Solidarite pour Angelo GARAND

Organisé pour : Aurelie GARAND

JUSTICE ET VÉRITÉ POUR ANGELO

 

Nous vous remercions pour votre solidarité qui nous a déjà permis de  nous constituer parties civiles par l'intermédiaire d'un avocat (1 500 €). 

 

Mais la procédure ne fait que commencer, elle s'annonce longue et coûteuse. 

 

Notre famille exige la Justice et la Vérité pour Angelo. Nous sommes déterminés à tout mettre en œuvre pour que la lumière soit faite sur les circonstances de sa mise à mort par l'antenne du GIGN de Tours. Même si nous savons que cela entraînera de très lourds frais judiciaires notamment, de déplacements, etc. 

 

Merci à tous de continuer à nous soutenir dans ce long et douloureux combat. 

 

Merci de continuer à faire tourner cette cagnotte, et d'y participer si vous le pouvez.

 

Merci car chaque euro compte, et nous savons que derrière chaque don, peu importe le montant, il y a une personne qui nous dit son soutien. 

 

Merci d'être présents aussi à nos côtés par vos messages, vos partages sur les réseaux sociaux. 

 

Merci de vos présences sur les événements publics où nous apparaissons. 

 

 

Votre soutien nous est précieux, il prouve que notre combat est bien celui de toutes et tous. 

 

La Famille d'Angelo Garand

 

 

2 716 €

Collectés sur 5 000 €
54%

101 Jours restants

72 Participations

  • cb
  • visa
  • mastercard

La sécurité des paiements est assurée par le Crédit Mutuel Arkéa, en https via le système 3D-Secure.

Actualités

Le 13 juillet 2017 Aurélie Garand a écrit :

 

Le 30 juin 2017, sa a fait 3 mois que notre proche Angelo Garand, un Voyageur de 37 ans,pere de trois enfants, a été abattu sans sommation de 7 balles dans le torse, par des hommes de l'antenne du GIGN de Tours, alors qu'il s'apprêtait à partager un barbecue en famille, au domicile de ses parents, à Seur (41). En septembre 2016, détenu pour des condamnations pour vol à la prison de Vivonne (86), il avait obtenu une permission de sortie d'une journée, mais ne s'était pas résolu à rentrer. Le jeudi 30 mars, vers 13h, les gendarmes de l'antenne du GIGN de Tours ont surgi. Et au lieu d'interpeller Angelo, ils l'ont mitraillé dans la petite remise où il s'était caché.

Depuis nous voulons savoir pourquoi et par qui a été ordonné cet assaut disproportionné, et pourquoi les gendarmes n'ont pas utilisé les nombreux moyens à leur disposition pour préserver le droit à la vie de l'homme qu'ils étaient venus arrêter. Notre famille a rejoint le long et douloureux combat des autres familles des victimes tuées entre les mains des forces de l'ordre. C'est un combat qui concerne l'ensemble de la société. Il faut que tout le monde en soit informé.

C'est pourquoi un groupe d'appui local vient de se constituer à Blois, dans le but d'organiser aux côtés de notre famille toutes formes d'actions et d'événements qui permettront de continuer à sensibiliser la population. Pour rejoindre ce collectif ou obtenir plus d'informations, nous écrire à : justicepourangelo@gmail.com

Dans ce même esprit, les organisations associatives, syndicales ou politiques sont invitées à rejoindre celles qui ont déjà exprimé leur solidarité , afin d'exiger que la justice fasse toute la lumière sur les circonstances de la mise à mort d'Angelo, et qu'elle rappelle à tous les citoyens que les forces de l'ordre ne sont pas au-dessus des lois. 

 

Une pétition en ligne permet d'appuyer à titre personnel nos légitimes revendications 

 

Une page publique fB permet de suivre et faire suivre l'actualité de notre combat.

 

La famille Garand et ses soutiens.

Justice Pour Angelo

 

Anonyme a participé

Lucie a participé

Anonyme a participé

Lilice Jean-louis a participé

Emilie Becker a participé

ivo ra a participé

Tiny Lucie a participé 25 €

Félicien Breton a participé 100 €

Munia Ewanjé Epée Boggio a participé

victor milsent a participé

Cindy Becker a participé

Jerome Dubien a participé 20 €

Janos Borovi a participé 20 €

Yann Jess Weigel a participé

Sarra Hammami a participé

Heidi Duville a participé

James Howlett a participé

Cécile CANUT a participé

Marie-Lise BALLANDRAS a participé 10 €

Pierre Cours-Salies a participé

KADER ATIA a participé 20 €

Anne Koppe a participé 30 €

FAJRY ADIL a participé

Georges Cercel a participé 50 €

Le 31 juillet 2017
Léonard Colombo
Je vous souhaite bon courage. Résistez !
Le 22 juillet 2017
Catherine Leger
Avec tout mon soutien
Le 10 juin 2017
Pascale Abdessamad
Mon syndicat, Solidaires, a publié un article sur le collectif Vies volées. Ça peut vous intéresser. Je parle de ce qui vous est arrivé autour de moi. Déterminé.e.s, non violent.e.s, bravo à vous.
Le 22 mai 2017
Fouad Arbaouia
Il est temps aujourd'hui de construire une solidarité entre toutes les communauté. Rrom, Mulsulman, Africain, habitants des quartier des populaire, asiatiques, gens du voyage, gitan.... Apportons notre soutien a la famille Garand, demain ça pourra être nous......ou nos enfants. Nous Sommes Tous des frères.
Le 19 mai 2017
Monique Richert
Force et courage à la famille, toute ma solidarité !
Le 18 mai 2017
Bill Bila
Nous continuons à faire connaitre cet histoire à l'international, en République Tchèque, Allemagne, Espagne, Brésil et au Royaume Uni parmi autres pays ou des associations roms peuvent soutenir cette cause.
Le 8 mai 2017
Catherine Leger
Avec tout mon soutien
Le 8 mai 2017
Anne-Marie Thiebeaux
que la justice soit faite et que n'existent plus de tels actes par des forces de Police contre des personnes désarmées dans notre pays mes condoléances tardives à la famille d'Angelo
Le 23 avril 2017
Michel Guichaoua
Avec tout mon soutien et courage à vous dans cette épreuve, des actes inqualifiables des "forces" de quel ordre ?
Le 21 avril 2017
Vincent SIMONIN
Vous avez raison de vouloir obtenir des explications sur ce qui s'est réellement passé. Les "représentants" de la loi ne peuvent être des meurtriers, des criminels. Et si c'est le cas ils doivent être punis comme tels.