Aller au contenu principal
Soutien suite à la mise à pied d'un employé de la FFE

Soutien suite à la mise à pied d'un employé de la FFE

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !

Soutenons Jordi Lopez !

Cette cagnotte est destinée à soutenir Jordi Lopez, Directeur Technique National de la Fédération Française des Echecs jusqu’à juin 2018, injustement mis à pied et licencié pour faute grave par le président de la F.F.E. avec pour conséquence de cet acharnement la suppression :

- de salaire depuis le jour de la mise à pied (18 juin),

- des 3 mois de préavis auxquels il a le droit,

- le paiement des indemnités de licenciement.

C’est un total de 16 000€ que le président de la FFE spolie à Jordi !

Le comité de soutien à Jordi Lopez fait appel à votre générosité afin de l’aider à compenser cette perte financière injuste ainsi que de lui permettre d'assurer sa défense aux prud'hommes via les services d'un avocat.

elon leurs moyens, les clubs et/ou les licenciés peuvent participer à cette cagnotte.

Les meilleurs joueurs et les meilleurs entraîneurs français soutiennent également Jordi (lire le communiqué ci-dessous).

Humiliation et acharnement.

Humilié, Jordi Lopez l’a été lors du Comité Directeur de juin 2018 au cours duquel, en sa présence, on lui a retiré sa fonction de DTN et que son licenciement a été soumis au vote du CD qui n’est pas habilité à le faire, le mandataire social étant le président.

Humilié à nouveau lorsque le 15 juin à 17h01, la FFE lui demande d’annuler ses congés annuels, pour soi-disant aider pendant la période de déménagement. Alors que ses congés viennent de commencer il y renonce et dès le lundi matin 18 juin, on lui annonce sans grand ménagement (rappelons que Jordi a été victime d’un infarctus du myocarde en 2013 !) qu’il était mis à pied sans en connaître les motifs !! Une mise à pied conservatoire qui a duré quasiment un mois car ce n’est que le 9 juillet que son licenciement lui sera signifié !

Il y a là une volonté manifeste d’acharnement envers Jordi, DTN de la FFE, mais aussi secrétaire général du syndicat des salariés FFE.

Que lui est-il reproché ?

- d’avoir proposé le renouvellement de la Commission Technique après une année de dysfonctionnement de celle-ci. Sa proposition avait été approuvée par le président mais 2 mois plus tard, celui-ci lui reproche ses choix et considère que cette proposition est une faute grave ! Jordi serait donc coupable d’avoir suivi à la lettre le R.I. fédéral. Pourtant, in fine, le président et le CD décident de suivre la proposition du DTN ou pas. Proposer devient donc une faute grave !

Devant une telle mauvaise foi, le nouveau président de la CT a démissionné. (Lire sa lettre de démission ci-dessous).

- manquement dans l’organisation de 3 compétitions fédérales (Coupes Loubatière, 2000 et de la Parité). Encore un prétexte ! L’organisation de ces compétitions n’est pas du ressort du DTN, mais celui du directeur de la compétition et, en cas de problème du directeur général et/ou du président.

- présence sans autorisation (sic !) de Jordi à l’Assemblée Générale du 21 mai 2018 et prise de parole au cours de cette dernière.

Où est-il écrit dans les textes de la FFE qu’un de ses licenciés ne peut assister à une Assemblée Générale ? Où est-il écrit qu’un salarié, de surcroît affilié à la FFE et secrétaire général du syndicat des salariés fédéraux, ne peut lui aussi y assister ?

Jordi a pris la parole lorsque l’AG a abordé la situation des salariés par rapport au nouveau siège fédéral, non pas en tant que DTN mais en tant que représentant des salariés.  Il a fait part des interrogations de ces derniers sur les conditions de travail.

Soutenons Jordi Lopez !

Licencié à la FFE depuis 1987, Maître FIDE, responsable actif d’un club comme bénévole puis plus tard comme salarié, ancien membre du CDJE de Paris et de la CT fédérale dès 2006, Jordi a été embauché à la FFE en 2007 comme DTN Adjoint, puis nommé en 2017 Directeur Technique National.

Depuis 11 ans, Jordi a toujours œuvré avec une très grande compétence en tant que DTN adjoint mais également au sein de la Commission technique. Toujours avec équité, sans arbitraire ni favoritisme, expliquant ses décisions avec une argumentation claire.

Salarié dévoué, Jordi a toujours su faire preuve d’un grand professionnalisme dans l’exercice de ses fonctions, toujours accompagné d’une indéniable efficacité et d’une grande disponibilité. De nombreux clubs et les personnes qui ont été en contact avec lui peuvent en témoigner.

Son caractère affable, son humour, sa courtoisie ont toujours été un plus (et le sont toujours) dans ses contacts avec les nombreux bénévoles de la FFE.

Licencier Jordi est non seulement une profonde injustice, c’est également contre-productif pour la FFE, qui le remplace par deux personnes ! (Un DTN en télétravail et une Directrice Technique adjointe !)

Participez à cette cagnotte à la hauteur de vos moyens pour soutenir Jordi victime d’une grande injustice due au président fédéral et à son comité directeur sans conscience !

 

Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !

Merci à tous !

6 100 € Collectés

0 Jour restant
71 Participations

Organisateur

HERNANDEZ Gérard


Bénéficiaire

Jordi Lopez