Aller au contenu principal

Solidarité suite à une arnaque

Organisé pour : Améline

Bonjour à tous,

 

Je m’appelle Améline, j’ai 27 ans et il y a maintenant presque 2 ans j’ai décidée de changer de voiture. Apres avoir remboursée en partie mes études et trouvée un emploi stable, j’ai décidé de faire comme la plupart des gens : m’offrir une nouvelle voiture. Un achat pas anodin, surtout lorsque l’on contracte un prêt. L’accord de la banque obtenu pour 5000Euros. Je trouve enfin bonheur, dans un prix correct dans un petit garage d’occasion. Le contrôle technique est en règle, la voiture en bon état, il y a même une garantie de 3 mois sur le véhicule en cas de problème. Me voila rassurée !Je finalise donc mon achat. Et c’est là que le cauchemar commence...

 

Je décide de prendre mon véhicule pour faire un “long” trajet (Rouen-Paris), un peu de monde sur la route, des camions qui se double, je décide d’en faire de même. Soudain, la voiture s’arrête, je passe de 110 Km à 80 en l’espace de quelques secondes, je panique, plus rien ne répond, je regarde les camions sur ma droite et me dit que je n’ai aucun autre choix que de me rabattre en urgence. J'appel un garage, demandant de l’aide. 

 

Ces derniers me récupère et analyse la voiture.Le verdict tombe : la boite automatique est endommagé, je dois contacter le garage où j’ai achetée ma voiture pour faire jouer la garantie immédiatement, car au bout de quelques kilomètres d’utilisation et à peine un mois d’achat ce n’est pas normal. C’est alors que j’entend pour la première fois le mot “vice caché”. Le garagiste va faire jouer la garantie et tout va être réglé. Ce dernier me dit qu’il ne comprend pas pourquoi cette panne est survenue et qu’il me rappelle le soir pour voir comment faire. Depuis ce jour, il est devenu injoignable.

 

Nous faisons appel à la protection juridique qui me redirige en premier lieu vers un expert, afin de vérifier les désordres du véhicule. L’expert viens dans le garage qui m’as aidée suite à ma panne, part avec le véhicule et constate mon problème. Arrivé au garage il décide de regarder les rapports d’erreurs de la voiture, tout apparaît en erreur. En mettant la voiture sur le pont d'autre désordre plus grave apparaissent. Il me confie son rapport, c’est bien un vice caché, le véhicule doit être remboursé dans son intégralité, un avocat reprendra les rennes.

Malgré le fait que l’assurance prenne en charge une petite partie des frais d’avocat, je vais devoir payer le restant mais que tout sera remboursé lorsque le procès sera terminé et que, sans aucun doute j’aurai gagnée!

 

Un première somme de 150 euros tomber. Sans nouvelle de la part du vendeur de ma voiture, la procédure ne se passe pas comme prévue. Celle ci prendra “plus de temps” me dit l’avocat, mais pas d’inquiétude à avoir, ça va se régler. On me téléphone en me disant qu’il faut transférer la voiture dans un garage pour une autre expertise et que ceci n’est pas gratuit. 350 euros de frais d’expert, 120 euros de dépanneuse pour un aller (donc 240 euros pour l’aller retour) .. et ça s’enchaine.

 

Le temps passe, plus d’un an. J’ai du déménager pour le travail, laisser ma voiture chez un ami en attendant la fin de la procédure qui me dit-on, ne devrait plus tarder. Le prêt de la voiture doit être remboursé chaque mois, ainsi que l’assurance. Soit environ 250 euros par mois. Je ne peux plus faire en bus, en vélo ou covoiturage pour me rendre sur mon lieu de travail, alors j’entame des négociations avec la banque pour pouvoir acheter un nouveau véhicule, et m’endetter plus que de raisons. Je me rajoute donc sur le dos, un nouveau crédit.

 

A ce jour, cela va faire presque deux ans, le discours de l’avocat a changé, il y a peu d’espoir de revoir mon argent. Après pas loin de 2000 euros dépensés en frais d’avocat, garage, experts en tout genre… Malheureusement, avec une procédure qui s'éternise, nos frais quotidien, le prêt de la nouvelle voiture qui s’ajoute au prêt et assurance de l’ancienne, nous ne pouvons plus faire face sereinement. Je ne peux que me tourner vers l 'entraide afin de rembourser mon prêt et couvrir mes frais d’avocat…Nous avons pris la décision de mettre en place cette cagnotte, comptant sur votre générosité.

 

 

S’il vous plaît, aidez nous à effacer ces dettes et ces frais d’avocats que nous ne pouvons plus assumer…

Organisé par

Améline Mignot