Aller au contenu principal

Pauvreté au Viet-Nam : Agissons Ensemble

Organisé pour : Aider à lutter contre la pauvreté au Viet-Nam

Bonjour à tous et bienvenue sur cette cagnotte. La pauvreté au Viet-Nam est très présente. La lutte est difficile puisque les aides publiques sont faibles voire inexistantes. Lors de mes derniers voyages, j'ai participé à des projets de solidarité et j'ai toujours le même constat, si nous n'agissons pas, qui va le faire ?

Cette pauvreté touche aujourd'hui de très nombreuses personnes et se fait extrêmement ressentir.

C'est pourquoi j'ai décidé de créer cette cagnotte afin qu'on puisse tous ensemble aider les vietnamiens les plus démunis. Lors de l'été prochain, je partirai au Viet-Nam. Les frais de mon voyage seront bien évidement payés par mes soins et la cagnotte sera ainsi intégralement dépensée dans l'achat de nourriture et besoins primaires.

A quoi va servir la cagnotte ?

Durant l'été 2017, je compte rester à peu près 1 mois au Viet-Nam. Cela me laissera alors le temps avec ma famille de faire 3-4 projets de solidarité. Mon objectif est le suivant :

- Orphelinats : achat de nourriture, achat de fournitures scolaires, achat de vêtements

- Sans-abris : achat de nourriture et vêtements

- Malades : financement des premiers soins et achat de médicaments 

 

Ce projet me tient énormément à coeur car j'ai la conviction qu'ensemble, nous pouvons améliorer le quotidien de nombreuses personnes.

 

Quelque soit le montant de votre contribution, je vous remercie par avance. Seul le geste compte et cela fera en sorte de redonner sourire aux personnes dont la vie n'est pas facile.

Pour finir je vous fais une très courte présentation de moi. 

Je m'appelle Quang-Vinh. Je suis d'origine vietnamienne et je vis en France. J'ai souvent l'occasion de voyager au Viet-Nam. J'aime aider les gens et le fait de voir que la pauvreté est délaissée me fait mal au coeur.  

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter à l'adresse mail suivante :

 

Je vous remercie d'avance.

Organisé par

Quang-Vinh TRAN