Pour l'avenir de Jules

Le combat de Jules contre Lyme aux USALes Terriens du Dimanche, 18 février 2018 https://www.mycanal.fr/d8-divertissement/zone-libre-de-natacha-polony-la-terrible-verite-sur-la-maladie-de-lyme-les-terriens-du-dimanche-18-02-2018/p/1482276 Depuis l’âge de 2 ans, notre petit garçon Jules souffre d’une maladie de lyme chronique et co-infections associées. Cette maladie le rend très malade et handicapé (handicaps moteurs et perte totale du langage), elle affaiblit son système immunitaire et ouvre la porte à de nombreuses co-infections (bactéries, virus et parasites) et peut entraîner des pathologies graves, que le corps médical appelle désormais Syndrôme évolutif associé à des infections intracellulaires chroniques. Cette maladie lui vole sa vie ! Nous avions déjà tenté de le soigner en France et en Europe mais… ce fut un échec ! Notre enfant dépérissait sous nos yeux impuissants de parents et souffrait intensément !Durant l’été 2016, les médecins nous ont orienté vers les Etats-Unis, seul pays au monde à reconnaître la maladie sous cette forme et où la recherche et les traitements ont progressé ces dernières années, A 9 ans, enfin, Jules va mieux ! les traitements américains marchent !Le problème c’est que chaque séjour médical coûte 20 000 euros, dont l’essentiel pour les traitements de Jules et nous devons y aller tous les 2 mois pendant quelques annéessoit par exemple pour 2 ans de traitements : 240 000 euros ! Nous n’avons aucune aide financière, ni de l’Etat, ni des assurances santé ni des grandes associations nationales ! Il y a un déni de la maladie en France et les associations de malades sont démunies, nous ne pouvons compter que sur la solidarité de tous ! C’est pourquoi nous avons besoin de vous plus que jamais ! Chaque geste compte ! Il n’y a pas de « petits dons » mais uniquement « des grands cœurs » ! merci à tous de votre soutien !Hélène et Fabrice, ses parents. Via cette cagnotte en ligne, paiements sécurisés ou  Par chèque/courrier à l’ordre de :Association Pour l’avenir de Jules28 TER rue Candie 61000 ALENCON Par virement bancaire : titulaire du compte Pour l’avenir de JulesIBAN : FR76 3004 7146 3000 0206 0920 174BIC : CMCIFRPP

536
participants

33 J
restants

"Rett" Dingue de Charlotte

L'objectif de cette cagnotte est de récolter des fonds pour l'association "Rett Dingue de Charlotte" afin d'équiper Charlotte d'une commande occulaire. Elle est organisée par Espoirs du Football et s'adresse à toutes les personnes qui seront sensibles à la maladie de Charlotte et souhaiteront améliorer son quotidien et celui de sa famille. Charlotte est une petite fille de 5 ans qui souffre du syndrome de Rett, une maladie rare dégénérative. Le syndrome de Rett est une maladie rare qui altère le développement du système nerveux central.  Il se manifeste par une régression rapide des acquis après 6 à 18 mois de développement normal. Les malades ont une déficience intellectuelle sévère et présentent des complications multiples, dont des troubles respiratoires et cardiovasculaires   Qui est Charlotte Bonjour, je m’appelle Charlotte et j’ai bientôt 6 ans. J’habite Leuc, un petit village proche de Carcassonne, avec mon Papa, ma Maman et mon petit frère Gauthier. Je suis une petite fille coquette, un peu coquine et pleine de joie comme toutes les petites filles de mon âge, mais je suis, aussi à la fois, différente : le contrôle de mon corps m’échappe, mes petits bras ne m’écoutes pas du tout et n’en font qu’à leur tête (maman dit que je fais le papillon), je ne peux pas marcher toute seule, je ne peux pas parler non plus (mais mon regard en dit long !), j’ai besoin constamment d’une aide pour tous les actes du quotidien (ca ne me déplaît pas qu'on s'occupe de moi). Au début tout était parfait, je suis née un 12 janvier, avec un peu d’avance, et j’ai mené mon petit train train normalement jusqu’à mes 14 mois? J’avais un peu de retard mais le pédiatre rassurait papa et maman en leur disant que j’étais née prématurée, donc que c’était pour bientôt. D’un coup patatra !! Je me suis renfermée, je n’étais pas bien, je ne dormais plus. Papa et Maman se sont inquiétés et on est allé voir beaucoup de médecins spécialisés (il a fallu enfoncer les portes, faire des kilomètres et jouer des coudes). Pour mes 18 mois le couperet est tombé : je suis atteinte d’une maladie rare génétique, le Syndrome de Rett. Il a fallu encaisser le choc, le digérer, puis apprendre à connaître et appréhender cette maladie pour agir en conséquence. J’ai alors fait la connaissance de plein de personnes très gentilles pour m’aider : généticienne et neuro-pédiatre, les éducatrices du Camps puis du SESSAD et Rakia de l’ile aux familles ; des kinésithérapeutes : Maria et Odile; ma psychomotricienne Laurence ; mon orthophoniste Fanny ; mon homéopathe (qui sauve souvent les nuits de Papa et Maman) ; mon auxiliaire de vie Marie Jo et toute l’équipe de la clinique Essentis à Barcelone.Malgré cette véritable armée à mon chevet, la maladie a continué sa progression et tous les 6 mois une régression arrivait : petit à petit mes doigts puis mes bras ne m'obéissaient plus. J'ai donc perdu la station debout avec appui. Ma respiration s’est mise à me jouer des tours : je fais des apnées en gonflant mon bidou, et des crises d’épilepsie me gâchent la vie en me donnant des maux de têtes abominables.  Mon estomac reflux et ça me brûle souvent dans la poitrine. Depuis deux ans, j’ai un petit frère qui me fait bien rire et que je jalouse un peu aussi. Je suis aussi rentrée à l'IME de Pennautier dans l'Aude, trois journées par semaine. J'adore être avec mes copains et mes copines. Mes éducatrices m'aident beaucoup pour m'intégrer au mieux et participer aux activités. Le financement En raison de sa maladie, Charlotte a besoin d'un accompagnement quotidien dans une maison aménagée pour prendre en compte son handicap.  Afin de lui permettre de pouvoir sortir de son isolement, pouvoir communiquer avec l'extérieur, ses parents souhaite faire l'acquisition de la Tobii Eye Mobile Mini.   Cet outil, une commande occulaire qui s'adapte à une tablette, pourra permettre à Charlotte de s'exprimer par le regard avec une validation par le clignement des yeux. Il lui permettra également de la stimuler. L

51
participants

965 €
collectés

12 %

Urgent : Dette vétérinaire à régler au plus vite

Bienvenue sur cette cagnotte !Bonjour à tous  L’association vous sollicite de nouveau pour essayer de diminuer sa dette vétérinaire et repartir sur de bonnes bases pour l'année 2018.  Notre vétérinaire nous a contacté au sujet de notre dette qui s’élève à plus de 5600 euros. Et il souhaiterait qu’on la règle au plus vite.    Celui est très compréhensif et comprend qu’on ne pourra pas tout payer d’ici fin décembre, mais il ne souhaite pas que l’on’ se retrouve avec une dette ingérable d’où sa demande de remettre les compteurs à zéro. Afin que l’on puisse continuer de façon plus sereine notre action aupres des chats.  Nous avons dailleurs beaucoup échangé avec notre vétérinaire pour essayer de trouver une meilleure façon de gérer les entrées et limiter les épidémies qui alourdissent grandement la dette. On sait bien que le zéro maladie sera irréalisable mais limiter les maladies et les risques sera le mot d’ordre de l’année 2018.  Sur notre blog vous vous trouverez très prochainement l’article concernant le protocole 2018 pour la gestion des entrées  Nous vous rappelons aussi que l’association est reconnue d’intérêt général et peut donc émettre des reçus fiscaux pour déduction aux impôts : Un don de 50 euros vous coûtera en réalité 17 euros  Pour tout don reçu avant le 31 décembre vous recevrez votre reçu en mars 2018.  Merci de l’attention portée à cette nouvelle cagnotte On vous souhaite de belles fêtes de fin d’années !  PS : pensez à nous envoyer un message avec votre adresse postale si vous faites un don à l’association  Merci encore ! Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

49
participants

2 100 €
collectés

73 %

Aidez Kayna & Francisc Barbu

Bienvenue sur cette cagnotte !Tous d'abord, merci d'avoir cliqué sur ma cagnotte cela est déjà un bon point ! Pour que tu comprennes je vais te raconter mon envie.  Je m'apelle Marie, j'ai 22 ans et fait des études de design de Produit à Paris. Je suis une grande débrouillarde et ai toujours aimé aider les gens qui m'entourent.  Aujourd'hui j'ai décidé d'aider Francisc et Kayna. Francisc vie dans la rue depuis 10 ans et son histoire m'a beaucoup touché. Voilà, maintenant 6 mois que je travail dans une épicerie dans la gare de rueil-malmaison afin de subvenir a mes besoins comme tous étudiant et mon destin a croiser celui de ce petit duo symathique.  j'ai pu apprendre a connaitre Francisc un peu tous les soirs en sortant de mon boulot. Il est maintenant devenu un ami pour moi et aime prendre du temps le soir pour discuter avec lui car c'est un homme bon et plein de gentillesse et surtout très cultiver. Combien de temps passons nous a nous plaindre de notre situation ou de choses peut importante ? trop je pense car quand je discute avec Francisc je ne l'entend jamais ce plaindre et comme il dit la vie est faite de chance et d'espoir. Je suis d'accord avec lui mais je pense que parfois il faut savoir précipiter la chance !  C'est pour cela que j'ai décidé de créer une cagnotte en ligne et une page Facebook afin de raconter son histoire à tous le monde !   Trop de gens ne baisse même pas la tête quand il croise un SDF. Pourquoi ? il y en a trop ? et sous prétexte qu'il y en a trop il ne faut donc pas les aider et apprendre à vivre avec ?  Je ne suis pas d'accord.  Francisc est un homme qui veut s'en sortir mais qui commence a être agés pour se débrouiller seul. ou sont les aides ?  Je ne comprend pas comment l'état peut laisser des personnes dehors quand eux mangent avec des cuillières en or !  Sans logement fixe pas de boulot, pas de boulot pas d'argent, pas d'argent... ?  Aidez moi s'il vous plait à contribuer au bonheur d'un duo sympathique et il vous en serra reconnaisant a vie : donnons leurs un toit et le reste suivra !  Ne soyez pas acteur, contribuer a ce projet.

20
participants

426 €
collectés

1 %
Pour l'avenir de Jules

Pour l'avenir de Jules

Le combat de Jules contre Lyme aux USALes Terriens du Dimanche, 18 février 2018 https://www.mycanal.fr/d8-divertissement/zone-libre-de-natacha-polony-la-terrible-verite-sur-la-maladie-de-lyme-les-terriens-du-dimanche-18-02-2018/p/1482276 Depuis l’âge de 2 ans, notre petit garçon Jules souffre d’une maladie de lyme chronique et co-infections associées. Cette maladie le rend très malade et handicapé (handicaps moteurs et perte totale du langage), elle affaiblit son système immunitaire et ouvre la porte à de nombreuses co-infections (bactéries, virus et parasites) et peut entraîner des pathologies graves, que le corps médical appelle désormais Syndrôme évolutif associé à des infections intracellulaires chroniques. Cette maladie lui vole sa vie ! Nous avions déjà tenté de le soigner en France et en Europe mais… ce fut un échec ! Notre enfant dépérissait sous nos yeux impuissants de parents et souffrait intensément !Durant l’été 2016, les médecins nous ont orienté vers les Etats-Unis, seul pays au monde à reconnaître la maladie sous cette forme et où la recherche et les traitements ont progressé ces dernières années, A 9 ans, enfin, Jules va mieux ! les traitements américains marchent !Le problème c’est que chaque séjour médical coûte 20 000 euros, dont l’essentiel pour les traitements de Jules et nous devons y aller tous les 2 mois pendant quelques annéessoit par exemple pour 2 ans de traitements : 240 000 euros ! Nous n’avons aucune aide financière, ni de l’Etat, ni des assurances santé ni des grandes associations nationales ! Il y a un déni de la maladie en France et les associations de malades sont démunies, nous ne pouvons compter que sur la solidarité de tous ! C’est pourquoi nous avons besoin de vous plus que jamais ! Chaque geste compte ! Il n’y a pas de « petits dons » mais uniquement « des grands cœurs » ! merci à tous de votre soutien !Hélène et Fabrice, ses parents. Via cette cagnotte en ligne, paiements sécurisés ou  Par chèque/courrier à l’ordre de :Association Pour l’avenir de Jules28 TER rue Candie 61000 ALENCON Par virement bancaire : titulaire du compte Pour l’avenir de JulesIBAN : FR76 3004 7146 3000 0206 0920 174BIC : CMCIFRPP

536

33 J

Financer un fauteuil Strike Force pour le foot fauteuil

Financer un fauteuil Strike Force pour le foot fauteuil

Bienvenue sur ma cagnotte !Bonjour et merci de m'accorder un peu de votre temps. Je viens à vous pour un projet sportif que j'essaie de faire aboutir depuis plusieurs années sans pouvoir y arriver... J'espère que grâce à vous, je pourrais réaliser mon projet qui est... pouvoir rejouer à mon niveau (au foot fauteuil) en me permettant de disposer d'un Strike Force Élite  (fauteuil sport adapté au foot fauteuil) pour pouvoir m'entraîner et essayer de progresser semaine après semaine. Je me présente.Je m'appelle Jeremy NICOLAS, je suis âgé de 22 ans. J'ai une maladie rare, l'amyotrophie spinale infantile qui m'invalide. En effet, cette maladie est évolutive (j'ai perdu l'usage de la marche en 2011, perdu la force dans mes bras). C'est alors en 2011 que j'ai découvert le foot fauteuil qui m'a sorti d'une dépression (pas évident de passer à l'étape du fauteuil roulant au quotidien). Peu à peu, grâce à ce sport, j'ai "repris du poil de la bête" et fait de ma faiblesse une force... Ce sport est devenu une vraie passion pour moi. J'ai joué 4 ans au sein du Handi club la garde ce qui m'a permis d'être champion de France d4 et vice-champion de France d3. Suite à un souci de santé j'ai du renoncer à jouer pour ce club. Quelques mois plus tard, j'ai signé pour le club emblématique de l'AS Saint Étienne. Mais le problème est que je ne peux pas m'entraîner sans fauteuil roulant avec moi... C'est là que je demande votre aide et générosité. Je connais les valeurs de ma famille.. amis... français et autres personnes et j'espère que mon initiative aura attiré votre attention. Sachez qu'il n'y a pas de trop petit don... Chaque centime est pour moi un espoir de plus de pouvoir retrouver mon niveau.Merci à ceux qui liront... à ceux qui feront un don... ou qui feront partager à leurs entourages ou autre... Je vous remercie par avance Jeremy NICOLAS  en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

88

3 002 €

26 %
Soutien à Jeanine Poullain

Soutien à Jeanine Poullain

Bienvenue sur cette cagnotte !Certains abandonnent leurs animaux pour quelques jours de vacances à la mer, d'autres ne prennent jamais de vacances pour faire face à cette mer d'abandons, toujours recommencée (60 000 rien que pendant l'été - 1000 par jour).Une femme extraordinaire a voué sa vie à ces flots d'abandonnés : elle se nomme Jeanine Poullain et vit à Crosne, dans l'Essonne. Au fil des ans, combien de centaines de chats, de dizaines de chiens sauva-t-elle de la rue ou de la fourrière, en leur prodiguant gîte et couvert, caresses et soins - une nouvelle vie ?Et aussi combien d'enfants sauva-t-elle de l'enfer de la drogue, en aidant la police à démanteler un important trafic de stupéfiants, à ses risques et périls ?Pour la remercier de son courage, et sensible à son projet de créer un refuge, Michel Berson, alors maire de Crosne, lui offrit de s'installer avec ses protégés sur sa commune, dans une maison inhabitée. Aujourd'hui, 30 ans après, elle ne peut plus y rester ; elle doit partir, vite. Et la voilà qui cherche, à son tour, un refuge. Une main tendue...Nous lançons donc un appel à tous les élus de la République, aux associations, aux âmes de bonne volonté, pour lui trouver ce nouveau havre de vie, accessible à sa modeste retraite.Une grande pétition est en cours sur mesopinions.com et devant le flot d'offres de dons des signataires, cette cagnotte est mise en place pour l'aider dans ses démarches de déménagement.Cette femme d'exception, sans jamais rien demander à personne, a rendu d'immenses services à la collectivité: celle-ci s'en souviendra-t-elle ?Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

82

2 800 €

"Rett" Dingue de Charlotte

"Rett" Dingue de Charlotte

L'objectif de cette cagnotte est de récolter des fonds pour l'association "Rett Dingue de Charlotte" afin d'équiper Charlotte d'une commande occulaire. Elle est organisée par Espoirs du Football et s'adresse à toutes les personnes qui seront sensibles à la maladie de Charlotte et souhaiteront améliorer son quotidien et celui de sa famille. Charlotte est une petite fille de 5 ans qui souffre du syndrome de Rett, une maladie rare dégénérative. Le syndrome de Rett est une maladie rare qui altère le développement du système nerveux central.  Il se manifeste par une régression rapide des acquis après 6 à 18 mois de développement normal. Les malades ont une déficience intellectuelle sévère et présentent des complications multiples, dont des troubles respiratoires et cardiovasculaires   Qui est Charlotte Bonjour, je m’appelle Charlotte et j’ai bientôt 6 ans. J’habite Leuc, un petit village proche de Carcassonne, avec mon Papa, ma Maman et mon petit frère Gauthier. Je suis une petite fille coquette, un peu coquine et pleine de joie comme toutes les petites filles de mon âge, mais je suis, aussi à la fois, différente : le contrôle de mon corps m’échappe, mes petits bras ne m’écoutes pas du tout et n’en font qu’à leur tête (maman dit que je fais le papillon), je ne peux pas marcher toute seule, je ne peux pas parler non plus (mais mon regard en dit long !), j’ai besoin constamment d’une aide pour tous les actes du quotidien (ca ne me déplaît pas qu'on s'occupe de moi). Au début tout était parfait, je suis née un 12 janvier, avec un peu d’avance, et j’ai mené mon petit train train normalement jusqu’à mes 14 mois? J’avais un peu de retard mais le pédiatre rassurait papa et maman en leur disant que j’étais née prématurée, donc que c’était pour bientôt. D’un coup patatra !! Je me suis renfermée, je n’étais pas bien, je ne dormais plus. Papa et Maman se sont inquiétés et on est allé voir beaucoup de médecins spécialisés (il a fallu enfoncer les portes, faire des kilomètres et jouer des coudes). Pour mes 18 mois le couperet est tombé : je suis atteinte d’une maladie rare génétique, le Syndrome de Rett. Il a fallu encaisser le choc, le digérer, puis apprendre à connaître et appréhender cette maladie pour agir en conséquence. J’ai alors fait la connaissance de plein de personnes très gentilles pour m’aider : généticienne et neuro-pédiatre, les éducatrices du Camps puis du SESSAD et Rakia de l’ile aux familles ; des kinésithérapeutes : Maria et Odile; ma psychomotricienne Laurence ; mon orthophoniste Fanny ; mon homéopathe (qui sauve souvent les nuits de Papa et Maman) ; mon auxiliaire de vie Marie Jo et toute l’équipe de la clinique Essentis à Barcelone.Malgré cette véritable armée à mon chevet, la maladie a continué sa progression et tous les 6 mois une régression arrivait : petit à petit mes doigts puis mes bras ne m'obéissaient plus. J'ai donc perdu la station debout avec appui. Ma respiration s’est mise à me jouer des tours : je fais des apnées en gonflant mon bidou, et des crises d’épilepsie me gâchent la vie en me donnant des maux de têtes abominables.  Mon estomac reflux et ça me brûle souvent dans la poitrine. Depuis deux ans, j’ai un petit frère qui me fait bien rire et que je jalouse un peu aussi. Je suis aussi rentrée à l'IME de Pennautier dans l'Aude, trois journées par semaine. J'adore être avec mes copains et mes copines. Mes éducatrices m'aident beaucoup pour m'intégrer au mieux et participer aux activités. Le financement En raison de sa maladie, Charlotte a besoin d'un accompagnement quotidien dans une maison aménagée pour prendre en compte son handicap.  Afin de lui permettre de pouvoir sortir de son isolement, pouvoir communiquer avec l'extérieur, ses parents souhaite faire l'acquisition de la Tobii Eye Mobile Mini.   Cet outil, une commande occulaire qui s'adapte à une tablette, pourra permettre à Charlotte de s'exprimer par le regard avec une validation par le clignement des yeux. Il lui permettra également de la stimuler. L

51

965 €

12 %
Solidarité pour léo @):-

Solidarité pour léo @):-

Bonjour, nous faisons un appel de solidarité pour notre fils Léo .  Nous avons 2 enfants (tom 7mois et léo 4ans) et notre fils Léo à été diagnostiqué il y a quelques mois d'une maladie génétique rare " agenesie sacrée "(absence partiel de sacrum et de coccyx) un cas pour 100000 naissance. Léo n'a qu'une piece et demi sur les cinq que composent le sacrum et il n'a pas de coccyx.  Ma femme ne peux plus travailler car elle doit aller changer mon fils tous les jours à l'école car il porte toujours des couches du fait de cette malformation. Accompagne cela une regression caudale qui pour l instant n'a pas d effets mais qui pourrait causer des soucis avec sa croissance.Les procedures sont longues et l école n aide pas trop a sa prise en charge. A partir du mois prochain nous devrons nous rendre régulièrement à l hopital de la timone à Marseille pour commencer un protocole de reéducation et de test qui va durer des années, et qui pourrai aller jusqu'a une intervention grave... Notre vie à complètement changer tant au niveau moral que financier, le traitement ainsi que les aides a la prise en charge de léo sont difficile a assumer. Pour ces raisons nous faisons un appel par le biais de ce site, pour offrir un peu plus de bonheur à Léo.  Merci à toutes les personnes solidaires à la cagnotte de Léo quelle que soit votre participation nous vous remercions du fond du coeur. Rdv à la timone de Marseille ; tout les derniers mardis de chaque mois.

24

808 €

Visites de lieux touristiques pour les personnes handicapées.

Visites de lieux touristiques pour les personnes handicapées.

Proposons aux personnes en situation de handicap,de visiter des lieux touristiques hors de leurs portées. Visiter, se promener, découvrir sont pour nous des activités quotidiens. Sans nous poser vraiment de questions, nous partons à l’aventure. Une activité ressourçante qui n’est pas toujours possible pour tous! Notre projet est de rompre cette inégalité en proposant aux personnes handicapées des découvertes de lieux et des paysages, aux doubles commandes d’un drone.   Faire découvrir des lieux et des paysages jusque-là inconnus, aux doubles commandes d’un drone pour une exploration en toute sécurité. Une immersion haute définition dans la peau d’un oiseau grâce à des lunettes intuitives qui commande le drone.Ce moment de liberté destiné principalement aux personnes souffrant d’une déficience est proposé dans différentes formules organisées par demi-journée. Nous proposons des animations, des journées à thèmes et des interventions extérieures .Notre but est d’apporter un moment d’évasion adaptéà chacun, de provoquer des rencontres et des moments inoubliables tout en découvrant la région.     Le projet propose une solution alternative quant à la difficulté d'accéder aux lieux de cultures, de loisirs et de tourismes. La découverte par drone en immersion devient l'outil idéal pour de nombreuses personnes ne pouvant pas s'y rendre.  Le niveau de difficulté de pilotage est modulable, rendant l'activité immédiatement praticable et à la portée de chacun en favorisant l'autonomie et la sécurité. Ces événements sont organisés par groupe d'une 15 de personnes de tout horizon. Des conventions sont passées avec les gestionnaires de site touristique pour nous permettre de nous rendre sur des lieux varier.       Cette expérience, au-delà d'une activité ludique, devient un véritable outil. En le proposant à tout public, notre but est d'assurer une visibilité étendue dans notre action et de sensibiliser le grand public aux manques d'opportunités présentes pour les personnes souffrantes de déficience.     Votre participation est essentielle à la naissance de l’activité.L'élaboration d'un projet est couteuse , malgré notre investissement personnel, l’argent reste le principal frein aujourd’hui. Pour proposer une activité cohérente et complète, il nous est nécessaire d’acquérir du matériel, d’investir dans la communication, mais aussi dans des prestataires de qualités (avocat, comptable..etc.). Aujourd'hui nous sommes convaincus du bienfait de l'activité et souhaitons créer une association pour en faire bénéficier nos futurs initiés. Nous souhaitons récolter des subventions départementales, d'état et Européen .Une démarche administrative longue, couteuse que nous ne sommes pas en mesure d'assumer seule. C’est pourquoi nous vous proposons aujourd’hui de participer, au travers de cette cagnotte, et de permettre à nos amis, nos enfants, nos grands-parents et nos voisins de vivre une expérience unique en oubliant les contraintes que la vie leur a données. Retrouvez-nous sur Facebook pour suivre notre aventure !

14

415 €

2 %
Titouan, notre petit guerrier

Titouan, notre petit guerrier

Titouan, notre fils, a 5 ans.Il est en grande section comme tous les enfants de son âge.Il a un grand frère de 8 ans, Ewen et une petite soeur de 1 an, Maya.  Seulement, Titouan n’est pas tout à fait comme tous les enfants de son âge...En effet, depuis sa naissance, Titouan a la moelle épinière abîmée et on ne connaît pas vraiment la cause. Cela lui provoque un handicap dans tout le bas du corps : problèmes moteurs au niveau des jambes dus à une importante spasticite dans ses muscles et problèmes sphinctériens. La spasticité correspond à une trop importante contraction des muscles due à une mauvaise communication entre le muscle et le cerveau. Depuis sa naissance, Titouan est un battant on peut même dire un guerrier, ce qui lui a toujours permis de progresser : il a acquis le 4 pattes, puis la station debout et depuis 1 an, on peut dire qu’il marche ! Il n’a pas une marche « classique » à cause de sa spasticité : il marche sur la pointe des pieds et les jambes fléchies. Cela a été une grande victoire pour nous mais tout est loin d'être gagné : le fauteuil roulant est encore grandement nécessaire pour les longs trajets. La spasticité l'empêche également d'avoir un équilibre statique, il est toujours obligé d'être en mouvement pour rester debout. Cela lui provoque de nombreuses chutes et blessures.La spasticité lui provoque également de fortes douleurs dans les jambes, douleurs avec lesquelles il a malheureusement appris à vivre depuis qu’il est bébé... Tout cela n'a pas été acquis en ayant un rythme de vie simple et facile car tous ces progrès se font grâce à un combat quotidien : - 3 séances de kiné par semaine,- 1 rendez-vous par mois à Paris,- 2 semaines par an de stage intensif (Medek) en Alsace,- 2 fois par an des injections de toxines botuliques dans les jambes (très douleureuses...),- 1 rendez-vous par mois au Camsp ou avec la pédiatre,- .... Au gré de nos recherches et de nos rencontres, nous avons entendu parler d’une opération chirurgicale qui se pratique en Allemagne : la rhizotomie dorsale sélective (ou SDR). C’est une intervention qui va « traiter » les fibres sensitives de la moelle épinière qui renvoient la mauvaise réponse au cerveau. Cela permettrait de réduire la spasticite dans les jambes de Titouan de 50 à 60% ce qui lui assurerait une marche beaucoup plus fluide et surtout qui supprimerait la douleur permanente qu’il a dans ses jambes. C’est une intervention qui dure environ 4h30, qui nécessite ensuite 3 jours de soins intensifs et 1 semaine d’hospitalisation en Allemagne. Ensuite nous prendrons la direction de l'Alsace pour 2 mois de rééducation intensive à raison de 2 séances par jour de kinésithérapie Medek (méthode spécifique). Après tout cela il faudra encore 1 an avec 1 séance de rééducation par jour à la maison. Si l’on veut que les résultats de l’opération soient optimaux, c’est un investissement en temps sur du long terme qu’il faut envisager.Il existe une opération un peu similaire en France mais elle est proposée beaucoup plus tardivement à des ados ayant déjà des déformations ostéoarticulaires alors qu’en Allemagne, ils la proposent plus précocement pour éviter éventuellement ce genre de complications. La technique opératoire est également différente : en France, les chirurgiens retirent 3 à 4 vertèbres pour l’intervention contre 1 seule en Allemagne ce qui diminue grandement le risque de scoliose post-opératoire. Donc autant dire que la méthode allemande nous a davantage séduits ! En novembre 2017, nous sommes allés rencontrer le Pr Haberl à l’hôpital de Bonn. Il nous a annoncés que Titouan était éligible à l’opération et qu’il pourrait l’opérer dès qu’on le souhaitait.Nous avons donc pris un temps de réflexion car c’est une décision lourde à prendre sur tous les plans : sur le plan familial, sur le plan financier et aussi sur le plan émotionnel. Puis nous avons évalué que « le jeu en valait la chandelle » et nous avons décidé de nous lancer dans l’aventure : l’opération de Titouan aura lieu le

344

26 400 €

120 %
SOS FACTURES VETERINAIRES

SOS FACTURES VETERINAIRES

Bonjour à tous ! Notre association spécialisée dans les chats âgés et/ou malades connait de gros problèmes pour régler ses factures vétérinaires.Comme elle ne fait pas les chatons, elle ne place aucun chat,et n'a donc aucune ressource de ce côté, mais offre aux loulous abandonnés un panier retraite avec tous les soins dont ils ont besoin.Cette mission est particulièrement coûteuse, les temps sont difficiles pour tous, et ayant été souffrante pendant un bon moment, il m' a été impossible de m'occuper de lancer des appels aux dons quand il était temps... aussi les factures se sont accumulées et bien que nous parvenons à en payer certaines, le passif reste très important ... de plus les loulous vieillissent, et quand une facture est payée, 2 ou 3 autres nouvelles nous tombent dessus... Nous avons eu récemment à faire face à des catastrophes avec des chats encore jeunes que nous avons essayé de maintenir au mieux ... L'association qui s'est spécialisée dans les maladies virales, tient un site gratuit de soins qui aide des milliers de chats à se sortir notamment du calicivirus. http://leschatsfontlaloi.fr/Si vous êtes de plus en plus nombreux à le lire, et dans le monde entier, les dons restent rares, et il faut aussi penser à pouvoir maintenir ce site utile à tous.Grâce à nos loulous, et à tous les tests et méthodes thérapeutiques naturels dont ils ont bénéficiés, nous pouvons vous aider et soutenir lorsque vous ne savez plus vers qui vous tourner. Tout ce qui est publié sur le site a été testé avec réussite sur eux. Mais les coûts sont importants, comme toute recherche. Aussi nous comptons sur votre soutien pour nous aider à continuer de fonctionner et solder notre très grosse dette vétérinaire. La somme est certes importante, mais il faut savoir qu'elle reste cependant dans une petite moyenne du budget annuel des petites associations de protection.Chaque don donne lieu à un reçu fiscal que nous vous expédions en début d'année.Vous pouvez également nous aider en vous faisant plaisir, en achetant dans notre boutique: http://laboutiquedefreya.com/ ou en faisant de la pub pour elle ! Merci du fond du coeur pour nos petits loulous, toujours solidaires des votres et ... qui le valent bien ! Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésBien chamicalement à tous

158

8 536,01 €

37 %
Pour un hebergement d'urgence a  Bordeaux

Pour un hebergement d'urgence a  Bordeaux

Cette cagnotte est  organisée par l'association "Transport People and Care".  L'argent récolté transite par les comptes de Transport People and Care avant d'être reversé aux bénévoles du groupe "Aide aux personnes à la rue Bordeaux".   Cette cagnotte organisée à la base pour deux familles a pris de l'ampleur et a été utilisée pour aider plus de vingt-cinq familles à l'heure d'aujourd'hui.  Les dépenses sont soumises au vote des quatre administrateurs du groupe Aide aux personnes à la rue Bordeaux. Trois votes sont nécessaires pour valider une dépense.   Les nuits d'hôtels sont soumises à la présentation d'un certificat médical justifiant de l'état de santé préoccupant des personnes mises à l'abri..   Vous pouvez aussi nous envoyer des dons à l'ordre de :"T.P.C. Aides Personnes à la rue B."15 Rue Parmentier42100 St Etienne.   Par virement avec le RIB qui figure en haut de page à cette adresse et en précisant en libellés de votre virement  "Aide aux Personnes à la Rue Bordeaux ".    https://www.facebook.com/TransportPeopleandCare/Dons défiscalisés. Merci à tous ceux qui nous ont déjà permis de venir en aide à ces familles de façon temporaire. Mise à jour 10 Fevrier 2018 :  A l'heure ou 60 personnes sont dans une situation déplorable à Begles nous continuons d'acheminer des vêtements, de la nourriture, des couvertures, les nuits en hotels sont encore possible dans le cadre fixé par les administrateurs de page (enfants -4ans ou personnes malades).Nous n'avons pas trouvé de local et l'état des finances ne permet pas d'en louer un.A l'appel des bénévoles sur place nous vous sollicitons à nouveau afin de pouvoir budgeter de quoi aller jusqu'à la fin de l'hiver. Un point sur les dépenses :  5519,35 euros récoltés depuis le début. 94 nuits d'hôtels financées unquement par la cagnotte, 3384 euros.( + de 120 nuits si on compte les gestes personnels des membres de la page Aide aux Personnes à la rue Bordeaux.) 1128,42 euros de nourriture et petit materiel ont été achetés. Il nous reste donc 927,75 euros une fois enlevé le pourcentage que prend la plateforme. Merci à tous pour votre générosité, continuons ensemble, à donner un peu d'espoir a toutes ces personnes dans le besoin.  Mise à jour: 6 décembre 2017:  Nous réhaussons le plafond de la cagnotte afin de pouvoir trouver un local de stockage des dons et matériels. Nos bénévoles ne peuvent continuer à stocker chez eux des dizaines de sacs de vêtements ou d'autres dons. Si nous partons sur une durée d'un an avec un box à 150 euros cela représente 1800 Euros. L'association Transport People and Care prendra les frais d'assurance du local à sa charge.   Historique: 22 Novembre 2017 : 150 demandeurs d'asile sans solution d'hébergement, des dizaines d'autres personnes, nationales ou non, dans la même situation. Heureusement la solidarité bat son plein! Grâce aux bénévoles du groupe  “ Aide aux personnes à la rue Bordeaux” et au tissu associatif local, de nombreuses personnes dorment, pour quelques nuits, quelques semaines, chez des particuliers. 25 Octobre 2017 :  Le soleil ne s'est pas levé sur Bordeaux...La tendance reste la même à l'approche de l'hiver, beaucoup de gens dorment dans la rue, des familles avec des gens malades et des enfants (un mois pour le plus jeune qui a été hébergé à l'hôtel ).Exceptionnellement, nous finançons une nuit à Paris pour deux personnes qui se déplace à la CNDA à Paris. Ce ne peut malheureusement être le cas qu'exceptionnellement, car Bordeaux reste la priorité de cette cagnotte.Nos objectifs restent les mêmes, avec Amélie qui a rejoint le groupe des administrateurs et qui peut participer au vote pour valider une dépense. 10 septembre 2017: La cagnotte est donc relancée.Nous espérons un bel élan de solidarité et de participations afin d'organiser au mieux les collectes, les achats de nourriture et de matériels ainsi que les hébergements. Septembre 2017:  Une vingtaine de référés ont été gagnés avec l'obligation de placement des familles par l'OFII.Malgré ces v

210

5 678,35 €

83 %
Pour Théo

Pour Théo

POUR THEO  Théo est un petit garçon âgé d'un an. Il est atteint du syndrome Aicardi-Goutières (70 cas en France), qui est une forme de leucodystrophie. Les leucodystrophies sont des maladies génétiques qui détruisent le système nerveux central et affectent la myéline, ce qui engendre de nombreux handicaps (pour aller plus loin, rendez-vous sur le site ela-asso.com). Théo a été diagnostiqué à l’âge de trois mois.    HANDICAPS A six mois, Théo n’avait plus de réflexe de déglutition. Il ne parvenait donc pas à s’alimenter par voie orale. Pour cela, il a été opéré d’une gastrostomie et est actuellement alimenté par une poche reliée à l’estomac. Théo ne pourra probablement pas marcher ni parler. A ce jour, il ne parvient pas à tenir sa tête ni son buste.Cela pose problème au quotidien car il commence à être lourd. La baignoire pour bébé est trop petite. Théo devra donc avoir un transat de bain spécifique à son handicap. Il lui faudra aussi bientôt une poussette adaptée, qui maintienne sa tête et son tronc, sans quoi sa colonne vertébrale se déformerait (scoliose).     En voiture, Théo est pour l’instant installé dans un siège bébé classique, mais en grandissant il devra être placé à l’arrière de la voiture dans une poussette spécialisée ou un fauteuil roulant. La voiture devra elle aussi être adaptée. Toutes ces adaptations sont couteuses et entrainent des frais qui sont pris en charge pour partie seulement par la sécurité sociale.  SOINS ET TRAITEMENTS ACTUELS Théo bénéficie chaque semaine de trois séances de kinésithérapie et d’une séance d’orthophonie. A cela s’ajoute des séances de psychomotricité et d’ostéopathie, ainsi que des consultations régulières avec le neuropédiatre. Ses troubles épileptiques, nécessitent d’effectuer un électroencéphalogramme tous les trois mois et à suivre un lourd traitement antiépileptique.     THERAPIES ANNEXES ENVISAGEES la méthode Padovan (elle assure une réorganisation neuro-fonctionnelle, en revenant sur chacune des étapes de la maturation et des apprentissages). la méthode medek (méthode dynamique de stimulation motrice basée sur la malléabilité du cerveau, et sa possibilité à se développer malgré les lésions existantes). les espaces Snoezelen (démarche d’accompagnement basée sur des stimulations sensorielles, dans un espace prévu à cet effet). l’équitérapie (prise en charge fondée sur la présence du cheval comme médiateur thérapeutique). Ces thérapies pourraient permettre à Théo de se développer et d’utiliser son potentiel au maximum.Malheureusement, ces méthodes sont coûteuses et ne sont pas prises en charge.   Pour que Théo puisse obtenir le matériel nécessaire à son bien-être au quotidien et pour qu’il puisse bénéficier des différentes méthodes de rééducation susceptibles de lui donner toutes ses chances de progresser, nous avons besoin de votre aide.  Pour Théo et ses parents, mobilisons nous en effectuant un don ! Ils ont besoin de nous tous. Chacun peut participer selon ses moyens. Il suffit  d’un clic pour apporter votre soutien (les paiements en ligne sont sécurisés)  Chaque don est important On compte sur vous !

136

6 508 €

Un sommet pour se reconstruire

Un sommet pour se reconstruire

UN SOMMET POUR SE RECONSTUIRE Nous sommes quatre sous-lieutenants, élèves à l'Ecole Militaire Interarmes de Saint-Cyr Coëtquidan, appartenant à la promotion Lieutenant-colonel Mairet. Durant nos deux années de scolarité, nous avons décidé de soutenir les blessés de l'Armée de Terre à travers plusieurs projets, au sein desquels le nôtre s'inscrit.  Nous avons donc décidé de nous engager pour l'un de nos frères d'armes, Sébastien, atteint d'un syndrôme post-traumatique de guerre, suite à son déploiement lors de l'opération Sangaris en 2014. Depuis, il a dû quitter l'armée et lutte contre sa blessure quotidiennement. Afin de l'aider dans cette épreuve, nous tenons à l'emmener sur un terrain qu'il affectionne, la montagne, pour réaliser une expédition d'ampleur, afin de l'aider à se reconstruire, à nos côtés. Grâce à ce projet, nous voulons aussi mettre en lumière l'ensemble de nos blessés, qu'ils soient physiques ou psychiques, car ils tous ont laissé une part d'eux-même, pour la France, lors de leur déploiement en opération. Nous voulons montrer, de la plus pure des manières, que dans notre institution nous n'abandonnons personne sur le bord du chemin, qu'il soit encore en activité ou bien de retour à la vie civile.    LE PROJET Notre projet consiste à partir en Equateur, du 28 juin au 9 juillet 2018 afin de réaliser l'ascension d'une série de sommets autour des 5 000 mètres d'altitude avant de s'attaquer au point culminant de l'expédition : le Chimborazo (6 263 mètres).  Pour optimiser nos chances de réussites, nous allons effectuer deux semaines d'entrainement ensemble, dans les Alpes, entre les mois d'avril et mai. Cela nous permettra déjà d'échanger quelques photos avec vous avant le grand départ que nous ne manquerons pas de vous faire partager, sur ce site et sur notre page promotion : https://www.emia56.fr/projets-emia-56/un-sommet-pour-se-reconstruire  NOUS AIDER Si ce projet vous touche et que vous voulez nous aider à le réaliser nous sommes preneur de tout soutien, en particulier financier et matériel. Notre principale source de dépense concerne nos billets d'avion et cela représente environ 7 000 euros pour nous 5, pour un vol A/R Paris-Quito. Mais nous devons aussi nous équiper pour accomplir cette expédition, avec notamment des chaussures et vêtements spécifiques à cette altitude, ce qui représente un budget d'environ 3 000 euros. Si la cagnotte venait à dépasser nos besoins, nous nous engageons à reverser les dons supplémentaires à différentes associations venant en aide à nos blessés.  NOTRE ENGAGEMENT : SEBASTIEN Sébastien (28 ans) : « Après avoir effectué ma formation de sous-officier à l’Ecole Militaire de Haute Montagne de Chamonix, j’ai servi 5 ans comme chef de groupe au sein du 13ème Bataillon de Chasseurs Alpins de Chambéry. Projeté en Guyane en 2012 dans le cadre de la mission Harpie ainsi qu'en RCA en 2014 pour la mission Sangaris aux côtés d'Alexandre. Ma blessure psychique a été constatée au retour de cette dernière et c'est en juillet 2016 que je quitte l'institution. Dans le cadre de ma reconstruction et dans le but de partager à nouveau ces valeurs d'entraide et de dépassement aux côtés de mes camarades je suis heureux et honoré de pouvoir participer à cette future expédition et de promouvoir la prise en charge des blessés au sein de l'Armée de Terre ».

134

5 730 €

57 %
Documentaire - LANKA

Documentaire - LANKA

Résumé du film :Héloïse a 32 ans, sur sa carte d'identité figure un deuxième prénom : Lanka. Une partie de sa vie, le début de son existence, celle d'une naissance au Sri Lanka. Adoptée à l'âge de 15 mois par une famille française, Héloïse a décidé de partir à la quête de ses origines, à la recherche de sa mère et de sa sœur biologique. Une décision prise après avoir vu le film LION, qui retrace l'histoire de Saroo, enfant adopté, parti, en Inde sur les traces de sa mère._______________________________________________________________________Film de présentation _____________________Le projetL'idée de ce documentaire est de suivre Héloïse, pas à pas, dans toutes ses démarches qui l'amèneront ou non à retrouver sa mère et sa soeur biologique. Par où commencer ? Comment s'y prendre ? Nous vivrons cette recherche avec elle. Pour Héloïse, comme pour les porteurs du projet nous pensons que ce documentaire pourrait servir de déclic à d'autres, de la même manière que le film LION l'a été pour elle.  ________________________________________________________________________L'équipe Naissance du projet "Je connais Héloise depuis plusieurs années et c'est lors d'un voyage en Italie, que nous avons parlé de ce projet documentaire. Elle m'a parlé de son désir de rechercher sa mère et sa soeur biologique. De mon côté, je venais de quitter mon emploi de journaliste reporter d'images et j'avais envie de réaliser un documentaire en indépendante. C'est donc de cette manière, naturellement, que l'idée de réaliser un documentaire sur son histoire, sur la recherche de ses origines a vu le jour."   ________________________________________________________________________La cagnotte Si aujourd'hui, on a besoin de vous c'est qu'on a décidé de se lançer dans ce documentaire pour le moment sans société de production, pour avoir toutes les cartes en main et pouvoir vraiment réaliser un documentaire comme on l'imagine nous !  La seule aide que nous avons demandé pour le moment, c'est une subvention attribuée par la SCAM (Société civile des auteurs multimedia) de 6000 euros. Mais la réponse n'arrivera que fin mars et nous voulons commencer ce documentaire avant.Si nous obtenons cette subvention, cela nous permettrait de payer 3 billets d'avion, pour le Sri Lanka et toutes les dépenses annexes.Pour autant, même si nous avons de l'espoir, il faut savoir que la suvention est attribuée à environ 10 dossiers sur 100 déposés.En plus du coût des déplacements, logements ect... il y a une grosse partie du budget du film, qui ne pourra pas être couvert par cette subvention : le matériel vidéo et son !C'est pour cela qu'on a besoin de vous ! Pour pouvoir commencer ce documentaire rapidement et avec du matériel un minimum de qualité ! A titre d'exemple, voici le coût d'une caméra qui serait idéale, pour avoir une bonne qualité vidéo et son, tout en étant discrète :https://www.amazon.com/Canon-C100-Cinema-Camera-Pixel/dp/B00REWSZTAAjouter à cela : des objectifs (car le prix indiqué n'inclut pas d'objectifs), un trépied, des micros, des cartes SD, une lumière, un disque dur, un stabilsateur... tout cela grimpe vite!Que nous ayons ou non, la subvention de la SCAM, nous ferons ce documentaire, avec notre propre argent mais aussi et surtout grâce à vous !Une fois, le documentaire tourné, nous pourrons revendre le matériel (moins cher que le prix d'achat) et cela nous permettra de rembourser les frais liés au documentaire : les déplacements : essence, péage, billet d'avion, visa, assurance matériel, logement, repas et bien sur les imprévus (10% en moyenne du budget d'un film) ! Evidemment, nous ne toucherons pas de rémunération, pour nos heures de travail.Enfin, juste à titre d'exemple, si cela vous intéresse, que vous êtes curieux, voici un article qui parle du coût d'un documentaire, comprenant, cette fois-ci les salaires :https://numerico.wordpress.com/tag/cout-dun-documentaire/ Aujourd'hui, nous faisons donc appel à vous pour pouvoir réaliser ce documentaire !Alors si cet

98

3 285 €

54 %
Une nouvelle vie comme sur des roulettes

Une nouvelle vie comme sur des roulettes

Bonjour, Je me présente je suis Anaïs Barbeau, je suis Toulousaine et blogueuse beauté à mes heures perdues. Si vous me lisez aujourd'hui c'est parce que j'ai besoin de votre aide mais avant de vous expliquer tout cela j'ai envie de vous partager mon parcours de vie. Je suis née un certain 23 Décembre 1992, on ne m'attendais pas si tôt, étant une grande prématurée je suis née à 5 mois et demi. Il faut croire que j'étais pressée de vivre ou de voir le père Noël en avance  ça dépens du point de vue. A l'hôpital on me surnommait la miraculé car ma couveuse à pris feu 2 minutes après que l'on m'ai sortie de celle-ci.  A l'âge de mes 18 mois, ma mère remarque que je ne me développe pas comme les autres enfants, je ne tient pas assise et je ne suit pas du regard. Elle a l’instinct d'aller voir un docteur qui lui apprend la réalité de ma vie. Ce docteur dit à ma mère que a sa place il me mettrait dans un centre car je deviendrai un légume et que mon handicap serait trop dur à supporter. Face à cette épreuve ma famille fait bloc et décide de m'élever comme mes frères. Etant petite je ne me souviens pas avoir ressentie de différences à mon égard, seulement le regard des gens m'interpelle car jusqu'à mes 6 ans je devais rester dans une poussette spécialisée. C'est vers cet âge-là où je subit mes premières opérations des jambes. Je me souviens de m'être déplacé en rampant par terre avec mes deux gros plâtres aux jambes, je voulais trop vivre ! Suite à tout ça, je demande à ma mère à l'âge de 6 ans à avoir mon premier fauteuil roulant pour ne pas que les passants que je croise dans la rue pense que je ne suis rien qu'une jeune fille feignante qui n'a pas envie de marcher.J'avais envie d'être enfin reconnue pour ce que j'étais. En 2001, je suis l'une des rescapé de l'explosion de l'usine AZF, ce jour-là où j'ai réussi à courir avec ma flèche (c'est un genre de trotteur pour handicapé). J'ai bien faillir mourir mais la vie à été plus forte. J'ai a peine 8 ans à ce moment-là et j'en ai perdu mon insouciance. Mon adolescence est marquer par l'annonce du terme de mon handicap, une Quadriplégie Spastique c'est-à-dire une paralysie des 4 membres et la spasticitée c'est un symptôme qui provoque des raideurs paralysantes au fil du temps. Face à cette annonce, je n'en ressors que plus forte, je m'y attendais au fond de moi je savais que c'était plus grave que prévu. Ces années sont rythmées par de multiples opérations, des douleurs à encaisser et des remises en questions. Je parviens à me déplacer des journées entières avec un déambulateur pendant environ un an. Puis je retrouve mon fauteuil roulant, c'est ainsi fait je ne suis pas faite pour marcher car je marche déjà dans ma tête depuis bien longtemps. Suite à la séparation de mes parents, je quitte la région Toulousaine pour m'installer à La Rochelle auprès de ma famille. Je connais alors de nouveau les collèges et lycées classiques où je me retrouve avec 30 élèves par classes. Durant cette période, je ressens énormément ma différence, comme un rejet de la société parce que ma différence est un sujet de discussion auprès des adolescents.  En 2010, mon état se dégrade et je dois me faire opéré de la colonne vertébrale car j'ai une scoliose aggravée. Pour cette opération, je décide de revenir à Toulouse car j'ai confiance aux docteurs que je connais bien. Je me fais opérer tout se passe bien, mais cette opération m'a fait ressentir des douleurs insupportable. Je m'en sors parce que j'ai un bon mental mais il y a des douleurs qui nous marquent à vie. En 2012, je décide de revenir vivre sur Toulouse car c'était plus facile pour moi et ma mère. Et niveau accessibilité entre La Rochelle et Toulouse il n'y a pas photo et je trouve que les gens y sont plus accueillants. Et je ne ressens plus mon handicap comme un poids depuis que j'y vis de nouveau. En 2016, je vis l'année la plus difficile de ma vie, le 3 janvier je suis atteinte d'une Septicémie foudroyante qui a bien faillie me coûté la vie, je n'en

115

2 386 €

238 %
Hospitalisation de Théo

Hospitalisation de Théo

Bienvenue sur cette cagnotte !Moi c’est José, un ami de cette petite famille et co-owner de CrossFit Lausanne. Comme vous le savez Pauline et Sylvain traversent une période difficile avec l’hospitalisation de Théo à Miami. Pour ceux qui ne le savent pas, voici un résumé de la situation:La famille est partie pour des vacances de rêve le 2 janvier direction Miami. Là, ils ont pris le bateau pour une croisière dans les caraïbes. Ils ont pu profiter 4 jours avant que Théo ne tombe malade. Du coup, 3 jours de maladie sur le bateau sans amélioration, de l’angoisse d’être en mer, etc. Décision est prise qu’à l’escale de Miami une consultation à l’hopital s’avère nécessaire. Le verdict est clair: pneumonie et/ou bronchiolite ayant vraiment mal tourné (avec son passé de préma...). Du coup branle bas de combat, les vacances sont définitivement terminées et il faut aller récupérer toutes les affaires sur le bateau. Depuis le 14 janvier, ils vivent dans la chambre avec leur fils dans l’attente d’améliorations permettant un retour en Suisse. Nous parlons toujours de cette communauté alors je souhaite qu’aujourd’hui nous prouvions à quel point celle-ci peut être forte! Bien évidemment, si vous n’êtes pas crossfiteur (ou n’importe où dans le monde), mais membre de la famille, voisin, ami ou parfait inconnu ayant juste envie de faire une magnifique geste, il est évident que vous pouvez participer! J’ai donc créé cette cagnotte pour les aider financièrement dans cette épreuve qu’ils traversent! Une partie leur sera remboursée, mais les assurances ne couvriront probablement pas tout. Par exemple, Pauline m’a dit qu’ils dépensaient environ 35$ par jour manger. Ils essayent aussi à tour de rôle de sortir pour se changer les idées, là encore il faut payer le uber où les frais de téléphone pour s’organiser avec les assurances en Suisse. Ainsi, l’argent récolté leur permettra pas de combler le manque des assurances que se soit pour ces petites choses mais aussi sur les vacances qu’ils ont payées et qui leur seront probablement pas remboursées dans la totalité. Pauline s’engage à tenir une petite « comptabilité » de tous les frais, mais également à verser le supplément (s’il y en a) à une œuvre caritative pour les enfants hospitalisés en Suisse. Elle aimerait aussi, dans la mesure du possible, envoyer du chocolat Suisse à toute l’équipe qui s’occupe de Théo actuellement. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

69

3 320 €

HOPPS - L'application mobile pour voir vos amis disponibles

HOPPS - L'application mobile pour voir vos amis disponibles

PRESENTATION DETAILLEE DU PROJET Hopps est une startup innovante qui souhaite faciliter les relations amicales tout en optimisant la gestion de son temps libre ! Via son application mobile, Hopps vous permet de contacter instantanément tous les amis disponibles autour de vous. NB : visualisez les "gains" en bas de page. Démonstration en vidéo : Aujourd’hui, tout le monde dispose d’un réseau amical : amis de toujours ou plus récents, collègues, famille, voisins...Cependant, pour de multiples et bonnes raisons, il est parfois compliqué d’entretenir ou de développer son réseau amical.Nous avons identifié les 3 principaux facteurs qui influencent vos relations.  Comment combiner au mieux ces critères pour renforcer vos liens d’amitié, développer des moments de partage et éviter l’éloignement ? Hopps est avant tout un créateur de moments entre amis, mais aussi un optimisateur de temps libre.Notre application mobile va vous permettre de prendre le temps, de partager plus et de profiter du temps présent. "Ne rien prévoir sinon l'imprévisible, ne rien attendre sinon l'inattendu."Christian BOBINHopps est l’outil qui vous permet de vivre des moments LIVE et imprévus avec vos amis.En activant votre “disponibilité” instantanée, vous accédez à tous vos amis également disponibles autour de vous.Gagnez du temps et surtout augmentez vos chances de revoir certains de vos amis ! Hopps - Aujourd’hui et demain ? Une première version de l’application est déjà disponible sur les stores avec les fonctionnalités de disponibilité, de localisation et de prise de contact. Pour réaliser la seconde version de l'application, nous avons besoin de votre soutien pour développer quelques fonctionnalités supplémentaires :* Envoi/réception d’évènements éphémères entre amis (durée de 24h max)* Création d’un profil “Groupe Facebook” pour qu’ils puissent envoyer leurs évènements LIVE à leur communauté (ex : les BDE, réseaux alumni, clubs, soirées…)Hopps étant une application tournée vers l’instantané, elle intégrera dans un troisième temps l’accès à des Bons plans LIVE et géolocalisés de marques/évènements. Sa finalité est de pouvoir répondre dans l'instantané à la question :"Qu'est-ce qu'il se passe maintenant autour de moi ?" Nous avons effectivement besoin de votre soutien et plus il sera important, plus nous pourrons nous développer rapidement.      MERCINous comptons sur vous pour nous soutenir sur Facebook et sur hopps.in.Alors likez et partagez cette page dès maintenant : https://www.leetchi.com/c/hopps

49

3 245 €

18 %
Sauvons Pauline !

Sauvons Pauline !

Bonjour à tous ! Avec cette cagnotte, nous souhaitons financer un séjour d’un peu plus d’un mois au Canada, pour traiter Pauline, 23 ans, atteinte d’une maladie rare et neuro-dégénérative, appelée encéphalite de Rasmussen. Cette maladie auto-immune, inflammatoire, s’attaque à l’hémisphère gauche de son cerveau, qui s’atrophie peu à peu, entrainant une épilepsie pharmaco-résistante, une perte des facultés, de gros troubles cognitifs, des troubles de la parole, des difficultés pour lire, écrire, des problèmes de compréhension, de concentration, une paralysie du côté droit du corps (hémiplégie) accompagnée de fortes douleurs et de tremblements (myoclonies),…  A cause de cette maladie évolutive Pauline a dû brutalement stopper ses études dans l'enseignement et lui a rendu impossible la poursuite de son activité d’animatrice pour enfants. Activité et passion qu’elle exerçait pendant les vacances scolaires. Rester sans rien faire ? Sûrement pas ! Le peu de solutions pouvant stopper la maladie et permettre à Pauline de récupérer le maximum de ses capacités se trouvent au Canada, où le 1er cas porteur de cette maladie a été découvert par le Dr Théodore Brown Rasmussen, qui exerçait à l'hôpital neurologique de Montréal (considéré comme le meilleur centre neurologique au monde). Plusieurs spécialistes exerçant ou ayant exercés dans cet hôpital ont poursuivis les recherches sur cette maladie, dont certaines sont très prometteuses et déjà en application, là bas.  Une des thérapie issue des ces recherches semble particulièrement efficace. Il s’agit de la thérapie au laser basse intensité, pratiquée par le Dr. Kahn.Cette thérapie consiste à orienter des spectres laser - très précis - sur la zone à traiter.Cette technologie de lumière laser bloque le processus inflammatoire de la maladie causé par le système immunitaire et cible les cellules abimés. Cela s’avère efficace dans le traitement d’un grand nombre de pathologies auto-immunes.Nous sommes actuellement en contact avec le Dr. Kahn, qui est prêt à nous recevoir dans sa clinique, à Toronto. Toronto serait donc notre 1ère destination, avant de nous rendre à l’hôpital neurologique de Montréal, où nous rencontrerons également les autres spécialistes. Bien sûr, tout cela a un coût, malheureusement très élevé.Après avoir conversé avec les médecins nous avons commencé quelques calculs. Les soins (la mutuelle ne prenant pas en charge les soins à l’international), mais également les billets d’avions pour deux personnes, l’hébergement, la location d’un véhicule pour se rendre à la clinique et à l’hôpital tous les jours, et bien sûr de quoi vivre pendant un peu plus d’un mois.  Le montant de la thérapie au laser seule avoisine déjà les 15 000 euros !Et d'après ce que l'on sait, l'hospitalisation coûterait aux alentours des 50 000 euros !!!  Nous sommes donc contraint à faire appel à la solidarité, n’ayant pas d’autres choix.Et nous devons agir vite ! Le depart est donc envisagé pour le mois de mai prochain. Toute aide financière est, vous l’aurez compris, la bienvenue. Nous tenons, par avance, à remercier tous ceux qui nous aiderons à sauver Pauline de cette descente aux enfers dont elle est victime.  Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.* Pour toute information et tout paiement par chèque ou virement bancaire, vous pouvez nous contacter par mail à l'adresse suivante : sauvons.pauline.tours37@gmail.comMerci à tous !

57

2 680 €

Enfin un vrai magazine dédié au public des salles d'attente

Enfin un vrai magazine dédié au public des salles d'attente

Vous n'en avez pas marre de vous ennuyer en attendant votre médecin? Devenez 7oscopeur, contribuez au succés du seul magazine conçu pour les salles d'attente. Difficile de donner naissance à un tel projet, sans  le soutien des banques ou des groupes de presse existants. Difficile, mais pas impossible ! Grâce à votre soutien :-)  Notre indépendance est à ce prix ! Nous avons crée une maquette de 7oscope-magazine, nous avons désormais besoin de la mobilisation de tous pour atteindre la somme qui nous permettra de sortir le premier numéro.  Ce magazine est pour vous, citoyens, lecteurs, consommateurs, usagers, mais aussi patients qui attendez oisivement votre tour  dans la salle d'attente de votre généraliste, dentiste, gynécologue ou encore ophtalmologue.  Vous pouvez donc nous soutenir en contribuant dès 1 petit euro, ou plus selon vos moyens. Qui sait, dans quelques mois, lorsque vous vous rendrez chez votre médecin, vous serez surement fier de tenir la réalisation de votre projet en mains.  découvrez les différents aspects de notre projet ci-dessous.​   Comme nous, vous vous êtes surement déjà retrouvé chez votre médecin ou votre dentiste à attendre plus d’une demi-heure au milieu de patients à la limite de l’assoupissement, avec pour lecture quelques exemplaires de psychologie magazine dont un article génial sur le lâcher-prise en situation de stress ou une pile de magazines GALA, dont un reportage sur la rupture entre CECILIA et NICOLAS ?? Oui ça date un peu tout ça… Mais trop souvent  cette caricature dépasse la réalité.  7oscope est un nouveau magazine indépendant, gratuit et tout public, à destination des patients,  dans les salles d'attente des médecins. Comme vous l'avez sans doute déjà constaté, l'offre de lecture est souvent obsolète et peu variée, alors que nous passons un certain temps à attendre dans ce lieu ô combien incontournable. Ces conditions d’attente sont souvent vécues comme anxiogènes et les patients comme les médecins gagneraient à ce qu’elles soient améliorées. Selon la DREES et l’INSEE chaque jour 20 personnes attendent de 15 minutes à plus d’une heure et seraient ravis de trouver une lecture plus récente et variée. La priorité de votre médecin étant de vous soigner et non de vous distraire, nous avons donc imaginé un concept clé en mains pour remédier à cette situation et lui permettre d’améliorer les conditions d’accueil de sa patientèle.  Un magazine de 48 pages, livré par le facteur, gratuit, de bonne qualité, éclectique et renouvelé chaque mois, sans OGM ni GLYPHOSATE, garanti 100% français de sa conception à son impression ! On y parle politique, actualité, médias, santé, culture, mode, beauté, cuisine, horoscope, sport, automobile, bricolage, économie, etc. La couverture du numéro pilote (Emmanuel Macron) a été pensée pour étre d'actualité quelque soit le moment, entre son impression (en juin 2016) et la sortie du vrai magazine (courant 2018).   Nous avons choisi pour commencer,  d’adresser ce magazine à 75 000 professionnels de santé sur la France, en priorité les généralistes, les dentistes, les ophtalmologues, et les gynécologues. De quoi agrémenter l’attente de plusieurs millions de patient(e)s par mois !  Le magazine sera gratuit et financé par la publicité à raison de 15 pages par numéro. Figurez-vous que votre temps d’attente a de la valeur pour les marques, vous êtes aussi des consommateurs !   Nous proposerons en outre dans chaque tirage une double page de publicité gratuite à des associations caritatives pour leur permettre de communiquer avec une audience importante (soit un don d’environ 10 000 euros par numéro)  Si nous faisons appel à vous, c’est que cela a un coût important et nous avons besoin de votre générosité pour lancer la machine et financer le premier numéro, en autofinancement, si possible sans passer par les banques. Plus de 60 000 euros, dont 32 000 de timbres, 10 000 euros pour le routage, 18 000 euros pour l’impression, 3 000 euros pour la mise en page, on vous éparg

48

2 645 €

4 %
Haut de page