Aller au contenu principal

STOP au harcèlement SONORE

Organisé pour : AGIR A10

Soutenez l'action en justice de l'association AGIR A10 pour faire respecter la réglementation liée au bruit des infrastructures de transport dans le cas de l'élargissement de l'A10 entre Veigné et Poitiers. 

Notre association a besoin de vous pour déposer, avec l'aide de Corinne LEPAGE, un recours au tribunal administratif d'Orléans. Durant l'été 2018, les préfectures d'Indre-et-Loire et de la Vienne ont déclaré d'utilité publique le projet d'élargissement de l'A10 de 2 x 2 voies à 2 x 3 voies entre Veigné et Poitiers. L''A10 Paris-Bordeaux est l'axe de transport privilégié entre le nord de l'Europe et la péninsule ibérique. Les poids lourds y représentent 20 % du trafic contre 13 % sur la moyenne des autoroutes françaises. Les riverains subissent des nuisances sonores grandissantes depuis plusieurs décennies. 

 

Ce que nous voulons

Que l'Etat et le maître d'ouvrage respectent la réglementation actuelle. L'Autorité environnementale (= le ministère en charge de l'écologie) l'a souligné dans son avis rendu en octobre 2017 : l'étude acoustique ne respecte pas la notion de ''transformation significative''. Elle aurait dû se pencher sur l'ambiance sonore des 1921 bâtis que comptent l'aire d'étude et pas seulement sur 179, soit moins de 10 % ! 

 

 

Voici comment Vinci Autoroutes a proposé aux riverains de choisir l'emplacement des murs acoustiques: en leur donnant un nombre limité de briques LEGO à placer sur une carte ! 

 

De plus, l'étude acoustique ne respecte pas les niveaux sonores d'une ''zone d‘’ambiance sonore modérée’’ (55 décibels la nuit, 60 décibels le jour), alors qu'ils sont déjà supérieurs aux seuils préconisés par l'Organisation mondiale de la santé (45 décibels la nuit, 53 décibels le jour).

 

Une étude co-menée par l'ADEME a estimé à 21 milliards d'euros le coût sanitaire (troubles du sommeil, maladies cardiovasculaires, gêne...) des nuisances sonores liées aux infrastructures de transport en France. Sans parler de la perte de valeur immobilière induite par le bruit ! Des solutions existent pourtant comme soulignait le ministère de la transition écologique et solidaire dans un rapport publié en octobre 2017 : murs acoustiques, limitation de vitesse, mais surtout bitumes silencieux. Et comme souvent, le remède peut s'autofinancer par rapport aux coûts induits par l’impact.

 

À quoi servira la collecte ?

Avec l'argent collecté, nous financerons l'assistance juridique du cabinet HUGLO LEPAGE avocats spécialisé en droit de l'environnement pour déposer notre requête auprès du tribunal administratif d'Orléans avant la fin du mois de janvier 2019. 

 

En 1997, le cabinet HUGLO LEPAGE a obtenu l'annulation du décret déclarant d’utilité publique les travaux de construction de l’autoroute A400 entre Annemasse et Thonon les Bains. ''C’était la première fois et pourrait-on dire, la rare fois, que la plus haute juridiction administrative française annule un projet important du gouvernement telle qu’une autoroute''.

 

Ministre de l'environnement de 1995 à 1997, députée européenne de 2009 à 2014, Corinne LEPAGE s'est toujours attachée à défendre les grandes causes environnementales. Avocate depuis 1975, elle a défendu les parties civiles lors des procès liés au naufrage du pétrolier Amoco Cadiz en 1978, à la marée noire causée par Erika en 1999, aux inondations à La Faute-sur-Mer à la suite du passage de la tempête Xynthia en 2010. Une association amie, le CRI72, vient de faire appel à elle pour mener une action en justice par rapport aux nuisances sonores liées à l'ouverture de la LGV Le Mans-Rennes.

 

Bon à savoir 

L’intégralité des dons de la collecte ira au financement de l'assistance juridique qui excède les possibilités de notre association (notre cotisation annuelle est à 1€).

 

Notre combat est celui de l'environnement sonore, qui a des impacts sur la santé et le patrimoine des riverains des grandes infrastructures de transports routiers, mais aussi aériens et ferroviaires. Comme l'indique l'OMS dans son dernier rapport paru à l'automne 2018 : « le bruit est l’un des risques environnementaux majeurs pour la santé physique et mentale et le bien-être dans la région européenne ».

 

Notre victoire sera aussi la vôtre, celle de la société civile et des territoires traversés par la mondialisation sans aucune prise en considération.

 

Pour l'avenir de nos enfants, pour préserver la santé et le patrimoine de tous, nous comptons sur vous pour partager notre combat.

 

  • Chaque participation, même petite (5-10 €), à son importance. Ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières.
  • Tous les paiements sont sécurisés.
  • Dons anonymes possibles.

 

Lien vers notre page Facebook : www.facebook.com/agirautoroutea10/

Lien vers notre site : www.agira10touraine.fr

Lien vers notre vidéo : Patrimoine rural français en danger (LGV, autoroutes...).

 

 

 

Organisé par

Gaëlle LAHOREAU
Le 28 janvier 2019
jammes marie michèle
allez Gaelle, tu vas y arriver, et bravo pour ta ténacité bizze angevine mima
Le 14 janvier 2019
Rachel Mulot
Tiens moi au courant! je vous espère gagnants et gagnantes!
Le 7 janvier 2019
François-Xavier CONSTANTIN
Bon courage à toutes et à tous.