Aller au contenu principal

Sébastien, autiste : a besoin d'une thérapie non remboursée!

Organisé pour : Sébastien

Sébastien,autiste : a besoin d'une thérapie non remboursée!

 

 

Bonjour à toutes et à tous.

Je fais appel à votre solidarité pour mon fils Sébastien, 13 ans, autiste, qui traverse un passage difficile et a besoin d'une thérapie comportementale et cognitive (TCC), une thérapie reconnue comme efficace mais financièrement à ma charge. Sébastien a un trouble du langage, un trouble de la socialisation et de communication, il a besoin de soutien pour se socialiser et parler. Malgré ses troubles autistiques, il a beaucoup de capacités, un potentiel que je ne laisserai pas de côté ! J'assume seule les difficultés de mon fils depuis sa petite enfance, je me sacrifie comme peut le faire une mère, je travaille à mi-temps pour être plus proche de lui et l'aider à progresser, mais aujourd'hui, j'ai vraiment besoin de votre générosité.

 

Sébastien a commencé à parler vers 5 ans mais il s'accroche et il a évolué positivement ces dernières années. Il est actuellement en 5ème classique, j'en suis fière et lui aussi.

 

Mais depuis quelques temps, rien de va plus dans sa prise en charge.

 

Son orthophoniste ne met en place aucun travail en lien avec ses troubles autistiques. Je lui rappelle sans cesse qu'elle devait travailler la pragmatique, c'est le B.A.-BA pour aider les autistes mais elle ne le fait pas. Résultat, Sébastien refuse d'aller la voir, j'ai dû stopper les séances car elles le rendaient très mal (cela se traduisait par du refus, de l'angoisse, de l'automutilation et violence). J'ai contacté une autre orthophoniste, formée à l'autisme, je la relance sans cesse mais nous sommes sur liste d'attente et cela peut durer plusieurs mois...

 

Au CMP (centre médico-psychologique), c'est l'horreur totale : Sébastien a rendez-vous tous les quinze jours avec une psychologue et un infirmier. Ces séances devraient l'aider dans l'interaction sociale mais franchement, aucune avancée de ce côté... Pire, le pédopsychiatre du centre veut que je donne des antipsychotiques à mon fils ! Il en est hors de question ! Ce n'est pas du tout la solution ! Ce médicament peut seulement endormir la situation et n'aidera pas mon fils !

 

Au collège, des profs font semblant d'entendre les besoins de Sébastien (adaptations des cours, faire les évaluations dans une pièce calme...). Mais son AVS (auxiliaire de vie scolaire) ne connaît rien à l'autisme, elle n'a pas été formée, elle n'écoute pas les éléments concrets que je lui apporte pour qu'elle puisse aider mon fils, gérer ses moments difficiles pendant les cours. Lorsque que je lui conseille d'aider Sébastien à verbaliser ses émotions, elle répond qu'elle n'est pas psychologue ! C'est honteux, cela fait pourtant partie de son travail... Récemment, elle m'a dit d'un ton désinvolte : «  c'est tous les jours qu'il me parle de se suicider ». Comment ose-t-elle me dire cela aussi brutalement ?

Du côté de la direction de l'établissement, ce n'est pas mieux, personne ne répond pas à mes mails malgré de nombreuses relances !

Dans le système actuel, rien n'est fait pour aider les autistes comme Sébastien. Rien. Malgré la loi 2005 pour l'inclusion, rien n'est mis en place, les profs ne sont pas formés, l'adaptation de l'enfant handicapé accueilli en classe est au point mort.

 

Aider mon fils, c'est mon combat de mère, un combat permanent, quotidien, solitaire. Je trouve honteux, pitoyable, aberrant, d'avoir autant de mal à me faire entendre auprès des professionnels qui le suivent.

 

Sébastien a un besoin URGENT d'une thérapie qui fonctionne, qui a fait ses preuves. La thérapie comportementale et cognitive se distingue des autres prises en charge par l’importance accordée au langage expressif et aux répertoires verbaux pour contrôler l’anxiété. Concrètement, elle permettra à Sébastien de surmonter son anxiété, l'aidera à s'exprimer ses émotions, créer des liens, s'adresser aux gens au quotidien. Il arrive dans l'adolescence et il est plus que temps de l'aider.

 

Chez un praticien libéral, pour un minimum de 30 séances de 45 min chacune, cela me revient à 1 500€ (50€ la séance). Tous les frais sont à ma charge, y compris le transport.

 

En complément, il a aussi besoin de l'aide ponctuelle d'un éducateur spécialisé dans l'autisme. Cette intervention aiderait Sébastien dans ses préoccupations du quotidien et cela me soutiendrait fortement, car je suis épuisée de tout gérer seule.

Elle me revient à 146 €/semaine/4h pour 10 séances, soit 1 460€.

 

https://www.autismeetletempspasse.com/

https://actu.fr/pays-de-la-loire/notre-dame-du-pe_72232/autisme-philippe-huaume-est-personne-ressource-dans-le-domaine-de-lautisme_10340050.html

 

Seule dans le combat de l'autisme pour mon fils depuis ses 18 mois, abandonnée par le système qui n'aide pas les enfants autistes et néglige leurs familles, je n'ai pas d'autre solution pour mon fils Sébastien, que de m'adresser à vous.

 

D’avance, je vous remercie de votre soutien !

Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.

Tous les paiements sont sécurisés.

Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !

Merci à tous !

 

Emilie.

Organisé par

Emilie Coudray

hélène, françois aboudaram a participé 20 €

Nacim Moulaoui a participé

Cedric a participé 60 €

Anonyme a participé 20 €

Anne Libaud a participé 30 €

Anonyme a participé

Anonyme a participé

Odile Yvon Landreau a participé 30 €

Pierre GUERIN a participé

Agathe Esneault a participé 20 €

Pauline Esneault a participé 30 €

Maryline et Jean-Pierre Esneault a participé 30 €

Claudia Lopes a participé

Anonyme a participé

Anonyme a participé

Anonyme a participé

Melanie Fagault a participé 20 €

Victor Lopes a participé 20 €

XD a participé 50 €

Anonyme a participé 20 €

Virginie Deschamps a participé

Le 16 août 2019
hélène, françois aboudaram
Bonjour, Dans le même cas que vous avec mon fils Grégoire (cagnotte litchee en ligne aussi). Bon courage, de tout coeur avec vous.
Le 28 mars 2019
Maryline et Jean-Pierre Esneault
De tout cœur avec vous !
Le 24 mars 2019
Claudia Lopes
Bon courage 😉
Le 5 mars 2019
Anonyme
Bon courage Emilie
Le 28 février 2019
Virginie Deschamps
Soutenir Sébastien !!!! 👍🏻