Reconstruire la ferme familiale

Organisé pour : La Famille Sost

Bonjour à tous

 

Ce dimanche 3 décembre 2017 à 10h30 Denis et Noëlle Sost ont vu partir en fumée le projet de leur vie, le travail de plusieurs générations de fromagers : la ferme familial.

 

Heureusement aucune perte humaine ou animale n’est à déplorer. En effet, l’incendie à détruit la salle de vente, leur logement et leur bureau, alors qu’il n’y avait personne à l’intérieur. Sous cette « chance » se cache néanmoins un véritable désastre. Sous la chaleur toute leur production de fromages a été détruite, ce qui représente des années de travail. De plus, ce sont quasiment tous leurs effets personnels et toute la partie administrative qui ont été réduits en cendre. Si ce ne sont que des dégâts matériels, cela pourrait devenir bien plus que ça si la fromagerie ne parvient pas à se relever de cet incendie. 

 

    En effet, la ferme des Sost est un petit bijou de traditions. La fromagerie remonte à des générations et le savoir-faire est transmis de parents à enfants depuis toujours. Installés dans la vallée de la Barousse, dans le petit village portant le nom de leurs ancêtres, Sost, Noëlle et Denis, ainsi que leurs deux filles, Marie et Noémie, s’occupent de leurs 40 vaches, leurs 400 brebis, leurs 4 truies, leur petit troupeau de chevaux et de leur dizaine de chats et chiens avec amour et respect. Ils se sont engagés à valoriser leurs terres dans le cadre d’un Contrat d’Agriculture Durable et ils pratiquent l'agriculture raisonnée. Tout cela dans le seul but de nous offrir un fromage de qualité. Car la tomme de Barousse, fruit d’un travail artisanal à la main et de plusieurs semaines d’affinage, est réputée dans la France entière… Et celui de la famille Sost est parmi les meilleurs.

 

De plus, l'incendie ayant emporté leur habitation il ne leur reste plus aucuns effets personnels: vêtements, fournitures d'écoles pour les filles, électroniques... Tout a brûlé.

 

Or,  aujourd’hui, le contexte économique étant déjà difficile pour les petits producteurs locaux, un tel évènement est une véritable catastrophe de laquelle il est très difficile, voire impossible, de sortir. ​

C’est pourquoi je vous demande expressément de nous aider à sauver ce savoir-faire ancestral, cette exploitation familiale, cette famille simplement. Faites un don s’il-vous-plait, même minime, ce serait déjà un petit pas vers la reconstruction et la reprise des activités. Ce serait un réel encouragement à ne rien lâcher que de vous voir vous mobiliser pour eux.

Que vous soyez un palais affiné ou bien un amateur de fromages, permettez-leur de continuer à vous faire saliver. Faites un don s’il-vous-plait. Et si ce n'est un don, donnez-nous de la visibilité en partageant... 

 

Merci d'avoir pris le temps de lire ça jusqu'au bout et merci de votre soutien. 

 

 

« Le fromage est fabuleux, fais par une famille tellement attachante. Longue vie à leur passion ! »

 

« J'ai des merveilleux souvenirs de ces délicieux fromages. Bravo »

 

« En Bref, courrez-y!!! C'est un régal et une famille adorable »

 

 

This Sunday, December 3rd, 2017 at 10:30am, Denis and Noëlle Sost saw their entire life project and the work of numerous generations of cheese making: the family farm, go up in flames. Fortunately no human or animal loss has resulted. Indeed, the fire destroyed the family shop, their home and their office. Luckily, nobody was present in the building at the time of the fire. Under this "luck" hides nevertheless, a real disaster. Under the flames, all the cheese production was destroyed, which represents years of hard work. In addition, almost all their personal belongings and all the administrative part were reduced to ashes. Although this is only material damage, it could lead to much more disastrous consequences for the family, if the business is not able to recover from this tragedy.

Indeed, the Sost family farm is a small jewel of traditions. The cheese factory goes back generations and the know-how has been transmitted from parents to children for generations. Settled in the 'Barousse' valley, in the small village bearing the names of their ancestors, 'Sost', Noëlle and Denis, as well as their two daughters, Marie (11) and Noémie (12), take care of their 40 cows, their 400 sheep, their 4 pigs, their little herd of horses and their dozen cats and dogs with love and respect. They are committed to developing their land under a Sustainable Agriculture Contract. All this for the sole purpose of offering us a quality cheese validated by Bio.But today, the economic context is already difficult enough as it is for small local producers, which leads to such an event being a real disaster from which it is very difficult, if not impossible, to come out of. That is why I'm asking you specifically to help us save this ancestral, family farm. Make a donation, even if it is minimal, it would be a small step towards rebuilding and resuming activities. Thank you for taking the time to read. x

3 640 €

Collectés

45 Jours restants

67 Participations

  • cb
  • visa
  • mastercard

La sécurité des paiements est assurée par le Crédit Mutuel Arkéa, en https via le système 3D-Secure.

Michel et Christine BONAMY a participé 100 €

Henriette et Thibault le mintier a participé

cauzette olivier a participé

Sylvie Hervin a participé

marie-anne simon a participé

daragh mcdonogh a participé 50 €

jean pierre bergès a participé

CHRISTIAN DUCLOS a participé 50 €

Fabienne Pons-Lafabrègue a participé 100 €

Hubert de Seze a participé

Fabienne Routier a participé 50 €

Cécile Lazartigues-Chartier a participé

Céline Dault a participé

Angela Weidner a participé 50 €

LESLIE FABRE a participé 20 €

Berges Emilien a participé

Leuntje Aarnoutse a participé

Claire BINDSCHEDLER a participé

Annie Plante a participé

Nicolas Gareil a participé 20 €

Eddie Klein a participé 40 €

Florence Martin a participé

Diane Brouillette a participé 10 €

Renée Lavaillante a participé 30 €

Le 13 décembre 2017
Sylvie Hervin
Bravo pour cette initiative
Le 13 décembre 2017
daragh mcdonogh
Desole - Im so sorry to hear of your terrible fire. I also run a small business and a fire like this would devistate me so I can imagine what you are feeling at the moment. I do hope your fortune changes in the very near future. Daragh McDonogh - Colleague of Catherine Le Prince Barrow House - Ireland
Le 13 décembre 2017
CHRISTIAN DUCLOS
merci de votre initiative nous avons aprécié chaque visite chez la famille SOST et leurs fromages. courage à eux famille DUCLOS de Cazères
Le 13 décembre 2017
Fabienne Pons-Lafabrègue
Cousins parisiens de Denis, nous vous félicitons pour cette belle initiative car c est pour eux une épreuve terrible et dans ces occasions quoi de mieux que se sentir soutenu. Amitiés Michel et Fabienne
Le 12 décembre 2017
Angela Weidner
Une profonde pensée à vous quatre. Tenez bon, vous n'ètes pas seuls. Je vous embrasse fort. Angela
Le 10 décembre 2017
Renée Lavaillante
bonne chance depuis le Québec, ma nièce travaille à cette ferme!
Le 6 décembre 2017
nathalie le bras
Bon courage.
Le 5 décembre 2017
Guy de Plinval
Bon courage, nous savons ce que c'est, ça nous est arrivé en 2004.
Le 5 décembre 2017
Bénédicte RANCHON
Chère Noëlle, cher Denis, je suis de tout cœur avec vous et vous embrasse bien fort. Béné
Le 5 décembre 2017
Patrick et Marguerite-Marie Ranchon
Nous pensons très fort à vous et vous embrassons de tout cœur en souhaitant qu'une nouvelle ferme reprenne vie avec tout votre merveilleux savoir-faire