Aidez-nous à sauver Causette !

Organisé pour : Causette

Lectrices, lecteurs, citoyen·nes attaché·es à une presse libre et indépendante, aidez-nous à sauver 

Causette a connu, entre fin 2016 et début 2017, disons… un léger « trou d’air » qui a vidé le frigo. Heureusement, depuis plusieurs mois, les ventes du magazine remontent franchement, mais nous payons très cher ce passage à vide. Au point que l’avenir du magazine est menacé. C’est agaçant ! Alors même que Causette se porte bien, elle risque de fermer boutique dans les semaines à venir. Oui, c’est imminent. Comme nous avons fait le choix d’être indépendant·es et de limiter fortement la publicité, eh bien… on n’a que vous sur qui compter ! C’est heureux, car nous avons encore plein de beaux projets. Notre réservoir d’entrain, de journalisme et de combativité est intact. Et là, vous le sentez arriver, on va vous demander des sous. Gagné ! Si chaque personne qui achète Causette faisait un don de 10 euros, le magazine serait sauvé… C’est donc empli·es d’espoir que nous faisons appel à vous !

 

En toute honnêteté, Causette n’a pas grand-chose de matériel à vous offrir, si ce n’est quelques babioles, mais vous assure de sa gratitude éternelle.

 

- De 1 à 9,99 euros, un immense MERCI !

 

- À partir de 10 euros : la contrepartie précédente + votre nom dans le numéro de décembre (si, grâce à votre générosité, il voit le jour)

 

- À partir de 25 euros : les contreparties précédentes + votre photo de soutien à Causette (soyez créatif·ve !) publiée dans le numéro de décembre (si, grâce à votre générosité, il voit le jour)

 

- À partir de 50 euros : les contreparties précédentes + un numéro de votre choix en PDF, dont notre fameux hors-série Voyage en Clitorie

 

Si vous préférez que votre don fasse l’objet d’une défiscalisation à hauteur de 66 %, rendez-vous sur le site Presse et Pluralisme de la Caisse des dépôts.

 

26 912,05 €

Collectés

0 Jour restant

1319 Participations

  • cb
  • visa
  • mastercard

La sécurité des paiements est assurée par le Crédit Mutuel Arkéa, en https via le système 3D-Secure.

Boris Joly a participé 30 €

Eléonore Python a participé 20 €

Mag Bonnet a participé 30 €

So Li a participé 20 €

Hélène Lee a participé

annabelle Labat a participé 15 €

Valéry Briaud a participé 10 €

Emmanuelle Mugica a participé 10 €

Magali Arnaud a participé 15 €

guilou husson a participé

catherine trouillet a participé 10 €

charlene boucheron a participé

Virginie Jalain a participé 10 €

sandie Goldstein a participé 10 €

Laurence Faure a participé

Tina la Sardine a participé 10 €

Odinot Marie a participé 10 €

Agnès LECOMTE a participé 20 €

Anonyme a participé

Anonyme a participé 20 €

Anonyme a participé 20 €

Flore Maude a participé 20 €

Marie Christine CABY a participé 10 €

Suzy Cassar a participé

Le 1 novembre 2017
annabelle Labat
Abonnée 2 ans à Causette, mon quotidien était vraiment plus riche... en connaissance, en humour, en esprit décalé. Et mon œil plus aiguisé sur notre société !!! Merci pour tout cela. Malheureusement un creu financier, chez moi aussi, m'a poussé à arrêter mon abonnement, alors voici aujourd'hui ma modeste contribution pour vous dire que je vous ai toujours dans mon cœur et j'espère me réabonner d'ici peu pour longtemps cette fois!
Le 1 novembre 2017
Virginie Jalain
Je vous adore depuis que je suis tombée par hasard sur le premier numéro il y a quelques années dans le kiosque de la gare... Mes trajets en train n'ont plus jamais été les mêmes ensuite!!! Merci
Le 31 octobre 2017
Aurélie IBANEZ-RETAILLEAU
J'espère de tout cœur que Causette va durer encore et encore et toujours, en fait !! 1000 mercis ! et plein de courage !!
Le 30 octobre 2017
Aurélie JUIGNT
Jamais le temps de te lire en entier mais toute confiance en ta qualité et ton utilité! longue vie causette!
Le 30 octobre 2017
Mathilde Cahen
Merci Causette, bon rétablissement et continuez !!
Le 30 octobre 2017
Marion GICQUEAU
Je vous lis depuis vos débuts et j'espère continuer encore longtemps ! (Love)
Le 30 octobre 2017
Victor Leclère
La lutte doit continuer ! Bon courage à toutes/s. VL de Paris
Le 29 octobre 2017
mylene jamois
Parce ce que je ne peux plus m'en passer!
Le 29 octobre 2017
carole chomel
Mille merci d'être là. Vous devez rester là. =)
Le 28 octobre 2017
Jennifer SCULIER
J'espère de tout coeur que vous allez y arriver. Je pars de ce pas me réabonner. Trop d'années que je ne l'ai pas fait !!