjà trois semaines avec tous les documents notamment une copie du chèque avec le tirage au sort de la Ligue des Champions PSG - REAL, et je les ai relancés mardi leur faisant valoir ma situation de SDF avec des problèmes de santé et plus que 3 euros pour tenir jusqu'à la fin du mois. J'ai demandé à ce qu'il me fassent une avance : Rien ! Vous pouvez prendre connaissance de l'affaire de racket en vous rendant sur le site :https://eliazordfranck.wixsite.com/altranouleracket/nous accusons Vous trouverez tous les documents nécessaires à la compréhension de la situation. Par ailleurs, en sus de l'aide financière, vous pouvez aussi m'aider dans ma quête de la vérité à savoir la recherche d'autres consultants indépendants ayant vécu le même racket, en diffusant un email de recherche des indépendants éventuellement rackettés de 2000 à 2018 qui se trouve dans la rubrique Documentation avec un fichier Excel qui a aussi son rôle dans la collecte d'informations. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous Et que la FORCE soit avec nous ! PS : Je précise, pour ceux qui en douteraient, ce que confirmera le travail effectué pour monter le site internet qui me sert de point d'appui, que je ne fume pas et surtout je ne bois pas. Et comme je fais du sport tous les jours,

0

0 €

0 %
Une famille a tout perdu dans l'incendie de La Coulée

Une famille a tout perdu dans l'incendie de La Coulée

Giovanni Hoareau et les membres de sa famille n'ont plus rien. Vendredi, leur maison située à La Coulée, dans le morcellement Schohn, a entièrement brûlé. Un appel à la solidarité est lancé, notamment pour fournir des affaires de première nécessité.© DR Cette famille habitait La Coulée côté montagne.C'était au plus fort de l'incendie, vendredi après-midi. En moins de deux heures, la maison de la famille Hoareau a été totalement détruite, laissant son propriétaire au bord du désespoir. Absent au moment de l'incendie, il n'a rien pu sauver. Maison, effets personnels, papiers, souvenirs… C'est toute la vie d'une famille qui est partie en fumée. «Le vent a changé de sens»Ce dimanche matin, Giovanni Hoareau est revenu sur la propriété perchée au bout de la rue des Artisans, pour constater l’ampleur du sinistre. Son fils, Jonathan, se trouvait sur place pendant l'incendie. Il a vécu le drame, il raconte. «Le feu était tout en haut, là-bas, montre-t-il. L'hélico faisait des allers-retours pour l'éteindre et d'un coup, le vent a changé de sens. Ça s'est allumé tout de suite.» Un premier départ de feu«Toute la végétation a commencé à cramer, continue le jeune homme. Les pompiers sont arrivés à temps pour maîtriser le premier départ. Après, ils sont descendus un peu plus bas, parce que ça commençait à s'allumer vers chez les voisins.»  D'abord le bateauEt l'ordre lui avait été donné de fermer la maison, de quitter les lieux. Quelques minutes plus tard, «on sait qu'il y a eu un deuxième départ,reprend Jonathan Hoareau. Et le temps que [les pompiers] remontent,c'était fini.» Le bateau de la famille s'est enflammé. Probablement une braise poussée par le vent. «Toute notre vie était là»Le feu s'est propagé à la maison, n'épargnant rien du bâtiment et des biens.«Tout, toute notre vie était là», souffle Giovanni Hoareau. Aujourd'hui, il a du mal à envisager son avenir et celui de sa famille. «Pour l’instant, on n’a plus rien, rien, rien. Je n’ai pas de famille ici. On va chez des amis, mais c’est gênant.»sont joignables ici ou ici.SOLIDARITÉSOCIÉTÉINCENDIEMONT-DOREPROVINCE SUD Au Mont-Dore, les pompiers «maîtres du feu» La lutte contre les feux du Mont-Dore devrait durer jusqu'à lundi Les feux prennent une très mauvaise tournure au Mont-Dore Les incendies du Mont-Dore ont brûlé 800 hectares et ne sont pas terminés Incendies au Mont-Dore: des évacuations dans le secteur de Mouirange    Merci de votre soutiens.

0

0 €

Haut de page