Aller au contenu principal

Aide aux réfugiés du volcan Agung à Bali

Organisé pour : Réfugiés du volcan Agung

Solidarité pour les victimes du volcan Agung à Bali

Comme vous le savez sans doute, l’éruption du volcan Agung à Bali en Indonésie a obligé des dizaines de milliers d’habitants à fuir les zones dangereuses. Pour mémoire, la dernière éruption en 1963  avait fait plus d’un millier de morts. Les autorités ont donc créé des camps de réfugiés autour du volcan qui menace toujours d’exploser.

 

Aujourd’hui la situation est grave et les balinais ont besoin de vous

Ces populations étaient assez pauvres, elles n’ont maintenant plus rien. Ne pouvant plus subvenir à leurs moyens de subsistance, elles dépendent entièrement des aides gouvernementales et non gouvernementales. Or la distribution de ressources de première nécessité est très inégalement répartie. Certains camps manquent directement d’eau potable ou de nourriture. D’autres n’ont pas de médicaments ou simplement de couches pour les bébés.

 

Les campements de fortune obligent les gens à dormir à même la terre, parfois sans couverture. Les soins de première urgence ne sont pas assurés et les médicaments manquent. Or ces populations sont captives, elles n’ont pas le droit de retourner dans leurs zones d’habitation. Alors le riz jaunit et pourri sur pied. Les rues deviennent sales et sont désertées. Les arbres et la végétation meurent et perdent leurs feuilles à cause des cendres du volcan. Et la situation peut durer ainsi alors que le volcan est toujours en alerte, peut-être des mois ou plus d’un an.

 

Certains camps de réfugiés n’ont même pas de masques pour se protéger des retombées du volcan. Or les cendres sont nocives pour la peau, les bronches et les yeux. La teneur en SO2 (dioxyde de soufre) est très élevée. Les enfants, les gens malades ou les personnes âgées ne sont parfois même pas protégés. Nous avons déjà livré plus de 700 masques, mais nous avons besoin d’argent pour en livrer d’autres.

 

Ce qui est peu pour nous représente beaucoup pour eux

On ne vous demande pas une grande participation, même 10 euros suffisent à faire quelque chose de bien. Il n’y a pas besoin de donner beaucoup par personne si nous sommes nombreux. Les prochains convois prévoient de livrer :

  • Eau potable
  • Nourriture
  • Masques
  • Médicament
  • Produits pour bébés
  • Vêtements

Merci par avance pour votre solidarité et surtout faites circuler cette page SVP ! 

Merci aussi de penser à partager cette cagnotte de solidarité autour de vous. 

 

Solidarity for the victims of the Agung volcano in BaliAs you probably know, the eruption of the Agung volcano in Bali, Indonesia has forced tens of thousands of people to flee dangerous areas. For the record, the last eruption in 1963 killed more than a thousand people. The authorities have therefore created refugee camps around the volcano, which is still threatening to explode.

 

Today the situation is serious and the Balinese need youThese people were quite poor, they now have nothing left. Unable to support their livelihoods, they depend entirely on government and non-government support. But the distribution of basic necessities is very unevenly distributed. Some camps lack direct drinking water or food. Others do not have drugs or just diapers for babies.

 

The makeshift encampments force people to sleep on the land, sometimes without cover. First aid is not insured and medication is missing. These populations are captive, they are not allowed to return to their areas of residence. Then the rice turns yellow and rotten. The streets become dirty and are deserted. The trees and vegetation die and lose their leaves because of the ashes of the volcano. And the situation may last as the volcano is still alert, perhaps months or more than a year.

 

Some refugee camps do not even have masks to protect themselves from the fallout of the volcano. But ashes are harmful to the skin, bronchi and eyes. The content of SO2 (sulfur dioxide) is very high. Children, sick people or the elderly are sometimes not even protected. We have already delivered more than 700 masks, but we need money to deliver more.

 

What is little for us represents a lot for themWe do not ask for a large participation, even 10 euros are enough to do something good. There is no need to give much per person if we are many. The next convoys plan to deliver:

  • Potable water
  • Food
  • masks
  • Drug
  • Baby products
  • Clothing

Thank you in advance for your solidarity and especially circulate this page please!Thank you for thinking of sharing this solidarity pot around you.

 

535 €

Collectés
0 Jour restant
14 Participations
Je participe

Actualités

Le 5 décembre 2017 thomas gibertie a écrit :

Le 5 décembre 2017 thomas gibertie a écrit :

Le 5 décembre 2017 thomas gibertie a écrit :

Le 5 décembre 2017 thomas gibertie a écrit :

Le 5 décembre 2017 thomas gibertie a écrit :

Organisé par

thomas gibertie

Beatrice Vendeaud a participé

Stéphane SCHMITT a participé

Francois Adoue a participé

Helene Desliens a participé

Anne Quimbre a participé

Pauline Marcon a participé

Tarun Jindal a participé

Milan Moudgill a participé

Anne-Gaëlle Vivier a participé

Pierre Deruelle a participé

monique morisson a participé

Cyril Lyszyk a participé

Loïc Hélias a participé

caro polge a participé

Le 8 décembre 2017
Helene Desliens
Bravo et merci Thomas pour ton action.
Le 5 décembre 2017
monique morisson
de tout coeur avec toi !
Le 5 décembre 2017
Cyril Lyszyk
Thomas, je vous fais confiance pour que cet argent soit utilisé à bon escient. Bravo pour votre initiative, et courage au personnes sur place.