L' attelage adapté tout terrain

Organisé pour : Tonin

Bienvenue sur cette cagnotte !

Ici, vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.

  • Chacun participe du montant qu'il souhaite.
  • Tous les paiements sont sécurisés.

 

 

Qui suis-je?

 

Je m’appelle Tonin, j’ai 34 ans et je suis né dans une famille d’artistes itinérants à cheval.

J’ai grandi au milieu des chevaux et des roulottes et j’ai toujours été passionné par la nature, les animaux et les voyages.

 

                                                                                                                                                                                                                                                      Au campement, 1984.

 

 

J’obtiens mon diplôme de Meneur d’attelage en 2003, et fait plusieurs voyages au long cours avec des chevaux, des ânes et des mules.

J’aime depuis toujours la vie simple : être dehors avec mes bêtes, randonner, bivouaquer.

 

La vie met certaines personnes à l’épreuve en les privant de leurs facultés physiques.

En 2010,  j’ai un grave accident de moto qui me laisse amputé d’une jambe et pas mal de temps sur un fauteuil roulant. Dans mon cas et dans le cas de nombreuses personnes handicapées, un réapprentissage total a été nécéssaire pour parvenir à m’accepter moi même et à me mouvoir dans un corps abimé.

On doit laisser de coté tout ce que l’on a su faire et ce que l'on aurait pu faire.

Aujourd’hui je suis appareillé d’une prothèse et je me rends compte que mon handicap me rapproche chaque jour des chevaux, que j’avais un peu délaissés ces dernières années.

Comme je ne peux plus me déplacer comme avant, ils sont mes jambes pour m’emmener en haut des montagnes, aux creux des vallées, en forêt .... partout où la route s'arrête.

 

J’aime aussi la mécanique et les inventions.

Depuis plusieurs années je pense, je dessine, je teste patiemment des prototypes de calèches hippomobiles destinées aux personnes handicapées.

Je souhaite aujourd’hui me consacrer entièrement à ce projet qui me tient particulièrement à coeur.

 

Cheval et Handicap

 

Les personnes handicapées sont peu mobiles. Le manque d’activités accessibles (sportives, ludiques, éducatives ou culturelles) entrave leur autonomie, l’acquisition de nouvelles compétences, leur confiance en soi, et leurs relations sociales.

Bien sûr, il existe en France des dispositifs de soutien, des aides et des alternatives sociales et financières, pour les personnes en situation de handicap.

Cependant ce sont bien souvent des gens valides qui encadrent les activités proposées aux personnes handicapées (on ne les remerciera jamais assez) mais cela nous ramène forcément à un sentiment de dépendance et d’impuissance.

Je souhaite aujourd’hui proposer une activité équestre que chacun, handicapé ou valide, peut pratiquer de manière entièrement autonome, en groupe ou en solo.

 

Le cheval est un véritable récepteur de nos émotions. Le rythme du pas du cheval est le même que le rythme cardiaque (environ 70 pas par minute). Il est donc agréable et a un effet apaisant.

La pratique de l’attelage adapté ou de la monte à cheval permettent de trouver un meilleur ajustement tonique du corps en sollicitant des muscles qui, du fait du handicap, ne sont jamais stimulés.

C’est un allié très compétent pour soulager les maux des personnes handicapées tant au niveau physique que psychique.

 

On a coutume de dire, dans le monde équestre, qu’ évoluer au contact des chevaux est une véritable école de la vie. La patience, le sens des responsabilités, la volonté, le calme, la rigueur, la confiance en soi sont autant de qualités que le cheval nous permet de développer.

Enfin, pour les plus courageux, la pratique de l’attelage adapté tout-terrain permet de retrouver de véritables émotions sportives et des sensations d’adrénaline.

 

Assumer son rôle est fondamental dans la pratique de l’attelage.

Le meneur est actif : Il doit diriger, demander, se faire entendre et peut ainsi reprendre confiance en sa capacité de décider et d’agir.

Autant d’étapes nécessaires à la réaffirmation de la confiance en soi.

 

 

Le cheval offre une deuxième caractéristique essentielle dans le travail avec la personne handicapée : il est non jugeant.

Rien dans son regard ou dans son attitude ne laisse entendre le rejet, l’incompréhension.

Il accepte globalement la personne handicapée pour autant que celle-ci le respecte dans sa réalité de cheval. Il ne fait strictement aucune différence entre une personne handicapée ou

« valide ».

Il offre à l'homme, à tous les hommes, la vitesse, l'endurance, la force, la domination parfois, mais aussi un contact chaleureux, une affection désintéressée et sans retenue.

C’est une véritable symbiose qui se met en place progressivement dans la relation entre le cheval et l’équipier :

                                                                    1 + 1 = 1

 

Pour les amoureux du voyage, voyager en compagnie d’ un équidé est une expérience formidable.

Il ne s’agit pas comme dans les sports mécaniques d’un simple déplacement. Le cheval invite avec lui le vrai voyage : la vitesse lente, l’observation de l’environnement, les odeurs et les sons peuvent nous parvenir sans pollution extérieure.

La nature nous entoure, vibrante, puissante.

 

Lorsque nous randonnons avec un cheval nous nous rendons compte qu’il remplace nos jambes sans vie, et nous pouvons de nouveau nous plaire à rêver...Il nous est possible à nouveau de nous rendre dans des endroits sauvages et inaccessibles que nous ne pensions plus jamais voir, à part à travers un écran.

 

 

Mon Projet :

 

Il existe déjà un certain nombre d’activités équestres pour les personnes à mobilité réduite.

Les personnes paraplégiques jusqu’à un certain stade (ayant encore la ceinture abdominale) peuvent aujourd’hui bénéficier d’une selle de monte à cheval, adaptée.

Malheureusement, la bonne tenue du cavalier sur un cheval réside dans les jambes et le bassin .

 

 

Les cavaliers handi ont donc une marge de manœuvre très limitée et randonnent rarement hors du manège de leur club. Quand aux personnes n’ayant plus de motricité de la ceinture abdominale, il leur est pratiquement impossible de monter à cheval correctement et donc en sortie extérieure.

C’ est pour cela que je voudrais proposer l’attelage autonome dans les activités Handisport, pour enfin proposer une pratique équestre ouverte à tous, plus sécurisante que la monte, et qui permette des déplacements sur tout types de terrains, sans souci de batteries, de pannes ou carburants quelconques.

 

Je suis en train de mettre au point un attelage spécialisé, inspiré des FTT ou fauteuil tout terrain

( photos ci-dessus) mais qui permettrait à la personne d'accéder à l'attelage sur son fauteuil de tous les jours,  en lui laissant l’autonomie de mener elle même son cheval, et d’évoluer sur toutes sortes de reliefs et de terrains.

La personne accède à l’attelage sur son fauteuil grâce à une rampe rétractable.

Une fois installée dans l’habitacle, des crochets d’arrimage ainsi qu’une ceinture de sécurité permettent à la personne de se sécuriser.

L’ensemble est équipé de brancards amortissants et auto-freinés pour le cheval, facilement décrochables en cas de danger et d’un essieu inclinable permettant à son conducteur de rester en position stable malgré les incidences du terrain.

Ce dispositif permet un grand confort de conduite et une sécurité optimale même à grande vitesse.

 

Après une longue période de réflexion, d’élaboration de croquis et de plans et quelques tests de construction, je suis aujourd’hui prêt à élaborer un véritable prototype.

Je n’en divulgue pas les plans pour l’instant car lorsque j’ai rencontré plusieurs concepteurs et vendeurs de calèches et matériel hippomobile, j’ai senti un interêt peu honnête et une insistance pour que je leur photocopie les plans.

Ce projet est déjà déclaré en France par une enveloppe SOLEAU, et je compte le breveter lorsque ce prototype sera construit et satisfaisant.

Pour cela, j’ai besoin de m’y consacrer à plein temps, en sollicitant ponctuellement l’aide d’artisans

( tourneurs-fraiseurs-ajusteurs, soudeurs…) pour la fabrication sur mesure de certaines pièces.

Il m’est nécessaire de réunir des fonds pour poursuivre mon travail de recherche, acquérir les pièces manquantes et matériaux, et payer les artisans intervenants.

Je vais consacrer les prochains mois à ce projet,  et je vous enverrai personnellement des nouvelles et des photos de mes avancées.

 

J’estime à 6000 euros la construction des prototypes.

J'ai besoin de votre soutien financier pour mener à bien ce projet qui pourra permettre aux personnes à mobilité réduite de randonner sur tous les terrains et d’avoir accès aux mêmes émotions grandeur nature, qu’une personne valide.

 

Si la technologie et la mécanisation offrent chaque jour de nouveaux espoirs, c’est dans le lien ancestral avec la nature et les animaux que je pense trouver une force irremplaçable.

A l’instar des chiens d’aveugles, la valeur des animaux dans l’entraide n’est plus à démontrer.

Ma conviction intime est que ce dispositif permettra de créer une réponse novatrice et pérenne à l’autonomie et au bien être de personnes à mobilité réduite vivant à la campagne ou aimant se promener en nature.

Et pourquoi pas puisqu’il fait bon renouer avec des gestes simples et écologiques, imaginer, que l’attelage adapté puisse prendre en charge les petits déplacements de la vie quotidienne et se substituer au fauteuil mécanique ou électrique.

 

 Et Après?

 

La somme de 3000 euros est indispensable pour l’élaboration de ce prototype mais n’est que la première étape de mon projet.

Le second palier ( 6000 euros ) me permettrait de le mettre aux normes et le 3 ème palier

( 9000 euros) de le breveter, ce qui coûte cher.

Je vous invite donc à participer et à parler de cette cagnotte à vos proches et dans vos réseaux même si la somme de 6000 euros est atteinte. 

 

Etant titulaire du diplôme de meneur-accompagnateur en tourisme équestre et fort d’une expérience de plusieurs années dans le voyage en roulotte à cheval, mon rêve serait de créer une association handisport nomade, forte d’une cavalerie de 6 doubles poneys ainsi que leurs attelages adaptés pour accompagner 4 à 6 personnes en randonnée ponctuelle ou au long cours. Le choix de prendre des animaux de petite taille (des ânes ou des double poneys de 1.10m à 1.30 m) permettra de renforcer l’autonomie des personnes qui pourront ainsi décider de soigner, équiper et d’atteler leurs chevaux elles-mêmes et sans aide extérieure, si elles le désirent .

 

 

J’espère que mon projet saura vous toucher et je vous remercie par avance de votre soutien.

 

 

Tonin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8 026 €

Collectés

0 Jour restant

165 Participations

  • cb
  • visa
  • mastercard

La sécurité des paiements est assurée par le Crédit Mutuel Arkéa, en https via le système 3D-Secure.

christophe ballereau a participé 10 €

Azade Yasuri a participé 20 €

Jean Grid a participé 10 €

Nayyma nej a participé

Odeux La Vie a participé 30 €

greg charbo a participé 20 €

Agathe Victor a participé

maia chanvin a participé 8 €

Yoza Boodts a participé

Tiss Shana a participé 20 €

Isabelle Puech a participé

Arnaud Malavelle a participé 30 €

Caroline Davaze a participé

Eddy Bourdet a participé 20 €

dolores Hattinguais a participé 25 €

Cohen Clara a participé

Jeanne Raibaut a participé

enrico clarelli a participé

Claire Dubray a participé 20 €

Estelle Matyjasik a participé

Magali Baldelli Guetal a participé 30 €

Mélodie Bioud a participé 5 €

Pat EVRARD a participé 40 €

Jerome De Lubans a participé 20 €

Le 16 novembre 2017
christophe ballereau
Fuerza amigo!!!!
Le 14 novembre 2017
Odeux La Vie
Tonin, t'as pas fini de nous surprendre !!! Bravo je suis de tout cœur avec toi...pleins de gros bisous a toi et tes amis à quatre pattes !!! à bientôt
Le 10 novembre 2017
Cohen Clara
Salut Tonin , je suis bien contente de ton projet que je trouve magnifique ! Bonne chance et longue vie à l'attelage adapté ! Et bravo et énormes bisous !
Le 10 novembre 2017
enrico clarelli
bonjour Tonin, ton projet est vraiment super interessant. Bonne réalisation Bises Enrico
Le 8 novembre 2017
Mélodie Bioud
Ce projet me fait rêver, je te souhaite le meilleur!!
Le 8 novembre 2017
Pat EVRARD
bon courage pour projet et ne lâche rien! Bise
Le 7 novembre 2017
violaine delhaye
C'est avec des rêves comme le vôtre qu''un monde plus beau est possible. Surtout brevetez le. J'espère que vous obtiendrez le capital nécessaire. En effet le handicap est très lucratif - comme les maison de repos. Et le profit que certains veulent en faire excluraient ceux qui n'ont pas les moyens du bénéfice de votre invention. Si vous n'obtenez pas toute la somme, d'autres sources de financement sont possibles ! Sous formes de prêts par exemple - que vous pourrez rembourser dès le lancement de votre activité. Tenez nous au courant et surtout, prenez soin de vous et de vos belles idées.
Le 7 novembre 2017
carine soclet
Bon courage, bonne chance, Bravo Bises
Le 4 novembre 2017
Catherine Brumauld des Houlières-Peyronel
Super projet avec pleins d'explications. Bonne chance et bon courage pour tout. Catherine BdH (cousine germaine de ta maman)
Le 1 novembre 2017
Isabelle Megly Moreau
Bonne chance et surtout réalisé tes rêves.