Aller au contenu principal
Un fauteuil pour Kamil !

Un fauteuil pour Kamil !

Kamil  est né le 28 mars 2007. A 10 ans, il a déjà enduré cinquante opérations médicales. Une triste « performance » récompensée par un diplôme, délivré par celui qu’il surnomme « Tonton Bernard », son anesthésiste.. Grâce à une joie de vivre incommensurable et une force mentale à toute épreuve, il su surmonter des souffrances, qui sont pour le commun des mortels insurmontables. Elles commencent durant  ces trois premiers mois. Très souvent hospitalisé et il a subi trois opérations. Durant cette période, un professeur de l’hôpital des enfants de Nancy lui a diagnostiqué une maladie génétique et rare : la maladie d’Hurler. Son pronostic vital était engagé, et il devait subir une greffe avant ses 18 mois. En attendant de trouver un donneur compatible, il s’est vu prescrire une enzymothérapie, comprendre une « mini chimiothérapie ».  Le donneur fut trouver assez rapidement, seulement à cette période, Kamil fit un AVC. La greffe fut retarder, il a du attendre ses 14 mois pour la recevoir.

Il est resté hospitalisé jusqu’à 5 ans et demi au service oncohématologie à l’hôpital Brabois  à Nancy suite à des complications post opératoires. Kamil peut enfin découvrir le monde et rentrer chez lui. Seulement il a d’énormes séquelles osseuses. En 2015, sa maladie évolue et le rend aveugle. Il n’a plus de rétine dans les deux yeux. Il se rend et travaille régulièrement avec le centre des Aveugles de Nancy. Il doit changer ses verres quatre à six fois par an. De plus, à cause de sa maladie, il a une mâchoire rétrécie qui entraine des complications dentaires. Il s’est vu retirer 7 dents, qui malheureusement ne repousseront plus.  Il doit donc mettre des prothèses dentaires. De plus, il doit subir des opérations du dos tous les six à huit mois, car il a des tiges avec des boulons, qui lui permettent de grandir. Sa prochaine opération, la cinquante et unième est prévue en juin 2017.

 

Aujourd’hui Kamil souffre de plus en plus, et commence à perdre sa capacité à marcher. Un fauteuil motorisé devient indispensable. Mais tout cela à un coût.. Les parents ne peuvent malheureusement pas prendre en charge cet achat et ont beaucoup de mal à subvenir aux besoins matériels de leurs fils, qui en souffre beaucoup.

Malgré un handicap à 80%, Kamil est « content de sa vie », pire il ne veut pas qu’on le plaigne. C’est aussi le premier à réconforter et à pardonner. Les épreuves l’ont rendu mature, sans pour autant lui retirer son enfance. Il aime bien jouer avec ces camarades, bien que cela le fasse souffrir. C’est également un dingue de football. Malgré une vue très défaillante, il fait tout pour regarder à la télévision les matchs de son équipe favorite, le Paris St Germain.

 Ce jeune homme haut comme trois pommes à un cœur gigantesque qui offre beaucoup d’amour. Il propage à son entourage que des ondes positives et sourires alors que son histoire n’est que tristesse. Son quotidien est une véritable leçon de vie et source d’inspiration pour ceux qui le côtoie. Nous souhaitons aujourd’hui lui rendre la pareille en lui offrant un moyen de pouvoir se déplacer. Le coût d’un fauteuil motorisé est estimé à 5000€.

 

Nous avons prevu d'organiser un match caricatif le 13 mai à Metz, pour y récolter des fonds afin d'aider ses parents pour subvenir au besoin de leur enfant. Nous souhaitons également lui faire une surprise.Ce grand fan de football rêvait d'être footballeur. Afin de lui faire vivre une infime partie de son objectif inaccessible, nous souhaitons lui offrir un maillot dédicacé par un joueur du Paris St Germain. D'autant plus que le PSG se déplace à Metz le 18 avril.

Mobilisons nous pour permettre à Kamil de pouvoir vivre plus facilement son quotidien !  Tous les dons sont les bienvenus, et n'hésitez pas à partager cette cagnotte sur les réseaux sociaux !

 

#unfauteuilpourkamil

1 096,50 € Collectés sur 5 000 €

21%
0 Jour restant
50 Participations

Organisateur

rahmani fathia

Profil vérifié

Bénéficiaire

Kamil