Aller au contenu principal

Jeune agriculteur en détresse

Organisé pour : EARL Du tertre

Sauvez Sylvain, jeune agriculteur victime des effets d’ondes sur son troupeau !

 

Je m’appelle Sylvain Gallet, je suis un jeune agriculteur de 29 ans et je rencontre de grosses difficultés sur mon exploitation de vaches laitières et allaitantes.

 

En effet, installé en 2015 sur la commune de Saint Bomer, les difficultés ont commencé un an après mon installation. Mars 2016 les vaches achetées de bon potentiel à mon installation et nos vaches familiales ne donnent plus la quantité de lait prévue et j’ai rencontré rapidement des problèmes de cellules, d’infécondité et de mortalités de veaux. De 35 vaches laitières en 2015, nous arrivons à 15 aujourd’hui.

 

Après lecture d’un article paru dans un journal agricole en mars 2018 parlant des incidences des ondes sur les troupeaux, je fais appel à un géobiologue. Ce dernier me dit que la ligne de 20 000 KWA qui passe juste au-dessus de la stabulation cause des ondes parasites pour mes vaches laitières et que ça leur entraine des complications comme baisse de production, cellules, infertilité, veaux qui ne se développent pas...

 

Après prise de contact avec la mairie, il s’avère que ce bâtiment a été construit avec une autorisation d’urbanisme accordée à condition que la ligne soit détournée avant tout commencement de travaux. ; il n’y a pas eu de déclaration de fin de travaux. Ni la SAFER (société d’aménagement foncier et d’établissement rural) censée « faciliter l’installation des agriculteurs », ni le notaire chargé de la vente ne m’ont informé de cet état de fait. Aucun document relatif à ce sujet n’est d’ailleurs annexé à mon acte authentique d’achat de la ferme.

Avec notre travail et celui du géobiologue, nous remarquons une nette amélioration sur l’ambiance du bâtiment et aujourd'hui, nos vaches se portent beaucoup mieux. La production laitière commence à remonter, c’est très encourageant et cela nous permet d’envisager un avenir meilleur pour notre exploitation.

Seulement, 4 ans avec une petite  production laitière ont mis à mal ma trésorerie, mes parents ont répondu pour moi pour mes prêts bancaires et je n’ai plus d’argent pour refaire mon troupeau. Aucune banque ne me permettra de refaire un prêt, c’est pourquoi je fais appel aujourd’hui à la solidarité citoyenne ; cette cagnotte me permettrait de continuer mon activité afin de développer davantage ma vente direct de viande en caissette et au final de me sortir de ce gouffre !

 

Bien entendu, tout don sera récompensé, vous recevrez un email de remerciement, votre nom sera indiqué sur une pancarte à l'entrée de la ferme, vous recevrez un stylo. Pour les dons plus importants, à partir de 80€, mêmes avantages que précédemment+1 colis viande à retirer de préférence sur l'exploitation ou à envoyer par nos soins. Si, toutefois, vous aviez des questions, vous pouvez me joindre au 07 82 86 48 42 le soir.

 

Ici, vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.

Chacun participe du montant qu’il souhaite ; Je vous remercie à l’avance de votre soutien.

Si des personnes interessées par mon projet ne peuvent pas réaliser de transaction via internet peuvent m'adresser leur soutien à l'adresse suivante;

Sylvain Gallet le Tertre 28330 Saint-Bomer.

Organisé par

Gallet Sylvain