Fermée
moneypot cover

CHA - MAN, L'HERITAGE DE MARTIN AMBARA

1 626,50 €récoltés sur 6 000 €
0 jour restant
11 Participations

Créée par Roch Amedet BANZOUZI

pour OTHNI LABORATOIRE DE THEATRE DE YAOUNDE

« CHA-MAN, L’HERITAGE »

(Mise en rituel)


Dans cette nouvelle création de OTHNI, écrite et mise en scène par Martin Ambara, on nous emmène dans le grand empire du Mali. Soundiata Keita et la charte du Mandé, ou les origines de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme. Un pan de l'histoire du monde dévoilé.

Soundiata Keita et la charte du Mandé ou les origines de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme. Un pan de l'histoire dévoilé.


Comme Héro, Soundjata Keita est la figure centrale de l’Epopée Mandingue. Cependant l’Histoire semble à dessein passer sous silence certains faits de grande importance qui auréolent cette figure emblématique, pionnière de la gloire du mandé au profit du simple personnage légendaire tant exalté. Il appert que Soundjata appartenait à une confrérie initiatique de type maçonnique dénommé «
Confrérie des chasseurs ». Yousouf Tata Cissé rapporte dans l’avant-propos de son œuvre, La Charte du Mandé T1, que la Confrérie des Chasseurs prônait
:

- La fraternité et l’égalité de tous, quel que soit la race, l’origine, le rang social, la croyance et la religion
;
- le respect dû à la vie humaine
;
- la liberté d’aller et venir sur terre, patrie de l’humanité entière
;
- l’obligation, pour tout chef de famille, de pourvoir au besoin des membres de sa maison…
- la protection des faibles contre l’arbitraire et la tyrannie
;
- la réparation, sous une forme ou une autre, de tout tort causé à autrui…
»
Aussi au début du 13ème siècle, alors que l’esclavage arabe commence à sévir en Afrique de l’Ouest, Soundjata Keita et la Confrérie des Chasseurs menèrent une guerre contre l’esclavage et après dix ans de lutte acharnée finirent par rendre institutionnel le «
Donsolu Kalikan
» ou Serment des Chasseurs.


L’Histoire fait état que c’est au jour de l’intronisation de Soundjata Keita, que fut proclamé solennellement dans Dakadjalan, la capitale du Mandé, le «
Manden basigikan
» ou Serment du Mande. Les Griots Faguimba kanté et Lassana Kamissoko situent cet évènement pendant la période où «
l’étoile à la longue queue du ciel
» illuminait alors le ciel de tout Farafina, «
le pays des noirs
». Il s’agit ici de la comète de Halley qui apparut en octobre 1222, et disparût en mars 1223.

Les Sept articles du Serment des Chasseurs qui, sept cents ans avant, condensent les articles de la Déclaration universelle des Droits de l’homme proclamée par les Nations Unies en 1948, ouvrent un pan de voile sur la mystification et la cabale savamment orchestrées autour de la prétendue infériorité de l’Homme noir et son incapacité à «
rentrer dans l’histoire
!
»


L'équipe est composée de:


Distribution

Auteur et metteur en scène
Ambara Martin

Musique
Tchoumo Nounjio Mangoua Ronald

Chorégraphie

Messina Syviane épouse Moada

Comédiens

Sandy Moïse Bangoura

Roch Amedet BAnzouzi


Staff Technique

Création Vidéo et installation
Max Walter
Régisseur lumière

Roch Amedet Banzouzi


Périodes et lieux de création

Du 25/09/2023 au 28/11/2023 pour les dates de travail ci-après mentionnées :

- Du 25/09/2023 au 01/ 11/ 2023 (Répétitions) à OTHNI-Laboratoire de Théâtre de Yaoundé.

- Du 07/11/2023 au 28/11/2023 (Représentations) au Ringlokschuppen en Allemagne.


Les postes de dépenses du projet:

1- Voyages des comédiens et de l'équipe pour les répétitions au Cameroun et en Allemagne;

2- Voyage de l'équipe pour les répétitions et les représentations en Allemagne;

3- Défraiement et logement de l'équipe au Cameroun et en Allemagne;

4- Cachets de l'équipe;

5- Les assurances voyages, les visas et les vaccins;

6- Les décors et les costumes.

7- Les imprévues et les frais généraux


Le projet dispose d'un budget, insuffisant à ce jour, issue
de tous les partenaires
ci-dessous cités.

Les fonds de la cagnotte servira à completer le budget pour mener à bien ce projet ambitieux et très important pour la connaissance de l'histoire et lever le voile sur la mystification et la cabale savamment orchestrées autour de la prétendue infériorité de l’Homme noir et son incapacité à «
rentrer dans l’histoire
!
»


Partenaires du projet:

Cameroun (OTHNI Laboratoire de Théâtre de Yaoundé) : Martin Ambara, Abdoulaye Abdoul Oumate

Ringlokschuppen (Allemagne)

Collectif FEROPA (France) : Roch Amedet Banzouzi, Florence Hert

Plateau Kimpa Théâtre (France): Jean Felhyt Kimbirima

Espace Créatis - Cie Punta Negra (Congo - France): Jean Pierre Amiel Elie Lemboussou

Institut Français du Cameroun (Yaoundé et Douala)