Aller au contenu principal

Projet de monastère bouddhiste

Organisé pour : Association "Aide à la Sangha Monastique"

Chers amis,

 

La communauté des moines de Bodhicharya France vous faire part d’un souhait qui lui tient très à cœur : la fondation d’un monastère à Lusse.

 

Nous sommes dans la douzième année de notre présence dans les Vosges et plus généralement dans le Grand Est. De par le constant soutien de la sangha laïque, par l’enseignement et l’activité de Lama Tsultrim et des moines, par la disponibilité et le temps passé par les membres des Conseils Administratifs successifs, le Dharma peut aujourd’hui rayonner depuis cette région. 

Tout au long des années, des moines nous ont rejoints pour vivre leur engagement dans des conditions favorables. Nous sommes à présent quatre moines à vivre à Lusse; un cinquième souhaite nous rejoindre au printemps 2020. Dans le Dharma, lorsque 4 moines vivent ensemble, ils forment un monastère. Celui de Lusse compte parmi les trois monastères de tradition tibétaine présents en France. L’harmonie est chaleureuse entre nous, et depuis plusieurs mois nous ressentons le besoin de construire, de fonder un réel monastère qui devienne notre lieu de vie.

 

Pourquoi ce projet devient-il important pour nous ?

  • Les années passant, nous ressentons le besoin de nous retrouver davantage entre nous, avec plus d’intimité.
  • Cela peut inciter d’autres moines ou aspirants à une vie monastique à venir nous rejoindre.
  • Avoir notre espace privé nous permettrait d’être présents au centre de façon plus équilibrée, par exemple quand en semaine il y a 2 ou 3 personnes résidant au centre, il n’est pas obligatoire à tous les moines d’être présents aux repas. Ainsi notre aspiration à vivre davantage dans le silence sera plus facilement réalisable. Les chambres du deuxième étage ainsi libérées permettront d’accueillir davantage de personnes.

Cela ne modifiera rien à notre présence et à notre implication dans les activités du centre Bodhicharya-France. Evidemment, les week-ends de pratique seront toujours assurés ainsi que les enseignements dans les Tcheulings et ailleurs.

 

Un premier chalet est prévu sur le terrain situé dans le prolongement du jardin du souvenir. Ce chalet, d’une superficie inférieure à 20 m², ne nécessite pas une demande de permis de construire bien qu’une déclaration doit être faite en mairie.

Il sera construit en bois par un artisan du village qui a les compétences pour de tels travaux.

Nous avons eu un premier entretien avec un représentant de la Communauté de communes qui s’est révélé favorable et nous venons de constituer un dossier pour le SDANC, l’organisme qui doit valider le réseau d’assainissement.

Ce chalet (plan en bas de page), comportera une douche, un petit coin cuisine et des toilettes sèches.

 

Nous avons informé Ringou Tulkou Rinpoché, notre autorité spirituelle, qui a accepté de consacrer l’emplacement du futur monastère ainsi que le premier chalet lors de sa visite au printemps prochain.

 

Le coût de cette construction, main d’œuvre comprise, s’élève à 20.000 €

La totalité des coûts sera prise en charge par l’association cultuelle Aide à la Sangha Monastique.

L’association Bodhicharya-France est en train de faire les démarches administratives pour céder le terrain du monastère à l’association A.S.M.

 

Nous avons besoin de votre aide pour réunir la somme nécessaire.

 

Nous vous exprimons notre profonde gratitude pour votre soutien qui nous permet de poursuivre la transmission du Dharma ainsi que notre pratique dans des conditions privilégiées.

 

Bien chaleureusement à vous,

 

Lama Tsultrim, Orgyen, Lobsang, Samten

 

 

Organisé par

Association ASM