SAUVER LA FERME DES TROIS CHENES A Wintersbourg

3 510 €récoltés sur 150 000 €
35 Participations
Image de profil

Créée par Franck NICKLES

pour La ferme des trois chênes

Participer

Chers clients,

La Ferme des trois chênes créée en 1997, connait des résultats économiques très aléatoires. Depuis 2017, la ferme est en plan de continuation
: l’ensemble des dettes ont été étalées sur 15 ans et payable une fois par an au mandataire.

Notre ferme a supporté cette charge les premières années jusqu’à l’arrivée du COVID, suivi du désengagement du bio. L’impact a été important
: en un an, nous avons perdu de nombreux clients qui ont décidé de ne plus manger bio
; certainement pour des raisons économiques, aussi la mise à mort médiatique du bio au détriment du local et de l’agriculture raisonnée qui ne garantissent en aucun cas la non utilisation de pesticides et d’engrais et qui n’engage en rien le bien-être des animaux. Notre production est locale et bio, tout est transformé avec hygiène dans nos ateliers par des personnes qualifiées et dévouées et l’ensemble de nos animaux sont élevés dans des conditions naturelles qui garantissent une qualité de viande et de fromage supérieure. Nos prix n’ont pas augmenté depuis deux ans dans un soucis de satisfaire et de fidéliser notre clientèle.

Aujourd’hui c’est avec peine que nous constatons l’ampleur des dégâts. Financièrement
tout devient de plus en plus compliqué, les charges ne pouvant
plus compressées car tout augmente et toutes les aides au bio nous ont été refusées.

Au regard de la situation financière alarmante de notre ferme, devrions nous prendre la décision d’arrêter la labellisation AB de l’ensemble des productions
?

Malheureusement, il est peut-être déjà trop tard, nous avons pris énormément de retard dans le payement des dividendes au mandataire, vu que nous peinons à couvrir les charges courantes mensuelles. Par conséquent, soit nous régularisons les retards chez le mandataire avant le 30 juin, soit la ferme est mise en liquidation.

Lorsqu’on est en plan de continuation, plus aucune banque ne vous accorde du crédit. Il faut se débrouiller sans eux. Chaque achat doit être autofinancé, ce qui a plombé la situation financière de la ferme. Une annuité est de 52.000 € et il y en a trois en retard. Ces montants sont énormes, par conséquent, nous allons essayer de vendre le restant de matériel agricole, afin de solder une annuité. Après cela, nous n’aurons plus rien à vendre.

Voici l’état des lieux de la Ferme des trois Chênes
; l’idée est donc de faire un appel aux dons de votre part, si bien sûr vous souhaitez encore trouver nos produits sur les marchés.

Sans votre aide, nous n’y arriverons pas. Nous avons besoins non seulement de finances, de personnes qualifiées dans le domaine bancaire, économique, mais aussi de personnes qui peuvent nous ouvrir de nouvelles portes pour de nouveaux marchés afin de récupérer le chiffre d’affaires perdu…

Chers clients, merci de votre bienveillance, pour nous aider à sortir de cette impasse.


Franck et Flora : 06.75.04.74.08 / 07.49.01.70.46 ([email protected])

Retrouvez nous sur:

facebook et instagram