Aller au contenu principal

Aide à la reconstruction de la maison familiale

Organisé pour : Sanu

Suite aux inondations dévastatrices en Inde du sud, cette cagnotte solidaire va aider à la reconstruction de la maison de Sanu et de ses parents qui ont été complètement démunie, comme des milliers de personnes...

 

La situation est urgente, voici résumé de l'histoire lors des inondations :

 

16/08/2018

Sanu est actuellement coincé avec ses parents et des membres de sa famille sur une bâche en plastique à Alleppey (zone la plus touchée) dans ce qu'il reste de sa maison suite aux fortes inondations qui sévissent dans le Kerala.

A ce moment ou je fais cette cagnotte, il lui reste 28 % de batterie sur son téléphone et j'ai pu communiquer avec lui sur la situation. Les pluies ne s'arrêtent pas et beaucoup de gens sont morts ou disparus.

Il a tout perdu mais il n'y a aucune issue pour partir, les routes n'existent plus et les pluies sont prévues jusqu'à dimanche prochain, soit encore 3 jours.

Sanu m'a dit qu'ils avaient ni nourriture ni eau ni vêtement sec et chaud, il a aussi une blessure à la jambe qu'il a minimisé vu l'ampleur des dégâts autour de lui.

Il s'est montré très préoccupé pour l'avenir, il m'a répété : comment nous allons vivre ? ou allons nous aller ? allons nous rester en vie ?

Il est en état de choc et je lui ai promis de l'aider.

Étant tranquillement installée dans mon canapé en France, je ne peux que le soutenir moralement pour le moment.

Je me permets de faire appel à votre soutien pour qu'il puisse reconstruire sa maison et acheter le minimum nécessaire à la survie après une telle catastrophe.

 

18/08/2018

A ce jour la situation est de pire en pire au Kerala, Sanu a passé ces dernières 72h à essayer de sauver des gens qui ne savent pas nager en ayant ni eau ni nourriture depuis le début des évènements.

Grâce aux réseaux sociaux j'ai pu rentrer en contact avec des équipes de sauvetage qui ont réussi à le localiser sur un bateau et lui apporter du pain et une bouteille d'eau comme il me l'a demandé en urgence cette nuit.

J'ai vu la blessure à sa jambe qui est maintenant infectée, il ne peut plus marcher.

Il ne sait pas où sont ses parents, l'inquiétude est très forte.

 

19/08/2018

Enfin nous avons localisé ses parents qui sont dans un camp.

Nous avons aussi réussi a trouvé une équipe de secours volontaires qui est venue lui donner des premiers soins pour sa plaie qui est de plus en plus infectée car il est resté des heures dans l'eau pour secourir d'autres gens il a aussi eu un peu de nourriture.

Et enfin la pluie s'est calmée mais le niveau de l'eau continue de monter à cause des pluies voisines et des barrages qu'ils ont ouvert par sécurité.

Il est moralement et physiquement épuisé mais demain il va partir pour secourir des personnes coincées dans des zones rurales difficilement accessibles.

 

20/08/2018

Aujourd'hui Sanu n'a pas pu aider les gens comme prévu car il est très malade, nous avons réussi à nous parler par WhatsApp, sa voix était très faible voire inexistante comme vous pouvez l'imaginer.

Il est toujours sur un bateau, il devait aller à l'hôpital ce matin mais cela lui était impossible car trop dangereux, inaccessible.

Heureusement une équipe de volontaires que j'ai contacté par WhatsApp lui à apporter des antibiotiques, de l'eau un peu de pain et des batteries pour son téléphone afin qu'il puisse rester connecté.

Avec son ami, ils ont voulu partager leurs denrées alimentaires avec un petit chien de rue qui était lui aussi en train de mourir de faim.

 

 

23/08/2018

J'ai pu faire une avance par western-union pour qu'il s'achète des chaussures, et un vêtement pour sa mère qui est toujours dans un camp avec les mêmes habits depuis longtemps maintenant et surtout à manger pour lui et son ami !

Il a aussi réussi à aller à l'hôpital pour qu'on lui fasse une injection d'antibiotique dans sa jambe.

J'ai vu la joie sur son visage et celui de son ami avant de commencer leur petit repas modeste sur le bateau ou ils se sont réfugiés, malheureusement ils ont tout vomi après... Mais la joie était toujours présente !

Demain ils doivent nettoyer le bateau pour le rendre au propriétaire et ensuite rentrer en contact avec des équipes de travaux pour constater les dégâts de sa maison, voir si elle récupérable ou pas et évaluer les travaux et la sécurité.

 

 

24/08/2018

Sanu vient d'apprendre qu'il n'est pas possible de retourner dans sa maison, trop de dégâts et trop longtemps immergée dans l'eau...

L'équipe lui à dit qu'il faudrait  152000 roupies (environ 1850 €)  de matériaux pour que les équipes bénévoles puissent commencer les travaux demain. (Cela ne comprend pas l'électricité)

Il s'est rendu au magasin de matériaux pour essayer de négocier de payer une part maintenant, ce que nous avons sur la cagnotte (à ce jour 730 €) et l'autre part plus tard, le propriétaire du magasin est d'accord mais l'autre part doit être payée dans les jours prochains.

C'est jouable, nous sommes plein d'espoir !

Sanu et son ami avec qui il est resté depuis le début des inondations vont quand même aller dans la maison malgré l'insécurité car ils ont nulle part ou aller pour dormir ce soir. Il sont dans le noir sur un petit matelas mouillé. Ils attentent que le jour se lève.

 

 

 

26/08/2018

De problèmes en solutions et de solutions en problèmes nous avons pu lui transférer une avance sur la cagnotte pour qu'il puisse prendre les matériaux après avoir signé un contrat d'engagement à payer le solde rapidement avec le magasin pour commencer la reconstruction.

Mais les déplacements et l'accès à sa maison sont compliqués, car le matériel est lourd à porter et à décharger sur le bateau... (la maison  est de l'autre côté d"une rivière)

Entre temps ses parents et sa soeur avec son bébé ont quitté le camp pour rejoindre ce qu'il reste de la maison... Ils sont partagés entre la peine de voir leur maison dévastée et en même temps choqués par la solidarité qui se met en place rapidement grâce à vous.

Sanu ne peut pas rester dormir avec sa famille car il n'y a pas assez de place pour lui en ce moment vu les dégâts. Il va essayer de dormir sur un bateau avec d'autres jeunes indiens dans son cas au milieu des moustiques et la chaleur étouffante.

 

5/09/2018

A ce jour, les choses s'améliorent mais des soucis de santé nous ont beaucoup préoccupé car Sanu et sa maman ont eu de la fièvre. (57 personnes sont décédées de la fièvre cette semaine)

L'hôpital a pu leur donner des médicaments et maintenant je suis sûre de pouvoir vous dire qu'ils vont mieux. J'ai aperçu le sourire de sa maman par appel vidéo.

Aussi les travaux ont du être suspendus quelques jours car la pluie était revenue mais d'ici 4 à 5 jours ils devraient être finis. Il n'y a pas plus rien dans la maison mais ils vont avoir un toit !

Il y a encore des petits soucis pour obtenir les toilettes et un évier mais je passe les détails car un peu compliqué à expliquer mais il va essayer de résoudre le problème aujourd'hui en échangent avec du matériel moins cher...

Il continue parfois de dormir sur un bateau car avec les travaux la place manque et il y a de la poussière partout ce qui n'est pas bon pour lui car ses pieds sont abîmés jusqu'au sang.

Malgré le désastre, Sanu est heureux, il est motivé, plein d'énergie positive et souhaite trouver un emploi rapidement pour acheter un lit à ses parents, un lit pour sa petite nièce...

 

16/09/2018

Aujourd'hui cela fait 1 mois que les inondations ont eu lieu...

La vie a repris son cours, les indiens ont une capacité d'adaptation incroyable et l'entraide entre la population est très forte.

Sanu dors encore régulièrement sur un bateau à côté de sa maison car les travaux ne sont pas tout à fait finis et il souhaite laisser sa place pour les familles avoisinantes qui sont aussi dans le besoin.

Mais nous avons une excellente nouvelle, il a trouvé un emploi dans une guesthouse qui est en construction ! Il commence le mois prochain bien qu’il n’ y ai pas encore de touristes.

 

À suivre ...

MERCI infiniment d'avoir pris le temps de lire son histoire heart

 

Pour finir je partage avec vous ce magnifique couché de soleil qui a eu lieu devant sa maison.

 

1 490,50 €

Collectés sur 2 000 €
74%
19 Jours restants
48 Participations
Je participe

Organisé par

Bérangère Legrand

DOMENECH Mo a participé

Anonyme a participé

jhb jhbjhbjh a participé

jegvf jzhva a participé

zdhfvjhb bjhz a participé

rfezfze fezefzefz a participé

Anne mari a participé

Sala Ami a participé

Anonyme a participé

Quentin Moreau a participé

Anonyme a participé

Jeremy Picq a participé

Anonyme a participé

Christelle Givelet a participé

Chloe Kerdreach a participé

Arnault Labaronne a participé

Doro Agogo a participé

ourdia farge a participé

Myriam Mény a participé

Anne Surel a participé

Mégane Boucher a participé

Pierre Eysséric a participé

Anonyme a participé

Anonyme a participé

Le 18 septembre 2018
Doro Agogo
Pour Sanu et sa famille, Merci Bébé !!
Le 30 août 2018
Valérie Uguen
De tout coeur avec eux
Le 27 août 2018
Marie-Claire Avesque
Courage et affection vers toi, ton ami et les siens.
Le 26 août 2018
Anonyme
en souhaitant que cette petite participation puisse venir en aide à ton ami patrick
Le 20 août 2018
Pierre Eysséric
Koink!🙏😇🐕
Le 20 août 2018
Florence Vassiliou
Namaste .Toutes mes prières toute ma Compassion pour Sanu sa famille ainsi que toutes les personnes éprouvés suite à cette catastrophe. MERCI Belli pour cette acte de solidarité
Le 20 août 2018
Anonyme
Bravo pour votre initiative, et merci pour eux