Aller au contenu principal

Reconstruire la ferme familiale

Organisé pour : La Famille Sost

Bonjour à tous

 

Ce dimanche 3 décembre 2017 à 10h30 Denis et Noëlle Sost ont vu partir en fumée le projet de leur vie, le travail de plusieurs générations de fromagers : la ferme familial.

 

Heureusement aucune perte humaine ou animale n’est à déplorer. En effet, l’incendie à détruit la salle de vente, leur logement et leur bureau, alors qu’il n’y avait personne à l’intérieur. Sous cette « chance » se cache néanmoins un véritable désastre. Sous la chaleur toute leur production de fromages a été détruite, ce qui représente des années de travail. De plus, ce sont quasiment tous leurs effets personnels et toute la partie administrative qui ont été réduits en cendre. Si ce ne sont que des dégâts matériels, cela pourrait devenir bien plus que ça si la fromagerie ne parvient pas à se relever de cet incendie. 

 

    En effet, la ferme des Sost est un petit bijou de traditions. La fromagerie remonte à des générations et le savoir-faire est transmis de parents à enfants depuis toujours. Installés dans la vallée de la Barousse, dans le petit village portant le nom de leurs ancêtres, Sost, Noëlle et Denis, ainsi que leurs deux filles, Marie et Noémie, s’occupent de leurs 40 vaches, leurs 400 brebis, leurs 4 truies, leur petit troupeau de chevaux et de leur dizaine de chats et chiens avec amour et respect. Ils se sont engagés à valoriser leurs terres dans le cadre d’un Contrat d’Agriculture Durable et ils pratiquent l'agriculture raisonnée. Tout cela dans le seul but de nous offrir un fromage de qualité. Car la tomme de Barousse, fruit d’un travail artisanal à la main et de plusieurs semaines d’affinage, est réputée dans la France entière… Et celui de la famille Sost est parmi les meilleurs.

 

De plus, l'incendie ayant emporté leur habitation il ne leur reste plus aucuns effets personnels: vêtements, fournitures d'écoles pour les filles, électroniques... Tout a brûlé.

 

Or,  aujourd’hui, le contexte économique étant déjà difficile pour les petits producteurs locaux, un tel évènement est une véritable catastrophe de laquelle il est très difficile, voire impossible, de sortir. ​

C’est pourquoi je vous demande expressément de nous aider à sauver ce savoir-faire ancestral, cette exploitation familiale, cette famille simplement. Faites un don s’il-vous-plait, même minime, ce serait déjà un petit pas vers la reconstruction et la reprise des activités. Ce serait un réel encouragement à ne rien lâcher que de vous voir vous mobiliser pour eux.

Que vous soyez un palais affiné ou bien un amateur de fromages, permettez-leur de continuer à vous faire saliver. Faites un don s’il-vous-plait. Et si ce n'est un don, donnez-nous de la visibilité en partageant... 

 

Merci d'avoir pris le temps de lire ça jusqu'au bout et merci de votre soutien. 

 

 

« Le fromage est fabuleux, fais par une famille tellement attachante. Longue vie à leur passion ! »

 

« J'ai des merveilleux souvenirs de ces délicieux fromages. Bravo »

 

« En Bref, courrez-y!!! C'est un régal et une famille adorable »

 

 

This Sunday, December 3rd, 2017 at 10:30am, Denis and Noëlle Sost saw their entire life project and the work of numerous generations of cheese making: the family farm, go up in flames. Fortunately no human or animal loss has resulted. Indeed, the fire destroyed the family shop, their home and their office. Luckily, nobody was present in the building at the time of the fire. Under this "luck" hides nevertheless, a real disaster. Under the flames, all the cheese production was destroyed, which represents years of hard work. In addition, almost all their personal belongings and all the administrative part were reduced to ashes. Although this is only material damage, it could lead to much more disastrous consequences for the family, if the business is not able to recover from this tragedy.

Indeed, the Sost family farm is a small jewel of traditions. The cheese factory goes back generations and the know-how has been transmitted from parents to children for generations. Settled in the 'Barousse' valley, in the small village bearing the names of their ancestors, 'Sost', Noëlle and Denis, as well as their two daughters, Marie (11) and Noémie (12), take care of their 40 cows, their 400 sheep, their 4 pigs, their little herd of horses and their dozen cats and dogs with love and respect. They are committed to developing their land under a Sustainable Agriculture Contract. All this for the sole purpose of offering us a quality cheese validated by Bio.But today, the economic context is already difficult enough as it is for small local producers, which leads to such an event being a real disaster from which it is very difficult, if not impossible, to come out of. That is why I'm asking you specifically to help us save this ancestral, family farm. Make a donation, even if it is minimal, it would be a small step towards rebuilding and resuming activities. Thank you for taking the time to read. x

6 340 €

Collectés
0 Jour restant
96 Participations
Je participe

Actualités

Le 8 février 2018 Juliette Levasseur a écrit :

Bonjour à tous, 

Merci beaucoup pour votre participation et vos mots de soutien, ils nous vont droit au coeur. On ne s'attendait vraiment pas à réunir une telle somme, c'est incroyable... La famille Sost, a bénéficié de beaucoup de soutien au sein du village et ailleurs, la vie reprend son cours petit à petit... Bien qu'il faille attendre encore un peu avant d'en déguster de nouveau, la production de fromages a repris. Encore un énorme MERCI !!!! 

Organisé par

Juliette Levasseur

Laure Garlin a participé 30 €

Laurence Petit a participé

Bernard Labouille a participé

cyril lawski a participé 30 €

Philippe et Marcia a participé

Anonyme a participé

Yu Hiraoka a participé 30 €

Dominique Delbecq a participé 150 €

Alain et Monique MAHE a participé 50 €

Philippe Henriot a participé

Ferme Soubiren a participé

Anonyme a participé

Stéphane Vitse a participé 30 €

Héloïse de Bortoli a participé

Anonyme a participé 50 €

Pierric SOUM a participé 20 €

PASCALE PERES a participé

Emilie Benoit Louise Clément Ribaunard a participé 50 €

Nicole Gilles Durand-Bret a participé

Jean-Marc TREMOUREUX a participé 50 €

Hélène et Jean Reynier a participé

véronique gérard a participé

michel et annie FOUAD a participé 50 €

Mjo Monto a participé

Le 26 janvier 2018
Laure Garlin
Je vous souhaite beaucoup de courage et que 2018 vous permette de repartir. Bien à Vous
Le 24 janvier 2018
Bernard Labouille
de la part de nous deux pour la reconstruction de la Barette.Avec toute notre affection
Le 10 janvier 2018
Dominique Delbecq
Les petits ruisseaux font les grandes rivières. Très belle initiative. Merci
Le 5 janvier 2018
Philippe Henriot
Beaucoup de courage aux Sost! Un ancien wwoofeur
Le 29 décembre 2017
PASCALE PERES
Je suis Commingeoise et proche de la Barousse et Sost sans fromage c'est impensable !! Un peu de solidarité dans ce monde de fou est une petite goutte dans l'océan....Bon courage à cette famille pour un nouveau départ.
Le 28 décembre 2017
Nicole Gilles Durand-Bret
Avec toute notre sympathie, Gilles et Nicole, hôtes de la "maison des nantais"
Le 27 décembre 2017
Jean-Marc TREMOUREUX
Mon grand soutien à toute la famille Sost pour reconstruire la ferme familiale Jean-Marc TREMOUREUX Maison des Nantais SOST
Le 24 décembre 2017
Hélène et Jean Reynier
Excellente idée, de tout cœur avec vous tous en cette veille de Noël...
Le 24 décembre 2017
véronique gérard
De tout coeur avec vous. le solstice d'hiver c'est la Vie qui revient, le mouvement qui repart vers la lumière solaire. grosse bise à vous 4
Le 24 décembre 2017
michel et annie FOUAD
La solidarité a , et doit toujours exister dans nos villages . Le courage ne manque pas à Nöelle et à Denis , avec les deux "petites" ils vont surmonter ce coup dur .