Aller au contenu principal

Ecriture d'un récit de voyage au Canada - avis aux mécènes!

Organisé pour : Thierry Guenez

Chers amis, connaissances ou inconnus

 

L'appel de la forêt se fait à nouveau sentir sous ma peau.

L'idée d'un voyage au Canada a mûri cette année dans mon esprit et il est grand temps de concrétiser ce nouveau projet, tant qu'il me reste un peu de jeunesse, d'entrain et de folie.

 

Après le succès tout relatif de "je ne suis jamais redescendu de cette montagne" (mais Einstein nous avait prévenus: TOUT est relatif), qui raconte un voyage en Australie, il me vient l'envie d'aller vous conter les humeurs du Silence Blanc, comme se plaisait à le nommer Jack London.

 

J'ai déjà trouvé quelques endroits où être accueilli dans ce grand pays (notamment le Yukon, à la frontière de l'Alaska, pour travailler 3 mois chez un éleveur de chiens de traîneau). Je laisserai aussi une grande place au hasard, car c'est bien plus excitant de ne pas savoir ce qui va arriver.

Tout au long du voyage, je compte tenir un blog relatant mon parcours, le constellant d'articles et de photographies en vue de promouvoir l'édition future - je l'espère - d'un récit agrémenté d'images sur les vies traversées lors de cette petite aventure. Histoire, poèmes, portraits, la liste n'est pas exhaustive et je sais qu'il me viendra d'autres idées une fois dans le Grand Nord.

 

Venons-en au fait:

Pour mener à bien ce projet de voyage et d'écriture, il me manque des fonds. Le billet d'avion (500), l'assurance (350), ainsi que l'acquisition d'un appareil photo et d'un petit ordinateur portable, toutes ces dépenses sont élevées et je me dis que je ne perds rien à tenter de créer cette cagnotte.

Cette cagnotte a pour but de récolter des fonds en vue de l'achat de matériel préalable au voyage (appareil photo, ordinateur). Car c'est grâce à cela que je pourrai sereinement me lancer dans ce projet d'écriture.

 

Beaucoup d'entre vous gagnent à peine leurs vies pour avoir à financer les rêves des autres. Mais vous connaissez peut-être des gens un poil plus aisés, à qui l'idée de devenir un mécène trottait dans la tête depuis de trop longues années déjà?

 

Je ne compte pas que sur la charité et la gentillesse des donateurs. Après avoir terminé mon contrat d'enseignant remplaçant, je cherche en ce moment même des petits boulots saisonniers type vendanges, pour partir début Octobre direction Québec ou Montréal.
 

A votre bon coeur messieurs dames, faites tourner l'info si vous le désirez!

Si vous ne savez pas quoi faire de vos sous, moi qui n'en ai pas beaucoup je saurais tout à fait leur trouver un emploi digne de ce nom :-)


Merci à tous

 

Thierry Guenez

455 € Collectés

0 Jour restant
13 Participations

Organisé par

Thierry Guenez