Aller au contenu principal

Une main bionique pour Priscille

Organisé pour : Priscille Deborah

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !

Bonjour, je m’appelle Priscille Deborah, j’ai 44 ans et je suis amputée de mes 2 jambes et de mon bras droit depuis 13 ans suite à un accident de la vie.

Depuis, je n’ai eu de cesse que d’essayer de récupérer toujours un peu plus d’autonomie pour avoir une vie comme les autres.

Etant droitière à la base, j’ai tout réappris de la main gauche et notamment la peinture qui est mon activité professionnelle.

J’ai réappris à écrire, à marcher avec une canne dans ma main gauche, à conduire, à nager, à faire du vélo à 1 jambe…

Avec mon mari atteint de paraplégie, nous avons eu une petite fille débordante de vie, qui a maintenant 6 ans et que nous arrivons à élever malgré notre handicap respectif.

 

Mais faisant tout avec la main gauche depuis 13 ans, je commence à avoir des problèmes de canal carpien. Car le handicap est une chose mais vieillir avec un handicap en est une autre. Il faut savoir préserver ce qu’il reste de notre corps et envisager des solutions de prévention toujours dans cette perspective de garder un maximum d’autonomie jusqu’au bout.

 

C’est pourquoi, j’ai accepté d’être la première française le 21 novembre 2018 à être opérée pour mon bras droit amputé selon la technologie TMR (Targeted Muscle Reinervation) dans le but de pouvoir avoir une prothèse que je commanderai par le cerveau.

 

Cette opération lourde qui a duré 6 heures a consisté à reconnecter les nerfs sectionnés, qui commandaient le poignet ou la main avant l’amputation, vers mon biceps et mon triceps au niveau de mon bras droit. 

Grâce à la TMR, je pourrai commander ma prothèse bionique via la contraction des muscles de façon intuitive, rapide et avec des mouvements simultanés.

 

Mais ce processus n’est pas magique et va me demander un vrai apprentissage.

A partir d’avril 2019, je vais entamer une longue rééducation dans un centre de réadaptation spécialisé qui va durer 2 ans où mon cerveau va devoir réapprendre à faire fonctionner la prothèse en réutilisant la commande des nerfs comme avant l’amputation.

 

Dans cette prothèse, la main bionique coûte 60 000 euros, et n’a pas de prise en charge.

 

C’est une main où tous les doigts sont articulés et qui permet par exemple de tenir un couvert, un pinceau, refaire ses lacets, tenir un petit objet entre ses doigts… Toutes ces actions ne sont pas faisables avec une main basique où, à part le pouce, tous les autres doigts forment un seul bloc.

 

Grâce à cette main bionique, je vais pouvoir notamment repeindre et réécrire de la main droite. Je pourrai aussi tenir ma canne quand je marche avec mes prothèses pour pouvoir enfin donner la main de ma fille quand je vais la chercher à l’école, chose que je n’ai jamais pu faire jusqu’à présent.

 

Voilà pourquoi je me permets de faire appel à vous.

 

Merci de m’aider à avoir un peu plus d’autonomie pour envisager un avenir plus serein et à continuer à apporter de l’espoir à d’autres personnes.

 

Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.

  • Chacun participe du montant qu'il souhaite.
  • Tous les paiements sont sécurisés.

Envie de m'aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !

Merci à tous !

Organisé par

Priscille Maurouard