Aller au contenu principal

Hot-Couv (Offrez des couvertures aux sans-abris)

Agir concrètement pour les plus démunis d’aujourd’hui est impératif. S’il est bien une catégorie de la population qui ne saurait attendre, ce sont les plus pauvres et spécialement les jeunes sans-abris.Il est là avant tout question d’humanité vis-à-vis de personnes confrontées au quotidien à l’urgence de survie, mais aussi de bien vivre pour tous. Nous vous sollicitons pour aider des jeunes sans-abris à se couvrir cet hiver en leur offrant des couvertures. Cette action est strictement personnelle et bénévole ! Une cagnotte sur internet sera accessible à tous les participants ! Ainsi que  les factures d’achat. À ceux qui souhaitent prochainement distribuer avec nous ces couvertures ! Ils seront le bienvenu ! L’objectif est de récolter une somme d’achat pour un maximum de couvertures et les distribuer en île-de-France (et pourquoi pas élargir le cercle de distribution sur toute la France si la cagnotte nous le permet).VOYONS GRAND! ❤️  Merci à vous !

102
participants

3 031 €
collectés

Une prothèse de jambe pour maxence

Bonjour, je me nomme Maxence et j'ai 8 ans.  Le 3 juillet 2018 j'ai été diagnostiqué pour un ostéosarcome métastatique c'est a dire un cancer de l'os avec des métastases aux poumons.  Puis nous avons appris que la tumeur "Je la surnomme la bébête" était bien trop haute dans mon fémur, il faut donc que le chirurgien ampute ma jambe dans sa totalité. J'ai un long protocole qui se met en place, 4 jours d'hospitalisation par semaine pour ma chimiothérapie pendant 15 semaines puis une chirurgie et ensuite Rebelotte une chimiothérapie sur 6 mois (si tout se passe bien) pour retirer toutes les petites métastases que ma bébête a jeté dans mes poumons. Je lance donc un appel afin que vous m'aidiez à avoir une prothèse de la jambe. Et que je puisse avoir une vie de petit garçon tout comme celle des autres. C'est un appel du cœur. Merci d'avance de votre aide,Maxence

779
participants

25 096 €
collectés

Pour le retour de Yasmine et Salomé

Le 8 avril 2018, Salomé, 8 ans, et Yasmine, 11 ans, ont été enlevées par leur père à la sortie de l'école. Ce dernier a ensuite décollé avec les enfants depuis l'aéroport de Milan en direction du Liban. Un kidnapping qui intervient alors que la justice française avait condamné le père des filles à six mois de prison ferme pour violences et non restitution régulière des enfants à l’issue de ses périodes de garde. De plus, une interdiction de sortie de territoire était en vigueur pour les deux petites filles. Depuis le mois d’avril, l’affaire est entre les mains des tribunaux ecclésiastiques libanais, en charge des affaires familiales dans le pays. Les audiences se suivent et les démarches se multiplient, mais Clémence n’est pas entendue dans cette société patriarcale où tous les droits sont généralement accordés au père. Depuis septembre, un jugement a été prononcé, attribuant la garde des filles à leur père. Clémence a seulement obtenu le droit de voir ses filles quelques heures par semaine en présence de ce dernier. Ultime recours possible : le pourvoi en cassation. Les démarches sont en cours mais plusieurs mois de délai sont encore à prévoir avant d’obtenir une décision. Des démarches coûteuses Depuis le début du mois d’avril, les frais engagés par Clémence pour tenter de récupérer ses filles sont énormes : déjà près de 35 000 euros. Et ce n’est pas terminé : paiement des avocats, transcription des actes du droit français vers le droit libanais, traductions, rémunération de l’assistante sociale pendant les visites… tout cela s’ajoute au déplacement sur place de Clémence qui, en plus de ses frais en France, doit payer 1400 euros de loyer mensuel à Beyrouth. Une première cagnotte a déjà permis de récolter plus de 15 000 euros. Sans cette aide précieuse, Clémence n’aurait pas pu se rendre sur place ni voir ses filles.Aujourd’hui est un moment clé. Tout doit être mis en œuvre pour obtenir une victoire en cassation. Dans les semaines et les mois à venir, les frais de justice vont s’accumuler. Pour épauler Clémence, vos dons peuvent être déterminants. Merci de partager encore cette page au maximum. Merci pour vos dons passés et à venir.

322
participants

17 664 €
collectés

Alexandre, Cassandre, Lou, Margot

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !  Pour qu’Alex et Cassandre n’aient à penser et à se préoccuper que de leur pepette dans le combat qu’ils mènent aujourd’hui ensemble, face à la maladie de Lou atteinte d’une tumeur au cerveau. Nous souhaitons par cette cagnotte qu’ils n’aient à penser qu’à Lou et rien d’autre. Qu’ils vivent ce combat dans l’amour, le soutient et rien d’autre, qu’ils puissent être à ses côtés jours et nuits sans faille et sans désagrément de l’administration. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

299
participants

29 J
restants

Marseille solidarité effondrements

AIDE AUX VICTIMES DES EFFONDREMENTS A MARSEILLE Nous lancons aujourd'hui une cagnotte solidaire pour venir en aide aux victimes des effondrements qui ont détruit les immeubles de la rue d'Aubagne à Marseille. Les Marseillaises et Marseillais ont été profondément touchés par ce terrible sinistre dont les conséquences sont déjà énormes pour les victimes : le bilan provisoire fait état d'au moins 10 personnes disparues et 3 immeubles complètement détruits. Mais à l'heure actuelle, tout reste encore incertain. À qui seront reversés les fonds ?  L'intégralité de la cagnotte sera reversée aux victimes, familles de victimes et l'ensemble des sinistrés dont la clé d'une porte est la dernière possession.--L'association ALLIANCE SAVINOISE, créée en 2006, se chargera de collecter les fonds à distribuer.--Vos dons, les petits ou moins petits, sont tous importants ! Vous pouvez également beaucoup nous aider en partageant cette cagnotte sur les réseaux sociaux.

316
participants

9 386 €
collectés

Anne Lorient et la magie de Noël pour les enfants SDF

Anne Lorient et la magie de Noël pour les enfants SDF

Anne Lorient, auteure du livre "Mes Années Barbares" est la preuve vivante qu’on peut mettre un terme à l’enfer d’une vie. Peu de femmes cumulent comme elle l’a fait les sordides expériences de l’inceste, des viols et de la violence, de la prostitution, de la vie dans la rue, de la maladie dite « incurable ». Qui mieux qu’elle peut guider, motiver, écouter, encourager des femmes en souffrance ? Là où les administrations, politiques, associations ont échoué, les humains, individuellement réussiront-ils si ce n’est à éliminer, mais à tout le moins réduire le nombre de personnes en grande précarité dans un pays qui a inscrit l’égalité et la fraternité dans sa devise.Il s’avère capital de faire le lien entre les témoignages recueillis directement auprès des populations concernées et les riverains comme dans les entreprises qui veulent s’engager dans des actions concrètes. La réalité est méconnue, sous-estimée. QUELQUES CLES DE COMPREHENSION  Les femmes dans la rue ont des problèmes de femmes : Hygiène, règles, grossesses, viols, accouchements clandestins, vie dans les squats etc... Comment se retrouvent elles dans la Rue ?Les femmes SDF vivent seules, en couple, en famille, en bandes, avec ou sans enfants et s’y retrouvent pour des raisons diverses : ruptures familiales (adolescente fugueuse ou mis à la porte, divorce,  environnement violent où l’on trouve l’alcoolisme, l’inceste, les viols et les violences, …), réfugiées politiques, dernière étape d’une vie de « bourlingueuse», perte d’un emploi, faillite d’une entreprise, surendettement, dépendances (alcool, drogues) troubles psychologiques et psychiatriques ou rarement choix délibéré. A quoi ressemble une vie errante ?Un femme sdf passe de la vie à la survie et découvre une solitude quasi-totale, des violences (vols, viols, prostitution), les rues, les parkings, les cages d’escalier, les caves, les porches, les petits hôtels... Même ces refuges deviennent quand la nuit tombe, le royaume de l’horreur, des cris, de l’indicible, de l’insupportable.La rue a ses codes, ses dirigeants, ses dictatures et ses dictateurs. Les femmes SDF ont un esprit et des pensées troublées en permanence par l’insécurité, la peur, les agressions de la pluie et du froid, les faux espoirs, la disparition du lien social, de la confiance, de l’amitié tout cela assemblé à un corps qui se désagrège par manque de sommeil, de nourriture, d’hygiène. Le manque total d’intimité, acte normal (aller aux toilettes, mettre un tampon) est un enfer. La perte d’estime de soi est anéantie par la saleté, l’odeur, les plaies, les vêtements trop grands, les chaussures qui baillent, la peau qui craque, les cheveux qui tombent ... Pas de communication « normale », de discussions, de partage, de dialogues, plus d’informations, de musique... L'accès aux soins très réduit (drames d’un abcès dentaires, d’un bébé sans couches, de blessures infectées, de lunettes cassées) et la perte des repères (temps, espace, communication, isolement)... NoËl 2018 : Nous allons via cette cagnotte gâter les enfants qui sont avec leurs mamans dans les hôtels sociaux. Collecte de jouets et de chocolats.  VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS ? CONTACTEZ ANNE et PARTICIPEZ A CETTE CAGNOTTE !

158

168 J

35 %
Pour le retour de Yasmine et Salomé

Pour le retour de Yasmine et Salomé

Le 8 avril 2018, Salomé, 8 ans, et Yasmine, 11 ans, ont été enlevées par leur père à la sortie de l'école. Ce dernier a ensuite décollé avec les enfants depuis l'aéroport de Milan en direction du Liban. Un kidnapping qui intervient alors que la justice française avait condamné le père des filles à six mois de prison ferme pour violences et non restitution régulière des enfants à l’issue de ses périodes de garde. De plus, une interdiction de sortie de territoire était en vigueur pour les deux petites filles. Depuis le mois d’avril, l’affaire est entre les mains des tribunaux ecclésiastiques libanais, en charge des affaires familiales dans le pays. Les audiences se suivent et les démarches se multiplient, mais Clémence n’est pas entendue dans cette société patriarcale où tous les droits sont généralement accordés au père. Depuis septembre, un jugement a été prononcé, attribuant la garde des filles à leur père. Clémence a seulement obtenu le droit de voir ses filles quelques heures par semaine en présence de ce dernier. Ultime recours possible : le pourvoi en cassation. Les démarches sont en cours mais plusieurs mois de délai sont encore à prévoir avant d’obtenir une décision. Des démarches coûteuses Depuis le début du mois d’avril, les frais engagés par Clémence pour tenter de récupérer ses filles sont énormes : déjà près de 35 000 euros. Et ce n’est pas terminé : paiement des avocats, transcription des actes du droit français vers le droit libanais, traductions, rémunération de l’assistante sociale pendant les visites… tout cela s’ajoute au déplacement sur place de Clémence qui, en plus de ses frais en France, doit payer 1400 euros de loyer mensuel à Beyrouth. Une première cagnotte a déjà permis de récolter plus de 15 000 euros. Sans cette aide précieuse, Clémence n’aurait pas pu se rendre sur place ni voir ses filles.Aujourd’hui est un moment clé. Tout doit être mis en œuvre pour obtenir une victoire en cassation. Dans les semaines et les mois à venir, les frais de justice vont s’accumuler. Pour épauler Clémence, vos dons peuvent être déterminants. Merci de partager encore cette page au maximum. Merci pour vos dons passés et à venir.

322

17 664 €

Soutien aux personnes hospitalisées à Noël

Soutien aux personnes hospitalisées à Noël

Des milliers de patients sont hospitalisés pendant les fêtes, et, certains se retrouvent isolés. happytal qui opère pour faciliter la vie des patients dans les hôpitaux en France et Belgique, souhaite que cette période soit aussi une fête pour eux !  Avec ses partenaires, happytal lance une chaîne de solidarité pour offrir des cadeaux aux patients isolés. Notre ambition pour Noël : donner le sourire à au moins 1000 patients hospitalisés, avec le meilleur de nos prestations. Par exemple, offrez : - une séance de réflexologie pour un moment de détente, avec 35€ - les indispensables pour se refaire une beauté (maquillage, soins du corps, du visage et des cheveux), avec 15€ - des chocolats pour une pause gourmande, avec 13,5€ - des jouets pour divertir les plus petits, avec 5€ Aidez-nous à collecter 20 000€ pour financer ces cadeaux de Noël !  Quelques mots sur happytal  Tous ceux qui sont passés par l'hôpital, pour eux-mêmes ou un proche, savent combien cela peut être éprouvant... happytal est une startup qui veut révolutionner l'expérience de l’hospitalisation !  Comment ? En accompagnant le patient de A à Z dans son parcours à l'hôpital et notamment  1) En facilitant son parcours lors de sa pré-admission, du recueil de sa demande de chambre individuelle, en l'informant sur sa prise en charge...  2) En lui permettant d'adoucir son séjour : lui livrer en chambre des journaux ou magazines, des fleurs ou des douceurs, ou encore de faire venir le coiffeur ou laver son linge s'il est hospitalisé en long séjour... Nous pouvons relayer ses proches, qui peuvent témoigner leur soutien, même à distance, via notre site www.happytal.com 3) En l'accompagnant lors de son retour à la maison, par exemple avec une aide à domicile suite à une perte d'autonomie Nos services sont disponibles dans 72 hôpitaux en France et Belgique !Pour en savoir plus : www.happytal.com A qui seront reversés les fonds ?  L'intégralité de la cagnotte sera reversée aux établissements de santé dans lesquels happytal est implanté, sous forme de dotations pour des prestations (coiffure, chocolats, cadeaux beauté...) offertes aux patients.  happytal s'engage à reverser les bénéfices de l'opération aux établissements. Vous pouvez accéder à la liste des établissements sur cette page : https://happytal.com/Home/Location Comment soutenir ce projet ?  D'abord en participant ! Tous les dons sont les bienvenus. Chacun peut participer à son échelle :)Mais aussi en partageant au maximum cette cagnotte autour de vous ! Chaque contribution compte et peut faire la différence. N'hésitez pas à en parler autour de vous : famille, amis, clients ... Suivez l'avancement de la campagne sur nos comptes Facebook et Instagram et partagez avec le hashtag #noelalhopital !

151

3 043 €

Sortons Martin de la rue

Sortons Martin de la rue

L'actualité nous parle de plan pauvreté, de projets d'hébergements pour les personnes vivants dans la rue,... de l'abstrait quand on est confronté au quotidien de la rue. Martin est un de ses visages qu'on préfère éviter du regard. Martin est celui qui vous fait trépiner d'impatience pour que le feu passe au vert. Martin est celui qui a dormi sur le banc sur lequel vous allez vous asseoir en attendant le métro.  Une enfance sans innoncence, une jeunesse en détresse Aaaah, il est mignon sur cette photo de profil; comme vous pouvez en voir en profusion sur les réseaux sociaux. Mais que se cache t'il derrière ? Martin fêtera ses 24 ans ces prochains jours. Oubliez les confettis que tous les jeunes de son âge ont droit, le coeur n'y ai pas.  Des parents absents (sauf sur les réseaux sociaux), Martin a connu une enfance ballotée de foyers en foyers. Le profil type qui peut mener à la violence ou encore à la délinquance. Martin les a expérimentés ! Et si il ne peut effacer son passé, il souhaite maintenant s'en émanciper. Car la rue, jungle urbaine, vous change inévitablement. En mal pour beaucoup, en bien pour certains. Martin est de celà, acceptant sa situation avec humilité. Manutentionnaire informatique il y a moins de 6 mois, Martin a perdu son emploi. Martin a perdu son logement. Qui pourrait en être exempt ? Depuis 3 mois, il a rejoint la rue, comme, hélas, sa soeur et son copain. Ils se retrouvent à trois au carrefour du Faubourg de Béthune à Lille. Ils doivent arriver tôt car le point est convoité et peut être source de conflit, même entre démunis. Son défi quotidien est de récolter assez d'argent pour passer la nuit en auberge de jeunesse. Où il dormira au chaud mais dans des conditions sommaires. Vous connaissez la grâce mat du week end ? Pas lui... Par défaut, il passe la nuit sur un banc ou à même le sol dans la gare à proximité. C'est là qu'il a eu un échange tendu avec la sûreté ferroviaire lui confisquant des sacs de vêtement. Oui, Martin n'a quasiment plus rien. Mais il lui reste de la dignité, allant jusqu'à refuser de l'argent d'une personne en difficulté... et de l'humour. Ainsi, une jolie fille passe et lui sourit, il dit "Ah je dors peut-être pas dehors ce soir". Eh oui, aussi étonnant soit-il, Martin est célibataire... Mesdemoiselles ;) De bénévole à bénéficiaireLa vie est parfois ironique ou cynique. En avril dernier, avant sa descente aux enfers, Martin avait un projet. Sans commentaire, le voici (capture d'écran facebook) "Traverse la rue puisque t'es déjà sur un passage clouté" Des solutions ? Martin en cherchent ! Moins de 25 ans, pas de droit aux RSA ! Pas de logements, il ne peut s'inserer dans un dispositif "jeune" comme il en existe tant. D'autres en "cherchent" pour lui avec les "Va bosser" qu'il entend à longueur de journée, "Dors dans la rue", pourrait-on leur répondre. Il faut connaître la situation avec de juger. Dernièrement un post sur facebook a relayé une photo de lui, pour entraide. Là également, on peut tout y lire (comme le titre de ce paragraphe,ndlr) ou des messages de soutiens. 220 commentaires et 1 seule personne est venue à sa rencontre. MAIS, Oui, Martin veut bosser ! Mais il lui faut des solutions d'urgence pour dormir. Car "deal", faites le test: allez travailler avec vos sacs de vêtements sales sous le bras en sachant que la nuit vous êtes dehors... Sans hygiène, sans sommeil, combien de temps tiendrez-vous ? Et votre employeur ? S'en sortir pour se reconstruire Martin a un projet ! Cycliste par la force des choses, il veut intégrer une entreprise de service en tant que livreur à domicile. Son seul obstacle ? Il lui faut un smartphone pour les commandes et les itinéraires. Il s'est renseigné, le coût est estimé à 160€. Le sac est à sa charge également. Le logement qu'il occupait le trimestre dernier est encore vacant et en suspend. Son propriétaire est prêt à lui donner une seconde chance s'il "éponge" ses arriérés, d'un montant de 680€. Ainsi, avec 1000 euros, il peut envisager u

159

2 469 €

Une opération du coeur pour Babacar

Une opération du coeur pour Babacar

Association «A Tout Coeur» loi 1901 déduction de vos impôts 75%. Nous revenons vous parlez de Babacar  Babacar a 16 ans et vit au Sénégal.Cette ado n'a pas été convenablement soigné d’une angine à l’âge de 10 ans, il est aujourd’hui atteint d’une cardiopathie.L’association a fait hospitalisé Babacar et d'enrayé la pleurésie qu'il avait en février dernier, après un mois d'hospitalisation au Sénégal et ce grâce à vos dons mais malheureusement ce n'est pas suffisant car il reste cette cardiopathie a opéré. Pour ceux qui ne connaisses pas l'histoire de BabacarLes valves de son cœur ont été endommagées et doivent être opérées.Contrairement à ses amis du même âge cet adolescent ne peut plus allez à l'école depuis plus d'un an, ne peut pas jouer au foot avec ses copains, ou pratiquer toutes autres activités qui lui demanderait trop d'effort physique et ce malgré le plaisir qu'il en aurait. Babacar vit comme il respire, MAL... Pour soigner Babacar beaucoup de frais sont à prévoir :billets d’avion pour le rapatriement sanitaire Sénégal France , visa, passeport,médicaments, transports, etc…  Nous avons grandement besoin de moyens, car à titre d'exemple,son père gagne 60 000 cfa soit 91,20€ , lorsqu’une une simple ordonnancecoûte 20 000cfa, soit 30€ . Ce papa désemparé a aussi une famille de 7 personnes à nourrir…dont Babacar fait parti. Pour soigner son fils il s'est largement endettéet à besoin de notre aide. L'association fait de son mieux pour aider cette famille et d'autres mais nous n'avons pas assez de moyens financier et nous ne bénéficions pas de subventions de l'état, on nous a expliqué que ce n'était que pour un seul ado, et donc pourquoi cette ado, et nous répondront pourquoi pas celui-ci, c'est donc trop individualiste pour eux, quand aux ordonnances que nous payons, c'est ciblés pour que quelques familles et la réponse pourquoi pas les autres... En bref, aucune subvention, si le projet n'est pas pour toute un village et afin qu'il deviennent autonome, malheureusement nos fonds sont trop modeste pour faire ce genre de projet et nous endettés, car on nous a parlés de faire un crédit pour l'association, nous aurions pu avoir cette subvention qui nous aurait beaucoup aider ,,, soyez généreux, aidez l'association « a tout cœur » et soutenez nous dans notre combat pour la survie de Babacar. Comme le fond régulièrement nos petites mascottes, 1€ ou 2€, ce n'est pas beaucoup et pourtant dans la tirelire d'une petite filles, c'est énorme, nous avons des petites filles qui suivent Babacar, et qui donnent, faites comme elles, soyez généreux et ouvrez votre coeur. Pour revenir sur Babacar, Par ce qu’une opération du cœur coûte cher et doit être suivie d’un traitement à vie, notre association veut proposer une aide financière régulière : Babacar dépendra de l'association à chaque moment de sa vie.Afin d’aider Babacar nous faisons appel à votre grand coeur et à votre humanitéen versant vos dons sur la cagnotte leetchi. Cette opération lui permettrait un retour à l'école et rattraper son retard afin d'envisager l'avenir sous une meilleur étoile.  Merci à tous ceux qui pourrons l'aider car sans cette opération il ne survivra pas ! Comme nous vous le disions plus haut, il vit comme il respire, MAL ….---------------------------------------------------------------------------------------------------------------     An operation for Babacar        Babacar has l5 the years and lives in Senegal.Not having been suitably neat of one angina at the10 years age,He is now suffering from heart disease.The valves of his heart were damaged and must be operated.Unlike his friends the same age this teenager can no longer go to school since a year, can not play football with his friends, or practice any other activities that would require too much physical effort.To look after Babacar much expenses are to be envisaged:Plane tickets for the repatriation on medical grounds Senegal France, visa, passport, Medicine, transport, etc.....We need a lot of resources

132

2 387,68 €

43 %
APPEL AUX DONS POUR LES SINISTRES DE LOMBOK (INDONÉSIE)

APPEL AUX DONS POUR LES SINISTRES DE LOMBOK (INDONÉSIE)

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !SOUTENEZ LOMBOK ! *** Bonjour à Toutes et à Tous, L’Indonésie, un archipel de 17 000 îles et îlots, se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, une zone de forte activité sismique. L'île de Lombok, située dans l'archipel Indonésien à l’Est de Bali a été victime d’une multitude de séismes au mois d’Août prenant la vie de 555 personnes et ayant fait plus de 1500 blessés et 396 000 personnes sinistrées qui tentent de survivre dans des camps de fortune (d’après les derniers chiffres des autorités officielles de l’archipel). Le plus fort d'entre eux, de magnitude 7.2 a été dévastateur, plusieurs villages ont été complètement détruits suite à des séismes à répétition sur cette merveilleuse petite île.Des centaines de blessés sont traités à l’extérieur d’un hôpital endommagé de Mataram, principale ville de Lombok, très affectée par le séisme.Des patients sont allongés et soignés.Les maisons sont détruites, il faut chercher les disparus, panser les blessés..Environ 400 000 personnes se retrouvent déplacées dans des campements temporaires avec très peu de vivres et de médicaments. Quelques jours après la catastrophe, en vacances dans le sud de Lombok où 4 tremblements de terre se sont produits faisant beaucoup de victimes et de dégâts matériels importants, nous décidons de les aider.Après une rencontre avec Erna et Yussef, ils nous proposent de faire le lien entre nous et la population. Ce projet humanitaire se crèe rapidement pour faire face à la situation dramatique qui se joue sous nos yeux.Il va permettre de récolter vos dons et d’acheter les denrées de première nécessité.  Sur l’île après la catastrophe, les besoins sont énormes pour les villages montagneux les plus en retrait entre difficultés de circulation, d’approvisionnement et d’acheminement de la nourriture (riz, eau), de  matelas, de couvertures, de médecine de première urgence, de produits d’hygiène. L’objectif souhaité est de récolter un minimum de 3 500 € qui permettra d’affréter un camion rempli de tous ces produits. Beaucoup d'habitants ont tout perdu, leurs maisons sont détruites. Ils sont dehors, sans toit, sans eau, sans électricité. Ils n’ont finalement plus rien !   Certains enfants ont perdus leurs parents, beaucoup de blessés et tout reste à reconstruire. La population dort dehors ne pouvant retourner dans les villages. Aujourd'hui, la terre continue de trembler avec des risques de tsunami mais la vie continue pour ceux qui sont là.Il était de notre devoir de réagir pour leur tendre la main.. Ce qu'il faut retenir:* Deux séismes mortels ont eu lieu les 29 juillet et 5 août 2018.* Suivis de nombreuses répliques, de nouvelles secousses de magnitude 6.9 le 19 Août pour ce dernier.La plupart des personnes touchées se trouvaient dans la zone montagneuse située dans le nord de Lombok, loin des principaux sites touristiques du sud et de l’ouest de cette île très prisée des visiteurs pour ses plages, ses cascades et ses sentiers de randonnée. Des dizaines de milliers de bâtiments ont été endommagés ou détruits.La situation sur place est à ce jour malheureusement encore catastrophique.Il y a certes des ONG et de nombreux volontaires qui font leur possible en acheminant des vivres, des médicaments et des tentes mais cela ne suffit pas.Leurs actions paraissent dérisoires tant il y a encore à faire et ce pour des mois ! Les besoins sont malheureusement immenses devant l’ampleur des dégâts. Le problème majeur est l'impossibilité d'accéder à l'eau potable due à la pollution de l'eau des puits. La distribution assurée par l'aide gouvernementale ne suffit pas à couvrir les besoins de la population. * Ce projet consiste donc à récolter de l’argent pour acheter de la nourriture, de l’eau, des médicaments, des couvertures.. en prévision de la saison des pluies qui s'annonce.* Cette opération sera totalement transparente, les factures de tous les achats seront publiées.* La distribution se fera sur place personnellement. L'argent collecté

98

2 976 €

74 %
La bulle de Jade

La bulle de Jade

Bonjour moi c'est Jade dit Jadoune! Je suis une jolie petite princesse de 10 mois, qui est pleines de vie, très souriante entourée de mon Papa Jonathan, ma maman Amandine et mon grand frère de 4 ans Ethan. Je suis malade, j'ai 2 maladies génétiques. La 1ère c'est la POIC ( pseudo obstruction intestinale chronique ), qui est incurable, tout mon système digestif ne fonctionne pas. Cette maladie à été découverte peut après ma naissances suite à des malaises à répétition, un abdomen proéminent et peu de selles. J'ai donc été opéré 3 fois dès l'âge de 3 mois à l'anus, puis pose d'un cathéter ( ou je reçois mon alimentation 14h sur 24h, et mes traitements), une ileostomie (pour l'évacuation de mes selles), et un bouton de gastronomie. Depuis peu nous avons appris la terrible nouvelle, d'une seconde maladie, suite aux résultats génétiques pour comprendre qui, de mon Papa ou ma maman était porteur de la POIC. Cette seconde pathologie se nomme la MPS1, Mucopolysaccharidose, qui détruit elle, mes organes petit à petit. Mais j'ai de la chance, car en novembre (ça y es!) je vais recevoir un don de moëlle osseuse après une chimiothérapie 15 jours avant. Cela pour amélioré ma vie quotidienne. Ma vie, parlons en... se résume avec aller et retour entre l'hôpital de Rennes et celui de Paris, le samu, les urgences, mes multiples hospitalisation, ma fatigue, mes douleurs,  les transports en taxi, les infirmiers à la maison, mes contraintes horaires de branchement, les formations de mes parents, les intervenants de soins extérieurs, les dossiers administratifs, mon grand frère qui demande de l'attention, le stress, ma surveillance quotidienne... Cela est très difficile pour mes parents même si nous sommes  très entourés par ma famille, les amis et toutes les personnes proche de moi au quotidien. Mais seulement l'amour n'est pas suffisant et ne peut faire de miracles, j'ai donc besoin de soutient financiers pour financer mon matériel médical, des vêtements adapté, du petit matériel de soin ou autre, du gros matériel (réfrigérateur dans ma chambre pour le stockage des poches d'alimentation), mais aussi pour aider mes parents lors de mes différentes hospitalisation, car l'hébergement et les repas ne sont pas ou peu pris en charge. J'ai besoin de mes parents près de moi pour vivre cette prochaine hospitalisation qui durera entre 6 à 12 mois.Votre soutien même le plus minime changera notre vie. Câlin tout doux ❤

104

2 586 €

17 %
Vers les sommets golfiques

Vers les sommets golfiques

•Une passion…un projet…une équipe !!! Membre du golf de Saint Cloud depuis toujours et formé par Cédric Doucet (ancien joueur du Challenge Tour), j’ai franchi progressivement les étapes vers le haut niveau. Par ailleurs j’associe depuis 5 ans études et golf et je termine cette année mon cursus Licence à Grenoble Ecole de management (école de commerce). Programme 2019 : •Apres avoir passé les qualifications pour devenir professionnel, j’ai obtenu un gain de jeu complet sur le circuit du Pro Golf Tour ainsi que la possibilité de jouer les 4 challenges tour en France (2eme division),•Ceci grâce à ma 3eme place aux qualifications avec des scores de 71/69 (-4 Total) Un bon classement (Top 5) sur le Alps tour et/ou Pro Golf Tour (3ème division) permet d’obtenir une catégorie sur le challenge Tour. Mon but est de sortir le plus rapidement du Pro Golf Tour pour jouer sur le Challenge Tour puis sur le Tour europeen d'ici 3/4 ans! BUDGET PREVISIONNEL •PROGOLFTOUR : 20 tournois/an  Budget Annuel : 25 000 €•CHALLENGE TOUR : 25 tournois/an  Budget Annuel : 30 000 à 50 000€ A ces couts s’ajoutent les frais d’encadrement et d’entrainement (7000/10000 €/an) Ce budget comprend :•Frais des tournois (hébergement, transports, nourriture, etc.)•Encadrement spécifique : coach technique, mental et physique + présence sur mes tournois•Qualifications pour l'open de France et autres tournois du circuit europeens, pour d'autres circuits. Le budget pour une première année est donc compris entre 30 000 € et 50 000€ selon les circuits Je suis actuellement en contact avec des sponsors mais mon budget n'est pas encore finalisé, c'est pourquoi je fais appel à vous pour m'aider à realiser mon reve !! En cas de contribution à mon projet, vous aurez bien sur le droit à des contreparties, nous pourrons en discuter !! (9 trous/18trous) MERCI Paul Piedelievre0615237187

32

2 945 €

29 %
Vue des airs

Vue des airs

UN PILOTE ALSACIEN MALVOYANT TRAVERSE LA MÉDITERRANÉEUne expérience inédite & solidaire   En septembre prochain, Olivier Koebel, handicapé visuel, effectuera un vol vers le Maroc, devenant ainsi le premier pilote privé malvoyant à traverser la Méditerranée. L’objectif de cette aventure est de faire connaitre l’association dont il fait partie, Revazur, pour rendre accessible les sports mécaniques aux différents handicaps. « OPÉRATION » VUES DES AIRSDepuis de nombreux mois, Olivier prépare avec Marc, son co-pilote et formateur, ce projet. Le choix de la période choisie résulte d’une fenêtre météo particulièrement clémente pour ce type de projet en fin d’été. Les flux d’airs sont propices à un vol qui décollera d’Entzheim, fera étape à Perpignan et Valence en Espagne avant de rejoindre Tunis et Marrakech. Sur place, Olivier rencontrera des confrères masseurs-kinésithérapeutes et ostéopathes handicapés visuels pour un échange d’expériences. En collaboration avec la Société Française d’Ophtalmologie, il présentera également les lentilles particulières et novatrices qu’il porte depuis 2010. Au retour, ce voyage permettra à Olivier de ramener à Strasbourg des épices marocaines qu’il confiera à Christophe Meyer, chocolatier de la maison « Christian », en vue d’une création de chocolats spéciale.  Le pilote : un passionné qui va au bout de ses rêves Âgé de 43 ans, Olivier est masseur-kinésithérapeute et ostéopathe dans l’Eurométropole de Strasbourg. Il est passionné depuis toujours par les sports mécaniques et soutient régulièrement les associations qui lui tiennent à coeur. Il a aussi fait partie du Lion’s Club. Il était donc naturel pour lui d’accorder ses différents centres d’intérêt pour mettre en avant ce projet et donner de la visibilité à un handicap qu’il sait particulièrement bien gérer pour aller toujours plus loin et plus haut… En raison de l'évolution de sa maladie, l'année 2018 est la dernière année sur laquelle Olivier peut espérer réaliser cet exploit. https://www.pilotes-prives.fr/viewtopic.php?f=2&t=8https://www.pilotes-prives.fr/viewtopic.php?f=2&t=8895895  Un crowfunding pour financer une partie du projetPour mener à bien ce projet Olivier a besoin de soutien financier. La création de cette cagnotte et vos dons lui permettront de boucler le budget.L'objectif est d'atteindre un montant de dons de 7 000 euros, la différence étant prise en charge par Olivier lui-même. Pour vous remercier de votre participation, nous avons prévu quelques cadeaux      # Pour moins de 20€ => notre reconnaissance éternelle pour votre aide       # A partir de 20€ => notre reconnaissance éternelle et une photo des deux aventuriers dédicacée    # A partir de 50€ => notre reconnaissance éternelle, une phot dédicacée + une carte postale du Maroc    # A partir de 100€ => notre reconnaissance éternelle, une photo dédicacée, une carte postale + des épices pour sublimer vos plats     # A partir de 200€ =>  tous les cadeaux précédents + une surprise     # A partir de 500€ => une rencontre exclusive à Strasbourg autour d'un verre avec Olivier et Marc pour faire connaissance et parler du voyage    # A partir de 1000€ => un baptême de l'air d'une demi-heure pour 1 personne au départ de l'aéroport de Strasbourg/ Entzheim    # A partir de 2000€ => une baptême de pilotage d'une demi-heure pour 1 personne au départ de l'aéroport de Strasbourg/ Entzheim    # Pour 3000€ et plus => un baptême de pilotage pour 2 personnes (une demi-heure chacune) au départ de Strabourg / Entzheim Tous vos dons iront à l’association Revazur. Tout ce qui sera récolté au-delà de 10 000€ permettra de financer tout ou partie de l’achat et de la transformation d’une porsche Boxter ou 911 cabriolet pour permettre à un passager handicapé moteur d’experimenter les sensations en tant que passager puis ultérieurement en tant que pilote.  Pour suivre l’avancée du projet, une page Facebook est régulièrement alimentée par Olivier et son équipe.https://www.facebook.com/vuesdesairs/ Merci à t

34

1 923 €

25 %
Un Noel solidaire avec les sans abris

Un Noel solidaire avec les sans abris

Un Noël solidaire avec les sans abris ! Pour la 5 ème année, nous nous mobilisons entre citoyens pour faire en sorte que les sans abris passent un noël digne & festif  ! Nous ne leur offrirons pas des produits de première necessité.Nous leur offrirons du festif, du superflu, de  l'extra et surtout du plaisir! L'an dernier par exemple, nous avions fait 20 cadeaux que nous avions distribués sur Aix & Marseeile, voici le contenu de chacun des cadeaux:Une bouteille de mousseuxDes tostsDu tzatzikiDu taramaDu foie gras,Une boite de chocolatUne bouteille de mousseuUn plaidUne radio pour briser la solitude et qu'ils gardent un lien avec le monde exterieurLes piles qui vont avec  Accompagné d'un petit mot pour leur souhaité de bonne fête et d'un ticket d'euromillion pour les minutes de rêve qu'il procure ! A coté de ca, nous avions aussi distribué de quoi manger le soir même, sandwich, biere, mandarines et papillotes.Et pour ceux qui avaient un chien, nous avions des croquettes ou des os.   Cette année nous ferons encore mieux ! Objectif 50 cadeaux ! Toutes les depenses seront justifiées par factures comme l'an dernier! Nous tennons à préciser que nous ne sommes pas une association et nous nous refusons d'en être une un jour pour conserver notre liberté d'action et la dimension citoyenne, sans "engagements" sur le long terme qui permet à tout à chacun de s'identifier à nous et de nous rejoindre dans cette bonne action. Rejoignez nous sur la page facebookhttps://www.facebook.com/unnoelsolidaireaveclessansabris/​ou directement surhttp://www.unnoelsolidaire.com/

49

1 230 €

49 %
Haut de page