Barrage hydroélectrique à Madagascar

Organisé pour : Barbot Axel

Bienvenue sur cette levée de fonds à but humanitaire

Dans le cadre de ma deuxième année de formation du diplôme d’ingénieur en énergétique du Cnam et de l’ITII d’Évreux, j’ai réalisé un stage international à Madagascar.

 

Madagascar est un pays riche en ressources et à fort potentiel mais dont le PIB est un des plus faibles de la planète.

Sur place, j’ai eu l’occasion de me déplacer dans des villages très reculés en tant que technicien avec l’ONG HoverAid dans laquelle j’effectuais ma mission. Dans ces villages, il y a ni eau courante, ni électricité. Passionné par les énergies, l’idée de réaliser un projet humanitaire permettant d’apporter l’électricité à un village m’est naturellement venue.

 

Le déclic vint de mon professeur d’électricité, Monsieur Pavan, avec  lequel j’avais des échanges réguliers au sujet de ma mission. En effet, lui-même avait l’idée de réaliser un projet humanitaire en partenariat avec l’ITII d’Évreux et le Cnam, il m’a donc proposé de trouver un village en nécessité au sein duquel nous pourrions implanter des énergies renouvelables pour produire de l’électricité.

 

Dans mon entourage, Maholy, secrétaire d’HoverAid, a tout de suite accroché à cette idée et m’a proposé de visiter un village.

 

Le weekend suivant, nous y sommes allés pour récolter des informations et pouvoir commencer les études techniques. Après calculs et recherches, j’ai orienté le projet vers la construction d’un barrage hydroélectrique. L’idée n’est de proposer d’alimenter un village complet en électricité mais plutôt de subvenir à des besoins élémentaires comme recharger son téléphone portable ou une lampe à batterie.

 

Souhaitant impliquer d’autres personnes à mon projet, j’ai échangé avec des locaux, des amis et de la famille puis j’ai lancé le projet. Tous les soirs, après la journée de travail dans l’ONG, je travaillais sur le projet, techniquement, logistiquement et économiquement.

 

En deux weekends sur place, l’avancement fut fulgurant. Le fait d’avoir anticipé une partie des contraintes, d’avoir emporté de grandes quantités d’outils, de matériaux et d’avoir eu une main d’œuvre disponible et efficace sur place n’a fait qu’accélérer le projet.

 

Pour la réalisation, outre tout mon temps libre sur place, j’ai investi beaucoup d’argent personnel mais cela restait insuffisant pour aller au bout du projet. Sentant mon entourage réceptif, j’ai lancé un appel aux dons sur internet. De nombreuses personnes ont participé financièrement et se sont mises à suivre l’avancement du chantier au quotidien

 

À ce jour, la moitié du projet a été financé par la solidarité, la majeure partie du matériel a été achetée et installée. Le barrage est terminé. Une conduite forcée relie le barrage au futur emplacement de la turbine. Un bâtiment de contrôle a été construit (par les locaux) pour contenir tous les équipements électriques. Enfin, l’ensemble des équipements et protections électriques ont été installés dans le bâtiment.

 

Il manque cependant le plus important, la turbine hydroélectrique. Une turbine génère de l’électricité grâce à la force motrice de l’eau. Cet élément est le plus onéreux du système, c’est pourquoi le projet est en attente actuellement.

 

J’espère trouver les fonds nécessaires avant la fin de l’année afin que les villageois puissent en profiter au plus vite. De plus, quand le  système sera mis en service, deux emplois seront créés. En effet, deux techniciens, qui ont été nommés parmi les villageois se relaieront 24h/24 pour entretenir et surveiller la centrale hydroélectrique. Les villageois ont également construit un logement à cet effet à proximité.

 

Le but du projet est de rendre cette centrale autonome, le salaire de ces deux techniciens sera donc versé indirectement par les villageois. Pour cela, les villageois loueront la recharge des leurs lampes et de leurs téléphones portables (100Ar = 0.03€). Le but n’étant pas de faire de bénéfices, nous garderont toutefois 5% des recettes pour réinvestir dans la maintenance du matériel.  La gestion des gardiens et les aspects financiers seront pris en charge par mon amie Maholy qui m’accompagne sur le projet depuis le début.

 

Pour terminer le projet, les villageois ont besoin de votre mobilisation !

 

Vous pouvez également suivre la construction sur mon Facebook :

https://www.facebook.com/axelbarbot

 

Je vous remercie par avance pour votre solidarité.

Axel

 

Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.

  • Chacun participe du montant qu'il souhaite.
  • Tous les paiements sont sécurisés

38 Jours restants

70 Participations

  • cb
  • visa
  • mastercard

La sécurité des paiements est assurée par le Crédit Mutuel Arkéa, en https via le système 3D-Secure.

Anonyme a participé

marie-rose serve a participé

Sandrine CHARRON a participé

Vazi Guigui a participé

Agnes Igo Kemenes a participé

Patricia Arnaud a participé

Gilbert Manin a participé

Jean-Luc Vélot a participé

François Jacq a participé

Lili Bouli a participé

Lydie demouchy a participé

Bruno Machefert a participé

Mahery Randria a participé

Léna Eva a participé

Maher a participé

Karl RENAUD a participé

Clémence Arnaud a participé

Margaux Mesurat a participé

Romano Cry a participé

Catherine Bourdy a participé

Faustine Méhat a participé

Nicolas Rance a participé

Paulette Lucien Deviers a participé

nurcan kaya a participé

Le 21 octobre 2016
Lydie demouchy
Bravo à l’idée « lumineuse » de Monsieur Pavan, Bravo Axel pour cette mission qui illustre vos belles valeurs, vos qualités et un état d’esprit tourné vers les autres… « L'histoire est écrite par les vainqueurs » disait Winston Churchill Lydie & Valérie – LD CONSEIL
Le 17 octobre 2016
Maher
MERCI a Karl pour l'info et bravo pour l'initiative !
Le 17 octobre 2016
Karl RENAUD
Tiens l'ami, en espérant que de nombreux dont succède celui ci. Encore un grand bravo pour cette idée magnifique et pour la motivation qui fait celui que tu es ! ;) Des bisous poto
Le 3 août 2016
MARTIN Françoise
Bravo pour cette belle initiative....félicitations à Catherine d'avoir un fils altruiste
Le 1 août 2016
Laurent DUGAS
Beau projet ! espérons que tu le mènes à bout et que ce soit pérenne ;-)
Le 28 juillet 2016
Marcel Gesbert
Bonjour Axel, bravo pour ton projet, tu vas rendre des gens heureux. Bon et joyeux retour en France Elizabeth Marcel
Le 28 juillet 2016
Marie-Christine et Noel DESDOITS
Coucou Axel !!! Nous espérons que tu pourras mener à bien ton projet avant ton retour ! Superbe initiative ! Les malgaches doivent être heureux et ça c'est merveilleux ! Un peu de bonheur en ces temps difficiles fait du bien dans nos coeurs ! On t'embrasse bien fort ! Allez go ! go ! go !
Le 28 juillet 2016
ozlem mert
bon courage soit fort comme un turc ;)
Le 28 juillet 2016
sophie Collin
Bonjour mon petit Axel, Felicitations pour ton initiative et nous te souhaitons une belle réussite pour ton projet. Gros bisous. Sophie et Didier
Le 28 juillet 2016
Christine Deviers
Go Axel ! T'es un winner !