Aller au contenu principal

Tentative de féminicide, aidez-moi à sauver ma mère et mon frère

Organisé pour : Liliane & Tony

J’ai du mal à trouver les mots, tellement la tristesse me ronge, tellement je pleure ! On a tenté d’assassiner ma mère et mon frère, leurs jours sont en danger… j’ai besoin de vous… 

 

Nous sommes le vendredi 14 février, il est 17h, l’homme que ma mère avait fréquenté pendant 1 an et demi, et qu’elle avait quitté quelques semaines plus tôt, se rend devant l’école de mon petit frère.

 

De force, il oblige notre maman Liliane et notre frère Tony à monter dans sa voiture. Lancé à toute vitesse dans son véhicule, il semble avoir une seule idée en tête, se venger que ma mère ait pu le quitter…sa course folle va finir dans un poteau électrique dans le bas de la ville de Pons.  

 

Sur le coup, mon frère et ma mère sont écrasés par le choc. Pour en finir avec les jours de ma famille, le conducteur va mettre le feu à un plaid, imbibé d’essence, pour que la voiture s’enflamme et que ses victimes puissent mourrir brûlées.  Nous sommes le 1er mars. Deux semaines sont passées… 

 

Ma mère n’arrive plus à respirer, elle se réveille avec grande difficulté et les médecins préfèrent la laisser dans un coma artificiel. Tout son dos est brulé, elle n’a plus de cheveux. Elle survit grâce à un tube. Chaque tentative de la réveiller échoue tant elle souffre. Son pronostic vital est engagé.

 

Mon frère est brulé au 3ème degré sur 90% de son corps…il vient tout juste de sortir de 2 semaines de coma. Seules des doses quotidiennes d’anti-douleur d’adultes lui permettent de surmonter la douleur du choc et des brulures.

 

Réveillé depuis hier, Tony est hyper-traumatisé, il ne dort plus, pleure tout le temps, il revit chaque seconde comme un cauchemar ! Son pronostic vital est engagé.  L’enquête vient de montrer que l’assassinat était prémédité et cet homme vient de reconnaitre les faits lors de sa garde à vue. A son domicile, un lettre a été retrouvée, où il témoigne «qu’il souhaitait simuler un accident de voiture ». Dans les derniers instants de conscience ma mère aurait crié « Il veut nous tuer ».  Je pleure tous les jours, mes soeurs et moi sommes effondrés, les photos parlent d’elles-mêmes. 

 

Aujourd’hui, notre famille est anéantie. Si ma mère et mon frère s’en sortent, ils n’auront plus jamais la même vie. Les médecins donnent un an à Tony pour faire des greffes sur son visage et tout son corps.

 

Une année de soin intensif, à ne plus vivre, à seulement 8 ans ! Le 14 février, c’était la Saint Valentin, la fête des amoureux ! Pour ma mère et mon frère, c’était le soir d’une tentative de féminicide et d’assassinat.

 

Notre famille a besoin de vous, chaque mot de soutien, chaque main tendue, chaque euro pour cette cagnotte permettra à mon père biologique d’être à leurs côtés, de prendre en charge la rééducation, les soins intensifs, son travail qu’il a dû soudainement arrêter pour les soutenir.

 

La vie tient à un fil. Merci pour tous de partager ce message et n’oubliez jamais de dire à vos proches combien vous les aimez

Organisé par

Virginie Cilia