Le Lanceur d’Alertes à 4,475 milliards d’euros !

Organisé pour : Philippe

Parce que depuis 2004, Je suis devenu un Lanceur d’Alertes, la Sécurité Sociale vient-elle de me couper les vivres ?. J’ai besoin de Vous pour aider à traverser une nouvelle période qu’on me rend à nouveau difficile.

 

En 2004, j’ai décidé de dire NON aux pratiques destructrices massives de Nos PME et de Nos Emplois Salariés par SFR, Bouygues Telecom, Orange… 10 000 PME et 60 000 Salariés déjà détruits. Combien en 2017 ?.

 

Ma petite SAS lyonnaise avait travaillé pour un de ces groupes. Il m’a volontairement ruiné, en représailles, parce que je commençais alors à m’opposer à ce que je subissais. Tout ce qui en a directement suivi est une catastrophe pour ma famille séparée depuis, mes enfants et ma vie personnelle.

 

Dès 2004, j’ai décidé de rassembler au niveau national les PME qui sont dans le même cas pour les aider à ne pas disparaitre aussi. Mon Blog Personnel est à leur disposition. Depuis je ne subis que des obstacles continuels : chantage, pressions, menaces, manipulations,… Nos Députés, Sénateurs, Ministres, Institutions, Partis Politiques, même Bruxelles,…, sont tous alertés de façon continue. Alertés, mais sans aucune réaction. Ils en portent aussi l’entière responsabilité. Ni pour faire arrêter ce massacre qui conduit à tant de disparition PME et leurs Salariés. Ni pour leur porter assistance, ni à ma famille, ni à moi.

 

Automne 2013, j’ai travaillé sur un Avantage Fiscal accordé à un des grands groupes par l’Etat français. Celui qui m’a ruiné… a encaissé 4,475 milliards d’euros et « en contrepartie » a détruit ou n’a pas créé 7 033 Emplois !. L’Etat, Nos Députés, Sénateurs, Partis Politiques,…, étant aussi absents que sur le sujet précèdent, j’ai rassemblé 33 100 Signataires sur ma Pétition.

 

2015, j’ai commencé à soutenir des PME confrontées au RSI. Le Régime Social des Indépendants est le plus gros destructeur de PME avec leurs Salariés, des Petites Entreprises, des Artisans, Nos Boulangers, Nos Bouchers, Nos Agriculteurs, …,. Etrangement, les promesses électorales de tous bords ont décrété qu’il fallait subitement le supprimer !.

 

L’Etat français ne nous aide pas. Il ne m’aide pas… Mais a quand même pensé utile d’opérer en 2015 des Contrôles Fiscaux dans les comptes de ce grand groupe. En catimini. Malgré les constantes hostilités de toutes parts, je continue de défendre ce sujet de la Bonne Utilisation de l’Argent des Contribuables. Et du maintien de Nos Ecoles, Nos Hôpitaux,…, et donc de Notre Sécurité Sociale !.

 

Le Déficit 2016 de la Sécurité Sociale serait comblé instantanément en ayant le courage politique de récupérer ces… 4,475 milliards d’euros !. Qui ne saurait remercier celui qui les a trouvés, démontrés et défendus ?. Sinon l’Etat ?.

 

Pourtant, depuis le 19 décembre 2016, qui m’a coupé les indemnités journalières de façon abrupte et incompréhensible ?. La Sécurité Sociale !.

 

Depuis décembre 2014, suite à un grave accident de travail, pour soigner les conséquences de celui-ci, je devais me faire opérer début… janvier 2017. Et quelques jours avant cette opération, la Sécurité Sociale « estime » que je serais miraculeusement guéri !. Donc a coupé le versement de mes indemnités journalières !. C’est la seconde fois que je suis confronté à ces « estimations »… et à leurs détestables conséquences aussi.

 

Après avoir été volontairement ruiné parce que je défends des milliers de PME et leurs Salariés, après avoir débusqué 4,475 milliards d’euros à récupérer, voilà comment l’Etat français, Nos Institutions et Nos Elus osent se comporter !. Pour ma, part, j’agis bénévolement, sans moyens, sans protection, mais j’avance toujours. Cela déplairait ?.

 

Pourquoi J’ai besoin de Vous ?. Parce que depuis le 19 décembre 2016, je n’ai plus « aucun revenus » !. Marisol Touraine sait parfaitement que la décision rendue, une « estimation », a été conduite à partir de deux éléments précis démontrés immédiatement comme totalement faux. Malgré tout, on me laisse rencontrer de réels soucis au quotidien. Aucune réponse de Marisol Touraine, pas plus que des Députés alertés !.

 

Je ne vais plus pouvoir assumer mes charges usuelles, celles de tout un chacun : loyer, téléphone, assurances, mutuelle,…

 

J’ai besoin de Vous pour m’aider à honorer ces seules charges courantes, le temps de faire régler par la Sécurité Sociale les conséquences de cette « estimation ». Je Vous détaillerais la stricte utilisation de l’aide que Vous m’apporterez.

 

Un Lanceur d’Alertes n’est surtout pas protégé, quoi qu’on puisse vous en dire. La preuve !. Nous en connaissons d’autres, leurs vies ont aussi détruites et totalement déconsidérées.

 

Que puis-je d’avance Vous dire sinon « Merci » ?.

1 746 €

Collectés

7 Jours restants

65 Participations

  • cb
  • visa
  • mastercard

La sécurité des paiements est assurée par le Crédit Mutuel Arkéa, en https via le système 3D-Secure.

Actualités

Le 21 mars 2017 philippe fontfrede a écrit :

bonjour à tous,

 

c'est incompréhensible : à ce jour, toujours "aucun" écrit de la Sécurité Sociale, "aucun" écrit de l'Expert, "aucune" réponse à mes demandes écrites à la Sécurité Sociale, à Marisol Touraine, aux Députés de la Commission des Affaires Sociales de l'Assemblée Nationale autour de leur Présidente Catherine Lemorton,..., [ RIEN de RIEN ! ],

 

pourtant, "oralement", l'Expert le 11 février 2017 et ensuite, des personnes de la Sécurité Sociale m'ont bien dit que j'avais gagné cette expertise et que, de fait, cette décision devenait exécutoire pour la Sécurité Sociale (ce qui revient normalement à reverser les indemnités journalières là où elles avaient été arrêtées),

 

pourtant, depuis le 19 décembre 2016, la Sécurité Sociale qui a pris une décision immédiatement contredite par moi et infirmée le 11 février 2017 par l'expert, reste totalement muette et n'écrit strictement rien !,

 

donc, Votre Soutien m'est "encore" nécessaire !...,

 

philippe

Le 6 mars 2017 philippe fontfrede a écrit :

bonjour à Vous toutes et tous !,

 

"heureusement" que Vous êtes là pour m'aider !,

 

car dans cette situation, malgré mes actions pour la faire changer, à ce jour, je n'ai "aucune nouvelle de la Sécurité Sociale" !,

 

pour assumer des charges courantes identifiées, comme les assurances, EDF, eau, telephone, mutuelle,..., je viens de demander à effectuer un virement, à l'instant,

 

"Merci à Vous !", la situation va devoir se régler, et j'ai appris, en le vivant, qu'il y a "aussi" à réformer certaines choses au sein de ce Bien Commun que je défends par ailleurs...,

 

la question que je pose et qui dérange "aussi" au Minsitère de la Santé et des Affaires Sociales (donc de la Sécurité Sociale et de la CAF) : "peut-on affirmer "soutenir les plus faibles" en rabotant "insidiseusement" leurs droits, en faisant communiquer par la presse qu'en 2014, 240 millions d'euros ont été récupérés auprès de "fraudeurs à la CAF", en omettant "clairement" de mettre en oeuvre "la" promesse phare de 2012, celle de "faire la chasse à l'optimisation fiscale" ?",

 

petit rappel : "entre 60 et 80 milliards d'euros annuels d'optimisations fiscales seraint récupérables auprès de nos grandes entreprises"...,

 

Marisol Touraine, peut-elle expliquer "clairement", la façon dont elle aussi aurait participé au recouvrement de ces sommes pharaoniques ?,

 

pour ma part, je poursuis, malgré les obstacles depuis 2004 (...), cette démarche de récupération de "seulement"... 4,475 milliards d'euros qui est poursuivie en ces termes "Incroyable !. Comment Un seul Individu a pu dénicher, démontrer et faire contrôler par Bercy les 4,475 milliards d’euros de l’Avantage Fiscal Vivendi SFR !. Comme quoi, le Changement, c’est à chacun de le provoquer !. C’est possible. « La Responsabilité, c’est Maintenant ! »",

 

Marisol Touraine "disposerait" de quoi "immédiatement "combler le Déficit de la Sécurité Sociale annoncé pour... 2016 !,

 

mais il "serait" sans doute plus facile de "diminuer" les droits de ceux qui en ont besoin, manifestement...,

 

quoi qu'il en soit "Merci à Vous !",

 

philippe

Le 6 mars 2017 philippe fontfrede a écrit :

message pour christine : "bonjour christine, c'est très gentil à vous, pas de souci !, si je peux vous aider, on peut en parler comment ?, philippe"

Le 10 février 2017 philippe fontfrede a écrit :

Merci à vous tous !

Le 8 février 2017 philippe fontfrede a écrit :

merci à christian :-)

Le 8 février 2017 philippe fontfrede a écrit :

Merci à philippe, le 1er, ça me fait chaud au cœur et motive !

Philippe PEYRONNET a participé 30 €

Christian BRIOUDE a participé

Jean Pierre TURGIS a participé 40 €

Anonyme a participé

Claude LABBE a participé

PATRICK BOUCHEZ a participé

didier fontfrede a participé 100 €

François Desmonts a participé 50 €

Michel BERTRAND a participé

DR. When a participé 20 €

herr berb a participé

Philippe PODGORSKI a participé

Patrice Mille a participé

Anonyme a participé 20 €

Anonyme a participé

Alain FERNANDEZ a participé 30 €

jacqus Terzian a participé 50 €

Thierry PETRIS a participé 50 €

Philippe Bazin a participé

Philippe Philippe a participé 10 €

Bat-toi Pournous a participé 22 €

Anonyme a participé

Claude NACHIN a participé

olivier martinez a participé

Le 22 mars 2017
lecwill
nous vivons dans un monde de non respect total!!...honte a ceux qui appuie ce système qui donne la nausée...
Le 21 mars 2017
Claude Ancedy
Votre combat est énorme et juste... et demande certainement beaucoup de courage ! Je suis désolé de ne pouvoir vous aider plus, mais j'espère que nous serons très nombreux à vous soutenir car cette bataille est aussi la notre ! Merci à vous
Le 21 mars 2017
Luc DIEULOT
Modeste mais pour encourager les lanceurs d'alerte qui peuvent se retrouver en difficulté. Bravo, il y a plein d'initiatives à prendre...
Le 13 mars 2017
Anonyme
Bon courage! Merci.
Le 28 février 2017
Anonyme
Merci pour ton travail et bon courage !
Le 28 février 2017
Michel Van der Meersch
J'ai travaillé à la Sécu à une époque. Le vocabulaire est particulier : on peut par exemple parler de "guérison" pour une rechute d'accident du travail. Cela signifie retour à l'état antérieur, qui peut comporter des séquelles. Après la période d'indemnités journalières durant la phase active de soins, on atteint à un moment le stade de séquelles, indemnisables selon un barème. Si les séquelles ne sont pas plus importantes, on parle alors de guérison, sous entendu de la rechute, fin des indemnités journalières et retour à l'indemnisation des séquelles. sous forme de rente, à vie, non imposable
Le 15 février 2017
Manolo
Courage dans votre combat de David contre Goliath..
Le 11 février 2017
Anonyme
Merci mille fois Philippe au nom de toutes celles et tous ceux qui te soutiennent sans le montrer mais qui n'ont pas encore eu le courage ou les moyens de soutenir ouvertement l'action exemplaire dont tu porte la bannière. Je suis triste devant ces méthodes infâmes qui te blessent avec tant de force et d'inhumanité, pourtant, je suis fier de me trouver à tes côtés pour soutenir, à ma petite échelle, ton cri de lanceur d'alerte au nom de la République française. Fraternellement, de la part d'un citoyen insoumis
Le 11 février 2017
Bat-toi Pournous
Courage Philippe, merci de mener ce combat contre le corporatisme pour tous les français, on en a marre d’être pris pour des cons
Le 9 février 2017
jacqus Terzian
soutien largement mérité...

1 746 €

Collectés

7 Jours restants

65 Participations

  • cb
  • visa
  • mastercard

La sécurité des paiements est assurée par le Crédit Mutuel Arkéa, en https via le système 3D-Secure.

Organisé par

philippe
fontfrede