Délégation Paris 24/03/2017

Organisé pour : Bibliothécaires de Grenoble en lutte

Bienvenue sur la cagnotte des Bibliothécaires de Grenoble en lutte contre l'austérité locale et nationale !

Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte. Elle nous permettra de finaliser le financement du voyage d'une délégation de bibliothécaires à Paris le vendredi 24 mars 2017. Cette délégation, soutenue et accompagnée par l'intersyndicale CGT, FO, SUD, CNT, se rendra au Salon du Livre et ira à la rencontre de la ministre de la Fonction Publique.

Non aux fermetures de bibliothèques et de services publics de proximité, à Grenoble comme ailleurs.

 

Lutter, se battre, et gagner !

 

  • Chacun participe du montant qu'il souhaite.
  • Tous les paiements sont sécurisés

Merci à tous

 

1 400 €

Collectés sur 1 000 €
140%

0 Jours restants

50 Participations

  • cb
  • visa
  • mastercard

La sécurité des paiements est assurée par le Crédit Mutuel Arkéa, en https via le système 3D-Secure.

Le 21 mars 2017
Béa Cavagna
Médiathèques en danger ! Merci de les représenter à Paris. De tout coeur avec vous pour vendredi prochain !
Le 20 mars 2017
sylvie gouttebaron
Je soutiens absolument votre mouvement. D'où que cela vienne, l'éradication de la pensée, de l'accès à la pensée, le mépris pour un métier des plus nobles au sein de foyers de la transmission que sont les bibliothèques est indigne. Votre détermination vous honore.
Le 17 mars 2017
Marie-Laurence MARCO
" Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent.." Victor Hugo Les Châtiments
Le 15 mars 2017
rosa razafiarivelo
Participation de la part de la CGT-BNF pour solidarité, fraternellement Rosa / trésorerie syndicat CGT-SBnF
Le 14 mars 2017
Alexandre KUSZLA
Courage ! Ne baissez pas les bras !
Le 14 mars 2017
Marie-Christine Pastorino
Tenez bon !!!! une bibliothécaire de Seine-et-Marne ;-)
Le 13 mars 2017
Cynthia Delugeard
SOLIDAIREMENT BRAVO A VOUS
Le 11 mars 2017
Ariane et André Béranger
solidairement
Le 11 mars 2017
Mélanie Monier
Merci à vous de mener cette lutte de front ! Bon courage !
Le 10 mars 2017
Christine H
La vandalisme institutionnel existe. Grenoble était une ville pionnière de la lecture publique dans les années 80. Après les musiciens du Louvre, les bibliothèques. Grave erreur, 1€ investi dans la culture en rapporte 10€ par ses retombées économiques. Lamentable !