Au-delà des frontières, des origines et du handicap

Organisé pour : Ivy

"Il est important d'avoir des rêves assez grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit."                                                                                                           

 

              (Oscar Wilde)

 

 

Bonjour à toutes et à tous, 

 

Je m’appelle Ivy Lovy. Je suis née dans l'orphelinat de Mère Teresa à Calcutta en 1982. C'est en Inde que j'ai contracté la polio avant d'être adoptée par une famille suisse. Aujourd'hui je marche avec une orthèse et deux béquilles.
 Il y a dix ans j'ai déménagé dans le Vaucluse.

 

 

Il y a un an et demi, j'avais préparé un projet pour Nouvelles Frontières afin de gagner le voyage de mes rêves, d'une part pour découvrir les lieux de mon enfance, et d'une autre pour aborder la question du handicap et de ses limites dans le pays.

 

Malheureusement ce concours a été annulé, laissant mon rêve en suspend.Toutefois ce besoin de découvrir mes racines se fait plus fort encore aujourd'hui, et me pousse à défendre ce projet malgré tout.

 

Je souhaite donc partir, profiter de toutes les recherches que j'ai faites en amont et vérifier ces informations directement sur place, en parallèle de mon parcours personnel.

 

Laisser l'Inde venir à moi sous toutes ses formes, aller à la rencontre de l'autre dans sa différence, c'est que je voudrais partager avec vous au fil d'un blog journalier qui vous fera voyager avec moi. 

 

Mes informations ainsi collectées seront communiquées aux sites de voyage, aux guides touristiques, aux associations de soutien aux voyageurs handicapés, sur des forums... pour dire enfin concrètement quels lieux sont réellement accessibles et adaptés.


 

À mon retour je mettrai cette aventure en lumière lors de conférences et d'expositions photos dont les bénéfices seront reversés à l'orphelinat de Mère Teresa.


 

Si cette expérience pouvait déjà estomper les barrières du handicap, ce serait un joli début.

 

Car tout est possible non ? 

 

Avec l'appui de ma famille et de mes amis, je mets donc en place cette cagnotte si vous souhaitez soutenir ce projet.


 

Je vous remercie par avance du fond du cœur pour votre participation.

 

Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.

  • Chacun participe du montant qu'il souhaite.
  • Tous les paiements sont sécurisés

 

2 535 €

Collectés

3 Jours restants

53 Participations

  • cb
  • visa
  • mastercard

La sécurité des paiements est assurée par le Crédit Mutuel Arkéa, en https via le système 3D-Secure.

Actualités

Le 16 janvier 2018 Ivy Lovy a écrit :

Bonjour à toutes et tous,

 

J-15... dans 5 jours, la cagnotte leetchi s'arrêtera et nous récupérerons le montant pour la mise en place du projet...

 

Alors merci à toutes celles et ceux qui ont participé à tout ça !

 

 

Le 16 janvier 2018 Ivy Lovy a écrit :

J-17...nos billets d'avion...of course !

 

Et un bon voyage à Marie Kalari qui s'envole demain pour le Kerala et à Giovanni qui part de Rome et qui retourne à Kolkata à l'orphelinat...je le retrouverai là-bas à mon arrivée...

 

 

 

Le 11 janvier 2018 Ivy Lovy a écrit :

Salut à toutes et tous !

 

En ce jour d'anniversaire, j'ai le plaisir de vous montrer nos deux sésames que nous avons reçus hier...

 

Alors à J-20, je peux dire, "Sésame, ouvre-toi !"

 

Kisses

 

PS: C'est lequel le plus beau ? Lol

 

 

 

Le 6 janvier 2018 Ivy Lovy a écrit :

Bonjour à toutes et tous !

 

Laurent et moi vous souhaitons une très belle année 2018 !

 

Remplie de voyages, d'aventures, de rencontres, de joies, d'apéros, d'amour, de retards d'avion, d'embouteillages, de tuk tuk...

 

On retourne à nos derniers préparatifs, car dans 25 jours on s'envole !

 

On vous embrasse !

 

Laurent et Ivy

 

 

Le 25 décembre 2017 Ivy Lovy a écrit :

Laurent et moi-même vous souhaitons un Joyeux Noël à toutes et tous !

 

Shub Naya Baras !Bara din mubarak ho !

 

मेरी क्रिसमस

 

Qu'il vous soit doux, heureux et rempli d'amour !

 

On profite de ces quelques jours de fêtes avant la dernière ligne droite pour Kolkata ! (C'est dans 37 jours !!!!)

 

 

 

Le 6 décembre 2017 Ivy Lovy a écrit :

 

Bonjour à toutes et tous,

 

Petit retour sur la soirée de soutien de vendredi dernier au café villageois de Lauris.

 

Après quelques mois à préparer cette soirée, nous voilà arrivé au jour J.

 

Stressée évidemment, heureuse et excitée à l'idée de vous présenter ce projet.

 

J'avais mille choses en tête, la peur de ne pas être à la hauteur de ce que nous avions préparé, que la présentation soit trop longue et que vous vous ennuyiez, que les vidéos ne s'enclenchent pas au moment voulu, que le son grésille, que vous ne m'entendiez pas bien, que mon timing sur les diapos ne soit pas respecté, que...

 

Bref, un coup de flip et finalement tout s'est enchaîné comme par magie ou presque...

 

C'est passé très vite et heureusement aussi je dirais, car j'avais les jambes qui faisaient des castagnettes derrière ma nappe noire, tellement je tremblais ! Lol

 

Et de voir autant de monde réuni dans ce petit lieu était émouvant, touchant et rassurant toute à la fois.

 

La mise en place du repas et du dancefloor s'est faite dans un joyeux bordel et tout a été très convivial.

 

Vous avez été plus de 80 personnes à venir découvrir ce projet et à avoir participé à cette belle soirée !

 

Grâce à votre présence et vos dons ce soir-là, il nous reste plus que 1485 euros pour mener à bien ce projet. On espère encore trouver l'argent manquant d'ici à mi-janvier. Alors n'hésitez pas à en parler autour de vous, à donner le lien leetchi et à faire connaître ce projet.

 

Nous avons décidé pour celles et ceux qui n'ont pas facebook, de vous informer de notre périple sur la page leetchi. La cagnotte s'arrêtera comme prévu au 11 janvier 2018 mais la page restera ouverte pour que vous puissiez nous suivre. Nous mettrons des photos, ça c'est sûr. Pour ce qui est des videos, je ne sais pas encore si nous y arriverons facilement sur leetchi, mais nous ferons tout notre possible.

 

Laurent et moi vous remercions encore pour tout et on revient très vite vers vous pour la suite de cette belle et grande aventure humaine !

 

A tout bientôt !

 

Kisses

 

Laurent et Ivy

 

PS: A défaut d'avoir des photos de la soirée, voici des images du diaporama qui vous a été présenté ce soir-là.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 6 décembre 2017 Ivy Lovy a écrit :

Bonjour à toutes et tous,

Je reviens de Paris après trois jours...comment dire...rocambolesques, chaotiques et épuisants mais obligatoires...

 

Jour 1

 

Arrivée en fin de journée à la place Monge où Kanta, une amie indienne née aussi à Shishu Bhavan m'hébergeait et m'accueillait pour ces trois jours. Une soirée agréable en sa compagnie à discuter de ses voyages en Inde, des papiers que je devrais remplir les deux jours suivants, etc.

 

Jour 2

 

Un levé aux aurores pour être sûre d'avoir le temps de tout faire, et c'est parti...direction l'Ambassade indienne...

 

Des métros interminables, des escaliers sans fin, des rues qui ne s'arrêtent jamais, des queues de 15 kilomètres, des attentes qui n'en finissent plus, les mêmes questions posées 150 fois, bref, une matinée épuisante mais à la fin, mon affidavit (papier obligatoire pour faire ma demande de visa) en main.

 

Je repars, refais les chemins inverses et je vais retrouver Kanta pour aller remplir ma demande de visa dans un cyber café.

 

Une fois dans le métro, une annonce réjouissante: la station où l'on devait descendre est perturbée et il nous faut sortir avant l'heure.

 

Et c'est reparti pour X kilomètres...Vu de loin la Tour Eiffel, Notre Dame, traversé la Seine, l'Institut du Monde Arabe pour arriver devant le cyber café situé juste en face de la station de métro où nous aurions dû sortir...

 

Kanta m'aide à remplir les formulaires et une concentration de fou est obligatoire car la moindre petite erreur commise = visa refusé. Après 15 minutes de remplissage de papier, une jolie fenêtre s'ouvre sur notre écran pour nous annoncer que l'ordinateur en question a décidé de faire ses mises à jour, pile à ce moment-là...En gros, il fallait tout recommencer.

 

Par chance un des responsables du cyber a réussi à contourner le "truc" et nous avons pu terminer sans encombres supplémentaires.

 

Une fois les papiers imprimés, on décide d'aller manger un thali dans le quartier indien. Mais j'étais tellement épuisée que je n'ai pas vraiment profité du quartier, mais juste du repas et de la compagnie de Kanta.

 

On rentre, règle les derniers détails pour le lendemain et je m'endors en quelques secondes.

 

Jour 3

 

Je pouvais ce jour-là prendre le temps le matin sans courir, car j'avais juste à déposer mon dossier au vsf pour ma demande de visa. Mais étant de nature stressée, j'ai préféré partir tôt au cas où...

 

J'arrive au vsf toute contente d'avoir tout préparé à l'avance et de n'avoir qu'une photocopie à faire. Du coup je n'avais en poche juste de quoi faire ma copie, rien d'autre en monnaie à part ma carte bleue.

 

Je fais ma photocopie et je dois attendre de passer au guichet. J'étais la 38è personne à passer et on était au n°8 ! Donc je m'assois et attends tranquillement.

 

Puis je vois passer des gens avec d'autres papiers que les miens et je commence un peu à stresser.

 

Du coup, je retourne à l'accueil et leur demande de regarder mon dossier pour être sûre que j'ai tout ce qu'il faut. Et il me manquait un papier.

 

Par chance, comme je n'avais plus de monnaie, il restait encore de l'argent en trop dans la photocopieuse et on me fait la copie. Je la remplis et grâce à mon attestation de personne handicapée à 80%, je passe devant tout le monde.

 

Et la nana me dit que le document n'est pas valable car il n'est pas tout écrit en majuscule ! Quelqu'un me prête les 15 centimes qui me manquaient et on me réimprime la feuille. Je prends cette fois-ci le temps de bien tout écrire en majuscule et je retourne au guichet. Et là, la nana me dit que le document n'est pas valable car on m'a imprimé le document pour les chinois et non les indiens !

 

J'ai cru que j'allais défaillir. Elle me voit tellement dépitée, qu'elle m'imprime le papier depuis son poste à elle et je le remplis à nouveau.

 

Et là, je me dis "yes ! c'est fini, enfin j'ai tout et tout est ok...". Je paie mon visa et part.

 

Et la nana revient juste au moment où je franchissais la porte d'entrée du vsf et me dit "revenez Madame, il y a un souci."

 

Mon coeur commence à s'emballer et je la suis. Je retourne au guichet elle me dit "Il me semblait bien qu'il manquait quelque chose...Vous êtes suisse non ? Alors il me faut aussi votre billet d'avion..."

 

Je ne l'avais pas, on a pris des billets en ligne, j'avais juste un mail de confirmation sur la boîte mail de Laurent.

 

"Allez au bout de la rue, il y a un cyber café, vous imprimez vos attestations de vol et vous revenez me voir, je vous ferai passer devant. "

 

Je ressors de là dépitée, à appeler Laurent en pleurs tellement j'en pouvais plus pour qu'il m'envoie par mail nos confirmations de vol, à retraverser toute la rue, sans trouver de distributeur pour pouvoir retirer de l'argent pour aller dans le cyber.

 

J'arrive dans le cyber café à bout et lui demande où trouver un distributeur. Il me donne un itinéraire de fou pour y aller et là je m'effondre car il me restait plus beaucoup de temps pour tout faire. Et si tu n'as pas fini, tu dois retourner le lendemain...et ça c'était impossible car je devais reprendre mon train dans l'après-midi.

 

Et super sympa le mec, il me laisse imprimer mes 4 feuilles gratuitement.

 

Je retourne au pas de course au vsf et la nana me dit "Mais ce n'est pas le bon document !"

 

Je n'avais rien d'autres, je lui dis que je ne pouvais rien faire de plus, qu'il y avait mon nom sur le papier avec mon n° de vol et mon n° d'embarquement et toutes les escales et que je ne savais pas ce que je pouvais imprimer de plus, car je n'avais vraiment rien d'autre comme papier...

 

Du coup, elle me dit qu'elle va se débrouiller avec ça et je peux enfin partir.

 

Et je suis repartie reprendre mon train pour Aix en Provence.

 

Je saurai la semaine prochaine si ma demande de visa a été acceptée ou non.

 

Au moins j'aurai eu la chance de partager de jolis moments avec Kanta qui m'a vraiment été d'une grande aide durant ces deux jours de paperasse. Alors encore mille mercis Kanta !

 

Et maintenant, il faut s'occuper du visa de Laurent... Hem !

 

Suite au prochain épisode...

 

 

 

Le 6 décembre 2017 Ivy Lovy a écrit :

Bonjour à toutes et tous,

Je reviens de Paris après trois jours...comment dire...rocambolesques, chaotiques et épuisants mais obligatoires...

 

Jour 1

 

Arrivée en fin de journée à la place Monge où Kanta, une amie indienne née aussi à Shishu Bhavan m'hébergeait et m'accueillait pour ces trois jours. Une soirée agréable en sa compagnie à discuter de ses voyages en Inde, des papiers que je devrais remplir les deux jours suivants, etc.

 

Jour 2

 

Un levé aux aurores pour être sûre d'avoir le temps de tout faire, et c'est parti...direction l'Ambassade indienne...

 

Des métros interminables, des escaliers sans fin, des rues qui ne s'arrêtent jamais, des queues de 15 kilomètres, des attentes qui n'en finissent plus, les mêmes questions posées 150 fois, bref, une matinée épuisante mais à la fin, mon affidavit (papier obligatoire pour faire ma demande de visa) en main.

 

Je repars, refais les chemins inverses et je vais retrouver Kanta pour aller remplir ma demande de visa dans un cyber café.

 

Une fois dans le métro, une annonce réjouissante: la station où l'on devait descendre est perturbée et il nous faut sortir avant l'heure.

 

Et c'est reparti pour X kilomètres...Vu de loin la Tour Eiffel, Notre Dame, traversé la Seine, l'Institut du Monde Arabe pour arriver devant le cyber café situé juste en face de la station de métro où nous aurions dû sortir...

 

Kanta m'aide à remplir les formulaires et une concentration de fou est obligatoire car la moindre petite erreur commise = visa refusé. Après 15 minutes de remplissage de papier, une jolie fenêtre s'ouvre sur notre écran pour nous annoncer que l'ordinateur en question a décidé de faire ses mises à jour, pile à ce moment-là...En gros, il fallait tout recommencer.

 

Par chance un des responsables du cyber a réussi à contourner le "truc" et nous avons pu terminer sans encombres supplémentaires.

 

Une fois les papiers imprimés, on décide d'aller manger un thali dans le quartier indien. Mais j'étais tellement épuisée que je n'ai pas vraiment profité du quartier, mais juste du repas et de la compagnie de Kanta.

 

On rentre, règle les derniers détails pour le lendemain et je m'endors en quelques secondes.

 

Jour 3

 

Je pouvais ce jour-là prendre le temps le matin sans courir, car j'avais juste à déposer mon dossier au vsf pour ma demande de visa. Mais étant de nature stressée, j'ai préféré partir tôt au cas où...

 

J'arrive au vsf toute contente d'avoir tout préparé à l'avance et de n'avoir qu'une photocopie à faire. Du coup je n'avais en poche juste de quoi faire ma copie, rien d'autre en monnaie à part ma carte bleue.

 

Je fais ma photocopie et je dois attendre de passer au guichet. J'étais la 38è personne à passer et on était au n°8 ! Donc je m'assois et attends tranquillement. Puis je vois passer des gens avec d'autres papiers que les miens et je commence un peu à stresser.

 

Du coup, je retourne à l'accueil et leur demande de regarder mon dossier pour être sûre que j'ai tout ce qu'il faut. Et il me manquait un papier.

 

Par chance, comme je n'avais plus de monnaie, il restait encore de l'argent en trop dans la photocopieuse et on me fait la copie. Je la remplis et grâce à mon attestation de personne handicapée à 80%, je passe devant tout le monde.

 

Et la nana me dit que le document n'est pas valable car il n'est pas tout écrit en majuscule ! Quelqu'un me prête les 15 centimes qui me manquaient et on me réimprime la feuille. Je prends cette fois-ci le temps de bien tout écrire en majuscule et je retourne au guichet.

 

Et là, la nana me dit que le document n'est pas valable car on m'a imprimé le document pour les chinois et non les indiens !

 

J'ai cru que j'allais défaillir. Elle me voit tellement dépitée, qu'elle m'imprime le papier depuis son poste à elle et je le remplis à nouveau.

 

Et là, je me dis "yes ! c'est fini, enfin j'ai tout et tout est ok...". Je paie mon visa et part. Et la nana revient juste au moment où je franchissais la porte d'entrée du vsf et me dit "revenez Madame, il y a un souci."

 

Mon coeur commence à s'emballer et je la suis. Je retourne au guichet elle me dit "Il me semblait bien qu'il manquait quelque chose...Vous êtes suisse non ? Alors il me faut aussi votre billet d'avion..."

 

Je ne l'avais pas, on a pris des billets en ligne, j'avais juste un mail de confirmation sur la boîte mail de Laurent.

 

"Allez au bout de la rue, il y a un cyber café, vous imprimez vos attestations de vol et vous revenez me voir, je vous ferai passer devant. "

 

Je ressors de là dépitée, à appeler Laurent en pleurs tellement j'en pouvais plus pour qu'il m'envoie par mail nos confirmations de vol, à retraverser toute la rue, sans trouver de distributeur pour pouvoir retirer de l'argent pour aller dans le cyber.

 

J'arrive dans le cyber café à bout et lui demande où trouver un distributeur. Il me donne un itinéraire de fou pour y aller et là je m'effondre car il me restait plus beaucoup de temps pour tout faire. Et si tu n'as pas fini, tu dois retourner le lendemain...et ça c'était impossible car je devais reprendre mon train dans l'après-midi.

 

Et super sympa le mec, il me laisse imprimer mes 4 feuilles gratuitement.

 

Je retourne au pas de course au vsf et la nana me dit "Mais ce n'est pas le bon document !"

 

Je n'avais rien d'autres, je lui dis que je ne pouvais rien faire de plus, qu'il y avait mon nom sur le papier avec mon n° de vol et mon n° d'embarquement et toutes les escales et que je ne savais pas ce que je pouvais imprimer de plus, car je n'avais vraiment rien d'autre comme papier...

 

Du coup, elle me dit qu'elle va se débrouiller avec ça et je peux enfin partir.

 

Et je suis repartie reprendre mon train pour Aix en Provence.

 

Je saurai la semaine prochaine si ma demande de visa a été acceptée ou non.

 

Au moins j'aurai eu la chance de partager de jolis moments avec Kanta qui m'a vraiment été d'une grande aide durant ces deux jours de paperasse. Alors encore mille mercis Kanta !

 

Et maintenant, il faut s'occuper du visa de Laurent... Hem !

 

Suite au prochain épisode...

 

 

 

 

 

Le 27 novembre 2017 Ivy Lovy a écrit :

Bonjour,

Pour celles et ceux qui n'ont pas eu l'occasion de voir l'article de Gilbert Lebre paru dans La Provence le vendredi 24 novembre, le voici...

Un autre va paraître cette semaine dans Vaucluse matin mais je ne sais pas encore quand exactement.

Bonne journée !

 

Le 24 novembre 2017 Ivy Lovy a écrit :

Bonjour à toutes et tous,

Voici l'article qui est paru dans le journal La Provence ce matin...

 

http://www.laprovence.com/article/edition-vaucluse/4722363/au-dela-du-handicap-ivy-voudrait-revoir-son-inde.html

 

A vendredi prochain j'espère...

 

Le 22 novembre 2017 Ivy Lovy a écrit :

Bonjour à toutes et tous !

 

Le temps passe vite... Plus que quelques jours avant la soirée de soutien et de présentation de notre projet "Au-delà des frontières, des origines et du handicap".

 

Elle aura lieu le vendredi 1er décembre à 19h30 au café villageois à Lauris.

 

Repas indien sur réservation au 07 82 31 95 24.

 

Et dancefloor avec Tutu pour terminer la soirée.

 

Le lieu est petit, ne tardez pas trop pour réserver si vous souhaitez manger...

 

Au plaisir de vous voir peut-être à cette occasion.

 

Bises

Le 7 novembre 2017 Ivy Lovy a écrit :

Bonjour à toutes et tous,

 

Une soirée de présentation du projet « Au-delà des frontières, des origines et du handicap » aura lieu :

 

le vendredi 1er décembre à 19h30 au café villageois à Lauris (Rue de la Gare à LAURIS, à l’entrée Sud du village).

 

La soirée se déroulera en trois temps.

 

Il y aura une première partie qui est la présentation du projet en lui-même. Je vous expliquerai comment il est né, les différentes étapes de réflexion, pourquoi je souhaite le réaliser et sur ce qui se passera à mon retour de voyage.

 

Puis on mangera tous ensemble. On profitera de ce temps pour échanger autour d’un repas indien concocté par le café villageois. Réservation vivement conseillée si vous souhaitez manger.

 

Vous pourrez aussi découvrir des objets qui seront à la vente au profit de ce projet.

 

Enfin, Tutu prendra les commandes de la fin de soirée et mettra le feu au dancefloor, avec écran géant.

 

J’espère avoir le plaisir de vous voir lors de cette soirée indienne.

 

Amicalement

 

Ivy

Organisé par

Ivy Lovy
Le 10 janvier 2018
Laure Campoy
Très touchée par ton projet Ivy, projet qui va se concrétiser dans peu de temps... Bonne continuation dans les préparatifs et surtout Beau voyage à toi, à vous! On t'embrasse. Laure et Ben
Le 9 janvier 2018
dominique leydet
beau voyage ma belle ! de tout cœur ...
Le 8 décembre 2017
chantal bouder
Je souhaite à cette jeune fille de faire un merveilleux voyage.
Le 23 novembre 2017
Brian John MILLAR
Ivy Lovy I love you! You must go for it! You can do anything! Jo did! brian
Le 9 novembre 2017
Gérald
Si difficile soit le chemin, il faut aller vers soi-même. Tu y trouveras aussi les autres.
Le 10 octobre 2017
Stéphanie NA
Je te souhaite de pouvoir réussir ce projet pour toi et pour tous les autres que cela pourra énormément aider. Gros bisous Stéphanie
Le 29 septembre 2017
michelle chanus
Avec nos meilleurs voeux de réussite pour ce voyage si important et toute notre affection Michelle et Gérard
Le 27 septembre 2017
Estelle Mallet
Bonjour Ivy, Ton projet est merveilleux. Je suis contente te t'aider un tout petit peu. Nous nous sommes rencontrées plusieurs fois pour les sons du Lub, pour la formation de secourisme à Beaumont et le festival sur l'Inde à Lauris. J'ai changé de nom de famille entre temps. C'est Mallet au lieu de Lefevre. Que ton projet se réalise enfin, à bientôt, Estelle
Le 12 septembre 2017
Eric & Viviane VINAI du groupe 109
Ivy, on s'est croisé plusieurs fois lors de nos concerts ou de ceux de Kzou. Tu mérites de pouvoir réaliser ton rêve et sommes de tout coeur avec toi. Bon courage pour ce long voyage plein d'émotions et de bonheur. A bientôt!
Le 12 septembre 2017
Mara Bertelsen
Mon frère et ma soeur étant adoptés de l'Inde, je suis d'autant plus touchée par votre projet. Je vous souhaite un très beau voyage.