Aller au contenu principal

Nuits d'hotel pour Milena et sa famille

Organisé pour : Milena

Merci tout d’abord pour lecture... (Texte en 2 parties: PARTIE 1 lors de la création de la cagnotte, PARTIE 2 la suite)

PARTIE 2 (Mai 2019):

Dalila et moi-même aimerions commencé par vous remercier infiniment de votre soutien qu'il soit financier, moral, actif ou passif. Nous vous devons "la suite de l'histoire" donc voici:

Nous avions donc contacté de nombreux organismes, associations, collectifs, ou services d'état tels que école, mairie, assistantes sociales etc sans réelle solution concrète (mais certaines personnes ont été pleine de compassion et de solidarité et c'est ce que nous retenons!). Milena et sa famille ont donc été explusé comme prévu, les assistantes sociales leur ont financé 5 nuits d'hotel, puis ils avaient réussi à trouver un squat duquel ils se sont fait expulser également au bout de quelques jours; et depuis qlq temps ils sont logés dans un hotel que nous financons gràce à l'argent de la cagnotte....

Jusqu'au jour où, par le biais de contacts "intermédiaires", nous avons été contacté par une personne du monde associatif qui a accepté de nous rencontrer et nous lui avons partagé notre "combat".

Voici donc ses propositions:

- un travail au sein d'une association pour le pere de famille contre rémunération

- un hébergement

- et d'autres choses connexes pouvant faciliter leur insertion sociale

 

Je vous laisse donc imaginer l'immense joie lorsque nous avons appris tout cela!!! nous ne pouvions espérer mieux!

 

NEANMOINS, trouver une place d'hébergement disponible et près de l'association peut prendre + ou - de temps (il nous annonce qu'il faudrait prévoir des nuits dans un hotel jusqu'à au moins fin juin, le temps des recherches et des formalités administratives un peu particulières)... Cette personne qui dirige l'association nous a fait don de 1000e (oui oui! ) pour nous aider à financer des nuits d'hotel (en +de la cagnotte dont nous disposons et qui est déja consommé depuis qlq temps). Les nuits sont négociées à 50e/nuit (au lieu de minimum 75e/nuit).

 

Avec ce don nous pouvons rallongé l'hébergement de 20jours (50e x 20= 1000) et il nous reste un peu de notre cagnotte pour continuer à financer qq nuits supplémentaires. Donc je réactive cette cagnotte pour que toutes celles et ceux qui souhaiteraient participer (de nouveau ou nouvellement) à cette cagnotte puisse le faire facilement. Que Dieu vous récompense, qu'Il vous apporte la santé, et tout le confort que vous méritez car je vous assure qu'avec ce genre de combat, on apprend à se contenter de peu....et je sais que malheureusement l'histoire de Milena n'est pas un cas isolé, on a entendu et vu beaucoup de choses plus terribles encore.... mais on peut tous aider à notre niveau quelqu'un autour de nous.

Pour finir, nous souhaitions préciser que l'argent de la cagnotte est entièrement géré par Dalila et moi-même, nous payons principalement les nuits d'hotel pour cette famille, et s'il reste de l'argent après l'hébergement en hotel, alors nous nous en servirons pour les aider à s'installer dans leur appartement (meubles etc) ou nous leur remettrons le tout, le cas échéant. Milena et Kadiri savent qu'une cagnotte a été mise en place et que de nombreuses personnes ont participé ;) ils vous remercient du fond du coeur et sont très très très touchés!!!!!

 

Merci infiniment de continuer avec nous ce combat!

 

On se tient bien évidemment à votre dispo pour tout complément d'infos!

 

 

 

 

PARTIE 1 (Mars 2019):

Cagnotte créée par Emira ABIDI et Dalila BROUSSE pour Milena et sa famille...

Certains peut-être me connaissent, d’autres pas mais peu importe; il y a plusieurs mois ma curiosité m’a amenée à rendre visite à des familles résidantes dans un hôtel accueillant des migrants de tous les horizons. Ma toute 1ère rencontre fut celle de Milena, jeune georgienne de 24 ans et mère de 3enfants, avec qui j’ai tissé des liens d’amitié au fil du temps.  Son extrême gentillesse et son humilité et m’ont beaucoup touchées malgré les dures épreuves qui l’ont emmené à cette situation. 

Il faut savoir que des commissions évaluent régulièrement les dossiers des « migrants » et leur accordent ou pas le droit de rester sur le sol français. Aujourd’hui Milena et sa famille (mari et enfants de 4 mois, 3ans et 6ans) font face à un refus, c’est à dire qu’ils doivent quitter d’ici mi-Avril cet hôtel apres près de 2 ans dans ce foyer.... ceci implique la descolarisation des enfants qui commencent à peine à prendre leurs repères, et le fait de se retrouver « à la rue» (avec de nombreux effets personnels accumulés durant tout ce temps), et surtout se retrouver sans logement.

Aujourd’hui avec mon amie Dalila, nous essayons de contacter de nombreuses associations ou organismes pour trouver une solution mais nous sommes confrontées à de nombreux refus. 

C’est pourquoi aujourd’hui je fais appel à votre générosité pour qu’ensemble nous puissions donner un coup de pouce au moins financier à cette famille...

Nous savons bien que Milena n’est pas la seule dans ce cas, mais nous ne pouvons pas fermer les yeux sur cette situation. Ses enfants sont si jeunes! Un bebe d’à peine 4 mois risque de se retrouver sant toit.....Mettons nous à la place de cette famille désemparée !! Chaque personne ayant migré en France à sa propre histoire et ses propres raisons et je pense que nous n’avons pas à juger de cela, seulement il faut que l’on soit solidaire face à  la détresse.  En attendant de trouver une solution alternative plus appropriée, nous avons pensé que récolter un peu d’argent pourrait aider cette famille à acheter de quoi se nourrir, se vêtir, ou à se ravitailler en besoins de première nécessité (couches, lait bébé etc). C’est certes une solution éphémère, mais pour le moment cela est mieux que rien. Je vous assure que la situation est très compliquée à accepter et qu’il nous ait difficile de voir combien la peur et l’appréhension gagnent Milena et sa famille.

Si vous avez des suggestions, ou des contacts avec des associations qui pourraient les aider pour le logement, nous sommes preneuses. Je m’engage avec Dalila à lui verser avant mi-avril, date à laquelle est prévue l’exclusion de cette hôtel.

 

merci à tous, merci pour cette famille, merci pour ces enfants, merci de diffuser.

 

Emira & Dalila

 

pour tout info complémentaire vous pouvez me contacter sur mon mail ou sur Facebook Emira Abidi.

 

merci encore

Organisé par

Emira ABIDI