Aller au contenu principal

Création d'un verger à Vaour

Organisé pour : Melvin Rocher

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !

Bâtir est quelquefois nécessaire, planter est toujours utile ( proverbe français )

Parce qu'un bon arbre peut loger dix mille oiseaux ( proverbe birman )

Parce qu'il n'y a rien de plus beau que de planter un arbre pour que les générations futures se reposent à son ombre et mangent ses fruits.

Et pour des milliers d'autres raisons, je veux planter !

 

Une discution hasardeuse sur le marché de Vaour, puis une femme qui me propose de mettre un bout de terrain à disposition, et me voilà plongé dans les listes de variétés anciennes et locales. Pomme, poire, figue, abricot, pêche, prune, cerise, noisette, raisin, framboise, groseille, ... Pour créer un petit lieu de production de nourriture pour les années, et les décennies à venir.

 

Ce projet/terrain n'est pas grand, mais il est important. Ethiquement, écologiquement, et naturellement.

Le terrain est divisé en 3 parcelles, d'environ 1500m2 chacune, orienté plein Est. Il est sur le Causse, donc avec une faible épaisseur de terre et beaucoup de cailloux. Il est sur la commune de Vaour, en retrait du village. Il est donc le fief de nombre de sangliers et autres cervidés, donc protection des arbres importante ! Ah, et il n'y a pas d'arrivée d'eau.

 

Il y a donc tout à faire, ce n'est pas livré clefs en main !

 

Il faut donc des sous pour :

- acheter de l'outillage

- acheter des piquets et du grillage pour protéger les plants

- acheter des tonnes à eau et du tuyau pour l'arrosage les 4 premières années

- acheter les plants ! ( héhé )

 

Après une visite du Verger Conservatoire de Puycelsi, et tous les conseils prodigués, l'idée est de commencer à planter des sions de 2 ans déjà greffés ( sur franc ), pour une mise en place relativement rapide des premières productions. En même temps, planter du porte-greffe, qu'il faudra ensuite greffer sur place, avec des greffons provenants des arbres déjà installés, ou d'ailleurs, pour élargir la palette de variétés.

 

1 sion de 2 ans greffé sur franc, c'est entre 15€ et 20€.

1 porte-greffe, ça se trouve à 1 €.

Si l'on imagine commencer avec 5 pommiers, 5 poiriers, 5 pruniers, 5 cerisiers et 5 plants de vigne, cela fait environ 500€. Ajouté à cela un peu de matériel, le nécessaire à l'arrosage et la protection des arbres, on approche vite les 1000€.

( ce sera aussi super de commencer avec moins ! )

 

Financièrement, c'est pas la mer à boire, mais cela reste au-dessus de mes moyens. Et c'est vachement plus beau d'y participer à plusieurs, que ce soit financièrement, ou physiquement ! L'objectif n'est pas pour moi de financer seul, d'y travailler seul et d'y manger seul, cela serai trop triste, mais bien de faire une action collective pour le futur, pour la planète, et pour nos enfants.

 

Cette démarche n'est pas une démarche professionnelle, mais plutôt naturelle. L'idée n'est pas de financer un verger qui serai miens, mais plutôt de tous mettre la main à la pâte, ou à la poche, pour planter dans arbres et créer une source de nourriture.

 

Voilà pourquoi je me tourne vers vous. Vous pouvez contribuer à ce projet, si le coeur vous en dit, en envoyant quelques sous. Le montant suggéré est 30€, qui est le prix d'un plant + une contribution au matériel.

 

" Pour chaque 20€ envoyés, c'est un arbre planté ! "

Cela ressemble drôlement à un slogan Auchan ou McDo, sauf que cette fois, c'est vrai !

 

Je tiendrai biensûr informé les participants sur l'avancement du projet, que vous puissiez voir que votre argent ne dort pas dans un paradis fiscal :)

 

Ce site ne permet pas d'offrir un échange aux donneurs. Mais cela va sans dire. Invitations aux récoltes, partage de fruits, envois de produits transformés, et que sais-je encore, nous trouverons bien !

 

Merci,

 

Pour nos enfants, ceux des autres, et ceux qui suivront,

 

Melvin

 

 

 

 

 

Organisé par

Melvin Rocher
Profile verified