Aller au contenu principal

Operation Lipoedème - une vie sans douleurs!

Organisé pour : Jasmin Dittscheid

heartBienvenue sur cette cagnotte solidaire ! heart

Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.

  • Chacun participe du montant qu'il souhaite!
  • Tous les paiements sont sécurisés.

Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte ! 

Merci beaucoup à tous !

 

 

Operation Lipoedème - une vie sans douleurs!crying

 

j´ai ouverte cette cagnotte pour ma copine Jasmin Dittscheid. Elle a 29ans - et elle souffre chaque jours des douleurs dans les bras et dans ses jambes. Comme les plusparts des malades, elle a commencé des seances des sport (nombreuse heures dans la semaine!), changement & réduction de la nourritures - quelquefois elle a mangé seulement une pomme par jour, car elle a continué de prendre du poids! Aprés plusieurs visites chez differents medecins et plusieurs tests, les reslutat : atteinte du Lipoedème: les deux bras et les deux jambes! Elle a passer des mois avec des drainages, thérapies, compressions...... Mais ca ce n´est pas une vie pour une ci jeune femme!  Aidez yes moi á collecter des fonds pour lui offrir les operations neccessaires pour une vie sans douleurs! heart 

 

Première étape: 6000€ pour ses deux bras! MERCI pour tout vos DONs - n´importe quelle montant!

 

 

 

Environ 7 à 9 % de la population féminine est atteinte du LIPOEDÈME. 

 

Ce sont pratiquement uniquement les femmes qui sont atteintes de lipœdème. C’est pourquoi les experts supposent qu’une origine hormonale joue un rôle dans cette maladie. La maladie apparaît généralement vers la fin de la puberté, au cours d’une grossesse ou pendant la ménopause. Par ailleurs, la prédisposition au lipœdème semble être génétique.La maladie s’installe généralement à la puberté, pendant ou après les grossesses, ou au moment de la ménopause. Les parties du corps concernées sont les hanches, les cuisses et/ou les jambes, plus rarement les bras et les avant-bras. Il faut rigoureusement distinguer le lipœdème d’une surcharge pondérale (obésité) liée à la manière de s’alimenter.  L’obésité n’est pas à l’origine du lipœdème mais peut favoriser sa progression. 

 

 

Définition

Lipoedème: une prolifération douloureuse du tissu adipeux sous-cutané, réparti de manière symétrique mais disproportionnée sur les régions du corpsLe lipœdème (du grec ''gonflement graisseux '') affecte presque exclusivement les femmes. En général, cette maladie progresse lentement. Elle est caractérisée par une prolifération douloureuse du tissu adipeux sous-cutané, réparti de manière symétrique mais disproportionnée sur les régions du corps. 

 

Vue d’ensemble des signes cliniques du lipœdème :*Signe de Stemmer négatif*Enflures symétriques*Douleurs à la pression et au toucher*Douleur d’éclatement*Souvent « varicosités » dans la zone extérieure de la cuisse*Tendance aux hématomes*Prédisposition génétique*Peau molle, noduleuse, avec des creux typiques*Dans certains cas, les bras sont également atteints.*Facteurs de risque et causes

 

 

Troubles (symptômes)Ce qui caractérise en premier lieu le lipœdème est une disproportion flagrante, c’est-à-dire qu’un buste svelte côtoie des jambes et/ou des bras volumineux et disproportionnés. De nombreuses femmes décrivent la sensation de ''membres qui ne s’accordent pas avec leur buste''. La prolifération du tissu adipeux s’arrête toujours aux chevilles et aux poignets et n’atteint pas les mains et les pieds.

 

LiposuccionLa liposuccion est le traitement de choix sous anesthésie locale dite par tumescence pratiquée par un médecin expérimenté: une grande quantité de solution anesthésiante fortement diluée est abondamment injectée dans le tissu sous-cutané, puis le tissu adipeux ainsi anesthésié et ramolli est aspiré à l’aide de fines canules vibrantes. En général, 1 à 3 interventions sont nécessaires, rarement plus. A l’issu du traitement, environ 30 % des patientes ne présentent plus aucun symptôme et n’ont besoin d’aucun autre traitement. Il est indiqué aux 70 % restant de poursuivre la TDC mais dans une bien moindre mesure. Nous disposons à ce jour d’un recul de 11 ans maximum sur ce traitement, et rien n’indique une nouvelle croissance des cellules adipeuses au terme de cette période d’observation. Lorsque la procédure est appliquée correctement, les vaisseaux lymphatiques ne sont pas endommagés. Ceci est scientifiquement prouvé.

 

Complications possibles

Dans le cas d’un lipœdème non décelé et non traité durant plusieurs années, il se peut qu’en plus un lymphœdème se développe (voir « lymphœdème »). Le médecin parle alors de lipo-lymphœdème et les possibilités d’un traitement opératoire sont extrêmement limitées.

Les complications tardives au niveau des articulations posent un autre problème dans l’évolution de la maladie. En effet, les bourrelets de graisse situés sur la face interne des cuisses obligent les patientes à adopter une démarche caractéristique pour éviter les frottements cutanés. A long terme, cette démarche conduit à des ''jambes en X'', c’est-à-dire que la distance entre les deux malléoles internes est supérieure à celle entre la face interne des deux genoux, avec pour conséquence de l’arthrose au niveau des hanches, des genoux et des chevilles, et souvent un remplacement prothétique.Mesures préventivesIl n’existe à ce jour pas de mesures préventives judicieuses. Il est important de diagnostiquer et traiter la maladie suffisamment tôt et de la bonne manière. Normaliser le poids est également pertinent. Toutes les recommandations thérapeutiques saugrenues telles une alimentation pauvre en protéines ou la prise de diurétiques sont à proscrire. 

 

0 € Collectés sur 6 000 €

0%
0 Jour restant
0 Participation

Organisé par

Anna-Maria Gama Bustos
Profil vérifié