Aller au contenu principal

"Rett" Dingue de Charlotte

L'objectif de cette cagnotte est de récolter des fonds pour l'association "Rett Dingue de Charlotte" afin d'équiper Charlotte d'une commande occulaire. Elle est organisée par Espoirs du Football et s'adresse à toutes les personnes qui seront sensibles à la maladie de Charlotte et souhaiteront améliorer son quotidien et celui de sa famille. Charlotte est une petite fille de 5 ans qui souffre du syndrome de Rett, une maladie rare dégénérative. Le syndrome de Rett est une maladie rare qui altère le développement du système nerveux central.  Il se manifeste par une régression rapide des acquis après 6 à 18 mois de développement normal. Les malades ont une déficience intellectuelle sévère et présentent des complications multiples, dont des troubles respiratoires et cardiovasculaires   Qui est Charlotte Bonjour, je m’appelle Charlotte et j’ai bientôt 6 ans. J’habite Leuc, un petit village proche de Carcassonne, avec mon Papa, ma Maman et mon petit frère Gauthier. Je suis une petite fille coquette, un peu coquine et pleine de joie comme toutes les petites filles de mon âge, mais je suis, aussi à la fois, différente : le contrôle de mon corps m’échappe, mes petits bras ne m’écoutes pas du tout et n’en font qu’à leur tête (maman dit que je fais le papillon), je ne peux pas marcher toute seule, je ne peux pas parler non plus (mais mon regard en dit long !), j’ai besoin constamment d’une aide pour tous les actes du quotidien (ca ne me déplaît pas qu'on s'occupe de moi). Au début tout était parfait, je suis née un 12 janvier, avec un peu d’avance, et j’ai mené mon petit train train normalement jusqu’à mes 14 mois? J’avais un peu de retard mais le pédiatre rassurait papa et maman en leur disant que j’étais née prématurée, donc que c’était pour bientôt. D’un coup patatra !! Je me suis renfermée, je n’étais pas bien, je ne dormais plus. Papa et Maman se sont inquiétés et on est allé voir beaucoup de médecins spécialisés (il a fallu enfoncer les portes, faire des kilomètres et jouer des coudes). Pour mes 18 mois le couperet est tombé : je suis atteinte d’une maladie rare génétique, le Syndrome de Rett. Il a fallu encaisser le choc, le digérer, puis apprendre à connaître et appréhender cette maladie pour agir en conséquence. J’ai alors fait la connaissance de plein de personnes très gentilles pour m’aider : généticienne et neuro-pédiatre, les éducatrices du Camps puis du SESSAD et Rakia de l’ile aux familles ; des kinésithérapeutes : Maria et Odile; ma psychomotricienne Laurence ; mon orthophoniste Fanny ; mon homéopathe (qui sauve souvent les nuits de Papa et Maman) ; mon auxiliaire de vie Marie Jo et toute l’équipe de la clinique Essentis à Barcelone.Malgré cette véritable armée à mon chevet, la maladie a continué sa progression et tous les 6 mois une régression arrivait : petit à petit mes doigts puis mes bras ne m'obéissaient plus. J'ai donc perdu la station debout avec appui. Ma respiration s’est mise à me jouer des tours : je fais des apnées en gonflant mon bidou, et des crises d’épilepsie me gâchent la vie en me donnant des maux de têtes abominables.  Mon estomac reflux et ça me brûle souvent dans la poitrine. Depuis deux ans, j’ai un petit frère qui me fait bien rire et que je jalouse un peu aussi. Je suis aussi rentrée à l'IME de Pennautier dans l'Aude, trois journées par semaine. J'adore être avec mes copains et mes copines. Mes éducatrices m'aident beaucoup pour m'intégrer au mieux et participer aux activités. Le financement En raison de sa maladie, Charlotte a besoin d'un accompagnement quotidien dans une maison aménagée pour prendre en compte son handicap.  Afin de lui permettre de pouvoir sortir de son isolement, pouvoir communiquer avec l'extérieur, ses parents souhaite faire l'acquisition de la Tobii Eye Mobile Mini.   Cet outil, une commande occulaire qui s'adapte à une tablette, pourra permettre à Charlotte de s'exprimer par le regard avec une validation par le clignement des yeux. Il lui permettra également de la stimuler. L

71
participants

1 518 €
collectés

19 %

Philosophie sans frontières : de Pontarlier à Casablanca

Renouant avec une tradition socratique, la pratique philosophique propose de donner ou de redonner à tout un chacun le goût du questionnement philosophique.Il n’est pas question d’enseigner telle ou telle doctrine, mais plutôt d’inviter les participants à réfléchir par eux-mêmes, à dialoguer en répondant aux questions qu’ils se posent ou que d’autres leur posent. Le voyage se réalisera en octobre/novembre 2018 à bord de la Philomobile (camion aménagé dans lequel des ateliers peuvent avoir lieu) qui fera étape dans des villages et des villes entre Pontarlier et Casablanca.  Dans un monde en crise où les pensées se figent, virent au dogmatisme et au fanatisme, où les hommes se dressent les uns contre les autres sans même chercher à se comprendre, où l’on réagit souvent avant de réfléchir, il est possible de prendre une autre voie, de prendre le temps de philosopher en cheminant et c’est ce que nous mettrons en pratique lors de ce voyage. Le projet a pour objectifs : 1° D'établir des dialogues entre les personnes et les cultures. Tout au long du chemin nous conterons et interpreterons des histoires philosophiques de diverses traditions : contes soufis, fables occidentales, récits hassidiques.2° De faire connaître la pratique philosophique et tous ceux qui la promeuvent en Espagne, en France et au Maroc et animent des ateliers avec les enfants et les adultes3° D'expérimenter la rencontre, le changement des habitudes, de prendre conscience de nos façons de penser, de l’impact de notre culture, de nous en étonner grâce au recul que suscite le véritable dialogue.4° établir un réseau transnational de praticiens philosophes qui continueront à échanger sur leur pratique et à développer la philosophie et l'exercice de la pensée critique indispensable au développement de chacun et de tous. Organisateurs du projetÀ bord de sa Philomobile, Laurence Bouchet parcourt déjà la France pour animer des ateliers et proposer des consultations philosophique. Ce voyage, pour lequel elle sera accompagnée par une équipe de praticiens ou de passionnés de philosophie  ( Coralie Creuzet, Rachid Elalaoui, Soufiane Margoube, Mercedes Garcia Marquez, Chiara Pastorini, Dominique Poulin, Diego Vernazza, Ana Sanz, Kenza Séfrioui,  Housni Zbaghdi ) , rendra possible une nouvelle expérience reliant cette fois-ci les cultures des trois pays parcourus.Si vous avez des idées pour le déroulement de ce voyage, elles sont les bienvenues. Un compte rendu sera proposé régulièrement sur la page Facebook de la Philomobile sous forme de textes et de capsules vidéos. Vous pourrez le commenter, le questionner et y apporter ainsi votre participation. La philomobile sera suivie par l'équipe de tournage du réalisateur Christophe Hermans qui réalisera un documentaire. TOUS LES PARTICIPANTS À LA CAGNOTTE SERONT INVITÉS LORS DES PROJECTIONS DU FILM. Pour les personnes qui participent à hauteur DE 50 EUROS ET PLUS UN DVD DU DOCUMENTAIRE SERA REMIS.  Le projet vous intéresse, n'hésitez pas à lui donner un petit coup de pouce !  À quoi va servir le financement ?D'abord il y a le coût des déplacements du camion (essence, entretien, passage en ferry), ensuite le coût des ateliers proposés par des professionnels, enfin des frais moins importants mais qui mis bout à bout constituent une somme :  flyers de présentation, photocopies des contes, achat de livres. Plus d'information sur la pratique philosophique sur le site de pratique philosophique  Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite * Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

30
participants

1 083 €
collectés

27 %

Le prochain single de Gwenaëlle

Contribuez au nouveau single !Bonjour,Je m'appelle Gwenaëlle.J'enregistre en avril 2018 mon nouveau single "Homeless". En effet je souhaite à travers lui, faire passer un message pour une cause qui me tient à coeur, et je fais appel à votre participation. Il est en préparation depuis le mois de février et j'ai hâte de le partager avec vous! La somme collectée servira donc à payer le studio d'enregistrement (voir devis). Aussi je remercie tous les contributeurs! Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite, même 1€!* Tous les paiements sont sécurisés En contrepartie les participants recevront le single en MP3!

23
participants

688 €
collectés

78 %

SOS FACTURES VETERINAIRES

Bonjour à tous ! Notre association spécialisée dans les chats âgés et/ou malades connait de gros problèmes pour régler ses factures vétérinaires.Comme elle ne fait pas les chatons, elle ne place aucun chat,et n'a donc aucune ressource de ce côté, mais offre aux loulous abandonnés un panier retraite avec tous les soins dont ils ont besoin.Cette mission est particulièrement coûteuse, les temps sont difficiles pour tous, et ayant été souffrante pendant un bon moment, il m' a été impossible de m'occuper de lancer des appels aux dons quand il était temps... aussi les factures se sont accumulées et bien que nous parvenons à en payer certaines, le passif reste très important ... de plus les loulous vieillissent, et quand une facture est payée, 2 ou 3 autres nouvelles nous tombent dessus... Nous avons eu récemment à faire face à des catastrophes avec des chats encore jeunes que nous avons essayé de maintenir au mieux ... L'association qui s'est spécialisée dans les maladies virales, tient un site gratuit de soins qui aide des milliers de chats à se sortir notamment du calicivirus. http://leschatsfontlaloi.fr/Si vous êtes de plus en plus nombreux à le lire, et dans le monde entier, les dons restent rares, et il faut aussi penser à pouvoir maintenir ce site utile à tous.Grâce à nos loulous, et à tous les tests et méthodes thérapeutiques naturels dont ils ont bénéficiés, nous pouvons vous aider et soutenir lorsque vous ne savez plus vers qui vous tourner. Tout ce qui est publié sur le site a été testé avec réussite sur eux. Mais les coûts sont importants, comme toute recherche. Aussi nous comptons sur votre soutien pour nous aider à continuer de fonctionner et solder notre très grosse dette vétérinaire. La somme est certes importante, mais il faut savoir qu'elle reste cependant dans une petite moyenne du budget annuel des petites associations de protection.Chaque don donne lieu à un reçu fiscal que nous vous expédions en début d'année.Vous pouvez également nous aider en vous faisant plaisir, en achetant dans notre boutique: http://laboutiquedefreya.com/ ou en faisant de la pub pour elle ! Merci du fond du coeur pour nos petits loulous, toujours solidaires des votres et ... qui le valent bien ! Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésBien chamicalement à tous

190
participants

9 663,51 €
collectés

42 %

MELVIL, 5 ans, son combat contre la leucémie

Bienvenue sur la cagnotte de MELVIL !"Le 16 Février 2017, angoisses et incertitudes se sont installées dans notre vie. Brutalement.Notre Melvil, né le 08 décembre 2011, est atteint d'une leucémie aiguë" Ce sont les mots postés par ses parents, Laurent et Anna, sur la page Facebook :"Jourlal : Journal d'une leucémie aiguë lymphoblastique "Cette page nous permet à tous, famille, amis, connaissances et même anonymes, de suivre le quotidien de Melvil. Et pour lui de rester connecté avec l'extérieur et recevoir le soutien et la tendresse de chacun. Malheureusement, même armés de patience et de courage, ce combat va être long et difficile.C'est pourquoi nous, famille, amis, avons décidé de mettre en place cette cagnotte afin de soutenir Melvil, ses parents et son petit frère dans leur combat contre la leucémie et contre ce changement de vie brutal et ses conséquences. Chacun est libre d'y contribuer à sa façon, que ce soit par des dons sur cette cagnotte mais aussi de l'aide, du soutien, des messages, etc. Tout est bon à prendre pour les aider à traverser cette épreuve.Ce match contre la maladie, Melvil va le gagner, on va le gagner, tous ensemble! Merci d'avance à tous ceux qui vont participer à donner à notre petit garçon très courageux un avenir avec le sourire! Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

121
participants

4 009 €
collectés

La Tête dans les étoiles

La Tête dans les étoiles

Bienvenue sur la page de mon livre : "La Tête dans les Etoiles"Je m'appelle Cerise, j'ai 9 ans. Je suis une petite fille comme les autres, mais j'ai eu une maladie très grave, une sorte de cancer .   Pour me soigner, il a fallu me faire une greffe de moelle osseuse en février 2017 à l'hôpital Robert Debré  (https://www.dondemoelleosseuse.fr/). Pour m'occuper, j’ai écrit avec ma tante une BD qui raconte cette histoire avec de beaux dessins originaux d'Aude Picault, une vraie dessinatrice de BD (http://www.audepicault.com/).Merci à elle pour sa disponibilité et sa générosité. Aujourd'hui, je suis toujours à l'hôpital, en service réanimation, et je vous propose de découvrir mon livre.  C'est un vrai livre d'une quarantaine de pages, relié, avec une couverture cartonnée et un beau papier, mis en page par la talentueuse Marguerite Courtieu qui travaille chez Gallimard Jeunesse (margueritecourtieu.com). Je remercie l'association "Les Petits Princes" qui m'a donné le coup de pouce final pour réaliser ce rêve. Vous pouvez acheter mon livre,  il coûte 20 euros.  Pour cela, il faut d'abord participer à la cagnotte et surtout envoyer ensuite un mail à l'adresse suivante: Avec votre nom, le nombre d'exemplaires voulus,  et votre adresse postale pour que je puisse vous l'envoyer.Vous recevrez le(s) livre(s) fin avril, et si vous êtes très nombreux, courant mai.   A quoi servira l'argent? 1) payer l'imprimeur 2) payer les frais de port 3) payer la commission leetchi4) ce qu'il reste me permettra de réaliser un rêve que j'avais en chambre de greffe : avoir un lapin avec une belle cage et des accessoires pour qu'il se sente bien.  Et un autre rêve si j'ai beaucoup d'argent (je sais lequel, mais c'est une surprise).     J'espère que le livre vous plaira, n'hésitez pas à poser des questions ou à faire des commentaires!

549

16 940 €

Un toit pour Erros

Un toit pour Erros

Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous Nous organisons une collecte dans le but d'offrir aux chiens retraités de la Police Nationale une fin de vie paisible et accompagnée. En effet, certains de nos animaux ont des caractères qui ne nous permettent pas de les accueillir chez nous ou de leur trouver une famille de substitution. Nous estimons tout de même qu'après plus de huit ans de bons et loyaux services pour la sécurité de la population, ils méritent une fin de vie heureuse. L'administration n'étant pas insensible à notre démarche met à notre disposition un terrain jouxtant le chenil actuel. Elle nous fournit des boxes amovibles et le raccordement à l'eau et l'électricité. Ces gestes nous permettent déjà de réduire de façon significative le coût des opérations. Malgré cela, un financement complémentaire reste nécessaire. En effet, nous avons besoin d'une dalle de 100m carré et son système d'évacuation, de divers matériaux de construction ( parpaings, ciment, sable, gravier, etc ...), d'une toiture, des raccordements électrique et hydraulique, de l'équipement sanitaire, du matériel permettant une hygiène irréprochable et de moyens pour entretenir cette structure. Dans ce but, notre association "Endive 13" et son projet "Un toit pour Erros" lance cette collecte de fonds pour que nous puissions construire l'ensemble de la structure, et , aux maîtres des chiens difficiles de continuer à prendre soin de leurs compagnons dans des conditions d'hygiène et de sécurité optimales. Tous les dons même les plus modestes sont importants et le partage de ces informations l'est encore plus, alors, amoureux des chiens, aidez nous. Il est évident que l'intégralité des dons servira à la construction et à l'entretien de cette maison de retraite pour chien de la Police qui soit dit en passant est une première en France.

128

3 497,25 €

17 %
Financer un fauteuil Strike Force pour le foot fauteuil

Financer un fauteuil Strike Force pour le foot fauteuil

Bienvenue sur ma cagnotte !3 307.06€ récoltés pour le momentBonjour et merci de m'accorder un peu de votre temps. Je viens à vous pour un projet sportif que j'essaie de faire aboutir depuis plusieurs années sans pouvoir y arriver... J'espère que grâce à vous, je pourrais réaliser mon projet qui est... pouvoir rejouer à mon niveau (au foot fauteuil) en me permettant de disposer d'un Strike Force Élite  (fauteuil sport adapté au foot fauteuil) pour pouvoir m'entraîner et essayer de progresser semaine après semaine.CE FAUTEUIL VAUT 11500€ sans option Je me présente.Je m'appelle Jeremy NICOLAS, je suis âgé de 22 ans. J'ai une maladie rare, l'amyotrophie spinale infantile qui m'invalide. En effet, cette maladie est évolutive (j'ai perdu l'usage de la marche en 2011, perdu la force dans mes bras). C'est alors en 2011 que j'ai découvert le foot fauteuil qui m'a sorti d'une dépression (pas évident de passer à l'étape du fauteuil roulant au quotidien). Peu à peu, grâce à ce sport, j'ai "repris du poil de la bête" et fait de ma faiblesse une force... Ce sport est devenu une vraie passion pour moi. J'ai joué 4 ans au sein du Handi club la garde ce qui m'a permis d'être champion de France d4 et vice-champion de France d3. Suite à un souci de santé j'ai du renoncer à jouer pour ce club. Quelques mois plus tard, j'ai signé pour le club emblématique de l'AS Saint Étienne. Mais le problème est que je ne peux pas m'entraîner sans fauteuil roulant avec moi... C'est là que je demande votre aide et générosité. Je connais les valeurs de ma famille.. amis... français et autres personnes et j'espère que mon initiative aura attiré votre attention. Sachez qu'il n'y a pas de trop petit don... Chaque centime est pour moi un espoir de plus de pouvoir retrouver mon niveau.Merci à ceux qui liront... à ceux qui feront un don... ou qui feront partager à leurs entourages ou autre... Je vous remercie par avance Jeremy NICOLAS  en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

110

206 J

27 %
UNE VOITURE AMENAGE POUR NORA, PARAPLEGIQUE.

UNE VOITURE AMENAGE POUR NORA, PARAPLEGIQUE.

Je viens de créer cette cagnotte solidaire leetchi comme derniers recours, afin de m’aider à financer mon véhicule aménagé à mon handicap moteur. En effet, je suis atteinte d’une malformation grave de la colonne vertébrale, responsable de ma paralysie des jambes et qui me cause également d’autres problèmes de santé, notamment au niveau des reins… Ce qui m'oblige a être souvent hospitalisée et a recevoir des soins médicaux quotidiens. Je suis en fauteuil roulant et malgré ma maladie, je n’ai rien lâché et je me suis toujours battu coûte que coûte pour avoir une vie « normale ». J’ai fais des études supérieures que j’ai dû écourter au niveau II en vue de mon problème récurrent de transport ! Oui oui, nous sommes bien en 2018 et les personnes invalides rencontrent toujours des problèmes quotidiennement pour se déplacer ne serait-ce que pour aller acheter une baguette ou prendre le bus d’à côté pour se diriger vers le super marché du coin alors imaginez vous pour aller chercher du travail… Ceci est impossible ! Des ascenseurs en panne, des gares SNCF qui ne sont pas répertoriées «PMR», des rampes électrique en panne, des chauffeurs de bus/car qui vous refuse l’accès car ils ont la flemme de baisser la rampe (vous ne rêvez pas non, j’en ai croisés des spécimens qui ont peu d’humanité en 25 ans de vie, mais passons…). Ma vie se résume à un suspens quotidien,  vaut mieux en rire qu’en pleurer non? Bref, triste réalité. Pour cela, j’ai passé le permis B afin d’être autonome mais malheureusement l’handicap n’a pas de limite car un véhicule coûte un bras mais devoir l’aménager le budget dépasse l’entendement ! Mon père voulait m’aidé a le financer en contractant un crédit bancaire mais il est décédé quelques mois avant l’obtention de mon permis… J’ai donc le permis depuis quatre ans et à ce jour, je n’ai malheureusement et toujours pas les moyens de m’acheter un véhicule… Sachez qu'en France, selon le type de handicap et l'aménagement spécifique, un véhicule aménagé peut atteindre jusqu'à = 60000E (oui c'est excessivement cher). Ce qu’il faut savoir au niveau de la voiture, c’est que nous ne pouvons pas (personnes invalide), nous permettre de prendre un véhicule vieux en vue du coût et de l’aménagement qui sera mis en place par la suite. Sachant que le véhicule doit disposer obligatoirement d’une boite de vitesse automatique avant l’aménagement.  J’ai également écrit à Mr Emmanuel MACRON, Président de la République, à Mme Sophie CLUZEL, secrétaire d’Etat chargée du handicap auprès du premier ministre, sans compter les autres représentants que j’ai également mis en copie. Aucune réponse ne m’a été encore donné à ce jour, même pas le maire de ma ville qui est bien au courant de ma situation déplorable.. Mise à jour du 10 avril 2018 : il y a quelques jours, j'ai été reçu par le maire de ma ville, qui s'est engager à étudier ma situation ainsi que de m'aider a faire connaître ma cagnotte.  Cette cagnotte leetchi est pour moi ma dernière chance. On entends partout dans les médias, l’influence que provoque les réseaux sociaux, ceux qui permet de faire des choses extraordinaires. Alors je me lance et comme on dit qui ne tente rien n’a rien dans la vie non? Je m’adresse donc à vous aujourd’hui, chers internautes, de pouvoir m’aider à atteindre mon objectif de vie, celui d’avoir mon indépendance grâce à ce véhicule et de tout simplement vivre ma vie comme une personne « lambda ».  C’est pourquoi j’ai besoin de vous plus que jamais ! Sachez que chaque geste compte, car il n’y a pas de « petits dons » mais que des « grands coeurs ». Chaque centime, chaque euro seront pour moi signification d’une grande humanité, d’une générosité immense et d’une gentillesse profonde de votre part.  Je compte également sur vous pour partager un maximum le lien de ma cagnotte auprès de votre entourage. Je tenais à tous vous remercier infiniment de m’avoir lu en premier temps, d’avoir partager mon lien mais également et surtout pour votre geste qui m’aidera tant. Vou

87

2 675 €

"Rett" Dingue de Charlotte

"Rett" Dingue de Charlotte

L'objectif de cette cagnotte est de récolter des fonds pour l'association "Rett Dingue de Charlotte" afin d'équiper Charlotte d'une commande occulaire. Elle est organisée par Espoirs du Football et s'adresse à toutes les personnes qui seront sensibles à la maladie de Charlotte et souhaiteront améliorer son quotidien et celui de sa famille. Charlotte est une petite fille de 5 ans qui souffre du syndrome de Rett, une maladie rare dégénérative. Le syndrome de Rett est une maladie rare qui altère le développement du système nerveux central.  Il se manifeste par une régression rapide des acquis après 6 à 18 mois de développement normal. Les malades ont une déficience intellectuelle sévère et présentent des complications multiples, dont des troubles respiratoires et cardiovasculaires   Qui est Charlotte Bonjour, je m’appelle Charlotte et j’ai bientôt 6 ans. J’habite Leuc, un petit village proche de Carcassonne, avec mon Papa, ma Maman et mon petit frère Gauthier. Je suis une petite fille coquette, un peu coquine et pleine de joie comme toutes les petites filles de mon âge, mais je suis, aussi à la fois, différente : le contrôle de mon corps m’échappe, mes petits bras ne m’écoutes pas du tout et n’en font qu’à leur tête (maman dit que je fais le papillon), je ne peux pas marcher toute seule, je ne peux pas parler non plus (mais mon regard en dit long !), j’ai besoin constamment d’une aide pour tous les actes du quotidien (ca ne me déplaît pas qu'on s'occupe de moi). Au début tout était parfait, je suis née un 12 janvier, avec un peu d’avance, et j’ai mené mon petit train train normalement jusqu’à mes 14 mois? J’avais un peu de retard mais le pédiatre rassurait papa et maman en leur disant que j’étais née prématurée, donc que c’était pour bientôt. D’un coup patatra !! Je me suis renfermée, je n’étais pas bien, je ne dormais plus. Papa et Maman se sont inquiétés et on est allé voir beaucoup de médecins spécialisés (il a fallu enfoncer les portes, faire des kilomètres et jouer des coudes). Pour mes 18 mois le couperet est tombé : je suis atteinte d’une maladie rare génétique, le Syndrome de Rett. Il a fallu encaisser le choc, le digérer, puis apprendre à connaître et appréhender cette maladie pour agir en conséquence. J’ai alors fait la connaissance de plein de personnes très gentilles pour m’aider : généticienne et neuro-pédiatre, les éducatrices du Camps puis du SESSAD et Rakia de l’ile aux familles ; des kinésithérapeutes : Maria et Odile; ma psychomotricienne Laurence ; mon orthophoniste Fanny ; mon homéopathe (qui sauve souvent les nuits de Papa et Maman) ; mon auxiliaire de vie Marie Jo et toute l’équipe de la clinique Essentis à Barcelone.Malgré cette véritable armée à mon chevet, la maladie a continué sa progression et tous les 6 mois une régression arrivait : petit à petit mes doigts puis mes bras ne m'obéissaient plus. J'ai donc perdu la station debout avec appui. Ma respiration s’est mise à me jouer des tours : je fais des apnées en gonflant mon bidou, et des crises d’épilepsie me gâchent la vie en me donnant des maux de têtes abominables.  Mon estomac reflux et ça me brûle souvent dans la poitrine. Depuis deux ans, j’ai un petit frère qui me fait bien rire et que je jalouse un peu aussi. Je suis aussi rentrée à l'IME de Pennautier dans l'Aude, trois journées par semaine. J'adore être avec mes copains et mes copines. Mes éducatrices m'aident beaucoup pour m'intégrer au mieux et participer aux activités. Le financement En raison de sa maladie, Charlotte a besoin d'un accompagnement quotidien dans une maison aménagée pour prendre en compte son handicap.  Afin de lui permettre de pouvoir sortir de son isolement, pouvoir communiquer avec l'extérieur, ses parents souhaite faire l'acquisition de la Tobii Eye Mobile Mini.   Cet outil, une commande occulaire qui s'adapte à une tablette, pourra permettre à Charlotte de s'exprimer par le regard avec une validation par le clignement des yeux. Il lui permettra également de la stimuler. L

71

1 518 €

19 %
Aide pour SAIKU: Atelier/Boutique de décoration

Aide pour SAIKU: Atelier/Boutique de décoration

SAIKU est un Atelier spécialisé dans la décoration et luminaires fabriqués à partir de plastique issu du végétal. Grâce à votre aide, nous souhaitons mettre en place un système de recyclage des déchets plastiques en vue de créer des objets de décoration d'intérieur.Mission 1 : Accomplie !! (1 700€)Tout d’abord, nous tenions à vous remercier très chaleureusement pour votre soutien. L’objectif de la cagnotte a été atteint et c’est une vraie joie pour nous. SAIKU va franchir cette marche cruciale et continuer à vivre pour vous proposer toujours plus de créations.  Mission 2 : Vers l’infini et le recyclage !!Lors de la création de SAIKU, l’esprit écologique a toujours été le cœur de notre démarche. Les technologies utilisées permettent de créer en produisant très peu de déchets et ces derniers sont recyclables. Cependant, même très peu c’est beaucoup trop pour nous ! Actuellement SAIKU produit entre 10 à 15% de déchets lors de la production des créations réparties en 3 catégories présentées ci-dessous.  Depuis l’ouverture, cela représente entre 20 et 30 kg de matières premières devant finir à la poubelle. Mais à SAIKU on a tout gardé. Pourquoi ? Car nous sommes en train de mettre en place plusieurs systèmes pour valoriser nos déchets.Par exemple, les chutes de filaments sont fusionnées « à la main » pour fabriquer des pièces uniques comme la création ci-dessous.  Pour valoriser le reste, nous avons pour objectif d’investir dans un système d’extrusion de filament en vue de retransformer les déchets en matière première utilisable. Cela nous permettra également de faire des créations à partir de bouteille en plastique rapporté par nos clients et nous même plutôt que de les jeter.  Cet investissement, nous souhaitons le réaliser avant fin 2018. Le budget total en équipement machine pour sa mise en place est de 4 500€. Si vous souhaitez nous aider à mettre en place ce système unique pour une boutique de création et de décoration, nous avons augmenté l’objectif de la cagnotte de 50% du montant de l’investissement total (soit 2 200€). Une fois mise en place, nous ne produirons que 0,5% de déchets sans compter le recyclage des bouteilles en plastique.Merci encore une fois, merci à tous ceux qui ont cru au projet en nous soutenant. Merci par avance à tous ceux qui le découvrent aujourd’hui et qui souhaitent continuer à apporter leur soutien. Précédent message: Bonjour à vous tous. En novembre 2016, nous avons créé avec ma conjointe l'Atelier SAIKU à Grenoble spécialisé dans la création de décoration d'intérieur et de luminaires. L'esprit de la boutique est d'allier écologie, design et nouvelles technologies avec l'utilisation d'imprimantes 3D. Le projet a demandé plus 1 an de travail préalable. Nous avons investi nos économies dans le but de proposer des créations différentes, reflet de notre sensibilité. Le projet étant basé sur quelque chose d'original, peu d’organisme professionnel ont souhaité nous soutenir et nous accompagner (locaux, aides...).Cela fait maintenant 1 an et demi que SAIKU existe et ce dernier arrive à un moment critique de son existence. La boutique arrive enfin à son équilibre financier mais la période estivale à venir s'annonce difficile pour la trésorerie. Le bouche à oreille montre enfin ses effets. Les clients sont ravis de découvrir cette toute petite boutique et qui propose des jeux de lumière que l'on ne retrouve pas ailleurs.  Malgré l’énorme quantité de travail, je suis heureux de faire de nouvelles créations, de fabriquer chaque objet un par un avec amour et passion et à tarifs raisonnables. Et ainsi, apporté un peu de diversité dans les commerces de proximité à notre petite échelle. Nous ne souhaitons pas que tout s'arrête brutalement après autant d’investissement : temps, financier, créations... faute de trésorerie le temps de la période creuse pour la boutique (juillet-septembre).Nous avons décidé de créer cette cagnotte afin que vous puissiez nous aider à franchir cette dernière marche avant l'envol de S

30

2 355 €

60 %
Solidarité pour léo @):-

Solidarité pour léo @):-

Bonjour, nous faisons un appel de solidarité pour notre fils Léo .  Nous avons 2 enfants (tom 7mois et léo 4ans) et notre fils Léo à été diagnostiqué il y a quelques mois d'une maladie génétique rare " agenesie sacrée "(absence partiel de sacrum et de coccyx) un cas pour 100000 naissance. Léo n'a qu'une piece et demi sur les cinq que composent le sacrum et il n'a pas de coccyx.  Ma femme ne peux plus travailler car elle doit aller changer mon fils tous les jours à l'école car il porte toujours des couches du fait de cette malformation. Accompagne cela une regression caudale qui pour l instant n'a pas d effets mais qui pourrait causer des soucis avec sa croissance.Les procedures sont longues et l école n aide pas trop a sa prise en charge. A partir du mois prochain nous devrons nous rendre régulièrement à l hopital de la timone à Marseille pour commencer un protocole de reéducation et de test qui va durer des années, et qui pourrai aller jusqu'a une intervention grave... Notre vie à complètement changer tant au niveau moral que financier, le traitement ainsi que les aides a la prise en charge de léo sont difficile a assumer. Pour ces raisons nous faisons un appel par le biais de ce site, pour offrir un peu plus de bonheur à Léo.  Merci à toutes les personnes solidaires à la cagnotte de Léo quelle que soit votre participation nous vous remercions du fond du coeur. Rdv à la timone de Marseille ; tout les derniers mardis de chaque mois.

44

1 052,78 €

Los Piratas de Bogotá, pour le droit à la ville!

Los Piratas de Bogotá, pour le droit à la ville!

Ensemble, aidons les Pirates de Ramirez !(Français / English / Español)  Los Piratas de Ramirez, c'est un projet socio-culturel débuté en 2015, dans le quartier Ramirez, qui souhaite promouvoir le droit à la ville par l'éducation populaire et l'organisation communautaire.The Pirates of Ramirez is a socio-cultural project started in 2015, in the Ramirez district, which aims to promote the right to the city through popular education and community organizing. Los Piratas de Ramirez es un proyecto socio-cultural que empezó en 2015, en el barrio Ramirez, y qué desea promover el derecho a la ciudad a través de la educación popular y de la organización comunitaria.  Los Piratas de Ramirez, c’est la mise à l’épreuve de la réalité par le soutien aux rêves individuels et collectifs.Grâce à l’éducation populaire, l’imagination se développe comme énergie inépuisable pour la conquête de nouveaux horizons !Collectivement, nous essayons de transcender ce monde ! The Pirates of Ramirez is the testing of reality by supporting individual and collective dreams. Thanks to popular education, the imagination grows as an inexhaustible energy for the conquest of new horizons! Collectively, we try to transcend this world!  Los Piratas de Ramirez es la puesta a prueba de la realidad al apoyar los sueños individuales y colectivos. ¡Gracias a la educación popular, la imaginación se desarrolla como energía inagotable para la conquista de nuevos horizontes! Colectivamente, ¡tratamos de trascender este mundo!      Ramirez est un quartier d'urbanisation informelle, situé dans le centre de la capitale colombienne et habité en majorité par des recycleurs. Comme beaucoup d'autres à Bogotá, ce quartier est né de la nécessité de ses habitants d'avoir un toit et de pouvoir accéder à la ville.    Ce territoire urbain souffre des logiques de ségrégation urbaine et rencontre plusieurs problématiques:   - un manque d'accès aux services et infrastructures publiques (ex: services d'eau ; éducation)   - la fragilité de son tissu social et économique    - un isolement social et spatial du reste de la société urbaine   - une violence intrinsèque aux rapports sociauxA Ramirez, l’action quotidienne est à la croisée de l’urgence et de l'autogestion. Ramirez is a neighborhood of informal urbanization, located in the center of the Colombian capital and inhabited mostly by recyclers. Like many others in Bogotá, this district is born from the need of its inhabitants to have a roof and to be able to reach the city. This urban territory suffers from the logic of urban segregation and encounters several problems: - lack of access to public services and infrastructure (eg water services, education) - the fragility of its social and economic fabric - social and spatial isolation of the rest of urban society - an intrinsic violence to social relations In Ramirez, daily action is at the crossroads of urgency and self-management. Ramirez es un barrio de urbanización informal, ubicado en el centro de la capital colombiana y habitado en su mayoría por recicladores. Al igual que muchos otros en Bogotá, este distrito nace de la necesidad de sus habitantes de tener un techo y poder llegar a la ciudad. Este territorio urbano sufre de la lógica de la segregación urbana y encuentra varios problemas: - falta de acceso a servicios públicos e infraestructura (ej: servicios de agua; educación) - la fragilidad de su tejido social y económico - aislamiento social y espacial del resto de la sociedad urbana - una violencia intrínseca a las relaciones sociales En Ramirez, la acción diaria se encuentra en la encrucijada de la urgencia y la autogestión.  Notre action : Développer l'éducation populaire, en proposant à la communauté différentes activités tous les Samedis. Our action: Develop popular education, by offering the community different activities every Saturday. Nuestra acción : Desarrollar la educación popular, proponiendo a la comunidad diferentes actividades cada Sabado.      ☸ Pourquoi?Why ? /

27

952 €

Un don pour une VIE

Un don pour une VIE

4 avril 2017, une journée comme les autres..................enfin.......comme une autre car à ce moment précis, je ne sais pas encore, que ma vie, nos vies, vont basculer.Un invité impromptu, va sonner à ma porte, le cancer du sein, oui celui là même où on aime dire de lui : oh mais en 2017, ça se soigne bien.Cancer du sein, c'est son prénom, son nom c'est triple négatif, et il me glace le sang. Je ne le sais pas encore, mais il ne viendra pas seul.14 avril 2017, à peine 10 jours après l'annonce, c'est le bloc, mastectomie en urgence car la tumeur fait 7,5 cm et le taux de prolifération est de 70%.Ma seule crainte est pour ma fille, Aliyah encore dans mon ventre et mes deux garçons, Adil et Younès, 7 et 5 ans. S'ensuit le début d'un long combat, avec une première chimiothérapie qui ne marchera pas, car personne n'a remarqué le reste des invités, 5 métastases logées dans mon foie.Le deuxième protocole fonctionnera lui mais................. 3 mois. Le mot rémission était sur le bout de ma langue mais je vais devoir vite le ravaler.Le triple négatif est un caméléon sournois et impitoyable. Les cellules cancéreuses se sont adaptées et ont ouvert les portes au reste du troupeau.Foie, poumons, os, l'impression que la liste est infinie et qu'elle se déroule sous mes pieds. Le contrecoup passé, ma colère se dissipe. La colère oui, car j'alertais ma gynécologue dès le premier trimestre de grossesse sans jamais me prendre au sérieux, jusqu'a ce qu'elle voit mon sein se déformer sous l'impact de cette tumeur.Négligences ? Erreurs médicales ou fautes graves ? Appelez ça comme il vous plait. Mais aujourd'hui ma colère se dissipe et j'y vois plus clair à travers cet épais brouillard. Apprécions le temps ensemble, car malheureusement le mien est compté, quelques mois, un an tout au plus. Alors un énorme merci à celles et ceux qui m'auront accordé ce temps car aujourd'hui je sais à quel point il est précieux. Un rayon de soleil subsiste dans cet orage. Un traitement expérimental qui se trouve à l'étranger, mais vous vous en doutez bien, il a un coût, et ce coût 60 000 € est encore une montagne que je vous supplie de gravir à mes cotés, car au sommet se trouve mon seul espoir de survivre. Encore une vie, pour voir mes enfants grandir, se marier et pourquoi pas être une super mamie. J'envoie tout mon amour, à ma famille, mes amis, qui ont créé cette cagnotte pour me venir en aide et mille mercis à ceux qui donneront, peu importe la somme, mille mercis à ceux qui auront pris le temps de lire et d'avoir une pensée pour moi. J'ai besoin de vous, c'est ma dernière chance. Sabrina.Bienvenue dans ce combat pour la vie.

1547

59 641 €

49 %
Aidons Léonie contre le cancer du DIPG

Aidons Léonie contre le cancer du DIPG

Pourquoi cet appel aux dons?Nous sommes Laurent et Catherine les parents d'une petite Léonie de 9 ans. Nous habitons près d'Avignon dans la commune de Le Pontet, Vaucluse en France. Notre fille se passionne pour la musique, la danse et la cuisine et son niveau scolaire est excellent. Nous savons depuis le 09 juin 2017 que Léonie est atteinte d'un Gliome du Tronc Cérébral Infiltrant (DIPG en Anglais). Cette maladie touche des fonctions vitales provoquant dans un premier temps des symptômes comme une paralysie faciale, une déglutition difficile, un strabisme ou des maux de tête violents. En France, un protocole expérimental est mis en place à base de radiothérapie (30 séances) et une prise de médicaments peu efficaces pour espérer une guerison définitive. Nous avons dû interrompre notre travail afin d'accompagner notre fille dans les couloirs des hopitaux depuis 2 mois.  Peut-être un espoir!Nous ne pouvons pas encore parler de soins curatifs. Cependant il est important de comprendre que nous cherchons  à gagner du temps sur la progression de la maladie en cherchant les meilleurs soins palliatifs pour Léonie.  Ces traitements palliatifs coutent très chers. Exemple:Une chimio au Mexique c'est 11 000 dollars Mais nous gardons l'espoir que votre générosité nous amène à être prêts pour partir suivre un traitement dans le monde si le cas devait se présenter. Tous unis avec Léonie!Aidez Léonie et sa famille !

669

36 204,76 €

72 %
Pour l'avenir de Jules

Pour l'avenir de Jules

Le combat de Jules contre Lyme aux USALes Terriens du Dimanche, 18 février 2018 https://www.mycanal.fr/d8-divertissement/zone-libre-de-natacha-polony-la-terrible-verite-sur-la-maladie-de-lyme-les-terriens-du-dimanche-18-02-2018/p/1482276 Depuis l’âge de 2 ans, notre petit garçon Jules souffre d’une maladie de lyme chronique et co-infections associées. Cette maladie le rend très malade et handicapé (handicaps moteurs et perte totale du langage), elle affaiblit son système immunitaire et ouvre la porte à de nombreuses co-infections (bactéries, virus et parasites) et peut entraîner des pathologies graves, que le corps médical appelle désormais Syndrôme évolutif associé à des infections intracellulaires chroniques. Cette maladie lui vole sa vie ! Nous avions déjà tenté de le soigner en France et en Europe mais… ce fut un échec ! Notre enfant dépérissait sous nos yeux impuissants de parents et souffrait intensément !Durant l’été 2016, les médecins nous ont orienté vers les Etats-Unis, seul pays au monde à reconnaître la maladie sous cette forme et où la recherche et les traitements ont progressé ces dernières années, A 9 ans, enfin, Jules va mieux ! Les traitements américains marchent !Le problème c’est que chaque séjour médical coûte 20 000 euros, dont l’essentiel pour les traitements de Jules et nous devons y aller tous les 2 mois pendant quelques annéessoit par exemple pour 2 ans de traitements : 240 000 euros ! Nous n’avons aucune aide financière, ni de l’Etat, ni des assurances santé ni des grandes associations nationales ! Il y a un déni de la maladie en France et les associations de malades sont démunies, nous ne pouvons compter que sur la solidarité de tous ! C’est pourquoi nous avons besoin de vous plus que jamais ! Chaque geste compte ! Il n’y a pas de « petits dons » mais uniquement « des grands cœurs » ! Merci à tous de votre soutien !Hélène et Fabrice, ses parents.  Via cette cagnotte en ligne, paiements sécurisés ou  Par chèque/courrier à l’ordre de :Association Pour l’avenir de Jules28 TER rue Candie 61000 ALENCON Par virement bancaire : titulaire du compte Pour l’avenir de JulesIBAN : FR76 3004 7146 3000 0206 0920 174BIC : CMCIFRPP

673

96 J

Sauvons Pauline !

Sauvons Pauline !

Bonjour à tous ! Avec cette cagnotte, nous souhaitons financer un séjour d’un peu plus d’un mois au Canada, pour traiter Pauline, 23 ans, atteinte d’une maladie rare et neuro-dégénérative, appelée encéphalite de Rasmussen. Cette maladie auto-immune, inflammatoire, s’attaque à l’hémisphère gauche de son cerveau, qui s’atrophie peu à peu, entrainant une épilepsie pharmaco-résistante, une perte des facultés, de gros troubles cognitifs, des troubles de la parole, des difficultés pour lire, écrire, des problèmes de compréhension, de concentration, une paralysie du côté droit du corps (hémiplégie) accompagnée de fortes douleurs et de tremblements (myoclonies),…  A cause de cette maladie évolutive Pauline a dû brutalement stopper ses études dans l'enseignement et lui a rendu impossible la poursuite de son activité d’animatrice pour enfants. Activité et passion qu’elle exerçait pendant les vacances scolaires. Rester sans rien faire ? Sûrement pas ! Le peu de solutions pouvant stopper la maladie et permettre à Pauline de récupérer le maximum de ses capacités se trouvent au Canada, où le 1er cas porteur de cette maladie a été découvert par le Dr Théodore Brown Rasmussen, qui exerçait à l'hôpital neurologique de Montréal (considéré comme le meilleur centre neurologique au monde). Plusieurs spécialistes exerçant ou ayant exercés dans cet hôpital ont poursuivis les recherches sur cette maladie, dont certaines sont très prometteuses et déjà en application, là bas.  Une des thérapie issue des ces recherches semble particulièrement efficace. Il s’agit de la thérapie au laser basse intensité, pratiquée par le Dr. Kahn.Cette thérapie consiste à orienter des spectres laser - très précis - sur la zone à traiter.Cette technologie de lumière laser bloque le processus inflammatoire de la maladie causé par le système immunitaire et cible les cellules abimés. Cela s’avère efficace dans le traitement d’un grand nombre de pathologies auto-immunes.Nous sommes actuellement en contact avec le Dr. Kahn, qui est prêt à nous recevoir dans sa clinique, à Toronto. Bien sûr, tout cela a un coût, malheureusement très élevé.Après avoir conversé avec les médecins nous avons commencé quelques calculs. Les soins (la mutuelle ne prenant pas en charge les soins à l’international), mais également les billets d’avions pour deux personnes, l’hébergement, la location d’un véhicule pour se rendre à la clinique et à l’hôpital tous les jours, et bien sûr de quoi vivre pendant un peu plus d’un mois.  Le montant de la thérapie au laser seule avoisine déjà les 15 000 euros !Et d'après ce que l'on sait, l'hospitalisation coûterait aux alentours des 50 000 euros !!!  Nous sommes donc contraint à faire appel à la solidarité, n’ayant pas d’autres choix.Et nous devons agir vite ! Le depart est donc envisagé pour le mois de mai prochain. Toute aide financière est, vous l’aurez compris, la bienvenue. Nous tenons, par avance, à remercier tous ceux qui nous aiderons à sauver Pauline de cette descente aux enfers dont elle est victime.  Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.* Pour toute information vous pouvez nous contacter par mail à l'adresse suivante : Merci à tous !

361

15 103 €

Les rêves de Jade : luttons contre le cancer du DIPG

Les rêves de Jade : luttons contre le cancer du DIPG

Jade est une petite fille de 7 ans, joyeuse, courageuse et atteinte d'une tumeur au cerveauNous sommes en 2018 et le printemps vient d'arriver à Loudun, petite commune de la Vienne.Les parents de Jade sont allés à Tours, à l'hôpital. Ils sont près de leur fille. Le personnel médical vient leur annoncer que leur enfant de sept ans a une tumeur au cerveau pour laquelle il n’existe pas de traitement efficace et qui est presque toujours fatale. Avec précaution ils expliquent que ce cancer pédiatrique rare est appelé Gliome Infiltrant du Tronc Cérébral (DIPG en anglais). Ils précisent que la plupart des thérapies sont inefficaces à cause de l’emplacement sensible de la tumeur et qu'une opération n'est pas envisageable. En effet, le cancer s'est infiltré dans le câblage du tronc cérébral qui contrôle les fonctions vitales comme la respiration, la régulation et le mouvement du coeur.  Doucement, le personnel médical prévient les parents de Jade : Puisque la chirurgie n’est pas une option et que la chimiothérapie n’a montré aucun avantage, le traitement par radiothérapie est la principale thérapie offerte pour le contrôle des symptômes. Elle va permettre de réduire les tumeurs et offrira à Jade un peu plus de temps. Cette thérapie devra se dérouler au CHU de Nantes. Nous avons créé cette cagnotte Leetchi afin d'aider financièrement les parents de Jade. * Dans un premier temps, pour les aider à payer l'hébergement sur Nantes pendant la radiothérapie de Jade.* Puis pour leur permettre de réaliser les rêves de Jade.* Enfin pour améliorer le confort de vie de Jade dans les mois a venir. Nous espérons que votre solidarité nous permettra d'offrir à Jade une meilleur qualité de vie. Du fond du coeur, nous vous remercions pour votre aide !

203

7 499 €

Un sommet pour se reconstruire

Un sommet pour se reconstruire

UN SOMMET POUR SE RECONSTUIRE Nous sommes quatre sous-lieutenants, élèves à l'Ecole Militaire Interarmes de Saint-Cyr Coëtquidan, appartenant à la promotion Lieutenant-colonel Mairet. Durant nos deux années de scolarité, nous avons décidé de soutenir les blessés de l'Armée de Terre à travers plusieurs projets, au sein desquels le nôtre s'inscrit.  Nous avons donc décidé de nous engager pour l'un de nos frères d'armes, Sébastien, atteint d'un syndrôme post-traumatique de guerre, suite à son déploiement lors de l'opération Sangaris en 2014. Depuis, il a dû quitter l'armée et lutte contre sa blessure quotidiennement. Afin de l'aider dans cette épreuve, nous tenons à l'emmener sur un terrain qu'il affectionne, la montagne, pour réaliser une expédition d'ampleur, afin de l'aider à se reconstruire, à nos côtés. Grâce à ce projet, nous voulons aussi mettre en lumière l'ensemble de nos blessés, qu'ils soient physiques ou psychiques, car ils tous ont laissé une part d'eux-même, pour la France, lors de leur déploiement en opération. Nous voulons montrer, de la plus pure des manières, que dans notre institution nous n'abandonnons personne sur le bord du chemin, qu'il soit encore en activité ou bien de retour à la vie civile.    LE PROJET Notre projet consiste à partir en Equateur, du 26 juin au 9 juillet 2018 afin de réaliser l'ascension d'une série de sommets autour des 5 000 mètres d'altitude avant de s'attaquer au point culminant de l'expédition : le Chimborazo (6 310 mètres).  Pour optimiser nos chances de réussites, nous allons effectuer deux semaines d'entrainement ensemble, dans les Alpes, entre les mois d'avril et mai. Cela nous permettra déjà d'échanger quelques photos avec vous avant le grand départ que nous ne manquerons pas de vous faire partager, sur ce site et sur notre page promotion : https://www.emia56.fr/projets-emia-56/un-sommet-pour-se-reconstruire  NOUS AIDER Si ce projet vous touche et que vous voulez nous aider à le réaliser nous sommes preneur de tout soutien, en particulier financier et matériel. Notre principale source de dépense concerne nos billets d'avion et cela représente environ 7 000 euros pour nous 5, pour un vol A/R Paris-Quito. Mais nous devons aussi nous équiper pour accomplir cette expédition, avec notamment des chaussures et vêtements spécifiques à cette altitude, ce qui représente un budget d'environ 3 000 euros. Si la cagnotte venait à dépasser nos besoins, nous nous engageons à reverser les dons supplémentaires à différentes associations venant en aide à nos blessés.  NOTRE ENGAGEMENT : SEBASTIEN Sébastien (28 ans) : « Après avoir effectué ma formation de sous-officier à l’Ecole Militaire de Haute Montagne de Chamonix, j’ai servi 5 ans comme chef de groupe au sein du 13ème Bataillon de Chasseurs Alpins de Chambéry. Projeté en Guyane en 2012 dans le cadre de la mission Harpie ainsi qu'en RCA en 2014 pour la mission Sangaris aux côtés d'Alexandre. Ma blessure psychique a été constatée au retour de cette dernière et c'est en juillet 2016 que je quitte l'institution. Dans le cadre de ma reconstruction et dans le but de partager à nouveau ces valeurs d'entraide et de dépassement aux côtés de mes camarades je suis heureux et honoré de pouvoir participer à cette future expédition et de promouvoir la prise en charge des blessés au sein de l'Armée de Terre ».

177

7 564 €

75 %
Pour Théo

Pour Théo

POUR THEO  Théo est un petit garçon âgé de 17 mois.  Il est atteint du syndrome Aicardi-Goutières (70 cas en France), qui est une forme de leucodystrophie. Les leucodystrophies sont des maladies génétiques qui détruisent le système nerveux central et affectent la myéline, ce qui engendre de nombreux handicaps (pour aller plus loin, rendez-vous sur le site ela-asso.com). Théo a été diagnostiqué à l’âge de trois mois.    HANDICAPS A six mois, Théo n’avait plus de réflexe de déglutition. Il ne parvenait donc pas à s’alimenter par voie orale. Pour cela, il a été opéré d’une gastrostomie et est actuellement alimenté par une poche reliée à l'estomac. Théo peut remanger partiellement par la bouche depuis janvier.  Théo ne pourra probablement pas marcher ni parler. A ce jour, il ne parvient pas à tenir sa tête ni son buste.Cela pose problème au quotidien car il commence à être lourd. Nous venons d'acquérir une poussette adaptée afin qu'il soit bien maintenu et notre prochain projet est l'achat d'un véhicule adapté avec une rampe, afin d'installer directement Théo dans sa poussette dans la voiture. Cela nous éviterai beaucoup de manutention.       Toutes ces adaptations sont couteuses et entrainent des frais qui sont pris en charge pour partie seulement par la sécurité sociale.  SOINS ET TRAITEMENTS ACTUELS Théo bénéficie chaque semaine de trois séances de kinésithérapie et d’une séance d’orthophonie. A cela s’ajoute des séances de psychomotricité et d’ostéopathie, ainsi que des consultations régulières avec le neuropediatre, gastro pédiatre et ORL.  Ses troubles épileptiques, nécessitent d’effectuer un électroencéphalogramme tous les trois mois et à suivre un lourd traitement antiépileptique.     THERAPIES ANNEXES ENVISAGEES Théo fait des séances de méthode Padovan une fois par semaine  (elle assure une réorganisation neuro-fonctionnelle, en revenant sur chacune des étapes de la maturation et des apprentissages). la méthode medek (méthode dynamique de stimulation motrice basée sur la malléabilité du cerveau, et sa possibilité à se développer malgré les lésions existantes). les espaces Snoezelen (démarche d’accompagnement basée sur des stimulations sensorielles, dans un espace prévu à cet effet). l’équitérapie (prise en charge fondée sur la présence du cheval comme médiateur thérapeutique). Ces thérapies pourraient permettre à Théo de se développer et d’utiliser son potentiel au maximum.Malheureusement, ces méthodes sont coûteuses et ne sont pas prises en charge.   Pour que Théo puisse obtenir le matériel nécessaire à son bien-être au quotidien et pour qu’il puisse bénéficier des différentes méthodes de rééducation susceptibles de lui donner toutes ses chances de progresser, nous avons besoin de votre aide.  Pour Théo et ses parents, mobilisons nous en effectuant un don ! Ils ont besoin de nous tous. Chacun peut participer selon ses moyens. Il suffit  d’un clic pour apporter votre soutien (les paiements en ligne sont sécurisés)  Chaque don est important On compte sur vous !

153

7 023 €

Greffe pulmonaire pour Stacy

Greffe pulmonaire pour Stacy

Bienvenue sur cette cagnotte !Tout d'abord, merci de vous interresser à mon cas.Je m'appelle Stacy et j'ai pris 16 ans en octobre 2017.Je mesure 1m41 et pèse 32 kgs.Je suis atteinte de fibrose pulmonaire aggravée de type ABCA 3, depuis mon 1er jour de vie, je vis sous oxygène 24h/24 depuis ce jour. Depuis ma naissance, je fréquente régulièrement les hopitaux.A ma naissance j'ai été transféré en réa néo nat, j'y suis resté 21 jours branchée à un respirateur artificiel car je ne pouvais pas respirer toute seule, je refusais les machines, les médecins ne se prononcaient pas sur mon esperance de vie, il fallait attendre 48/72h pour pouvoir me stabiliser.Ayant contracté le streptocoque B au passage, les médecins pensaient qu'avec un traitement antibiotique cela allait me soigner mais les jours passaient et mon état ne s'améliorait pas. Ensuite , j'ai passé 3 mois en service néo nat ou j'ai été mise sous oxygène par le biais de wood (cloche) ensuite avec des lunettes nasales. J'ai ensuite été transferé en service des nourissons, pour y passer 5 mois, je suis sortie de l'hopital à 9 mois" comme dit ma maman, c'est une 2ème naissance".A 4 mois , je subissais ma 1ère opération (biopsie pulmonaire) ,le verdict tombe ,"fibrose pulmonaire idiopathique".s'en ai suivi 14 autres interventions ,problèmes de santé, ce sont les retentissements de ma fibrose car de par ma maladie , je ne grossissai pas ,ni grandissai, je cumulai un retard de croissance , j'ai été vu par des nutritionistes , gastro enterologue , qui ont décidé de me poser une gastrostomie que j'ai toujours actuellement.D'hopitaux en examens (trousseau, hopital de Creil , intercommunal de Créteil...), des recherches génétique ont été faites, il aura fallut 6 ans pour me diagnostiqué ce type de fibrose car en fait je suis le seul cas à ce jour en France.Je suis hospitalisé 2 jours par mois pour des perfusions de Solumédrol à forte dose ,passé sur 6 heures ,pour calmer l'inflamation des bronches , efficace les 1 er jours ,mais qui s'amenuisent au fil du mois .En janvier de cette année ,il a été décidé de me faire une transplantation pulmonaire ,suite à un refus d'artrodèse(operation de scoliose) car mon état respiratoire c'est aggravé et mes besoins en oxygène ont augmenté, et découvert un HTAP ,donc mon coeur ce fatigue ,ca aurait été trop risqué .l'intervention aura lieu à Pompidou (paris ) et nous habitons près de rouen , etant un hopital d'adulte , il n'y a pas de chambre accompagnant ,,,l'hospitalisation sera de 3à 6 semaines dans le meilleur des cas , ma mère veut être à mes côtés, les centres d'hebergements d'accompagnant et repas ne sont pas pris en charge par la sécu ,ni notre mutuelle . c'est pour celà que nous fesont appel à votre générositée ,pour que nous puissions mettre à bien ce projet , et que moi de mon côté soit soulager de ne pas me sentir seule  dans cette épreuve .Merci à vous tous

100

4 562 €

Solidarité pour Emy

Solidarité pour Emy

Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésEmy est née le 5 octobre 2016, à Rouen. Elle est diagnostiquée de la maladie de Sandhoff, le 3 avril 2017. Cette maladie se traduit par une dégénérescence du système nerveux central. La prévalence en Europe est d'environ 1 cas pour 130 000. Elle se traduit par l'apparition de sursauts inépuisables au bruit, une cécité précoce et une détérioration motrice et mentale progressive. D'autres symptômes sont souvent présents, tels qu'un visage poupin et des infections respiratoires fréquentes. Le développement est normal pendant les 3 à 6 premiers mois de vie, puis la maladie apparaît et évolue rapidement. Il n'y a pas de traitement spécifique pour cette maladie, et le pronostic est sombre, l'espérance de vie dépassant rarement 4 ans.  Emy est le premier bébé au monde diagnostiqué aussi tôt (également le premier cas en Haute-Normandie). Des essais cliniques auront lieu à Londres fin 2018, début 2019. Nous souhaitons tout mettre en oeuvre, pour maintenir Emy le mieux que nous pourrons afin qu'elle puisse en faire partie. Emy a besoin de petits appareils vibrant pour la désenbiliser au niveau de la bouche et des gencives. Depuis quelques semaines, elle a des troubles sensoriels et il devient de plus en plus compliqué de l'alimenter. Elle a également besoin de coussins et de tapis plan incliné et plat, afin de développer au mieux sa motricité. Emy a également de grand troubles visuels et a besoin d'être stimuler par des objets et des jouets spécifiques. Malheureusement tout cela est à notre charge et les coûts sont élevés..Ces essais auront pour but, si ils fonctionnent, de bloquer la maladie.Nous avons décidés de tout tenter pour que la maladie n'ai pas raison d'elle.Merci à tous pour votre soutien et votre solidarité. Notre petite princesse est pleine de vie et nous devons nous unir pour qu'elle puisse continuer à vivre. ♥

118

2 667,50 €

53 %
Enfin un vrai magazine dédié au public des salles d'attente

Enfin un vrai magazine dédié au public des salles d'attente

Vous n'en avez pas marre de vous ennuyer en attendant votre médecin? Devenez 7oscopeur, contribuez au succés du seul magazine conçu pour les salles d'attente. Difficile de donner naissance à un tel projet, sans  le soutien des banques ou des groupes de presse existants. Difficile, mais pas impossible ! Grâce à votre soutien :-)  Notre indépendance est à ce prix ! Nous avons crée une maquette de 7oscope-magazine, nous avons désormais besoin de la mobilisation de tous pour atteindre la somme qui nous permettra de sortir le premier numéro.  Ce magazine est pour vous, citoyens, lecteurs, consommateurs, usagers, mais aussi patients qui attendez oisivement votre tour  dans la salle d'attente de votre généraliste, dentiste, gynécologue ou encore ophtalmologue.  Vous pouvez donc nous soutenir en contribuant dès 1 petit euro, ou plus selon vos moyens. Qui sait, dans quelques mois, lorsque vous vous rendrez chez votre médecin, vous serez surement fier de tenir la réalisation de votre projet en mains.  découvrez les différents aspects de notre projet ci-dessous.​   Comme nous, vous vous êtes surement déjà retrouvé chez votre médecin ou votre dentiste à attendre plus d’une demi-heure au milieu de patients à la limite de l’assoupissement, avec pour lecture quelques exemplaires de psychologie magazine dont un article génial sur le lâcher-prise en situation de stress ou une pile de magazines GALA, dont un reportage sur la rupture entre CECILIA et NICOLAS ?? Oui ça date un peu tout ça… Mais souvent la réalité dépasse cette caricature.  7oscope est un nouveau magazine indépendant, gratuit et tout public, à destination des patients,  dans les salles d'attente des médecins. Comme vous l'avez sans doute déjà constaté, l'offre de lecture est souvent obsolète et peu variée, alors que nous passons un certain temps à attendre dans ce lieu ô combien incontournable. Ces conditions d’attente sont souvent vécues comme anxiogènes et les patients comme les médecins gagneraient à ce qu’elles soient améliorées. Selon la DREES et l’INSEE chaque jour 20 personnes en moyenne attendent de 15 minutes à plus d’une heure et seraient ravis de trouver une lecture plus récente et variée. La priorité de votre médecin étant de vous soigner et non de vous distraire, nous avons donc imaginé un concept clé en mains pour remédier à cette situation et lui permettre d’améliorer les conditions d’accueil de sa patientèle.  Un magazine de 48 pages, livré par le facteur, gratuit, de bonne qualité, éclectique et renouvelé chaque mois, sans OGM ni GLYPHOSATE, garanti 100% français de sa conception à son impression ! On y parle politique, actualité, médias, santé, culture, mode, beauté, cuisine, horoscope, sport, automobile, bricolage, économie, etc. La couverture du numéro pilote (Emmanuel Macron) a été pensée pour étre d'actualité quelque soit le moment, entre son impression (en juin 2016) et la sortie du vrai magazine (courant 2018).   Nous avons choisi pour commencer,  d’adresser ce magazine à 75 000 professionnels de santé sur la France, en priorité les généralistes, les dentistes, les ophtalmologues, et les gynécologues. De quoi agrémenter l’attente de plusieurs millions de patient(e)s par mois !  Le magazine sera gratuit et financé par la publicité à raison de 15 pages par numéro. Figurez-vous que votre temps d’attente a de la valeur pour les marques, vous êtes aussi des consommateurs !   Nous proposerons en outre dans chaque tirage une double page de publicité gratuite à des associations caritatives pour leur permettre de communiquer avec une audience importante (soit un don d’environ 10 000 euros par numéro)  Si nous faisons appel à vous, c’est que cela a un coût important et nous avons besoin de votre générosité pour lancer la machine et financer le premier numéro, en autofinancement, si possible sans passer par les banques. Plus de 60 000 euros, dont 32 000 de timbres, 10 000 euros pour le routage, 18 000 euros pour l’impression, 3 000 euros pour la mise en page, on vous

53

2 806 €

Haut de page