Aller au contenu principal
Un espoir pour mon fils

Un espoir pour mon fils


Bienvenue !

Bonjour à tous. Je me permets de créer cette cagnotte pour mon petit garçon de 8 ans.

Voilà son histoire :

Mon fils est née le 13 février 2014, juste avant la sainte Valentin.La maman m'a quitté dès l'annonce de sa grossesse, refusant de me voir et de participer je n'ai donc pas pu assister à la grossesse et encore moins à l'accouchement. . . . . . .

Après avoir bataillé avec elle, j'ai pu voir mon fils vers l'âge de 2 mois, j'ai pu enfin voir a quoi ressemblé mon petit garçon.

Le jour où j'ai pu le revoir et après longue discussion il y'a eu une amélioration de la relation avec la maman , j'ai pu voir mon fils, en profiter, le voir grandir, mais tout cela n'a duré qu'un temps, seulement 4 mois.

à l'âge de 6 mois la maman a trouvé un nouveau petit copain, et là l'enfer à commencer.

Pendant 6 mois je n'ai pas pu voir mon fils,

- malgré les appels à répétitions, jamais de réponse,

- je me suis déplacé plusieurs fois chez elle, jamais de réponse,

- j'ai contacter la police, Impossible de faire les démarches sans jugement

- j'ai contacter les parents de la maman, jamais de réponse,

Je me suis donc rendu chez la grand-mère maternelle un samedi, après avoir frappé à la porte, je tombe nez à nez avec la maman de mon fils qui aussitôt essaya de refermer la porte, j'ai réussi à bloquer avec mon pied et entrer pour demander pourquoi je ne voyais plus mon fils.

Dans le canapé était assis le nouveau petit copain de la maman, mon fils lui était dans les bras de la grand-mére, la réaction du petit amis a été directe " Tu veux quoi à mon fils " ses mots raisonne encore aujourd'hui, mais le pire est encore a venir.

Après être sortie en pleurs de l'appartement, je me suis retourné vers une avocate pour avoir un droit de visite pour enfin pouvoir voir mon enfant, l'aimais et l'éduqué.

Nous avons lancé les démarches, de longs mois d'attente pour pouvoir avoir le droit de visite espéré.

Mais ... tout n'était pas aussi beau que l'on peut l'imaginer, Mon fils âgé d'un an édemis porter sur lui des traces de brûlures sur la main, après avoir questionné la maman " un simple accident avec une cigarrette " pour elle rien d'anormal, je pris des photos de l'état de mon fils, et a chaque fois les même choses :

- Mon fils était sale, aucun hygiène,

- Mon fils avez des bleus sur le corps,

- Des griffures

- Mon fils portez la tristesse sur sont visage.

J'ai de nouveau fait des démarches pour lancer une enquête sur la maman, je crois alors que tout va s'arrêter et pourtant ...

Entre-temps la maman à changé de petit copain, mais l'état de mon fils lui ne changer pas.

Un jour, ma maman reçoit un appel, c'était la mère de mon fils, elle demandé de la pommade contre les brûlures, ma mère en entendant les hurlements de mon fils dérière elle, lui posa toutes les questions du monde pour savoir pourquoi mon fils été brûlé et ou ?!

il était brûlé du bassin jusqu'au pied, mon fils a était plongée par le nouveau compagnon dans un bain bouillant et brûlé au deuxième degré superficiel. . .

Mes démarches toujours en cours on prit de la vitesse avec le signalement de l'hôpital un signalement pour maltraitance ou négligence lourde.

quelques semaines plus tard devant le juge, la maman a été reconnu coupable de négligence lourde entrainant des blessures sur l'enfant.

Soulagement ? fin du calvaire ? toujours pas ... Mon fils a était immédiatement placé en famille d'accueil pour 1 an. j'ai pourtant demandé la garde de mon fils mais non, la juge m'a clairement expliqué qu'il fallait d'abord une procédure pour apprendre à me connaitre et savoir si j'étais capable de m'occuper de mon fils sans lui faire du mal................

Au moins il était à l'abri. ....

1 an plus tard, j'ai pu avoir la garde de mon fils par le juge des enfants pour une période d'un an renouvelable tous les ans. la maman elle au début avait le droit de voir mon fils uniquement les week-end dans un centre avec une assistance social.

2 ans plus tard mon fils a 4 ans et quelque mois son état mental se dégrade, à chaque retour de visite avec la maman ( cette fois à la maison les week-end ) mon fils n'était pas dans un état normal, il explique ne plus vouloir allez chez maman, elle était toujours avec le compagnon qui a plongé mon fils dans l'eau bouillante

Il explique que maman reçoit des coups qu'elle hurle qu'elle saigne du nez.

Il explique aussi que le compagnon organisé des bagarres entre mon fils et son fils à lui ( née d'une autres union ) Si les enfants refusés de faire la bagarre alors ils crient très fort !

Il rajoute aussi que le même compagnon a plongé mon fils sous l'eau dans la piscine et qu'il refusé de le faire remonter à la surface.

Tout ça devant la maman qui ne bouge absolument pas le petit doigt.

J'ai immédiatement contacter le juge pour stopper tout ça.

Devant le juge la maman explique et confirme les dire de mon fils, ma demande d'éloignement du compagnon et de la maman est refusé, la maman a de nouveau le droit de le voir en milieu surveiller avec une assistance sociale malgré le refus de mon fils et de ma demande.

Tout ça pendant 2 ans, mon fils est âgée de 6 ans, et la relation ne s'améliore pas, mon fils est plus grand et refuse de voir la maman, il explique ne plus vouloir lui parler, la voir ou même encore en entendre parlé, la maman ne donne plus signe de vie depuis.

Aujourd'hui mon fils à 8 ans, il n'a pas vu maman depuis 2 ans, c'est un petit garçon heureux, il est grand frère d'une petite soeur qu'il aime énormément, il pratique le foot, un grand fan de foot et surtout de Mbappé.

Le 13 Juin 2022 j'ai été convoqué au tribunal par le juge des enfants, elle m'explique que les assistances sociales, les éducateurs le suivi psy pour mon fils est terminée car son état c'est nettement améliorer j'ai réussi avec ma femme, ma mère mes soeurs, les instituteurs, éducateurs et assistants social à donner l'éducation, l'amour, le bonheur, la tendresse qu'il mérite. elle me donne 6 mois pour pouvoir saisir le juge des affaires familliales.

C'est un amour, un véritable petit homme.

Aujourd'hui, j'ai besoin d'aide pour une nouvelle et dernière fois saisir le juge mais cette fois le juge des affaires familliale pour avoir la garde définive de mon fils, et lui permettre de ne plus subir les traumatisme du passé.

Ma situation a changé et je n'ai plus le droit à l'aide juridictionnel, je vous demande donc de l'aide pour me permettre de payer un avocat et les frais administratifs pour pouvoir continuer de rendre heureux un petit garçon qui dés le début de sa vie n'a pas connu le bonheur.

Un papa fière de son petit héros !

Merci à vous

40 € Collectés

159 Jours restants
4 Participations

Organisateur

Ledemazel Stevens

Profil vérifié

Bénéficiaire

Stevens