moneypot cover

Protection de la nature en ville à Chambéry et alentours

140 €récoltés sur 500 €
0 jour restant
5 Participations

Créée par Arthur Claudel

pour Collectif pour la Nature en Ville NEV

Participer

Bienvenue sur cette cagnotte de soutien au collectif pour la Nature En Ville (NEV).

Le collectif pour la Nature en Ville (NEV) s’est constitué en septembre 2021, en vue de protéger les arbres, la végétation, les parcs et les espaces verts dans l’agglomération de Chambéry, de donner de la visibilité au problème et de faire pression pour un urbanisme différent, plus respectueux de la biodiversité et à l’écoute des habitants. Il est notamment composé de représentants de divers collectifs de défense de la nature déjà existants, tels que le collectif Boisse, les enracinés des Combes, etc.

Voici une liste (non exhaustive) des luttes actuelles auxquelles nous voulons donner de la visibilité :

- Aux Combes à Chambéry-Le-Haut : abattage (Cristal Habitat, "écoquartier" des Combes, plusieurs arbres déjà abattus et une centaine en sursis);

- Le long des berges de l'hyères à Chambéry, près du cimetière : 2 km de berges en train d'être rasées (CISALB);

- Avenue de la Boisse à Chambéry : 2 arbres déjà coupés, 30 à 40 platanes centenaires menacés à court terme, municipalité de Chambéry)

- Avenue du Repos, près du Leclerc : des dizaines déjà abattus, sans doute d'autres prochainement rue Garibaldi ("écoquartier" Vetrotex)

- A Cognin, chemin de Villeneuve : une quinzaine de chênes centenaires abattus (mairie de Cognin)

- A St Alban Leysse, autour du Nant Petchi : arbres menacés d'abattage

- A Bassens : travaux liés au parc du CHS et autour (projet immobilier)

- Rue Nicolas Parent à Chambéry : lutte pour créer un ilôt de verdure

-Au hameau de Putigny à Chambéry-le-Vieux : abattage de 3 chênes centenaires pour construire une barre d'immeubles

Le but de cette cagnotte est de couvrir nos frais pour les mois à venir concernant l'impression de flyers, de posters, la fabrication de banderoles, etc... afin de pouvoir diffuser encore plus largement nos luttes et sensibiliser avec des supports physiques et pas uniquement par du bouche à oreille ou par le numérique.

Votre soutien sera donc des plus appréciés, et nous permettra de perdurer tant que le besoin de défendre la nature en ville se fera ressentir chez les habitants du bassin chambérien.

En vous remerciant sicèrement d'avoir pris le temps de nous lire :),

Le collectif NEV.

Participer