SOUTENIR le Film de Jean Asselmeyer et Malika-Sandrine Charlemagne

2 655 €récoltés sur 5 000 €
14 jours restants
28 Participations

Créée par Jean Asselmeyer

pour Jean Asselmeyer

Participer


Gilberte, William Sportisse : un couple, des combats

Deux vies pour l’Algérie


70 ANNÉES d'HISTOIRE DE L'ALGÉRIE.






En 1994, à plus de soixante-dix ans, William et Gilberte Sportisse, menacés par le FIS, arrivent d'Algérie à Villejuif. Aujourd'hui, leur jeunesse de caractère étonne encore.Nés en Algérie de confession juive,antisionistes, lui de langue maternelle arabe, ils forment un couple de combat, commencé pour l'indépendance de l'Algérie, toujours d'une foi inébranlable en l'humain.

Des témoignages inédits sur la participation des Juifs algériens à la lutte pour l'indépendance de l'Algérie.

Des informations et archives inédites sur la lutte du Parti Communiste Algérien avant et après l'indépendance, ses luttes publiques et clandestines.

Un apport à la compréhension entre des personnes d'origines ou de cultures différentes illustré par la vie de ces deux personnes. Par leur générosité, ce sont d'incomparables porteurs d'espoir.

En 2018 nous avions initié un financement participatif. Soutenu par plus de 120 personnes il nous avait permis de poursuivre la partie française du tournage.

Nous remercions chaleureusement les contributeurs qui, bien entendu, toucheront leur contrepartie, affiche, dvd, etc. au moment de la sortie du film.

Nous avons pu continuer les entretiens avec Gilberte et William et les tournages conseillés par les historiens Alain Ruscio et Pierre-Jean Le Foll Luciani avec Sadek Hadjarès, Abdelkader Guerroudj, Zoheir Bessa, Ouarda Siari Tengour et d'autres encore grâce à ces contributeurs et aux apports du Conseil Départemental du Val de Marne, à l'association Josette et Maurice Audin et à la Fondation Gabriel Péri.

Sans aide des chaînes de télévision, avec notre propre matériel, sans aucun salaire nous menons une lutte contre le temps, Gilberte Sportisse est décédée il y a 2 ans et nous tenons à ce que William qui aura 100 ans le 10 décembre 2023 puisse voir le film.

Pour terminer le film nous devons retourner des images à Alger et à Constantine et assurer la postproduction.

Nous comptions sur une aide du Ministère de la culture algérien accordée en 2020, mais qui est toujours bloquée pour des raisons administratives obscures. Nous avons donc décidé de terminer le film le plus tôt possible et pour cela nous faisons appel à votre solidarité financière. Ce dont nous vous remercions.

Malika-Sandrine Charlemagne et Jean Asselmeyer :

(Auteure d'un roman consacré à la découverte de l'Algérie à la fin de la décennie noire, (pays de son père enterré à Makouda) responsable d'un festival de théâtre algérien, et comédienne, membre de la délégation de l'Association Josette et Maurice Audin en Algérie en 2022 pour l'une ,

auteur de plusieurs films sur la culture et l'histoire de la guerre de libération, , primé et invité à de nombreux festivals en Algérie, formateur à la prise de vues de jeunes cinéastes algériens, directeur depuis 2012 du Panorama du cinéma Algérien organisé par France-El Djazaïr basée à Nîmes fondée par Bernard Deschamps ancien député communiste du Gard, pour l'autre .)

Les dons peuvent être adressés par la plateforme de financement participatif Leetchi en cliquant sur ce lien : https://www.leetchi.com/.../soutenir-le-film-de-jean...

Un extrait du film est visible sur https://www.youtube.com/watch?v=XPlrDW1aFAA

Contacts : [email protected] [email protected]






0 commentaires