Aller au contenu principal

L'ARGENT NE FAIT PAS LE SOIGNANT! L'égalité des chances pour les étudiants infirmiers.

Organisé pour : Les futurs étudiants infirmiers clermontois

Je rêve d'un monde où l'argent ne serait plus un frein au potentiel des Hommes. ​     

Aujourd'hui, c'est plus vrai que jamais. 

Le métier d'infirmiers (comme tant d'autres..) ne devrait pas être une question d'argent, ni de solvabilité familiale. 

C'est un métier qui s'exerce avec le coeur, avec les tripes, avec l'envie de devenir quelqu'un de merveilleux. C'est un métier que l'on exerce pour l'Etat, pour les citoyens, pour vos grands-parents, vos parents, vos enfants. C'est un métier que l'on choisit, duquel on accepte toutes les contreparties. 

L'accès aux soins n'a pas de préjugés physiques, psychologiques, ethniques et encore moins sociaux... Alors pourquoi ce métier est-il fermé aux personnes les plus précaires?

Le concours infirmiers coûte cher. Attendez, "LES concours infirmiers".  

Nous sommes de Clermont-Ferrand, en préparation aux concours infirmiers.                                        Mes camarades et moi-même avons pu constater que certains élèves de notre préparation (qui coûte un bras) se retrouvaient coincés aux portes de l'entrée en Institut de Formation.                

Un élève doit généralement passer 3 à 4 concours minimum afin de pouvoir potentiellement toucher du doigt son objectif.                                                                                                                     Cependant, certains de nos camarades n'atteindront probablement pas ce but, l'accès étant limité pour certains budgets. 

Partant du fait que nous sommes dans un concours, il serait tellement facile de se dire que "celà fait moins de concurrence".

MAIS l'égalité des chances ne comprend pas les paramètres financiers!                                                      Elle comprend les paramètres de motivation, de persévérance, d'ambition, mais à aucun moment quelques centaines d'euros, ne doivent compromettre l'avancée de nos camarades motivés, persévérants et ambitieux eux-aussi.

Nous refusons d'accéder à un métier grâce à la précarité accentuée de certains d'entre nous.            Nous le sommes tous. 

Nous comptons sur vous, futur patients. Permettez aux soignants de demain, d'avoir un espoir de se former, d'évoluer dans ce métier humain que nous rêvons tous d'exercer dans un futur proche.

Offrez l'égalité des chances.

L'ARGENT NE FAIT PAS LE SOIGNANT

 

 

Pour vous remercier...

  • 5 euros pour le Noël de nos camarades et nous vous offrons une pose de bas de contention (Joyeux Noël mémé!).
  • + de 10 euros et nous vous offrons une demi-toilette (pour le chihuaha de Tata Rosa!) 
  • + de 20 euros et nous vous offrons un kit pour ongles incarnés (Papi Germain en voulait un non?)
  • + de 50 euros (Waouuuuh) et la toilette complète, accompagnée d'un brushing caniche royal ou bichon frisé est à vous !

BON, SANS BLAGUES... Pour vous remercier de votre contribution, nous serons très heureux de vous envoyer manuscritement pleins de bisous accompagnés d'une photo de notre promotion! 

COEUR SUR VOUS ! 

 

Pour informations, un concours coûte entre 75 et 110 euros.

Il n'y a pas d'objectif de dons ; un maximum de dons nous permettrait d'aider un maximum de monde ! 

 

 BONNES FÊTES A TOUS! 

 

Anne-Lise et Pauline, étudiantes en préparation aux concours infirmiers à Clermont-Ferrand.

Mais aussi Virginie, Marine H., Fanny, Lucie, Manon, Marine C., Simon, Paul, Erwan, Loup-Naël, Sofia, Sarah, Lise, Marine V., Laura, Mélina, Jade, Alexane, Camille, Margaux, Anais... 

 

800 €

Collectés
0 Jour restant
22 Participations
Je participe

Organisé par

Anne-Lise MONTEIRO

Christian Lassalas a participé 120 €

Francois-Louis Boireau a participé 10 €

Anonyme a participé

Anonyme a participé 50 €

rose passefond a participé

Anonyme a participé 10 €

Anonyme a participé 20 €

Christophe Chevalier a participé 10 €

Anonyme Anonyme a participé 20 €

Géraldine Messina a participé 50 €

Guy GRANGEON a participé

Monia weiss a participé 10 €

Anonyme a participé 50 €

Anonyme a participé 10 €

Josiane Guillemain a participé 10 €

Marine Ceroni a participé 10 €

Guillaume Gindre a participé

Anonyme a participé 30 €

Elodie Gourgaud a participé 30 €

Anonyme a participé 20 €

Anonyme a participé 50 €

Anonyme a participé 30 €

Le 5 janvier 2017
rose passefond
j'ai travailler dans les hopitaux je sais combien on a besoin de soignants
Le 2 janvier 2017
Géraldine Messina
Très belle initiative qui je l'espère va rencontrer un franc succès
Le 2 janvier 2017
Monia weiss
C est 1 super initiative pour vos futurs collègues. L' entraide et le soutien sont hyper importants dans notre société. Ancienne IDE. Bon courage. Cordialement.
Le 2 janvier 2017
Anonyme
Bon travail et Bonne chance !