Aller au contenu principal
Concours international d'arbitrage maritime IMLAM

Concours international d'arbitrage maritime IMLAM

Bienvenue sur le financement participatif du projet de concours international d'arbitrage maritime de l'université du Havre!

 

Le concours :

Le concours IMLAM, pour International Maritime Law Arbitration Moot, est organisé chaque année par l'université Australienne Murdoch depuis 18 ans. Il est organisé successivement en Océanie, en Asie du Sud-Est et en Europe. 

Ce concours de renommée internationale représente un cas d'arbitrage maritime tel qu'il aurait lieu dans la réalité. Grandement inspiré de faits réels, il relève diverses problématiques liées au droit maritime et au commerce international. Nous avons reçu le sujet le 9 décembre dernier et travaillons depuis lors dessus. 

Comme tout arbitrage international, il est composé de deux phases successives. La première phase, écrite, consiste en un rendu de deux mémoires, un en défense et un demande, d'ici le 15 avril. Il s'agit donc d'un travail en amont précédant la seconde phase, orale, qui aura lieu du 30 juin au 5 juillet prochains. Cette seconde phase consiste à défendre nos positions face aux autres équipes lors de plaidoiries. Lors de cette compétition, les juges sont des arbitres des chambres arbitrales maritimes de Singapour et de Londres, ainsi que d'autres professionnels du monde maritime.

 


L'équipe :

Notre équipe au concours IMLAM (pour International Maritime Law Arbitration Moot) est composée de membres du master 2 droit de la mer et activités portuaires de la faculté des affaires internationales du Havre. 

Bien qu'issus du même master, les membres de l'équipe ont précédemment suivi des cursus fort différents, mélant à la fois des juristes publicistes, privatistes, ainsi qu'un officier de la marine marchande. Cette diversité des cursus est l'un des points forts de notre équipe, chacun apportant son point de vue particulier, sa propre approche. Rien n'est laissé au hasard dans l'étude du dossier où chacun peut remarquer la moindre anomalie, grâce à nos visions complémentaires des domaines du droit maritime.

L'équipe devant son bâtiment de cours lors d'une interview 
le 24 janvier 2017

Le budget :

La participation au concours imposant un déplacement à Singapour pendant une semaine, le budget est conséquent pour une association nouvellement créée. Dans ce budget, la part du transport s'élève à plus de 50%!

Malgré une volonté de réduire les coûts à leur minimum, ce budget s'élève à hauteur de 2000€ par membre de l'équipe, soit 12000€ au total. La part du financement participatif espérée correspond donc au voyage d'un membre de l'équipe. Pour plus de détails, il se répartit comme tel : 

 


Les enjeux :

Un rayonnement national

Auprès des professionnels du monde maritime

Ce projet commence d’ores et déjà à être suivi par de nombreux professionnels tels que les membres de l’association Hydro’s, anciens navigants et juristes maritimistes, occupant aujourd’hui des postes à forte responsabilité.

Ce concours permet par ailleurs de faire connaitre un secteur d’activité porteur dans lequel l’université du Havre est l’une des seules à proposer une formation. Il serait possible par une participation régulière au concours de faire reconnaitre une formation de haut niveau, base du classement des universités. Enfin, il s’agit d’une preuve indéniable du dynamisme de l’université sur le plan national.

Un projet qui concerne plus que les membres de l’équipe

C’est ce même rayonnement qui fait que ce projet ne concerne pas que les membres de l’équipe. Outre les autres étudiants du master, c’est à tous les étudiants de l’université que ce type de projet profite. Il s’agit de plus de l’ouverture d’un chemin pour toutes les promotions à venir, qui disposeront alors d’un retour d’expérience et de la structure mise en place par notre promotion. Depuis le mois de septembre, l’association a été créée et le projet développé et ce, sans structure préexistante.

En outre, les formations juridiques propres au monde maritime sont aujourd’hui en retrait en France face à nos voisins anglo-saxons. Ce moyen de s’intégrer aux plus haut concours internationaux est idéal pour faire reconnaitre la qualité de nos formations.

Médiatisation

Pour mener à bien ce projet, l’association utilise et va utiliser de nombreux médias, où le nom de l’université apparaît. Pour ne citer que les journaux, des articles seront publiés dans « Le Marin », « Jeune Marine », « Marine Marchande Informations », « Mer et Marine », « Ouest France », etc… Un passage sur France 3 Normandie est aussi en projet. 

L’équipe souhaite participer de plus à des colloques, conférences et salons, comme le forum euro-maritime où les étudiants étaient présents le 1er février dernier. Ces évènements attirant de nombreuses entreprises, celles-ci auront alors une image très positive de l’université du Havre et de notre master.

L'équipe du concours au salon Euro-maritime de Paris le 1er février 2017

Un rayonnement international

Auprès des autres universités

Les formations françaises dans le domaine du droit maritime sont en retrait sur un plan international dominé par les anglo-saxons, bien que nous ayons des entreprises de premier plan dans ce domaine, comme le Bureau Veritas ou les assurances Helvetia.

Face à notre équipe, nous aurons l’occasion de rencontrer les universités les plus prestigieuses telles que l’université de Singapour elle-même, l’université de Hong-Kong, ou encore le King’s College de Londres. C’est un honneur pour une équipe d’une université de taille beaucoup plus modeste de les affronter sur un pied d’égalité.

Auprès des professionnels du monde maritime

Les plus grands acteurs du monde maritime international observent ce concours. En effet, les juges du concours sont eux mêmes des professionnels reconnus et le sujet étant inspiré de faits réels, les armateurs, affréteurs, courtiers, etc. regardent de près les prises de position des équipes participantes.

Par ailleurs, certains de ces professionnels n’ont même jamais entendu parler du Havre, pourtant second port français. Il s’agit d’une occasion unique de leur rappeler l’existence et le dynamisme de la porte océane!

Un projet ancré dans la situation actuelle

L’équipe provient de formations très différentes 

Aujourd’hui, le travail en équipe de personnes ayant des profils très différents est une valeur essentielle recherchée par les recruteurs. Cela se remarque facilement par les concours et autres évènements créés entre écoles. L’équipe étant composée de juristes publicistes, privatistes et d’un ancien élève de la marine marchande, chacun ayant sa spécialité. Nous montrons d’ores et déjà notre capacité à travailler en commun, avec tous nos points de vue différents. A cela s’ajoute l’organisation d’un projet complexe à partir de zéro!

Les 500 ans du Havre

La ville du Havre souhaite briller pendant l’année anniversaire 2017. Donnons lui les moyens d’arriver à le faire! Il s’agit d’une occasion de montrer l’ouverture de la ville sur le monde, et ce, à près de 11 000 km à vol d’oiseau. Pour se représenter cette distance, nous devrions être partis au début du mois de janvier pour arriver à temps à pied!

La compétitivité du port du Havre

Récemment encore, des articles du « Monde » ont reproché le manque de compétitivité du grand port maritime du Havre face à ses concurrents d’Europe du Nord. L’une des clés de cette compétitivité est le rayonnement de la plateforme logistique et la reconnaissance de la qualité de ses formations.

Le port du Havre - Second Port Français

Les contreparties :

Outre les enjeux que nous venons de vous présenter, qui représentent à eux seuls de nombreuses justifications à l'organisation du projet, l'équipe propose diverses contreparties en fonction de nos mécènes :

Tout d'abord en contrepartie de votre soutien financier, les membres de l'équipe s'engagent à vous adresser un courrier de remerciement à la fin du projet, ainsi qu'un débriefing complet de l'évènement.

Nous nous engageons aussi à vous tenir au courant tout au long du projet des différentes avancées via les réseaux sociaux ou par échange de mails. Une fois à Singapour, nous nous chargerons de prendre un maximum de photos et de vidéos ainsi que de transmettre un maximum d'informations sur le déroulé de nos épreuves, nos ressentis et les magnifiques rencontres que nous serons amenés à effectuer!

Ensuite pour les sociétés partenaires, nous nous engageons à afficher leur nom sur nos documents de communication (plaquette, flyers, affichages, power point pendant des conférences). Nous pouvons adapter notre partenariat en fonction des volontés de la société en proposant de plus l'organisation d'une conférence de présentation du projet, la diffusion de leur soutien auprès de notre réseau, etc. 

Par ailleurs, nous pouvons aussi imaginer un simple soutien moral attesté par écrit, qui prouvera l'intérêt porté au dossier auprès de nos autres partenaires. 

 


Comment nous joindre :

Le projet de concours est soutenu par l'association AEDMH (pour Association des Etudiants en Droit Maritime du Havre) et l'équipe est donc joignable à l'adresse mail suivante :

mail  mail

L'association dispose aussi d'une page Facebook, sur laquelle vous pouvez suivre l'avancée de ses différents projets, dont le concours :

https://www.facebook.com/AEDMH/

Ainsi qu'un compte Twitter :

AEDMH2017

Et un site internet en construction, qui sera disponible prochainement!

 

Les étudiants du master et membres de l'association AEDMH


Plaquette de présentation du concours
La 4ème page, en cours de réalisation, sera destinée à nos sponsors.


0 Jour restant
4 Participations

Organisateur

AEDMH Association


Bénéficiaire

Association AEDMH