Soutien à la Marche des survivant-e-s de la prostitution et de la traite des êtres humains

Organisé pour : Mouvement du Nid - Bas-Rhin

Bienvenue sur cette cagnotte !

Quatre ans après la marche pour l'abolition de la prostitution de la survivante Rosen Hicher, la délégation du Mouvement du Nid Bas-Rhin organise du 25 mai au 3 juin prochain une nouvelle Marche des survivant-e-s de la prostitution et de la traite des êtres humains. Elle sera l'occasion de donner la parole aux victimes, d'interpeller la société et les politiques sur la mise en oeuvre de la nouvelle loi du 13 avril 2016 et de dénoncer l'esclavage sexuel qui perdure en Europe.

 

Une dizaine de personnes, militant-e-s et survivant-e-s, participeront à cette Marche, avec l'intention d'aller à la rencontre des citoyen-ne-s et des politiques locaux, pour échanger autour de la réalité de la prostitution, appeler à un engagement collectif pour permettre la pleine application de la loi de 2016, qui se place du côté des victimes et non plus des bourreaux, et rappeler que la prostitution et la traite des êtres humains sont également des formes d'esclavage, dont on célèbre l'abolition tous les ans le 10 Mai.

 

Aujourd'hui, ce sont en effet des milliers de femmes, d'hommes et d'enfants qui sont réduits à l'état d'esclaves aux portes de l'Europe en Libye. Beaucoup arrivent sur nos côtes après un voyage éprouvant et violent. Et beaucoup, au lieu de trouver asile et protection sur le territoire européen, sont récupéré-e-s par des groupes criminels et traffiqué-e-s partout en Europe, notamment dans l'exploitation sexuelle. Cette Marche pour l'abolition, c'est également l'occasion de dénoncer cet esclavage pratiqué non seulement à nos frontières mais également sur notre sol, de demander la même garantie des droits aux personnes victimes et plus de moyens pour parvenir à une abolition effective des systèmes d'exploitation de la personne humaine

 

C'est pourquoi, pendant 8 jours, nous suivrons les sentiers de la Route des abolitions de l'esclavage : partants de Strasbourg, nous passerons par Molsheim, St Odile, Chatenois, Colmar, Fessenheim, Ensisheim, Thann, Belfort et finirons à Champagney, où nous organiserons un débat citoyen autour de la prostitution au sein de la Maison de la négritude. 

 

Pour que la Marche se déroule au mieux, nous souhaitons compter sur votre soutien pour :

-Acquérir du matériel de marche pour les survivant-e-s, notamment des chaussures 

-Assurer les repas pendant les 8 jours de la Marche pour toute l'équipe

-Assurer les frais de transport et notamment d'essence pour la camionnette de ravitaillement

-Assurer les frais relatifs au logement 

 

Nous vous invitons également à nous rejoindre et marcher avec nous, que ce soit pour tout ou partie du parcours de la Marche ! 

 

Et pour que vous puissiez être tenu-e-s au courant de l'avancée du projet, nous posterons régulièrement des nouvelles sur notre Page Facebook et le blog dédié à la Marche (en cours de création) ! 

 

Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.

  • Chacun participe du montant qu'il souhaite.
  • Tous les paiements sont sécurisés.
  • À votre demande, possibilité de recevoir un reçu fiscal pour déduire ce don de vos impôts (66% de la somme versée)

Merci pour votre soutien !  

L'équipe du Mouvement du Nid -Bas-Rhin

 

Pour nous contacter : 

Mouvement du Nid Bas-Rhin

1 Quai Saint Jean 

67000 Strasbourg

Mail :

Téléphones : 09 77 91 83 12 ou 03 88 32 77 67

20 Jours restants
18 Participations
Je participe

Organisé par

Aude Evrard-Debatte

Emma Lan a participé

John Dobrynine a participé

Lora et Ed a participé

Flo Marandet a participé

Michel MUTSCHLER a participé

Nicolas Petitdemange a participé

Marinu Pouet a participé

Pascal Villaret a participé

Catherine Jg a participé

sixtine debatte a participé

Pierre-Vincent Debatte a participé

Roxane Nemllanov a participé

Anonyme a participé

John Dobrynine a participé

Simona Leta a participé

Léa Monteillet a participé

Monique schlick a participé

chloé marty a participé

Le 19 mai 2018
John Dobrynine
Respect
Le 29 avril 2018
Anonyme
Je fais selon mes moyens mais c’est une cause qui me touche