Fermée
moneypot cover

En la Sierra !

4 576,10 €récoltés
37 Participations

Créée par Eléna Fernandes

pour Eléna Fernandes

22 MAI 2023 : Montant TOTAL récolté via la cagnotte Leetchi, les mécènes de cœur, et vos dons lors des événements = 32 382,12 euros

sur les 45 000 euros de budget total.

Nous sommes à 12 617,88 euros de notre objectif. MERCI !


Audrey Azoulay, Directrice Générale de l'UNESCO nous incite à regarder et soutenir les peuples autochtones : "leurs langues, leurs valeurs, leurs systèmes de connaissance, leurs savoir-faire doivent contribuer à un effort mondial pour trouver ces cheminements justes et durables pour le monde vivant et pour l'humanité tout entière."

"En La Sierra" prenait déjà forme avant de lire ces mots d'Audrey Azoulay qui, sans le savoir, a résumé à travers eux toute l'essence de ce projet....


Le projet "En la Sierra" a pour objet d'accueillir Seykungumu (un leader indigène qui travaille depuis 14 ans au sein de sa communauté dans la préservation de sa culture, lequel a fait le choix de faire des études universitaires afin de comprendre et faire le lien entre deux mondes, deux éducations, l'occidental et l'indigène) et Dusanariwa (sa mère, une sage-femme traditionnelle, femme d'une grande sagesse autour de la maternité et des plantes de guérison), tous les deux membres du Peuple Iku (connu sous le nom "Arahuaco") dans la Sierra Nevada de Colombie. A travers ces temps de transmissions d'enseignements ancestraux en leur présence, les participants seront invités à questionner leur rapport à la nature, la Terre, ainsi qu'aux êtres humains à commencer par eux-mêmes. C'est ouvrir un espace de dialogue de coeur à coeur afin de nous rappeler le chemin des lois de la nature et ainsi cheminer vers une reconnexion profonde avec le vivant ! C'est un cheminement sur la voie de l'équilibre et de l'harmonie qui se tisse sur plusieurs territoires : la Bourgogne et la Bretagne. "En la Sierra" est composé de plusieurs temps forts dont une semaine en immersion dans un écolieu près de Dijon (le Am'Eau de la Rose Madeleine, Val Suzon) afin de réactiver chez les participants leur dimension de peuple racine (cette capacité à apprendre de la nature, de l'autre et cette conscience que nous sommes tous reliés) qui donnera naissance à la publication d'un livre, ainsi que des stages/ateliers/rencontres et conférences autour des thèmes de prédilection de ces deux êtres.

Après ce mois d'événements en France, "En la Sierra" va perdurer avec des transmissions à distance de Seykungumu comme entrepris depuis une année par l'intermédiaire d'Angela Londono. Ce projet est donc un socle stable et durable afin d'accompagner nos transformations intérieures dans la reconnexion au Vivant sous toutes ses formes !

Découvrez "En la Sierra" en vidéo en cliquant ici !


En 2016, alors qu'elle est coordinatrice d'un groupement d'entreprises solidaires à Lille, Eléna Fernandes rencontre pour la première fois un peuple racine, les Kogis. Ils vivent aussi dans la Sierra Nevada et y côtoient les Ikus à la culture proche. Eric Julien, avec son association Tchenduka, les accompagne lors de conférences en Europe afin de partager leur lecture de l'Humanité et de ses grands défis. Une graine est plantée dans le coeur d'Eléna (En photo ci-dessous) lors de cette rencontre...


Puis, en écrivant "La Parole des Arbres" (éditions Kiwi Eso, Juin 2022), les Kogis réapparaissent comme une invitation à explorer leur sagesse. C'est ainsi que naît un nouveau projet d'écriture...vivre un dialogue respectueux entre deux cultures, celle du peuple racine Iku et celle de l'occident. Comment dans la rencontre de ces deux cultures pouvons-nous questionner notre rapport à la Nature, à l'autre, au temps ? Comment pouvons-nous nous inspirer de leur vision du monde pour accompagner nos transformations individuelles et collectives ? La d'écriture se vivra à travers une semaine en immersion pour faire communauté et vivre en leur présence, réapprendre à nourrir l'être plus que le faire avant de transmettre ce qui aura été vécu. La , pour ce même groupe (environ 20 personnes) sera d'être accueilli par Seykungumu et sa communauté, en Colombie, afin de réparer/questionner les blessures coloniales.

Ce projet d'écriture est toujours à la recherche de son éditeur !


Associée à Angela Londono (née en Colombie où elle a vécu jusqu'à ses 8 ans, elle accompagne la transmission des savoirs ancestraux du peuple Iku depuis 2021 avec la complicité de Seykungumu) et Jeanne Garreau (Gardienne de l'écolieu de la Rose Madeleine (Val Suzon, 21) et praticienne de massage ayurvédique), "En la Sierra" prend forme et vie !

:

- Accompagner des transformations intérieures individuelles et collectives à travers la présence de ces deux êtres.

- Permettre l'écriture d'un livre qui transmettra l'essence des connaissances de ce peuple au plus grand nombre.

- Apporter aux jeunes générations une ouverture sur le monde, un exemple concret de pratique de l'espagnol et des messages d'espoirs à travers des rencontres dans des écoles, collèges, lycées.

- Offrir l'opportunité de renouer avec notre peuple racine intérieur. C'est le lieu, l'espace en Soi où la Conscience sait qu'elle a pris forme humaine et qu'elle est aussi la Présence qui anime tout !

- Questionner nos concepts occidentaux comme notre rapport au temps ou à la nature.

- Inspirer et nourrir notre créativité, notre capacité à nous réinventer !

- Tisser des liens d'amitié basés sur la confiance et l'entraide entre le Peuple Iku et l'Occident, et ainsi "réparer" les mémoires coloniales.


Le budget total est de 45 000 euros. Les principaux postes de dépenses sont :

- Les déplacements (billets d'avion et de train, frais d'essence et de péages),

- Les hébergements (logements confortables tout au long du mois de leur présence et locations des espaces de transmission),

- Les repas (frais de repas pour 2 membres de la communauté Iku et de l'équipe les accompagnants (coordinatrice, traductrice), ainsi qu'un cuisinier rémunéré lors de l'immersion afin de se consacrer pleinement à l'expérience et d'alléger la logistique qui créé une préoccupation mentale),

- La traduction (Seykungumu et Dunisunawa parle espagnol. Afin que leurs messages nous soient accessibles ils seront traduits par des personnes qui seront défrayées et rémunérées tout au long du mois),

- La coordination (mettre en oeuvre un tel projet représente des heures de travail dont une partie seront valorisées afin de permettre à cette initiative de se reproduire),

- La rémunértion du peuple Iku (sans déséquilibrer la communauté Iku avec l'argent, il est juste de reverser une partie de l'argent récolté à Seykungumu et Dunisunawa). Il s'agit notamment de soutenir Seykungumu dans le financement de sa dernière année de Doctorat (Il réalise une thèse en sciences de l'éducation sur le thème de la pédagogie interculturelle afin de comprendre l'occident et de structurer les voies d'éducation de sa communauté sans la dénaturer), ainsi que de permettre à Dusanariwa de transmettre son expérience et ses connaissances de sage-femme à travers la construction d'une maison qui sera dédiée à ce que ses savoirs-faire ne disparaissent pas avec elle.

- La communication (un budget est prévu pour la création d'un site internet qui servira de socle stable et durable à ce mois ainsi qu'aux transmissions futures, en distanciel ou en présentiel).

.


Si vous souhaitez devenir l'un des mécènes de coeur du projet (minimum 5 000 euros de dons) à travers la création d'une relation de confiance durable, consultez le livret dédié et/ou contactez Eléna (06 51 01 09 49 // ).


- "En la Sierra" en Bourgogne du 22 avril au 9 Mai 2023 : https://www.billetweb.fr/en-la-sierra-bourgogne

- "En la Sierra" en Bretagne du 10 au 22 Mai 2023 : https://www.billetweb.fr/en-la-sierra-bretagne

Cliquez sur le lien de votre choix afin de découvrir l'ensemble des événements et de réserver votre place ! Chaque événement est gratuit. Si vous en avez la possibilité et l'élan de coeur, vous pouvez réaliser un don via Leetchi.

Duni wawawa (signifie "merci beaucoup" en langue Iku),

Seykungumu, Dusanariwa, Angela, Jeanne, Eléna et toutes les personnes qui bénéficieront de ce projet !