Aller au contenu principal

Une action en Justice pour mettre un terme à la souffrance des cétacés captifs…

Organisé pour : Réseau-Cétacés & C'est Assez !

Bienvenue sur cette cagnotte !

Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.

  • Chacun participe du montant qu'il souhaite.
  • Tous les paiements sont sécurisés

Merci à tous

 

Nous avons les preuves, la détermination et la force…

Il nous manque les moyens financiers…  

 

Chers Amis, 

Depuis des années, des décennies pour certains, nous œuvrons afin de sensibiliser le public, les médias et les politiques à la condition des cétacés captifs. 

Force est de constater que ce travail de sensibilisation paye et que le débat autour de la condition des cétacés captifs s’est ouvert en France y compris à l’Assemblée Nationale où plusieurs Députés ont récemment pris position en défaveur de la captivité des cétacés, admettant que les besoins physiologiques de ceux-ci ne sont absolument pas respectés en bassin.

Comme vous le savez, dans la nuit du 3 au 4 octobre dernier, de violentes intempéries ont touché le Sud de la France et dévasté Marineland à 90% mettant ainsi en péril la survie des animaux captifs, notamment les orques et dauphins.  

Nos équipes respectives ont très rapidement réagi auprès de la Préfecture des Alpes Maritimes et des Services Vétérinaires aux fins de diligenter une enquête et de prendre des mesures de sauvegarde des cétacés captifs de Marineland.  

Ces démarches sont restées quasiment vaines malgré l’état de chaos dans lequel les animaux captifs de Marineland se sont retrouvés plongés. 

 

 

 

 

Nous avons donc décidé de faire appel à un Avocat spécialisé afin d’envisager avec lui les différentes possibilités d’agir en Justice pour la sauvegarde des cétacés de Marineland. 

Après une étude minutieuse du dossier et un rendez-vous formel de concertation à Paris, notre Avocat  a proposé une stratégie visant à la fermeture de Marineland pour acte de maltraitance.  

Au vu des arguments que nous lui avons fournis – car il s’agit d’une action mûrement réfléchie par nos équipes - , celui-ci est tout à fait confiant sur la légitimité et le bien-fondé d’une telle procédure, d’autant que d’anciens dresseurs de cétacés ont accepté de nous rejoindre dans cette action.  

Prenez un instant pour imaginer l’impact de cette procédure juridique totalement inédite en France…  

Imaginez l’impact sur l’opinion publique, sur les médias, sur nos politiques… 

Rappelez vous l’impact du documentaire ‘Blackfish’ aux Etats-Unis : la dégringolade de Sea World en Bourse, les célébrités ayant annulé leurs concerts devant se tenir dans les enceintes de Sea World, les ruptures de contrats de certains prestataires avec Sea World etc… 

‘Blackfish’ a été boudé par les salles de cinéma en France… Qu’à cela ne tienne, nous allons faire en sorte d’obtenir un effet ‘Blackfish’ en France en le faisant débarquer dans notre système judiciaire !  En visant Marineland, nous viserons tous les autres delphinariums par ricochet.  

 

 

 

 

 

Et pour cela, nous avons besoin de vous… MAINTENANT… !  

 

Le coût d’une telle procédure est excessivement élevé et nous avons besoin de 6000 euros pour démarrer : nos associations ne disposent absolument pas de cette trésorerie.  

6000 euros d’ici 4 semaines… Sinon, tous nos efforts seront réduits à néant… Sans cette somme, pas de procédure. Sans cette somme, pas d’effet ‘Blackfish’ en France et les cétacés de Marineland resteront à croupir en zone inondable…

Nous avons la gorge serrée au moment où nous  rédigeons cet appel aux dons car le challenge financier est de taille…  

Donnez-nous, donnez-vous cette formidable opportunité de lever le voile sur la condition des cétacés captifs  : nous avons les éléments de preuve, la détermination et la force d’aller jusqu’au bout mais votre contribution financière est indispensable  et urgente !  

Les associations concernées par le sort des cétacés sont également invitées à rejoindre et à partager cet appel aux dons. Pour celles qui voudraient s’impliquer plus activement encore dans la procédure : n’hésitez pas à nous contacter. 

 

Faire un don en dehors de la plateforme Leetchi est possible : 

  • en envoyant un chèque à : Sandra Guyomard (Réseau-Cétacés), 5 Rue Sylvine Candas, 92120 Montrouge (merci de libeller le chèque à l'ordre de Réseau-Cétacés et de préciser "Procédure justice" au dos)
  • par virement, en demandant le RIB à  

 

Les 6000 € représentent la provision pour frais de la 1ère instance devant la Justice ; si le montant de la cagnotte est dépassé, le surplus financera les frais de 2ème instance.

 

La question du devenir des cétacés captifs si la fermeture de Marineland est prononcée est également au cœur de nos préoccupations  et de la procédure et nous tenons à vous apporter des éléments de réponse  : 

Nous rappelons ici que le but de la procédure n’est pas forcément la remise en liberté  des cétacés captifs. 

Le dressage en delphinarium consiste à briser la nature même de l’animal qui perd tout instinct de survie en milieu naturel. 

Un animal captif ne peut donc être réintégré à son milieu naturel qu’au terme d’un protocole de réhabilitation qui va, pas à pas, lui faire retrouver ses réflexes naturels, notamment pour ce qui concerne la chasse.  

Si les animaux ne sont pas réhabilitables, il faudra envisager leur placement en « lagon de retraite », c’est à dire, une zone protégée en mer où ils pourront couler des jours paisibles sans avoir à se soumettre à des shows, à des interactions forcées avec les humains etc…  

La procédure en Justice envisagée par nos équipes va être longue… Sa durée a été estimée à 3 ans par notre Avocat. Ce qui va nous permettre de nous rapprocher des différents spécialistes - travaillant sur des projets de réhabilitation ou de placement d’animaux captifs en lagon de retraite – et d’étudier, avec eux, les différentes possibilités en vue de formuler des demandes précises à la Justice.  

 

Merci de votre soutien et rendez-vous dans 4 semaines pour, nous l’espérons de toutes nos forces, l’annonce du démarrage officiel de la procédure  !  

 

 

Réseau-Cétacés : 

Association Loi 1901 – existe depuis 1989 et est aujourd’hui l'une des principales sources d'informations mise à la disposition du public concernant les Cétacés. Scientifiques, étudiants, associations, pouvoirs publics, médias, personnalités du monde de la mer et passionnés de toutes sortes font partie de ce réseau.  

En plus de sa mission d’information, Réseau-Cétacés s'implique également de manière active dans la protection des cétacés, et ce par le biais d'un travail en collaboration avec le monde entier destiné à faire rebondir l'information et à mobiliser le public, les médias et les gouvernements lorsqu’une menace pèse sur les cétacés.  

http://www.reseaucetaces.fr

https://www.facebook.com/groups/44951828209/

 

 

C’est Assez  !  :

Association Loi 1901, qui existe depuis octobre 2014. 

Ses objectifs sont :

- L'arrêt des massacres au Japon liés aux captures pour les delphinariums.

- Empêcher l'ouverture de nouveaux delphinariums en France.

- L'obtention d'un durcissement des normes qui régissent la vie dans les bassins et, à moyen terme, le vote des amendements qui aboutiront à la fermeture des delphinariums.

- La fermeture des delphinariums en Europe et la réhabilitation des dauphins dans des sanctuaires marins protégés.

- L'arrêt des massacres aux îles Féroé du Danemark, aux îles Salomon...

https://www.facebook.com/cest.assez.collectif/

http://

 

Photo :   « Marineland killer whale pool » par Tiia Monto. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons - https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Marineland_killer_whale_pool.jpg#/media/File:Marineland_killer_whale_pool.jpg

 

.

Organisé par

Sandra Guyomard