Aller au contenu principal

Soutien aux grévistes

Organisé pour : Les enseignants du collège Gay Lussac de Colombes

Cher(e)s tous,

 

Ce n'est pas de gaieté de coeur que nous venons vous solliciter mais cette démarche s'avère pourtant essentielle.

En effet, après l'annonce de la réforme sur l'éducation prioritaire en décembre 2014, le collège Gay Lussac, comme bon nombre d'établissements de l'hexagone, s'est senti menacé par une amputation importante de sa DHG (dotation horaire globale). Cela se traduit par une détérioration des conditions de travail dans un collège pourtant "difficile" qui affectent l'ensemble des acteurs de l'établissement: les élèves, le personnel enseignant et éducatif.

Indignés et consternés par une telle approche ministérielle, nous décidons de rejoindre le mouvement de grève massif et national. Déterminés et impliqués, nous faisons durer ce mouvement pour tenter de conserver nos droits.

Suite à cette grève menée par de nombreux collègues, deux d'entre nous apprennent en avril 2015 qu’ils sont convoqués en conseil disciplinaire.

Motif: avoir participé à un mouvement de grève!

Dans leur convocation, les rapports à charge des membres de l'administration présentent des faits orientés, interprétés à la décharge des collègues, voire faux.

Il semblerait que le rectorat veuille en faire des exemples disciplinaires.

Nous vivons cela comme une répression, une intimidation et un acharnement!

L'équipe enseignante se met en grève reconductible dès ce vendredi 18 septembre pour soutenir leurs deux collègues, Oscar Roman et Gari Pham et demander l'annulation des deux conseils de discipline.

Pour nous soutenir, vous pouvez faire circuler l'information et nous apporter votre aide financière afin que notre mouvement puisse aboutir.

 

Pour plus d'informations, vous pouvez nous contacter sur les réseaux sociaux:

Facebook: Collectif Gay Lussac 92.

 

 

Vous pouvez également directement et en un clic, participer à cette cagnotte.

Chacun participe du montant qu'il souhaite.

Tous les paiements sont sécurisés

Merci à tous

 

Organisé par

Baptiste Mouro

isabelle Gerard a participé 100 €

Géraldine Gallard a participé 50 €

Lorette Dayon a participé 40 €

bruno maréchal a participé

CELINE BOUVEAU GUIHAIRE a participé

Véronique BREYER a participé

Michèle Carrasco a participé

Cédric Beucher a participé

caroline herbaut a participé 30 €

Marianne Ligou a participé 20 €

Jacques Decorsière a participé 20 €

Maya Duvigneau Calluaud a participé

Simon Roblot a participé

Yannick LESNE a participé 50 €

Mongi Gueddiche a participé

brice Oyharçabal a participé

Jérémy Calluaud a participé

Benoit Alix a participé

Agnès Verdurand a participé 10 €

Christiane Chombeau a participé

Lucette SAVIER a participé

Fred Piette a participé 30 €

Fournié Pierre a participé 10 €

Arnaud Letellier a participé

Le 15 octobre 2015
isabelle Gerard
Bravo à vous, à vos collègues, et merci d'avoir si courageusement défendu le droit de grève pour toutes et tous! Isabelle et Suzanne, collège Jean Moulin TOMBLAINE (près de nancy)
Le 8 octobre 2015
Lorette Dayon
Soulagée... Prenez soin de vous !
Le 7 octobre 2015
Michèle Carrasco
Mon soutien pour votre action, bravo et merci pour votre conduite exemplaire et votre investissement pour vos élèves et votre profession. Que votre courage soit reconnu et récompensé par vos pairs et la hierarchie....
Le 5 octobre 2015
Yannick LESNE
Pris pour cibles comme tant d'autres contestataires cette année. Il est temps de mettre un terme à cette vague de répression. Merci à Oscar et Gari pour leur courage.
Le 4 octobre 2015
brice Oyharçabal
Dépôt de Yolanda, soeur d'Oscar !
Le 4 octobre 2015
Benoit Alix
Votre combat est juste, ne lâchez rien !
Le 4 octobre 2015
Christiane Chombeau
co-secrétaire du Parti de gauche Colombes
Le 4 octobre 2015
Lucette SAVIER
courage à vous. Non aux sanctions indignes et injustifiées. Oui au droit de grève ...
Le 4 octobre 2015
Fournié Pierre
Si ça peut vous permettre de vous offrir un kebab. Ah ben non, merde, vous êtes en grève de la faim ;) Désolé pour la blague pourrie. Continuez à vous battre. On les aura!
Le 4 octobre 2015
Stéphanie Lechat
Courage à vous deux. Non à l'injustice. On les aura !