Aller au contenu principal
Aidez Stéphanie à sauver La Page Gourmande

Aidez Stéphanie à sauver La Page Gourmande

https://www.facebook.com/reunionla1ere/videos/370677657162058/

Bienvenue sur cette cagnotte leetchi!

Tout d'abord, sachez qu' ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.

  • Chacun participe du montant qu'il souhaite.
  • Tous les paiements sont sécurisés.
  • Pour chacun de vos dons, en fonction de sa valeur nous saurons bien entendu vous remercier comme il se doit ! Vous trouverez sur notre page facebook (lien joint ci dessous) nos propositions de contreparties smiley Vous êtes libres de les solliciter ou non.

https://www.facebook.com/PageGourmande/


Je suis la gérante d'un petit restaurant solidaire à Saint Denis de La Réunion qui se nomme La Page Gourmande. Depuis presque 7 ans nous offrons à notre clientèle un menu qui change tous les jours, composé essentiellement de produit frais dans un cadre chaleureux où il fait bon de se retrouver en famille, entre amis ou entre collègues. Mais ce n'est pas qu'un simple restaurant, nous proposons une bibliothèque de quartier en accès libre devant le restaurant, nous formons des jeunes en insertion et nous offrons la possibilité à nos clients d’offrir tous les midis des repas suspendus pour les plus démunis...

***

Aujourd'hui, mon équipe et moi même avons besoin de soutien. La crise sanitaire actuelle met l'entreprise en grandes difficultés et j'ai besoin de l'aide de mes clients, amis, famille pour pouvoir rebondir et augmenter les chances de survie du restaurant.



De quoi avons nous besoin? pourquoi faisons nous appel à vous?

Pour être le plus honnête possible, nous avons besoin de trésorerie pour envisager une réouverture pérenne.

Le montant des dettes que j'ai accumulées depuis la fermeture au 15 mars est d'environ

15 000 € ( (fournisseurs, charges sociales, loyer, eau, edf, téléphone, fibre, assurance, sécurité, maintenance logiciel de caisse, expert comptable, mutuelle pour mes salariées, ect...).

J'évalue aujourd'hui le manque à gagner à un peu plus de 50 000 € (jusqu'à fin mai). Pourtant les charges fixes continuent d'être prélevées ou si elles ont été repoussées, continuent de grossir le total de mes dettes.

Il y a quelques jours, j'ai atteint le maximum de mon découvert autorisé, me laissant dans l'impossibilité d'avancer les salaires du mois d'avril à mes salariées (en attendant le versement de l'ASP pour l'activité partielle).

***

Je mets en oeuvre tous les moyens à ma disposition pour collecter les aides financières mises en place par le gouvernement:

- j'ai sollicité à titre de rémunération personnelle le fond de solidarité nationale de 1500 € Pour le moment, même s'il semble que je sois éligible, je n'ai rien touché.

- J'ai également sollicité le fonds de solidarité de la Région Réunion. Je ne sais pas encore si je suis éligible. Si c'est le cas, j'utiliserai cet argent pour compenser la perte de salaire de mes salariées.

- j'ai demandé le report de mes charges sociales, de mon loyer, de mon emprunt pour la voiture...

- j'ai mis mes salariées au chômage partiel.



Que faire de plus? M'endetter à nouveau ou baisser définitivement le rideau ?


N'étant pas de celles qui abandonnent sans se battre et me sentant responsable des emplois que j'ai créés, j'ai fait le choix de m'endetter en sollicitant auprès de ma banque un Prêt Garanti par l'Etat. J'ai la "chance" qu'il ait été accepté. Il ne devrait pas tarder à être débloqué. Cependant, il mettra en péril la santé financière de l'entreprise dès qu'il faudra commencer à le rembourser. Je serai endettée au maximum autorisé ne laissant ainsi aucune place aux aléas de la profession (panne de matériel, vol, travaux inopinés restreignant l'accès à l'établissement...). Me retrouver à nouveau endettée sur 5 ans alors que cela fait à peine un peu plus d'un an que j'ai terminé de rembourser le prêt qui m'a permis de démarrer m'angoisse énormément et j'aimerais ne pas avoir à toucher à ce prêt. La Banque m'autorise à rembourser tout ou partie de ce prêt avant la fin de l'année sans frais s'il s'avèrait que je ne l'utilisais pas. C'est là que vous pouvez intervenir si vous le souhaiter.

Afin de mettre toutes les chances de mon côté et de réussir ma réouverture, j’ai pris la décision de faire appel à vous.

La somme de 4 200 €, premier palier à atteindre que je me fixe, me permettra de payer le loyer du restaurant pour les mois d'avril, mai et juin.

Chaque don au dessus de cette somme me permettra d'alléger ma dette en faisant ainsi diminuer la pression sur mes épaules.

Si par bonheur j'arrivais à la somme de 15 000 €, alors, avec la fièreté d'avoir réussi, je pourrais tourner le dos à ce prêt et réouvrir le coeur léger et plein d'espoir.

***

Aidez-moi à mettre toutes les chances de mon côté pour avoir le temps de relancer l’activité à la réouverture de La Page Gourmande et de passer sans trop de risques les prochains mois qui seront dans tous les cas difficiles. Permettez-moi de sauver 10 années de travail et surtout d'épargner à Émilie, Céline et Ingrid la précarité de retourner sur un marché du travail fermé par la crise sanitaire dans un contexte où l'État rogne systématiquement sur toutes les aides sociales, notamment celles du retour à l'emploi.

***

Je vous remercie par avance de tout le soutien que chacun d’entre vous pourra m’apporter à son niveau, Il n’y a pas de petite somme, chaque don comptera !



Qui sommes nous ?


Stéphanie MARIE-LOUISE, gérante

Femme de 47 ans je suis la gérante de ce restaurant militant, solidaire et éco responsable depuis juin 2013. Une première expérience réussie de 5 ans avec mon précédent restaurant, Le Petit Palais, m'a confortée dans mon choix professionnel.

Mes études (de droit puis d'enseignante de la conduite) ne me destinaient pas à ce métier. Mais en y réfléchissant bien, enfant, j'aimais déjà recevoir, bichonner, réconforter, et d'après mes proches déjà toute petite, j'aimais beaucoup diriger ;). C'est bien plus tard, après avoir gouté à divers métiers et après avoir travaillé plus de 4 ans sous la direction d'une patronne en or que j'ai eu le courage d'entreprendre et de suivre mon coeur plutôt que la raison.

***

L'aventure de La Page Gourmande n'est pas des plus simples, ni des plus reposante, mais tout comme en amour, c'est souvent quand c'est passionné et tumultueux que l'on s'attache vraiment.

***

Ne doutez pas de mon courage et de mon envie de me battre pour ce restaurant : pas plus tard que l'année dernière, j’ai réussi à sauver mon entreprise d’une grave crise puisque la rue dans laquelle est situé mon restaurant a été fermée pendant 5 mois pour travaux sans que personne ne soit venu me prévenir. J’ai su trouver des solutions, rebondir à tel point que mon chiffre d’affaire sur 2019 a tout de même légèrement augmenté par rapport à 2018 grâce au soutien de mes clients et aux mesures que j'ai prises pour améliorer notablement ma marge.


La Page Gourmande ne serait rien sans une équipe. En ce moment elle est féminine et métissée.

Commençons par Emilie, jeune maman réunionnaise de presque 30 ans (le presque est très très important !!), elle me seconde maintenant depuis 4 ans. J'ai l'habitude de dire que c'est un mini moi. Je sais que quoiqu'il se passe je peux compter sur elle. Polyvalente, dynamique, souriante, elle contribue à faire de cet endroit qui m'est cher un lieu où il fait bon vivre.

***

Céline, arrivée tout droit de l'île Maurice, nous régale tant par ses salades que par ses aventures. Polyglotte du restaurant, elle est sans doute la plus bavarde. Jamais à court d'histoires, sa bonne humeur, son sens du service et de l'acceuil nous ont beaucoup apporté.

***

Ingrid, est sans doute la plus robuste d'entre nous. Polyvalente, Infatiguable, elle qui détient le record de plonge faite le plus vite et sans casse s'il vous plait ! Elle est en repos bien mérité en ce moment car elle a mis au monde un magnifique petit gars.

***

Victorine et Cynthia font partie de ces jeunes que j'ai formés avec le concours de l'Ecole de La Deuxième chance et de la mission locale de Saint Denis. Leur contrat a pris fin il y a quelques jours et je suis bien incapable de les embaucher pour le moment, à mon grand regret. Ce sont elles les premières victimes de cette crise...Elles nous manque déjà !



Pour compléter ce joli tableau, il manque nos fidèles gourmands et gourmets : C'est à dire VOUS ! La Page Gourmande n'aurait plus lieu d'exister sans vous. Vous nous manquez et même si j'avoue avoir souvent souhaité avoir un peu de temps pour souffler, là je n'en peux plus, c'est beaucoup trop long !!!!!!!


Petit rappel :

Tout d'abord, sachez qu' ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.

  • Chacun participe du montant qu'il souhaite.
  • Tous les paiements sont sécurisés.
  • Pour chacun de vos dons, en fonction de sa valeur nous saurons bien entendu vous remercier comme il se doit ! Vous trouverez sur notre page facebook (lien joint ci dessous) nos propositions de contreparties smiley Vous êtes libres de les solliciter ou non.

https://www.facebook.com/PageGourmande/

Merci à tous !

13 038 € Collectés sur 15 000 €

86%
0 Jour restant
192 Participations

Organisateur

MARIE-LOUISE Stéphanie

Profil vérifié

Bénéficiaire

La Page Gourmande