Skip to main content
Préservons les forêts tropicales, aidons les indigènes

Préservons les forêts tropicales, aidons les indigènes

Bonjours à toutes et à tous,Nous sommes une équipe de trois Français, Anaïs, Anette et Rodolphe et nous vous présentons notre projet d'aide aux peuples autochtones d'Amérique latine, gardiens de la Nature. Nous sommes actuellement dans le processus de création d'une structure française afin de récolter des fonds dans le but de les aider et de préserver leurs territoires forrestiers.Tout a commencé en août 2021, lorsqu'Anaïs, portée par son amour pour la nature et par ses valeurs humanistes, a pris un virage à 360 degrés afin de s’engager pleinement pour des projets socio-environnementaux au Brésil, à Bahia. Elle a travaillé pour le mouvement Mecenas da Vida, qui préserve l'environnement en soutenant les agriculteurs traditionnels ainsi que les communautés indigènes qui vivent dans des zones forestières. En travaillant avec ces populations, nous préservons leurs terres, la biodiversité, évitons la déforestation et compensons les émissions de CO2.Elle est ensuite partie en Amazonie afin de connaître les communautés indigènes de cette région. Elle constate des problèmes sociaux sérieux (alcoolisme, violence, suicides, viols...etc), de la discrimination, de l’exclusion, de l’exploitation, de la pauvreté extrême, la pression de l’Eglise qui pratique encore ses lavages de cerveaux et ses diverses « missions », de la propagande anti-ONG, des envahisseurs, un environnement peu préservé, de la corruption... Bref, les besoins sont énormes. On a l’impression de retourner en 1500, à l’époque de l’invasion portugaise. Mais d’un autre côté, il y a tant de potentiel... ! Un artisanat ancestral et typique, une richesse agricole incroyable, et une volonté motivée par l’amour collectif de créer un futur éco-socio-responsable.En rentrant en France, Anaïs rencontre Anette et Rodolphe qui souhaitent participer à l'aventure. L’objectif de la création d’une structure est de pouvoir étendre et développer les actions de solidarité en accord avec cette quête de bienveillance universelle. Elle s’inscrit dans cette volonté d’aider les indigènes à recouvrer leur dignité, à vivre, s’éduquer et se loger décemment, pour enfin valoriser leur culture, nous inspirer directement et préserver leurs territoires forestiers.Nos zones d’action se situent pour le moment à Bahia et en Amazonie au Brésil, et dans les Caldas en Colombie. L’objectif est de développer des projets de travail commun, afin de leur transmettre une autonomie pérenne et durable. Voici nos 4 axes de travail :1) Installation de citernes d'eau potable au sein des communautés, pour un accès à l'eau potable pour le moment très inégal.2) Développement de projets en faveur du féminin sacré (rituels de guérison et purification des violences subies, pratiques spirituelles diverses, médecines, plantes médicinales) afin d'aider les femmes indigènes à retrouver leur souveraineté.3) Projets d'artisanat afin d'aider les communautés à vivre de la vente de leurs produits.4) Projets d'agriculture afin de garantir leur auto-suffisance ainsi que la vente de leurs produits agricoles.Nous anticipons les remarques "mais pourquoi les indigènes auraient-ils besoin d'argent ?" : il est aujourd'hui impossible de vivre en forêt comme autrefois tant leur habitat est réduit, tant l'environnement est changeant et incertain. Du fait de l'extraction des ressources, la biodiversté n'est plus la même. De plus, la colonisation opérée depuis 500 ans leur a fait perdre leur essence et leurs apparentissages avec Mère Nature (pratiques autrefois considérées comme "sauvages"). Alors, comme nous, ils ont besoin d'un minimum de ressources financières pour vivre.L’objectif final de la structure est que les communautés n’aient plus besoin d'elle ; et qu’elles puissent à leur tour nous enseigner sur ce que nous ne savons pas encore de nous-mêmes et de notre environnement.Nous sommes actuellement en Amazonie afin d'aprofondir les diagnostics et de préciser la direction du projet. En attendant que la structure soit créée, les indigènes ont des besoins d'urgence pour l'alimentation, la santé, la construction de leurs aldeias, etc.Nous en appelons donc à votre bon cœur, votre solidarité, votre amour des cultures ancestrales, des forêts et de vous-même, car nous dépendons des forêts pour respirer. Nous vous demandons de les aider. Chaque euro sera un pas de plus vers un monde préservé.Merci d'avoir pris le temps de lire ces quelques lignes.Merci à vous !Anaïs, Anette et Rodolphe

14

€519

51%
Back to top