Aller au contenu principal

Urgence Ecole du Chat de Quiberon

Organisé pour : L'association de protection animale "Ecole du Chat de Quiberon"

Bienvenue sur cette cagnotte associative !

Malheureusement notre association a subit un drame le 6 août 2018 aux alentours de 6h du matin. 

 

"Des individus ont délibérément lâché deux chiens (un labrador et un berger-allemand) au-dessus d’un des enclos. Bilan, deux chats morts à l'arrivé des gérants, un blessé grave qui malgré le travail formidables des vétérinaires a succombé à ses blessures, plusieurs chats traumatisés et pour plus de 1 000 euros de dégâts et frais vétérinaires."

source: Télégramme de Quiberon

 

Mojito, Sally, Martin, nos petits anges qui ont rejoint les étoiles. Pour eux il est trop tard... Mais Jason et Mathurin, également présent dans l'enclos au moment du drame, ont encore besoin de vous. Ainsi que nos autres petits pensionnaires.

 

Nous avons eu besoin d'acheter en urgence des matériaux pour reconstruire le parc endommagé et de quoi sécurisé les enclos.

 

Nous avons besoin de fond pour acheter un système de surveillance (caméra photo et vidéo camouflé et système d'alerte par sms en cas d'intrusion).

Notre seule peur est qu'un massacre se reproduise, pourtant nous ne sommes qu'une toute petite association et nous ne pouvons pas assumer les frais de nous même... Surtout en cette saison, l'été est un vrai marathon au niveau des dépenses et des prises en charge entre les abandons et les portées. C'est pour quoi nous ouvrons cette cagnotte.

 

Notre histoire a déjà beaucoup fait parler provoquant un grand élan de générosité, merci à vous ! Cela nous touche beaucoup, et permet d'affronter ces atrocités.

 

(Nous actualiserons cette description lorsque le vétérinaire aura communiqué la facture des soins de notre regretté Martin, ainsi que les factures des matériaux de construction et du devis du système de surveillance).  

8 361 €

Collectés sur 1 200 €
696%
33 Jours restants
329 Participations
Je participe

Actualités

Le 10 août 2018 Oriane Bourgault a écrit :

Bonjour à tous, nous souhaitons vous tenir au courant de certains points. Mais avant de commencer nous tenions à vous remercier, et le mot est faible. La somme de départ était d'un peu plus de 1000€, nous étions dans le flou mais nous avions estimé le coût des réparations et des coûts vétérinaires. Depuis nous avons eu des nouvelles sur le coût réel des opérations. Mais surtout depuis, vous avez continué à donner, à donner si généreuseument...  Nous sommes si ému, vraiment.

 

Vu l'ampleur de la cagnotte, les inquiètudes sur notre sincérité apparaissent également. Nous avons reçu un message qui nous a profondément marqué. Ce message remettait en cause notre sincérité et les coûts réels, ainsi nous vous devons une entière transparence.

 

> Il y a bien eu de la casse dans le refuge à cause du drame. Les chiens ont été balancé sur le toit de l'enclos de nos FIV+. A ce moment-là, le toit était constitué d'un filet de pêche à grosses mailles tendus au dessus de l'enclos. Il commençait à être user, c'était dans nos projets de le remplacer mais dans l'immédiat cela n'était pas possible. Nous sommes en période estivale, les prises en charges s'enchainent, la saison des chatons épuisent les ressources de l'association. Le drame nous a forcé la main. Le filet a plié sous le poids des deux chiens, ils se sont débattus et ont ainsi fait un trou béant dans ce toit. C'est comme ça qu'ils ont pénétré dans l'enclos et commencé le massacre.

Le lendemain du drame, nous avons donc été une dizaine de volontaire à travailler sur la solidification et la reconstruction de ce toit afin d'éviter que nos pensionnaires ne s'échappent et qu'ils soient en sécurité. Pendant 2 jours, nous avons travaillé de 10h à 20h, nous avons posé 70m de grillage à poule (photo de la description à l'appui).

 

> Les soins vétérinaires. La cagnotte ne sert plus à les payer. Nous ne le savions pas encore hier. En effet, le jour du drame, nous avons pu identifier et contacter les propriétaires car les chiens étaient identifiés. Nous étions accompagné de la gendarmerie lors de la première rencontre, ils étaient médiateurs pour trouver un arrangement. Ainsi le soir même nous ne déposions pas plainte contre elle car nous estimions que les chiens été eux aussi victime mais nous demandions qu'elle prenne la responsabilité de ses chiens en payant la facture vétérinaire (facture avec nos tarifs associatifs). Les propriétaires étaient d'accord devant la gendarmerie. Mais le lendemain le discours n'était plus le même... Pour eux leurs chiens avaient été volé, donc ce n'était pas leur responsabilité, ils allaient porté plainte contre X pour vol. Ainsi lorsque nous avons lancé la cagnotte nous avions en tête de la payer. Sauf que depuis nous avons eu un soutien médiatique ahurissant, l'histoire a pris de l'ampleur, la gendarmerie et les propriétaires ont été plus impliqués. Aujourd'hui, ils ont donc fini par prendre la facture et les propriétaires accepté de la payer. 

 

> Les sous récoltés par la cagnotte serviront principalement à nous permettre d'installer un système de surveillance pour notre refuge. Les conditions particulières comme le non accès à l'électricité, le fait que le refuge n'est pas fait de mur en béton mais de grillage, font que nous devons investir dans un système de haute qualité et donc très coûteux. Nous souhaitons avoir un système filmant ou prenant des photos mais également avoir un signal en cas d'intrusion pour ne pas seulement avoir le cliché du massacre. Nous souhaitons au moins avoir une chance d'intervention. Nous allons faire appel à des professionnels pour avoir un avis sur le matériel à installer pour avoir des résultats et une sécurité optimale. Notre plus grande peur est qu'un autre drame de ce genre se reproduise.... 

 

> Pour finir, vos dons sont allés au delà de nos espérances. Nous ne voulons pas vous imposer une aide. Les dons financiers sont appréciés pour notre projet de surveillance mais si vous êtes plus à l'aise avec des dons matériels sachez que cela nous aide également beaucoup ! Nous vous devons une parfaite transparence alors si vous doutez encore de notre sincérité, je vous encourage vraiment à nous contacter. Nous vous mettrons en contact avec le gérant de l'association et la trésorière. N'hésitez surtout pas !

 

 

Je vous remercie encore, de la part de tout les bénévoles de l'association mais également et surtout de la part de nos loulous. Milles merci à vous !

 

Organisé par

Oriane Bourgault

michel carron a participé 10 €

Florence CAPELLE a participé 30 €

Chantal Vinit a participé 10 €

Sébastien BALLOUT a participé 30 €

Sabine Laplaceta a participé 20 €

Angélique Cardon a participé

Catherine Segura a participé 10 €

Hélène Cramoysan a participé 3 €

Sylvie a participé 20 €

Lydie RAUFASTE a participé 15 €

vincent FREVILLE a participé 15 €

nicole brisset a participé 20 €

Alain Thibert a participé 10 €

Sandra Papini a participé 30 €

Anonyme a participé

Christine LAHONDèRE-BOURDON a participé 10 €

Stéphane Forey a participé 10 €

Anonyme a participé

marie-laure ANTOINE a participé 20 €

Adeline Sanrey a participé

dominique marchand a participé 30 €

micheline DUPONT a participé

Colette Carles a participé 30 €

Yanno Ferriere a participé

Le 17 août 2018
Sabine Laplaceta
Bonjour, C'est pas grand chose mais j'avais vraiment envie de participer à votre cagnotte pour ces pauvres loulous. Bon courage à tous
Le 17 août 2018
Catherine Segura
Merci pour eux de ce que vous faites. Je suis choquée par tant de cruauté. Bien cordialement
Le 17 août 2018
Sylvie
Félicitation pour votre initiative ! J'ai adopté un petit chat l'année dernière à l'école de quiberon ! Ce sont des gens super ! Pauvres petits chats décédé ! Courage à l'école de chat de quiberon !
Le 17 août 2018
Lydie RAUFASTE
La bêtise humaine n'a vraiment aucune limite... Courage, bravo pour ce que vous faites. Cordialement.
Le 17 août 2018
vincent FREVILLE
Un gros câlin d'amour et de réconfort à toutes et tous pour votre engagement envers nos frères de vie qui nous donnent tant, sans arrières pensées, et qui reçoivent parfois en retour tant de haine aveugle. Merci pour l'amour désintéressé que vous leur prodiguez
Le 16 août 2018
Christine LAHONDèRE-BOURDON
Tout mon soutien à l'Ecole du Chat de Quiberon et un grand merci à tous ceux qui donnent leur amour à ces pauvres petits chats qui n'avaient pas besoin d'une telle horreur, d'une telle barbare ! Je suis choquée une fois de plus et sans voix... J'aimerais tant adopter les deux petits rescapés, mais j'ai déjà deux chats, recueillis eux aussi ! J'espère qu'ils vont vite trouver un foyer aimant pour leur redonner confiance en l'humain ! Les animaux donnent tellement !... Les miens m'apportent douceur et tendresse à chaque instant de la vie... Un grand merci aussi à One Voice que je soutiens à fond
Le 16 août 2018
Stéphane Forey
Bon courage et bravo pour cette belle initiative !
Le 16 août 2018
Anonyme
Merci pour votre dévouement.
Le 16 août 2018
dominique marchand
bravo pour cette initiative nous connaissons bien cette association, Jean François est un voisin
Le 16 août 2018
micheline DUPONT
BON COURAGE ET UN GRAND MERCI POUR VOTRE DEVOUEMENT ENVERS CES MALHEUREUSES PETITES VICTIMES INNOCENTES