Skip to main content
Petit coup de pouce pour Pachatopia

Petit coup de pouce pour Pachatopia


Hola Hermanos y Hermanas

Je voulais vous donner un peu des nouvelles et par la même occasion lancer une bouteille à la mer, pour que les êtres que nous sommes la remplissent d'amour et de bienveillance pour pouvoir continuer de nourrir ce jardin magique où nous vivons.

Ça fait bientôt 4 ans que le projet Pachatopia a vu le jour dans les montagnes Colombiennes. Une association, une famille pour protéger la Pachamama, la Terre Mère et ses habitants. Le but est de développerune économie verte à but non lucratif et protéger un lieu de vie sain, en harmonie avec la nature.

Les débuts du projet associatif ont été plus compliqués que prévu, le plus dur était de trouver le bon frère avec qui on partagerait les mêmes valeurs. Ça va bientôt faire un an maintenant que j'ai rencontré Victor sur la colline au fond du jardin. Depuis qu'il m'a aidé à poser sa première pierre, à planter ses premiers arbres, les jardins ont fleuri, des fruits ont mûri, des murs se sont construit et quelques projets ont germé. Il a aussi rencontré Jenny qui nous aide depuis maintenant 6 mois avec Benjamin 2 ans qui apprend les bases de l'agriculture. Ils ont appris depuis peu que Jenny attend un petit frère ou une petite sœur pour Ben. Maintenant nous devons préparer la venue de cette petite merveille et en même temps continuer de mettre en place au mieux le projet et organiser le jardin. Çela fait quelques jours maintenant que nous avons rencontré la communauté voisine pour mettre en place une machine pour torrifier le café et pour trouver une solution pour gérer les déchets du hameau. Victor a déjà fait torrifier le premier café pour le leader de cette communauté. Un café de bonne qualité qui a ajouté un peu de fierté à cet agriculteur de pouvoir goûter le résultat de son dur labeur. Ce qui a aussi réveillé la curiosité des autres cultivateurs de vouloir torrifier leur production. Tout ce café est de bonne qualité mais pas très écoresponsable à cause des pratiques de l'agriculture qui sont à la fois nocives pour la terre et ses habitants. Une rupture avec la terre s'est faite à cause de la guerre dans la région qui a sévi dans les années 2000. Les histoires sur ce qu'ont vécu les habitants d'ici ou ce qu'ont vu les lieux m'ont donné des frissons d'horreur et de tristesse pour ce que ces gens ont du endurer pour survivre. Avec Pachatopia on aimerait aider à guerrir ces blessures en redonnant de l'amour à ces agriculteurs, en valorisant leur travail avec leur produit fini, en les aidant en revenant à une agriculture plus harmonieuse et plus productive. Rapprocher les producteurs des consommateurs autour d'une tasse de café.Que la passion pour le café et la terre nous permette une amélioration de leur qualité de vie et de travail. Que cet amour que nous leur envoyons, qu'ils la transmettent à la terre pour qu'elle arrive dans vos tasses tout en protégeant un petit de bout de forêt.

On pourrait le faire avec un commerce local, ici on aurait pas mal d'amateurs de bon café, mais je serais bien content de sortir de temps en temps et de vous amener du café et de partager une tasse avec vous. On arrivera peut-être avec cette dynamique à motiver les habitants à cultiver du café plutôt que des vaches, ce qui pourrait aider à calmer les tensions avec les gros félins qui se voient parfois obligés de se nourrir dans le garde-manger de l'homme quand ils ils voient leur terrain trop réduit. Avec Victor on a déjà commencé à récolter le premier grain d'une culture un peu plus en altitude qui est en transition écologique, pour lequel nous allons devoir bientôt monter un rancho pour enlever la pulpe du café, le nettoyer et le sécher. On doit faire d'autres ranchos pour faire la cuisine des plantes (fabrication de différents engrais biologiques). Le premier champ de café a été planté sur le terrain et on a un deuxième champ qui est en préparation. Les cultures sur le terrain seront faites en association avec des fruitiers et beaucoup de plantes comme le yuca, l'ananas, la banane, le maïs, la courge, la cane à sucre et toute sorte de plantes médicinales. On aimerait aussi avoir deux vaches, deux cochonnes et quelques poules pour fournir la nourriture pour les plantes et nous aider à maintenir les champs en attendant de semer. En effet, on aest en grande lutte contre la brachiaria, une herbacée introduite pour les vaches qui appauvri les sols et étouffe vite les fruitiers et toute autre culture si on ne la contrôle pas.

Dans ce message, j'envoie cette bouteille à la mer, pour que ceux qui la trouvent la remplissent d'amour, si le cœur leur en dit. Pour arroser les plantes, les projets et donner un peu d'énergie aux guerriers et aux gardiens qui construisent et protègent le projet. Et j'envoie une soucoupe pour la remplir de pesos si la situation s'y prête . Ce qui permettrait de soutenir l'association et de faire partie des premiers à goûter le café. Je vous embrasse bien fort et je pense bien à vous.

Kiss peace love para todos.

15 Days left
0 Contribution

Organiser

Nocart Benito


Beneficiary

Pachatopia