Citoyen(ne)s solidaires avec les migrants

Organisé pour : Migrants de Gare de l'Est

Bienvenue sur cette cagnotte !

AUJOURD'HUI 28 novembre 2016, on est à 3000€ sur le compte bancaire, grâce à votre générosité

(ET NON PAS 46 550€ QUI EST LE MONTANT TOTAL COLLECTÉ DEPUIS UN AN, DÉPENSÉ AU FUR ET À MESURE).

Un très grand merci à chacun.e d'entre vous et aussi pour vos messages d'encouragement :)

Depuis plus d'un an, de très nombreux migrants se réfugient en France. Ils viennent d'horizons divers comme la Syrie, l'Afghanistan, le Soudan, l'Erythrée ou la Libye. La cause de leur départ ? Daech, les Talibans, les dictateurs. Ces personnes n'ont qu'une envie : respirer chaque jour comme vous et moi. Le seul moyen pour eux de rester en vie a été de fuir. Ils sont donc maintenant en France dans l'espoir d'une vie sereine et meilleure. Ils ont fait les diverses démarches administratives et sont en attente.

2015-2016 : 30 campements et autant d'évacuations vers des hébergements d'urgence plus ou moins salubres et vivables, avec ou sans nourriture, avec ou sans suivi administratif et social... au petit bonheur la chance.

Des familles hébergées au 115, sans nourriture, sans suivi...

De nombreux mineurs isolés, filles et garçons, non reconnus comme mineurs et rejetés à la rue...

Sans oublier les 30 opérations policières dites de contrôles d'identité sur les campements, depuis le 31 juillet 2016, et qui sont en fait des rafles : arrestations de tout un groupe de personnes qui n'ont commis aucun délit, mais simplement pour ce qu'elles sont et non pas pour ce qu'elles ont fait... puis distribution d'O.Q.T.F, Obligation de quitter le territoire français, parfois même placement en C.R.A (Centre de Rétention Administrative) et expulsion vers des pays en guerre... (Soudan... Afghanistan...).

Le centre d'accueil de la Ville de Paris est devenu un abri pour certains, un centre de tri pour les autres, un lieu carrément dangereux pour celles et ceux qui sont dublinés, déboutés, sans papiers...

Bref, la situation ne s'améliore pas même si, ici et là, des parcours individuels redonne de l'énergie, quand telle ou tel obtient sa carte pour un an, pour 10 ans...

Notre petit groupe formé sur la Place de la République en novembre 2015 s'est pérennisé et notre action s'est structurée autour de plusieurs activités :

- Alimentation (ravitaillement midi, le soir étant généralement assuré par des assos)

- Matériel (couvertures, vêtements, cartes de téléphone, produits d'hygiène...)

- Médical (orientation vers des lieux de consultations gratuits, visites d'internes volontaires)

- Juridique/Administratif (accompagnements à la Préfecture, à la PAOMIE pour les mineurs...)

- Communication (tri, mise en page, traduction - Urdu, Pashto, Dari/Farsi, Anglais - et distribution de documents récapitulant des infos essentielles pour les migrants)

- Culture (cours de français, sorties, activités).

Finalement, trois pôles structurent notre activité : Adultes, Familles et Mineurs Isolés. La cagnotte sert à financer des achats de matériel, de nourriture, de titres de transport essentiellement.

 

A partir de cette page, vous pourrez également accéder à un tableau Excel qui rencense en temps réel toutes nos dépenses.

Quel que soit le montant ou la form de votre don, n'hésitez pas : cela sera utile et très apprécié!

 

 

... Merci de votre aide!

 

Pascale, Virginie, Judith, Espérance, Caroline, Morgann, Aubépine

 

Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.

  • Chacun participe du montant qu'il souhaite.
  • Tous les paiements sont sécurisés

 

48 710 €

Collectés

0 Jour restant

798 Participations

  • cb
  • visa
  • mastercard

La sécurité des paiements est assurée par le Crédit Mutuel Arkéa, en https via le système 3D-Secure.

Actualités

Le 22 mars 2016 Aubepine Dahan a écrit :

Mardi 22 mars 2016

Bonjour,

En ces jours d'une très sombre actualité (Istanbul, Bamako, Bruxelles), les nouvelles ne sont pas beaucoup plus réjouissantes à Paris. Le campement de Stalingrad a été évacué le 8 mars, et si plus de 300 personnes ont pu monter dans des bus vers un hébergement, 30 ou 40 personnes se sont comme toujours retrouvées à l'extérieur du cordon policier, ratant de ce fait la possibilité d'une mise à l'abri. Qui même si elle ne se fait pas dans des conditions idéales, vaut très souvent mieux que de rester dehors.

Ces quelques dizaines de personnes restées sur le campement sont devenues 400. Oui, plus ou moins 400 personnes exilées dorment sous le métro  Stalingrad depuis plus de 10 jours, dans des conditions d'hygiène plus que dégradées. Des femmes se trouvent là avec leurs enfants (elles protestent contre leur condition d'hébergement, trimballées d'hôtels en hôtels d'un bout à l'autre de la Zone 5, tous les 3 jours, souvent sans nourriture, ce depuis des mois et des mois, voire 2 ans pour l'une d'elle). Des familles arrivent également. Emmaus a mis une semaine à trouver un hébergement à deux familles (2 couples, 6 enfants, une des mamans enceinte) et nous les avons logés pendant tout ce temps (hébergeurs et hôtel).

Bref, c'est dantesque.

De nombreux soutiens sont là, la solidarité ne faiblit pas. Déjeuners, dîners, accompagnements, activités, distribution de vêtements, duvets, couches et lait pour les enfants... et même un super concert de jazz hier soir grâce à une artiste engagée. De quoi tenir le coup, moralement.

Il est évident que la Préfecture joue le pourrissement, l'usure, en ne procédant pas à l'évacuation de ce camp. Mais nous ne lâcherons pas, nous ne les lâcherons pas. Ces personnes ne sont pas des criminels, elles peuvent et doivent être accueillies dans des conditions dignes, ne serait-ce que durant le temps de l'instruction de leur dossier de demande d'asile. Est-il normal que le parcours du demandeur d'asile en France commence par des semaines à la rue? Qu'est-ce que cette organisation minable, cette politique du découragement, sous couvert de ne pas provoquer un appel d'air?

Merci encore pour votre soutien sous toutes ses formes.

Aubépine & le CPSE - Collectif Parisien de Soutien aux Exilés

 

Le 3 mars 2016 Aubepine Dahan a écrit :

Jeudi 3 mars 2016

Bonjour à nos chers donateurs et chères donatrices,

Un nouveau campement tente de s'établir à Stalingrad. 140 personnes, Afghans et Soudanais en majorité. Besoin de sacs de couchage en masse... Merci pour vos dons, merci pour votre aide et votre présence.

Aubépine & Co.

Le 18 février 2016 Aubepine Dahan a écrit :

Cher(e)s toutes et tous, depuis quelques semaines, la situation des exilés se durçit considérablement, notamment pour ceux qui sont à la rue, à Paris.

D'une part les températures noctures sont devenues négatives, mais en plus la police vient harceler chaque nuit les exilés à coup de gaz lacrymogène et de matraques. Aucune solution, ne serait-ce qu'un simple gymnase, ne leur est proposée; et là où ils se réfugient, on vient les chasser comme s'il s'agissait de nuisibles. Alors qu'ils sont, FAUT-IL LE RAPPELER? des êtres humains qui comme vous et moi ressentent la faim et le froid et n'éprouvent aucun plaisir à camper sur un trottoir par -2 degrés. Et qui au contraire de vous et moi, ont du fuir un pays en guerre civile où ils n'ont aucun moyen de se défendre (ceci pour ceux qui les accusent de lâcheté).

Aujourd'hui, nous nous rassemblons devant la Préfecture 5 rue Leblanc 75015 à partir de 15h pour exiger qu'elle honore un engagement pris auprès des exilés et des citoyens lors de notre occupation de Beaubourg samedi dernier: accorder un rv avec les autorités compétentes en matière d'hebergement (cad: la Préf) et apporter une solution à cette situation intolérable. Sachant qu'un centre d'hébergement d'urgence de 130 places est vide, dans le 18ème.

Rejoignez nous nombreux. Ce n'est pas une question de politique mais une question de valeurs et d'humanité.

J'espère à tout à l'heure.

Je profite de ce message pour vous remercier à nouveau de votre générosité. Au-delà du montant, votre simple participation à la cagnotte nous soutient dans des moments de lassitude et de découragement. Merci d'être à nos côtés et surtout, aux côtés des exilés pour assurer un minimum d'accueil.

Aubépine et le Collectif Parisien de Soutien aux Exilés

Le 19 janvier 2016 Aubepine Dahan a écrit :

Bonjour, la situation évolue quelque peu sur le terrain, à la suite de la dernière évacuation suivie d'hébergements (pour la plupart, mais pas pour tous les exilés), le 8 janvier.

Nous continuons le suivi des exilés hébergés dans les centres, parfois proches, parfois lointains (Zone 5 sans titres de transport, la galère...). La plupart de nos amis reviennent manger le midi à Gare de l'Est car dans beaucoup de cas la nourriture est insuffisante dans les centres.

Et c'est aussi dans leurs longues journées d'attente l'une des activités, l'occasion de se retrouver, de discuter, de suivre l'état de santé des uns et des autres, de distribuer des vêtements chauds par ce temps glacial où ils passent leur journée dehors...

Nous continuons donc d'assurer dans la mesure du possible plat chaud, fruits, pain, thé tous les midis.

A l'occasion de la Journée Mondiale des Migrants et des Réfugiés dimanche 17 janvier, notre Collectif a organisé un événement devant le "Fluctuat Nec Mergitur" Place de la République : déjeuner vegan/freegan (merci Disco Soup et Food Not Bombs), et réalisation d'une grande fresque sur les murs entourant l'ancien café du monde et des médias (merci Aurore Cyrille et tous les artistes qui ont participé).

Une grande fresque qui raconte avec les mots et les dessins des exilés (recueillis par Aurore et Yohann lors de 2 ateliers avec des Afghans et Soudanais) le périple, ses dangers, les tourments qui ne les quittent pas, et l'arrivée à Paris ou MALGRÉ TOUT nous leur souhaitons un immense WELCOME!

18 janvier : Visite de Rob Lawrie qui a écrit sur ce mur "Everyone can help Someone" avant d'aller témoigner au Grand Journal de Canal+.

Nous vous invitons, si ce n'est déjà fait, à venir voir ce mur magnifique et émouvant, qui à côté du mémorial de la République, fait un lien entre toutes les victimes du terrorisme et de la barbarie.

Très bonne journée à tous, ensemble, solidaires, humains...

Aubépine, pour le Collectif de Soutien aux Exilés Parisiens

Le 7 janvier 2016 Aubepine Dahan a écrit :

Bonjour à toutes et à tous, depuis quelques jours les tentes ont repoussé Place de la République, par une inexplicable clémence de la part des autorités. Nous ne pouvons que nous en féliciter même si nous attendons bien évidemment que toutes les personnes qui s'y trouvent soient enfin hébergées dignement.

 

Bref, nous revoici nous revoilà, quittant le petit spot "cosy" (enfin, je me comprends) de la Gare de l'Est, et regroupant toutes les forces en présence à République. Depuis les derniers posts, les achats de sacs de couchage, de médicaments, de nuits d'hôtels en urgence pour des familles, et de nourriture parfois, on été les principales dépenses de la cagnotte.

 

Une fête a été organisée pour le Nouvel An sur la Place de la République, la cagnotte nous a permis d'acheter des petites choses à grignoter et partager avec tous ceux qui étaient présents.

 

Une famille de 4 enfants (entre 3 et 14 ans) logée à Champigny manquait de nourriture. Les colis des Restos du Coeur c'est bien, mais quand on ne peut pas cuisiner dans sa chambre d'hôtel... Nous leur avons acheté une bouilloire et un rice cooker, quelques denrées à cuisiner, et un biberon pour le petit.

 

Aujourd'hui, en arrivant sur la Place pour distribution du petit dèj, on nous signale qu'une famille de trois enfants, dont la plus petite a un an, a dormi là. Première nuit à Répu, troisième nuit à la rue. Nous prévenons Emmaüs illico. Deux des enfants ont de la fièvre depuis plusieurs jours :( Ils ont été pris en charge par Emmaüs et la Mairie, direction l'hôpital dans un premier temps. Ils seront hébergés ce soir, très certainement par la Mairie, ou sinon par des soutiens. Voir un petit bout de chou d'un an tout emmitouflée et enfiévrée sortir d'une tente Qetchua sous la pluie, c'est quand même chaud, je ne vous le cache pas...

 

A midi méga distribution de bouffe pour le déjeuner, 100% récup et financement privé. Ainsi que distrib de chaussettes là encore financées par un généreux donateur. Même si ça a commencé sous la pluie, ça s'est terminé sous un beau soleil d'hiver.

 

Et voilà, l'éternel recommencement... On continue. Grâce à vous. Merci à toutes et à tous.

 

Aubépine & co

Le 18 décembre 2015 Aubepine Dahan a écrit :

Bonjour à toutes et à tous, 120 participants, 3637€ récoltés, près de deux mois déjà auprès des exilés de République puis Gare de l'Est... Notre cagnotte se termine, le temps a passé si vite! Nous la prolongeons car les besoins continuent... Toujours les mêmes, sacs de couchage, produits d'hygiène, fruits frais, chaussettes, sous-vêtements... Merci encore à tout le monde pour vos généreuses contributions. Rendz-vous sur la page "Cagnotte de soutien aux réfugiés de la gare de l'Est" si vous voulez contribuer sur le terrain. Et à très bientôt!

Aubépine

Le 28 novembre 2015 Aubepine Dahan a écrit :

Bonjour, 

Ce samedi, deux internes qui étaient déjà venus assurer une consultation à Republique sont revenus à Gare de l'Est. Nous recensons les personnes qui en ont besoin et le orientons vers eux. A eux deux, ils peuvent effectuer une quarantaine de consultations dans l'aprem ( en finissant un peu tard...). Merci à eux. 

on va aussi bientot organiser la livraison d'un gros stock de couvertures (ce sont des dons, mais le transport est payant : merci la cagnotte :). )

Sinon le ravitaillement continue à être assuré ce we par roulement.

Nouvelle famille 2 parents, 2 enfants 3 et 5 ans arrivés aujourd'hui, sera logée au moins pour cette nuit par des soutiens. 

Voilà les dernières actus... 

'Merci à toutes et à tous de votre généreuse participation!

bonne soirée,

a bientôt, 

Aubépine

Le 23 novembre 2015 Aubepine Dahan a écrit :

Bonjour,

Deux bonnes nouvelles cette semaine, malgré tout... Deux familles afghanes avec 6 enfants en tout (entre 1,5 et 12 ans) arrivées place de la République dans la semaine du 8/11, et qui avaient pu être hébergées par des bénévoles tout le temps de leur séjour parisien, ont pu être aiguillées vers des hébergements pérennes à Montpellier. Une asso protestante expérimentée dans l'accueil de migrants Afghans depuis plusieurs années, a pu trouver des logements pour les accueillir. Merci et bravo à eux, c'est un grand soulagement pour nous de savoir que ces familles ne sont plus menacées de dormir à la rue. On leur a payé les billets de train, grâce à la cagnotte. Une troisième famille (un couple sont la femme est enceinte) doit partir cette semaine également les rejoindre.

Les migrants évacués vendredi 13 sans solution d'hébergement se sont déplacés entre autre vers le quartier de la Gare de l'Est, où nous assurons désormais un ravitaillement quotidien en piochant dans la cagnotte le midi et avec l'aide d'assos le soir.

On profite aussi de la débrouillardise et de la générosité de certains soutiens. Une boulangerie du quartier de Gare de l'Est nous fait bénéficier de tarifs exceptionnels. Merci au patron... Une bénévole de Combs la Ville nous a fait livrer aujourd'hui 13kg de riz, des paquets d'épices et de raisins secs, de noix de cajoux... de quoi faire à manger pour plusieurs midis et consacrer les sous à d'autres achats plus spécifiques. Merci à elle aussi!

Voilà pour les dernières nouvelles.

N'hésitez pas à faire tourner la cagnotte! Les besoins continuent...

Merci encore,

Aubépine & Co

 

 

Le 16 novembre 2015 Aubepine Dahan a écrit :

Bonsoir, suite aux terribles attentats de vendredi soir, dans lesquels certaines d'entre nous se sont retrouvées piégées, heureusement sans être blessées physiquement, nous nous joignons à la peine des familles et proches de victimes et continuons plus que jamais notre combat en faveur des migrants. Il ne fait aucun doute que leur situation va encore devenir plus difficile à la suite de ces événements.

Vendredi matin très tôt, la Place de la République avait été évacuée par la police. Une partie importante des migrants installés là ont été amenés par bus dans différents centres d'hébergements de la région parisienne. Nous tentons de rester en contact avec eux et de leur apporter de l'aide en cas de problème. Comme à chaque évacuation, une autre partie des migrants a été laissée sur le carreau. Ils sont aujourd'hui dans d'autres endroits de Paris, toujours dans la rue, et nous continuons à leur apporter notre soutien, grâce à vous.

Achat de 100 tickets de métro, de 100 couvertures de survie, de cartes de téléphone pour pouvoir rester en contact, et toujours, achat de nourriture, de vêtements...

Visitez notre page FB "Cagnotte de soutien aux réfugiés de République" qui donne accès au tableau excel de suivi des dépenses... et d'autres infos.

Bonne nuit à toutes et à tous, et bon courage dans ces moments difficiles.

Le 10 novembre 2015 Aubepine Dahan a écrit :

Salut à toutes et à tous! On continue! Achat de cahiers, courses pour les déjeuners, lessives dans lavomatic, achat de fruits en gros (45kg, mais oui, 45kg de fruits, waou)... On s'organise! Un compte spécifique va être ouvert pour recueillir l'argent de la cagnotte, et un tableau excel créé pour suivre les remboursements faits à chacun, pour quels achats etc... Bonne nuit! Aubépine

Le 9 novembre 2015 Aubepine Dahan a écrit :

Bonsoir, aujourd'hui le dej a été composé des pâtes restant d'hier (Pascale avait vu large avec ses 4,5kg de coquillettes!!!) et d'une marmite de boulgour legumes joliment coloré de l'ocre du curcuma et agrémenté de carottes et raisins secs. Miam. Puis d'autres soutiens ont pris la relève, crêpes au goûter et sandwichs ce soir. Demain c Judith qui vient cuisiner chez moi! Le riz restant le plat préféré de nos amis, ça sera qqch autour de ça. Bonne semaine à toutes et à tous.

Le 7 novembre 2015 Aubepine Dahan a écrit :

Bonsoir à toutes et à tous,

Voici un petit compte rendu pour aujourd'hui samedi. Nous avons dépensé environ 30€ pour le déjeuner (2kg riz + pois chiches-aubergines-cumin-coriandre-sauce tomate) et le dîner (4,5kg coquillettes + aubergines-carottes). On essaie de varier et de recueillir le feed-back de nos amis...

En tout cas grâce aux dons, on peut maintenant envisager de mettre plus de légumes et de varier davantage!

Bonne soirée,

Aubépine

Le 6 novembre 2015 Aubepine Dahan a écrit :

Bonsoir chers généreux donateurs & donatrices, aujourd'hui il y a eu un repas servi à République grâce à notre fine équipe, encore sur nos fonds propres. Nous mettons en place l'organisation qui va permettre de profiter de vos dons pour préparer les repas dès demain. On est vraiment très touchés de votre aide. A bientôt pour de nouvelles infos.

Aubépine

Le 6 novembre 2015 Aubepine Dahan a écrit :

Bonjour à toutes et à tous, un grand merci pour votre exceptionnelle générosité. Ca nous encourage beaucoup. On ne manquera pas de vous tenir informé(e)s sur cette page actu de nos actions quotidiennes. Très bonne journée!

Aubepine & co

pascale comte a participé 15 €

arnaud thooris a participé 10 €

Magali Mathieu a participé 15 €

Lisa Lefebvre a participé 10 €

Claire de Baudouin a participé 40 €

Nathalie Calle a participé 10 €

Vanina Barrandon a participé 30 €

Janneke Dubergey a participé

Danièle Mazouat a participé 30 €

Mo Moon a participé 20 €

Sylvie Go a participé

Flore Dauchez a participé

Dia NE a participé 20 €

Thibault des Abbayes a participé

Judith Simony a participé 30 €

Nadia Kholoud a participé 25 €

Cecile Deschuytener a participé 15 €

Sabrina Mahfouf a participé 20 €

Julien Marsay a participé

Espérance SP a participé

Samy Askrif a participé 20 €

Isabelle June a participé 10 €

Zeynep Arcan a participé 30 €

Pénélope Nicolleau a participé 20 €

Le 19 janvier 2017
Frédérique Giraud
Avec toute ma gratitude et mon emotion vis à vis de votre engagement.
Le 24 novembre 2016
clemence monnet
Bonjour, je suis illustratrice et sensible à la cause des migrants. ne pouvant pas pour l'instant donner physiquement de ma personne, je vous fais don de la recette de la vente d'un de mes dessins. On m'a dit que cette somme aiderait les mineurs isolés, si c'est le cas j'en suis touchée..
Le 17 novembre 2016
Michèle LECHEVALIER
Comme j'habite un petit village de province, il m'est difficile d'aider sur place alors j'espère que ces quelques euros seront utiles
Le 2 novembre 2016
Mathilde Zambeaux
Loin de Paris mais de tout coeur avec les aidants et aidés
Le 25 octobre 2016
Samuel Godinot
Bravo.
Le 21 octobre 2016
Kheira Amara
Merci pour ce que vous faites
Le 20 octobre 2016
Stan Garnier
Courage
Le 11 octobre 2016
Jean marie Modet
Courage à vous tous et merci!
Le 10 octobre 2016
Isabelle LAURENT
Bonjour Aubépine, c'est Virginie, ma fille, qui m'a fait parvenir l'info, que j'ai moi-même relayée auprès de mes contacts. Bravo pour ton engagement et celle de toute l'équipe.
Le 26 septembre 2016
Caroline Chauvet
Bon courage à tous.