Aller au contenu principal
Pour Aurore (Dawn Joaillerie) et Antoine, victimes d'un cambriolage à l'Atelier du Bijou

Pour Aurore (Dawn Joaillerie) et Antoine, victimes d'un cambriolage à l'Atelier du Bijou


Bienvenue sur cette cagnotte solidaire créée afin de venir en aide à Aurore (Dawn Joaillerie) et Antoine victimes d'un cambriolage de leurs ateliers et boutiques à l'Atelier du Bijou !

Les faits :

Dans la nuit du 26 au 27 mai, l’Atelier du bijou à Saint-Martin-de-Valamas a été la cible d’un cambriolage touchant aux "pousses" de la pépinière et leurs entreprises ; à savoir Aurore Klein (Dawn Joaillerie) et Antoine Velsch, sans toucher à la partie Office du Tourisme et espace muséal.C’est en arrivant le matin qu’ils ont découvert que les vitrines d’exposition avaient été vidées et que l’espace de travail d’Aurore, où elle entreposait sa matière première (or, argent, pierres précieuses) et ses commandes en cours, avait été lui aussi soigneusement vidés.

Aurore et Antoine ont fait les comptes : avec respectivement pour Antoine un préjudice de 3000€ et pour Aurore un préjudice estimé entre 35 et 40 000€ ! Quand aux assurances, elles ne prendront en charge qu’une petite partie du montant total estimé."Je me retrouve sans aucuns moyens de pouvoir créer, de travailler, je n’ai plus de matière, les commandes en cours de clients ont été dérobées. Au-delà de l’énorme l’impact économique qui vas très probablement me coûter mon entreprise, c’est aussi l’aspect sentimental des bijoux qui pour certains étaient des bijoux de familles !" explique t’elle en ajoutant "la crise COVID m’avait déjà mis un pied à terre, on commençait à peine à se relever, mais là je suis dans la tombe !

N’étant pas éligibles aux aides COVID, on avait puisé durant cette année dans nos réserves personnelles, là on ne sait pas comment nous allons faire...".Antoine lui pourra se relever mais leur projet commun d’une future installation à Saint-Martin-de-Valamas est quand à lui également mis en suspend, en effet, il ne leur restait qu’un an à l’Atelier du Bijou et tous deux avaient comme projet de fusionner et de s’installer au village.Pour rappel :Aurore Klein (Dawn Joaillerie) a été la première à s’installer à la pépinière de l’Atelier du Bijou, en septembre 2018, suivie par Antoine Velsh en Octobre de la même année. Tous deux y ont créé leurs entreprises, appréciées dans le secteur et bien implantées dans la Vallée du Bijou, proposant leurs talents de créations, un service de réparation, un espace d’exposition-vente et divers ateliers de découvertes au fil des saisons.

Depuis septembre 2020, Nicolas Bernard, conjoint d’Aurore, se formait et travaillait avec elle : "Avec cet événement c’est donc aussi notre famille qui se retrouve sans ressources, nous avons deux jumeaux de 5 ans !".

Les assurances ne couvrant qu'au maximum 5000€ deux palliers seraient à atteindre :

> 10 000€ qui permettraient de reconstituer un petit stock de matière premières essentielles au travail de joaillerie (or, argent, pierres précieuses...) et qui ont un coût certain, avec lequel les commande en cours pourraient être réfaites et honorées.

> 15 000€ qui permettraient de pouvoir recréer un stock de vente et reprendre serainement une activité, mais aussi de pouvoir ré-envisager le projet d'installation commune avec Antoine !

Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte solidaire pour les aider fincancièrement à surmonter ce préjudice :

> Chacun participe comme il veux et peux, d'un montant qu'il souhaite, il n'y a pas de dons inutiles, chaque euros compte !

> Tous les paiements sont sécurisés et eux seuls auront accès aux fonds récoltés.

Vous avez vous aussi envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !

Merci infiniment à tous !

11 410 € Collectés sur 12 000 €

95%
0 Jour restant
208 Participations

Organisateur

Baudin Marie-Noëlle

Profil vérifié

Bénéficiaire

Aurore Klein (Dawn Joaillerie) et Antoine Velsch