IRMA : Solidarité pour le journal Le Pélican Saint-Martin

Organisé pour : Le Pélican Saint-Martin

Cette cagnotte solidaire a été mise en place à la demande de personnes qui souhaitaient nous aider.

 

Qui sommes-nous ?

 

Le Pélican, est le quotidien de presse départementale de l'île de Saint-Martin, indépendant, apolitique.

C’est un quotidien d'Information Politique et Générale reconnu comme tel par le Ministère de la Culture et de la Communication (CPPAP).

Depuis 14 ans, ce quotidien couvre tous les domaines de l’actualité économique, politique, sociale, culturelle et sportive. Le Pélican est la référence journalistique de l'île.

Plus qu’un média, ce journal est le lien social qui unit, rassemble autour de sujets, de reportages, d’initiatives éditoriales ou événementielles fédératrices. Il se veut chercheur et catalyseur d’énergies pour apporter sa pierre à l’édifice.

On peut dire que ce journal est historique : il est le dernier quotidien local créé en France et le plus petit également : quand petite centaine de personnes travaillent pour France Antilles en Guadeloupe, seulement 15 personnes œuvrent pour éditer du lundi au vendredi ce journal très attendu chaque matin par près de 600 abonnés.

Le Pélican possède un site internet www.lepelican-journal.com très visité (plus de 60000 visites par mois). Chaque jour depuis le passage d’Irma, nous avons alimenté le site malgré le peu de réseau que nous avions, avec des photos, des vidéos, des articles et des communiqués, etc. Notre Facebook également très actif compte 15000 fans, soit ¼ de la population. Un certain nombre de nos informations ont été reprises par les médias nationaux.

 

 

Situation actuelle

 

Le Cyclone IRMA est passé sur St Martin le 6 septembre 2017. Il a ravagé l’île et ses habitations. Les locaux du journal ont été endommagés.

Nos recettes, liées à la vente d’encarts publicité, seront faibles voire inexistantes en attendant la reprise de l’acticité économique.

Malgré un plan social nécessaire, notre volonté est de faire vivre ce journal et qu’il poursuive sa mission d’information si importante.

Actuellement, le journal papier ne parait pas faute d’outil de travail. Seul le site internet est alimenté quotidiennement. Le journal, dans sa version print, doit paraitre à nouveau au plus vite pour délivrer l’informations sur ce qui se passe à tous niveaux ainsi qu’un regard, une analyse de la situation et de la société.

 

 

Pourquoi avoir besoin d'aide ?

 

Votre aide pourrait assurer la continuité et la pérennité du Pélican qui, depuis 2004 est le seul quotidien payant de Saint-Martin. Même loin de Saint-Martin vous pouvez nous aider. Sans votre aide financière Le Pélican ne pourra pas paraître à nouveau.

Les fonds obtenus grâce à vous seront d’une aide capitale : ils permettront le redémarrage de ce petit journal, qui se bat chaque jour pour la liberté de pensée, la pluralité des opinions et la langue française.

 

Florence Gurrieri et l'équipe du Pélican

1 985 €

Collectés

38 Jours restants

47 Participations

  • cb
  • visa
  • mastercard

La sécurité des paiements est assurée par le Crédit Mutuel Arkéa, en https via le système 3D-Secure.

Yves - Geneviève Ducasse a participé

Michèle Gatrat a participé

famille praneuf a participé

Louis-Pascal Tock a participé

gerard Marcet a participé

monique fourmy a participé

Claud Preaudot a participé

Jacques Bramardi a participé

NONO a participé

gurrieri pierre a participé

Frédéric FIORE a participé

Parents Marion a participé

Carole Underhill a participé

Bernard MATHIEU a participé

Bernard JACQUOT a participé

karina schivre a participé

Karine Roche a participé

Jean Jacques BENETTI a participé

Laurent DAUM a participé

edmundo ribeiro a participé

Jeff Buse a participé

Did et miloche PIRONNEAU a participé

Michel guetta a participé

Laurence Moine a participé

Le 8 novembre 2017
NONO
Courage à tous !
Le 5 novembre 2017
gurrieri pierre
je constate que les Gurrieri ne lâchent pas facilement devant les difficultés bises de ton parrain
Le 26 octobre 2017
Karine Roche
Bon courage, bravo pour vos efforts, et ravie de encourager quelqu un de la famille de cathy, qui est une femme merveilleuse, bonne chance
Le 24 octobre 2017
Joel Michaud
Coucou Florence, Je suis désolé d'avoir appris tes déboires dans ton île du bout du monde. Remonte vite ton affaire. Les gens ont besoin de nouvelles et de choses à raconter ensemble. Bon courage.
Le 24 octobre 2017
dominique talbi epram
bon courage
Le 19 octobre 2017
Sandrine POIGNARD
Plein de force de courage. BIZZZZZ