Aller au contenu principal

Mon dernier Espoir c'est " VOUS "

Organisé pour : Sévy

Je m'appelle Séverine, j'ai 37 ans. Je suis maman d'un garçon de 13 ans et nous habitons à Saint Mathieu de Tréviers. A 19 ans j'ai hérité d'une maison familiale dans laquelle j'ai grandie. J’ai mis 15 ans à me construire une vie entre ces murs. A avoir une bonne situation. Un bon équilibre. Un bon travail, pour que cette maison soit à l'image de ma vie à présent.

 

Je confie mon projet d'extension et de rénovation à une architecte DPLG, dont sa mission et la Maitrise d'oeuvre. Je signe un marché de travaux avec une entreprise du bâtiment, conseillée par l'architecte. Je fais les choses dans les règles de l'art administrativement, et les travaux commencent le 12 octobre 2015. Mais dès janvier, le projet n'avance plus. Les lettres recommandées pleuvent, le retard s'accumule, les malfaçons s'entassent les unes après les autres. Les ouvriers réapparaissent sur le chantier, puis disparaissent, réapparaissent puis un jour ne reviendront plus! Le projet devait tenir dans un délais de 4 mois de travaux à compter d'octobre 2015. Aujourd'hui à l'heure actuelle où j'écrie ce texte, nous sommes en Janvier 2019.

 

En Septembre 2016, je rencontre mon avocat. Il me prépare, a ce que ce soit long et coûteux, mais qu'il n'y a pas de raison de s'inquiéter...tout ce passera bien puisque vous êtes victime d'un préjudice, clair, net et précis. Alors on lance la machine. Après deux expértises judiciaire, le rapport est rendu le 6 Mars 2018. Ca y est j'y suis, j'en vois enfin le bout. Il n'y a plus qu'à prendre connaissance du rapport, préparer ma défense, saisir le tribunal. Mais comment vous dire que je ne suis même pas allée jusque là!!!

 

Au printemps 2018, je suis convoqué par mon avocat: L'entreprise est en liquidation judiciaire et n'existera plus dans quelques mois. Puis, quelques semaines après, nous apprenons que leur assureur décenal stoppe son activité, et leur assurance responsabilité civile débute une liquidation judiciaire. Les trois cumulés: C'est un cas RARISSIME !

 

Je ne vais pas vous expliquer le calvaire que j'ai vécu à partir du moment ou l'entreprise à mis un pied chez moi, ni dans quel état ils m'ont laissé la maison, ni ce qu'elle est devenue au fil du temps, ni ce que j'ai put ressentir toutes ces années. Il n'y a pas assez de lignes virtuelles pour vous décrire tout ceux-ci en quelques mots. Je vais juste vous dire pourquoi je suis ici.

 

L'expert judiciaire a dans son rapport définitif, identifié l'entreprise exclusivement à l'origine des dégradations, d'inexécutions et de réparations pour un montant de 57 670 Euros. Mon habitation sera inhabitable dans moins de 10 ans. A ce jour nous sommes presque à moitié de l'échéance, l'état de ma maison s'aggrave et mon quotidien aussi. L'architecte, quant à elle, s’en sort magistralement : même pas 50% de responsabilité, même pas 1 %. RIEN. Donc impossible d'engager dans une dernière issue, une procédure au tribunal, car c'est perdu d'avance. Alors que bon...Je termine donc sur un "abandon de chantier" qui ne donne effet à aucune garantie décénnale de l'ouvrage puisque je n'ai pas de "RECEPTION DE CHANTIER". L'assurance et les fonds de garanties, ne peuvent être pris en compte, car l'abandon de chantier, ne couvre pas ce problème là. Les moindres pépins, sont depuis toutes ces années pour mon portefeuille! La justice, quant à Elle, m'aura dépouiller un peu plus, elle aussi. Devant la fatalité de mon histoire, je me retrouve comme ça, devant un écran noir avec un genre de bande-annonce déroulante où est écrit :" Fin, on ne peut plus rien pour toi " 

 

Montant du Marché:                                                                         94 843  Euros             

Régler à l'entreprise:                                                                        85 716  Euros

 

Remise en état par expert:                                                             57 670  Euros

Solde banque me restant à décaisser :                                            12 185  Euros

Un credit, pour un resultat aussi décevant et dramatique soit-il. Je me retrouve ici, à publier ma vie sur la toile, alors que les choses, auraient pû se terminer devant les tribunaux. Ou même, cela n'aurait même pas dû commencer, si tout le monde avait fait sont travail correctement: TOUS, sans exception : avant, pendant ou après tout ce bazar.

 

Ma déclaration de créance s'élève à plus de 109363,88 euros qui comprend: La remise en état, les frais de justices, les pénalités de retard et le préjudice....et pire, perdre mon travail et surtout ma maison!!! Rien que ça, je ne peut accepter que je dois perdre ça aussi. Mon père a donné sa vie pour son métier, à sauver des centaines de gens, jusqu'a ce dernier soir de septembre 2002...Il m'a laissé sa maison, et il est inconcevable qu'on lui prenne ça aussi...C'est la seule chose qui me reste de lui, de nous. Tant pis pour l'argent qu'il met dû, je souhaite juste sauver ma maison, en la terminant comme c'était prévu.

 

Malheureusement, je me retrouve face à deux choix: Soit je vends ma maison en l'état et "ils" m'auront vraiment tout pris. Sois je tente un dernier espoir en me tournant vers vous, pour réunir ensemble 45 485 euros, pour réparer ma maison.

 

J'ai pris quelque mois de recul face à ce cauchemard. Un peu de repos dans l'esprit. De la distance avec la colère, le désaroie, et temps d'autres sentiments qui m'ont envahie en l'année 2018. La, je reviens avec un sentiment plus fort, que le désespoir: C'est l'espoir...!!

 

Je termine par cette citation: "... Le don vient du coeur, non de la fortune ..."

 

 

VIDEO: L'essentiel ce trouve là en 4min45..par un simple clic ci dessus:

https://www.facebook.com/save.me.sevy/videos/123014235468664/

 

VIDEO: Bienvenu chez moi, j'vous fait la visite:

https://www.facebook.com/save.me.sevy/videos/110724483364306/

 

Facebook:

https://www.facebook.com/save.me.sevy

 

 

Envie de m'aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !

Merci à tous !

 

 

 

Organisé par

sevy sevy