Aller au contenu principal

Recherche Education et Neurodiversité

Organisé pour : J. Speranza

UNIVERSITE DE BOURGOGNE

 

Thèse Philosophie/Philosophie de l’éducation

 

Normes scolaires et Neurodiversité

Directeur de thèse: Pierre Ancet

Doctorante: Juliette Speranza

 

Ce financement participatif me permettrait de me consacrer entièrement à mon projet de thèse autour des normes scolaires et de la Neurodiversité: 

 

- recherche, 

- expérimentations pédagogiques,

- rencontres avec les acteurs de terrain: associations, enseignants, enfants atypiques (autisme, HPI, TDAH, troubles dys...) , psychologues, enseignants specialisés...

 

Merci à tous ceux qui participeront à cette belle aventure!

Il est possible d'obtenir le projet de thèse complet en message privé. 

 

Pierre Ancet: « En tant que directeur de la thèse de Juliette Speranza, je souhaite insister sur la dimension très originale de son travail de recherche et sur son aspect pratique : partant d’une réflexion sur les normes implicites au sein du système scolaire français, Juliette Speranza souhaite aboutir à une série de recommandations précises susceptibles de faire évoluer les mentalités et les conduites afin d’accueillir au mieux la neurodiversité déjà bien réelle des élèves au sein de nos écoles. Ce travail sera mené en lien direct avec les associations, les spécialistes d’autres disciplines et des personnes neurospécifiques souhaitant participer au projet. Les qualités personnelles, l’expérience et la réflexion de Juliette Speranza sont de réels atouts pour mener à bien ce travail de recherche. L’enjeu de cette thèse est si important socialement que je soutiens sans réserve sa demande de financements. »

Pierre Ancet, Maître de Conférences de Philosophie des Sciences , Président, délégué aux Politiques Culturelles de l'Université de Bourgogne,

Directeur de l'Université pour Tous (UTB)

 

 

Juliette SPERANZA: " Après diverses expériences dans l’enseignement général et artistique, un parcours universitaire en philosophie et en administration des entreprises, j’ai décidé de me consacrer à la recherche autour de la Neurodiversité, et en particulier sa prise en compte dans le système éducatif. L’altérité, l’individualité et le collectif sont des sujets qui me préoccupent depuis plusieurs années (en 2009, j’ai rédigé un mémoire sur la place de l’individu au sein de l’Etat hégélien (UFR de Philosophie, université de Bourgogne), en 2013 mon mémoire de master en Administration des entreprises portait sur l’insertion des personnes en situation de handicap par le travail (IAE Dijon). Mes diverses expériences au sein de l’Education Nationale m’ont poussé à passer en 2016, le concours de professeur des écoles. Je me suis très rapidement heurtée à des normes très strictes, dont je ne comprenais pas toujours la légitimité, et qui me semblaient mettre en difficulté certains élèves, et certains enseignants. Les exigences de l’institution vis-à-vis des élèves et des enseignants me semblaient en contradiction avec la réalité des salles de classes. Faute de connaissances et d’ouverture, la diversité des fonctionnements cognitifs me semblait trop peu prise en considération. L’urgence d’une réflexion approfondie sur l’exigence d’une école de la Neurodiversité d’un point de vue éthique, social et même économique m’a donc incitée à me tourner vers Monsieur Ancet, dont les travaux autour de la notion de handicap me semblent très utiles à ma reflexion.

Je participe à l’organisation de deux colloques autour des neurosciences et de la Neurodiversité qui auront lieu en 2019-2020."

 

0 Jour restant
5 Participations
Je participe

Organisé par

juliette speranza
Le 18 janvier 2019
Anonyme
Très belle idée, merci