Aller au contenu principal

Tous ensemble pour Mohammed

Organisé pour : Mahdi suleiman

French and English:

Bienvenu à tous sur cette cagnotte,

Nous appelons à votre solidarité, à votre générosité, pour ce jeune Palestinien, Mohammed Suleiman, 15 ans, originaire du village de Hares en Cisjordanie, détenu depuis deux ans et accusé de faîts qu'il n'a jamais commis.

A la base, il avait été arrêté pour jet de pierres, il sera ensuite poursuivit pour 25 tentatives de meurtre, un enfant de 13 ans, 25 tentatives...

Une vrai psychose s'archarnait sur cet enfant et ses 4 jeunes amis.

(A lire via le second lien tout en bas de la page)

Condamnée à une peine de 15 ans de prison, et une amende de 30 000 shekel, soit 7300 euros, le juge à laissé un délai à la famille jusqu' au 26 janvier pour payer cette somme.

Si à cette date l'argent n'a pas était reunis, il sera alors condamné à la prison à perpétuité.

Rappelons que cet enfant est le plus jeune détenu Palestinien, qu' il a été victime de nombreuses tortures dans l’épouvante cachot de sécurité du G4S à Al Jalame et enfermés à l’isolement jusqu’à deux semaine dans un trou sans fenêtre de 1m sur 2, et dans des cellules sans matelas.

Cette seule peine de 15 ans serait deja pour cette enfant une perpetuité assuré !

Son papa Mahdi, étant démunie à déclaré hier qu'il souhaite vendre ses organes pour pouvoir payer l' amende.

(lire le lien si dessous)

http://french.palinfo.com/site/pages/details.aspx?itemid=43972

Il est impossible et inhumain que nous puissions le laisser se résoudre à se mutilé en sacrifice pour son enfant et nous nous devons de les aider à réunir cette somme.

Nous pouvons y arriver avec nos familles nos amis et en partageant cette information partout où nous le pourrons !!

Soyons solidaire avec cet enfant et sa famille et unissons nous afin de lui epargner la prison à vie.

Notre mobilisation est importante et nous nous devons de gagner ce combat !

Merci à tous par avance, quelque soit le don que vous puissez faire et surtout partagez mes amis, partagez afin de mobiliser un maximum de personnes et que nous puissions parvenir à notre objectif..

Dans le lien si dessous des précisions sur l'histoire de Mohammed...

http://www.europalestine.com/spip.php?article9058&debutencart4=9

__________________________________________________

Welcome to all 

We call for your solidarity, your generosity, for this young Palestinian, Mohammed Suleiman, 15, from the village of Hares in the West Bank, detained for two years and accused of facts that he never committed.

Basically, he was arrested for throwing stones, then it will be continued for 25 attempted murders, a 13-year, 25 attempts ...

A true psychosis archarnait this child and his four young friends.

Sentenced to 15 years in prison and a fine of 30,000 shekels, or 7300 euros, the judge left within the family up to 26 January to pay that sum.

If on that date the money was not reunited, it will be sentenced to life imprisonment.

Recall that this child is the youngest Palestinian prisoner, that he suffered numerous tortures in the dungeon of terror security G4S Al Jalame and locked up in solitary confinement up to two weeks in a hole 1m without window 2, and in cells without mattress.

This single sentence of 15 years for this child is already an assured perpetuity!

His dad Mahdi, to being destitute said yesterday he wants to sell his organs to pay for the fine.

(see the link below if)

http://french.palinfo.com/site/pages/details.aspx?itemid=43972

It is impossible and inhuman we can allow themselves to solve mutilated sacrifice for her child and we must help them to raise the money.

We can do it with our families and our friends by sharing this information wherever we can !!

Let us be in solidarity with the child and his family and unite us in order to save her life in prison.

Our mobilization is important and we need to win this fight!

Thank you all in advance, whatever the gift that you can do and especially my friends share, share to mobilize as many people and that we can reach our goal ..

Organisé par

laetitia callens