Film documentaire "DES CERCLES ET DES HOMMES"

790 €récoltés sur 3 500 €
19 Participations
Image de profil

Créée par Sagesseduchêne

Participer

Bonjour et soyez les bienvenus sur la cagnotte leetchi de notre film : “Des Cercles et des Hommes”.





Nous voilà revenus de notre voyage/tournage sur les routes de France et de Belgique pour tourner un film documentaire intitulé « Des Cercles et des Hommes »,
à la rencontre des hommes avec qui nous cheminons depuis quelques années au sein de la Sagesse du Chêne.

L’idée du film que nous sommes entrain de réaliser est de témoigner de l'action du Cercle et de comprendre, peut-être plus intimement, ce qui change dans nos vies quand nous nous asseyons autour du bâton de parole.
Ce film est l'occasion de partager nos histoires et de nous constituer un récit commun, une conscience collective, qui agira, nous l’espérons auprès d'autres hommes, afin de rendre les Cercles encore plus accessibles.

Ce film est aussi l'occasion de découvrir la vibration unique de tous ces hommes et de ressentir leur processus au sein de leur vie, de leur famille et des Cercles auxquels ils participent ou qu’ils initient.

À l’origine, la Sagesse du Chêne avait vocation de partager notre expérience de clan et de soutenir la création d’autres groupes dans la vallée de la Drôme. Mais, comme ce fut le cas pour beaucoup d’entre nous, la vague inattendue de rencontres virtuelles nous a amené a créer un processus de “Cercle en ligne” qui a été un beau moyen de rester en lien dans ces temps obscurs… Tout au long de ces rencontres virtuelles et après plusieurs stages en présence, s’est constitué un petit noyau d’une trentaine d’hommes qui se sont progressivement engagés et impliqués dans les propositions de la Sagesse du Chêne.

Ce sont ces paroles-là que nous sommes allés recueillir : des hommes répartis entre la France et la Belgique, qui se soutiennent, se miroitent et s’encouragent dans la création de Cercles et d’initiatives dans leur région respective.

Ce film est également l'occasion de raconter notre parcours personnel et l'histoire de la Sagesse du Chêne
: notre cheminement en médecine amérindienne avec Bhakti qui nous amène à nous rencontrer, la chute d’un chêne du haut d'une falaise dans lequel nous avons taillé un bâton de parole, notre expérience de clan dans la Drôme et enfin, notre engagement actuel en conscience collective au sein de l'institut IRESOI et de la construction de notre communauté d'habitat “Le Fil d'Or”.
Il sera aussi, évidement, question du miroitement, outil conceptualisé par Cristallin Toullec (enseignant en conscience collective) et aujourd'hui au cœur même de nos Cercles.

Enfin, ce film est un hommage à la vie et à l'initiation qu'elle n'oublie jamais de nous faire vivre, dès lors que l'on s'engage sur le chemin de la recherche de notre Vérité.

Pour réaliser ce voyage-témoignage, nous avons été accompagnés pas notre ami Josse (un de ces hommes engagés!), qui s’est placé derrière la caméra
(et un peu devant) et qui se fera une joie de réaliser la bande son du film.


La location du Camping-Car, les frais de route, le matériel embarqué, les frais de route et d’intendances (et quelques imprévus) représentent un coût et un temps que nous mettons au service de ce documentaire, cette cagnotte nous permettra d'amortir les frais de production et d’entrevoir de belles projections à venir !


Voici la Bande-Annonce du film.


****************************************************


Voici un bref aperçu du budget de notre film et de notre cagnotte qui en découle.


Location du camping car : 2000 euros


Frais pour la route et l'intendance : 1000 euros


Location et achat de matériel : 1000 euros


Frais divers : 500 euros


TOTAL : 4500 euros


Nous avons déjà reçu, lors de nos diverses propositions passées, 1000 euros que nous investissons dans le projet.


Il reste donc 3500 euros a financer.




Pour vous remercier de votre contribution, vos noms seront cités au générique du film et vous aurez tous et toutes la possibilité de recevoir une avant-première du documentaire (en ligne ou en présence) !

Un teaser arrive très bientôt et d’ores et déjà vous pouvez suivre les dernières informations en vous inscrivant à l’infolettre de notre site :
https://www.lasagesseduchene.net

Notre page FB :

https://www.facebook.com/lasagesseduchene


Ou la page Istgm de Josse :

https://www.instagram.com/josse.suerte/


À très bientôt !


Charlie, Gilles-Ivan et Josse


Josse, Charlie et Gilles-Ivan



QUI SOMMES NOUS ?


Gilles-Ivan

Installé en Dordogne, dans le sud ouest de la France, j’ai vécu la première partie de ma vie en Belgique où j’ai travaillé plusieurs années dans l’audiovisuel entant que réalisateur et producteur.Aujourd’hui, j’aime toujours le travail en équipe mais je le pratique dans des espaces de recherche et d’expériences humaines comme ceux de la Sagesse du Chêne.
Je me consacre à la conscience collective et à la dynamique de groupe dans l’accompagnement individuel, collectif et au sein de mon habitat collectif et de notre projet de vie communautaire.


Charlie

Né au milieu d’une fratrie de cinq enfants, dans la campagne Ardéchoise, instruit à la maison, j’ai quitté ce milieu alternatif pour intégrer une vie normée de salarié au coeur de la ville.
Plusieurs épreuves m’ont amené à changer de regard sur ma vie à reprendre un chemin initiatique et à développer une profonde philosophie.
Aujourd’hui, installé en Dordogne, je participe à plusieurs activités, notamment, les cercles d'hommes, la conscience collective, la connexion nature et
la construction bois.


Josse

Je vis au Pays Basque où je travaille dans la sonorisation et comme musicien. Ma rencontre avec Gilles-Ivan et Charlie à la fin de l’hiver 2021 m’a amené à découvrir les cercles d’hommes puis les accompagner ponctuellement avec La Sagesse du Chêne. J’ai rejoint ces deux amis pour les aider à filmer le documentaire «
Des Cercles et des hommes
» et en réaliser la bande son à la suite du tournage.
Les cercles d’hommes et les outils de conscience collective ont doucement pris part à mon rythme de vie et me permettent aujourd’hui de proposer des espaces nourris par ces énergies autour de chez moi.