"Non" à la mise à mort du Lanceur d’Alertes par la Sécurité Sociale !

Organisé pour : Philippe

J'ai déja fait appel à Vous récemment, [ certains m'ont aidé ]
et d'autres peuvent le faire.

 

Voici mon histoire :  Lanceur d'Alertes depuis 2004, je suis en accident de travail, arrété le temps de pouvoir être opéré des séquelles de ce violent accident de travail sur mon poignet gauche.

 

Quelques jours "avant" d'être opéré début 2017 à Lyon par la meilleure équipe mondiale de chirurgie des avant-bras, la Sécurité Sociale a "estimé" que mon arrêt n'était "médicalement plus justifié". Alors que quelques jours "après" cette "estimation", on devait m'opérer...

 

Mes Indemintés Journalières, ce qui me permet de vivre, ont donc été coupées de façon inattendue et abrupte. Donc pas d'opération car il me faudrait jusqu'à 12 mois de rééducation du poignet après cette opération "avant" de pouvoir retravailler. En attendant, il faut bien "vivre" !.

 

La Sécurité Sociale aurait estimé que cette opération "aurait" mis trop de temps pour se faire "alors" qu'elle l'empêche juste avant qu'elle se fasse, tout en me pénalisant désormais de n'avoir pu la faire... Qui en est la seule victime ?. Moi, ma famille. 

 

J'ai demandé une expertise médicale. Et les raisons qui auraient motivé cette "estimation" de la Sécurité Sociale. Voici les deux très précisément : 

 

1/ j'aurais demandé de repousser cette opération pour attendre que des implants dentaires me soient posés. Serais-je "idiot" au point de demander une chose pour laquelle je ne possède pas le moindre euro pour la financer, en sachant que je scierais la branche sur laquelle j'essaie de me maintenir ?,

2/ j'aurais décidé de repousser l'opération annoncée par la Sécurité Sociale pour le 21 décembre 2016 (alors qu'elle était prévue avec le Professeur et son équipe lyonnaise début 2017...). Comment pourrais-je la refuser alors que j'étais convoqué par l'anesthésiste de cette équipe lyonnaise le... 28 décembre 2016 pour préparer cette opération. Serais-je, en plus d'être idiot (...), capable de rencontrer mon anesthésiste une semaine "après" qu'il m'ait opéré ?. Idiot "et" magicien ?.

 

Ces deux points ont été formellement démontrés comme totalement faux. 

 

La Sécurité Sociale n'a même pas répondu depuis... alors que son estimation est basée sur des explications fausses. Juridiquement, ce point doit être traité au plus tôt.

 

L'expert a infirmé le 11 février 2017, "l'estimation" de la Sécurité Sociale.

 

Donc je pensais "retrouver" une vie normale, fin mars ou début avril 2017, avec les moyens financiers pour que cette opération attendue puisse se faire !. Qui ne le penserait pas comme moi ?.

 

Grave Erreur !!!. La Sécurité Sociale a, une nouvelle fois, décidé de 
couper le versement de mes Indemnités Journalières à compter du... 
1er avril 2017 !.

 

J'attends d'être opéré, mon poignet se dégarde de jour en jour, mais cela ne peut se faire à cause des conséquences de cette "estimation" de mi décembre 2016 !.

 

Je suis contraint de prendre un Cabinet d'Avocats pour savoir comment vivre !. Car, depuis le 1er avril 2017 = plus "aucuns revenus".

 

Plus d'Indemnités Journalières, attente de pouvoir être opéré pour pouvoir retravailler après l'opération et jusqu'à 12 mois de rééducation du poignet apès cette opération. On ne se lance pas le nez au vent dans une telle aventure dans ce contexte aussi chahuté et incohérent.

 

Si je demandais de réouvrir mes Droits au Chômage pour pouvoir "vivre" et "manger", je donnerais raison à la Sécurité Sociale puisque je serais donc apte à retravailler... Ce qui n'est pas du tout possible. Je ne peux le demander.

 

Je suis ce Lanceur d'Alertes qui, depuis 2004, agit bénévolement, très malmené, bien isolé, méprisé, combattu, parfois courtisé aussi par tant de Politiques qui si souvent ne défendent que leurs intêrets personnels et non le Bien Commun (ils sont légion...), pour :

 

1/ soutenir les milliers de Boutiques de Téléphonie et leur éviter avec leurs milliers de Salariés d'être détruits par SFR, Bouygues Telecom, Orange,... Par exemple, 8 500 personnes vont étre "supprimées" du giron de SFR cette année. D'autres suivront...,

2/ obliger le Ministre, encore à ce jour à la tête de Bercy, Michel Sapin, à faire des contrôles fiscaux dans les comptes de Vivendi, l'ancien propriétaire de SFR, celui qui, comme ses concurrents, détruit à tour de bras ces PME et leurs Salariés qui le distribuent, ses propres Salariés et ses Sous-Traitants. Qui n'a pas encore rejoint les 33 300 Signataires de ma Pétition [ Vivendi SFR doit rembourser les 4,475 milliards d'euros d'avantage fiscal aux Contribuables ]?. Surtout pas Nos Députés, Sénateurs, Ministres... Surtout pas !.

 

Ces 4,475 millards d'euros ont bien pour "vocation" à financer 
Notre Système de Protection Sociale, la Sécurité Sociale ?.

 

Et qui donne raison à tous ceux qui depuis 2004 font tout pour me faire "taire" sinon "disparaitre" parce j'ose agir ?. Et cette possibiltié d'y arriver  ?. neuf telecom, Vivendi, SFR,..., combien de Politiques aussi, doivent jubiler de me voir dans cette situation rendue "sciemment" (...) invivable par cette Sécurité Sociale que je défends becs et ongles pour ma part !.

 

Cette Sécurité Sociale qui me malmène sans cesse depuis mon accidennt de travail !. Alors qu'elle "pourrait" bénéficier de ces 4,475 milliards d'euros que j'ai réussi à trouver, démontrer et surtout défendre !.

 

Depuis le 1er avril 2017 : plus "aucuns revenus" et surtout face à 
ce "non sens" ingérable, je n'ai "aucune possiblité" de 
toucher le "moindre revenu".

 

J'ai donc besoin de Vous pour vivre, régler mon loyer, payer mes charges courantes,..., le temps de faire, une fois de plus, solutionner ce que "provoque" et surtout "entretient" la Sécurité Sociale !.

 

*** MERCI à VOUS ***

1 215 €

Collectés

33 Jours restants

41 Participations

  • cb
  • visa
  • mastercard

La sécurité des paiements est assurée par le Crédit Mutuel Arkéa, en https via le système 3D-Secure.

Actualités

Le 19 mai 2017 philippe fontfrede a écrit :

bonjour !,

 

Emmanuel Macron, le 1er Ministre Edouard Philippe, le Ministre de l'Economie Bruno Le Maire, le Ministre de la Justice François Bayrou, le Ministre des Comptes Publics Gérald Darmanin et "surtout, la Ministre de la Santé Agnès Buzyn,

 

ont tous receptionné un document faxé,

 

lundi 22 mai 2017, un dossier complet sur ce que me réserve (...) la Sécurité Sociale depuis mon Accident de Travail leur parviendra de façon officielle,

 

est-il "normal" de subir cette situation avec la Sécurité Sociale, d'avoir été "obligé" de me battre 23 mois pour que mes Droits APL me soient versés,... ?,

 

le "seul" moyen pour moi de "vivre" aujourd'hui repose sur une Cagnotte !,

 

Merci à Vous pour Votre geste et Merci de le relayer autour de Vous, car J'ai Besoin de Vous !,

 

Amicalement,

 

philippe

jacqus Terzian a participé 50 €

Jean-Pierre Warnier a participé 30 €

jean-luc lehocq a participé 30 €

Bourgoin Marianne a participé 40 €

vincent dijoux a participé 10 €

Brigitte LANGUILLAUME a participé

YVES-HENRI TOURET a participé

renaud duret a participé 10 €

Patrick HUET a participé

Jérôme Klein a participé 10 €

jean nicolas a participé

Christian RISACHER a participé

olivier cassagnes a participé

Noëlle NAUDET a participé 10 €

Thierry PETRIS a participé 50 €

dominique le cozannet a participé 100 €

Anonyme a participé

François Xavier Lepoutre a participé 20 €

Michel Carrière a participé

cyrille tedaldi a participé 20 €

Christelle D a participé 30 €

François Desmonts a participé

élie autrope a participé

Claude LABBE a participé 15 €

Le 25 juin 2017
madjc
bonjour philippe, bravo et merci pour cette tenacité dans ce combat...
Le 25 juin 2017
Pascal MAIRE
Bravo et continuez vos alertes. C'est un bon moyen et un des seuls de faire bouger les choses. Les pétitions ont l'air de booster les politiques pour faire eclater les vérités Merci +++
Le 14 juin 2017
Emmanuel Maeso
Courage Philippe
Le 12 juin 2017
Jean-Paul SABY
Je reçois depuis longtemps vos infos sur votre combat. Bravo ! Continuez ! Nous risquons de n'avoir bientôt que des gens comme vous pour faire entendre la voix du peuple au milieu du troupeau bêlant "en marche" à l'unisson.....
Le 11 juin 2017
Vaillant Dominique
Bon courage pour faire face à l'absurdité de cette situation de laquelle je vous souhaite de sortir au plus vite. Espérons que vous serez entendu et retrouverez vos droits légitimes... Vous semblez en effet très courageux pour vous en prendre à d'aussi gros potentats!
Le 10 juin 2017
Claude LABBE
Une petite aide pour un grand défenseur de la Justice
Le 31 mai 2017
François Desmonts
Tenez bon ! tenez nous informés de vos démarches auprès des ttitulaires de Bercy.
Le 29 mai 2017
Christelle D
Bon courage
Le 25 mai 2017
François Xavier Lepoutre
Merci et bravo pour votre ténacité
Le 23 mai 2017
Christian RISACHER
Courage !