Aller au contenu principal

Metz Racing Team - Projet Ariane

Organisé pour : Metz Racing Team

Présentation du projet :

 

Etudiants de l'option Performance Automobile en 5ème année de l'Ecole Nationale d'Ingénieurs de Metz, nous avons pour projet la conception et la fabrication d'une monoplace, qui concourra lors de la prestigieuse compétition Formula Student. En réalisant ce projet, l'ENIM s'inscrit parmi les cinq seules écoles françaises participant à cette compétition. Créé en 1978 par la S.A.E. (Society of Automotive Engineers), le challenge Formula Student, appelé également FSAE, permet aux étudiants ingénieurs du monde entier de développer leurs connaissances en conception, fabrication et marketing, à travers un exercice réel : celui de concevoir un véhicule, de type monoplace. 

 

Présentation de l’équipe et de l’école :

 

L’Ecole Nationale d’Ingénieurs de Metz est installée depuis la rentrée 2010 dans ses nouveaux bâtiments sur le Technopôle de Metz. Les élèves et les équipes pédagogiques bénéficient d’un cadre exceptionnel pour travailler, alliant qualités esthétiques et fonctionnalités exemplaires.

La scolarité à l’ENIM est divisée en 5 années. Les quatre premières sont communes à l’ensemble des élèves. Lors de la 5ème, nous avons le choix entre plusieurs options dont l’option Performance Automobile.

Le projet de la monoplace est un projet qui demande énormément de travail. Nous suivons donc des formations et des cours donnés par des professionnels des sports mécaniques, uniquement durant le semestre d’hiver. Ainsi, nous pouvons nous consacrer à plein temps à la réalisation de la voiture au deuxième semestre.

 

 

La compétition :

 

La « Formula Student » est non seulement l’une des compétitions de sports mécaniques les plus poussées au monde, mais aussi un rendez-vous médiatique international (BBC News, Daily Express ou encore les journaux nationaux). De grands noms des sports mécaniques se déplacent chaque année pour juger des équipes ayant des niveaux de performances et technologiques toujours plus élevés, dans un cadre d’innovation et d’optimisation de très haut niveau.

Les épreuves se déroulent en trois parties distinctes : des épreuves d’homologation du véhicule, des épreuves statiques d’une part et des épreuves dynamiques d’autre part. À la suite des épreuves statiques et dynamiques, chaque équipes se voit créditer d’un nombre de points en rapport avec ses performances.

 

 

Les épreuves d’homologation :

 

C’est une phase d’homologation de la voiture effectuée par le jury afin de vérifier que celle-ci respecte le règlement de la FSAE. Cette étape se compose de 5 examens techniques.

 

Technical : Il s’agit d’un examen permettant de montrer que la voiture est conforme au règlement et apte à participer aux épreuves statiques et dynamiques.

Safety : Tous les équipements de sécurité (casque, harnais, combinaison du pilote, extincteurs,…) sont vérifiés avec attention. Lors de cette étape, un test est effectué pour contrôler que le pilote est capable de s’extraire de la voiture en moins de cinq secondes.

Tilt : Le tilt permet de s’assurer que la voiture ne se retourne pas lorsqu’on l’incline à 45° puis à 60°.En plus de vérifier la hauteur du centre de gravité, il permet de contrôler qu’il n’y ait pas de fuite dans la monoplace.

Noise : Une sonde est placée à la sortie de l’échappement afin de justifier que le bruit dégagé par le moteur n’excède pas 110dB, comme le règlement le stipule.

Brake : A la suite d’une accélération, le pilote doit pouvoir s’arrêter dans une zone définie par le jury. Le freinage doit s’effectuer en bloquant les quatre roues simultanément.

 

Compte tenu de l’intransigeance des juges durant la phase de Scrutineering, ces épreuves sont très difficiles à valider car elles sont basées sur le respect du règlement et de la sécurité. Sans la validation de cette phase, il est impossible de participer à la suite de la compétition. Cette exigence reflète ainsi l’esprit du sport automobile considérant la sécurité comme une priorité.

Suite à l’homologation de la voiture,  l’équipe va effectuer des épreuves statiques et dynamiques.

 

Les épreuves statiques :

 

Ces épreuves statiques sont divisées en 3 parties. La langue officielle est l’anglais.

 

Design : Il s’agit de justifier auprès du jury tous les choix technologiques appliqués sur la voiture à l’aide de schémas, de courbes ou de calculs. L’équipe présente ainsi la voiture et ses atouts depuis la conception jusqu’à la fabrication.

Cost : Le « Cost report » est une justification de tous les coûts mis en œuvre dans le projet. Cette épreuve s’inscrit dans l’esprit actuel du sport automobile qui vise à réduire les coûts en améliorant la compétitivité.

Event :  Le but de cette épreuve est de parvenir à présenter son prototype comme un véhicule qui serait disponible à la vente au grand public. Le jury est alors considéré comme un investisseur qu’il faut convaincre à travers la présentation d’un « Business Plan ».

 

Les épreuves dynamiques :

 

L’accélération : Le but est simple. Il faut parcourir le plus vite possible 75m en départ arrêté. C’est une épreuve basique et qui ne demande pas trop de préparation, contrairement aux suivantes. Les meilleurs atteignent des vitesses de 100km/h en moins de 4 secondes.

Le Skid Pad : La monoplace doit parcourir un tracé en forme de 8, permettant d’évaluer la tenue de route, la précision de la direction ainsi que l’accélération latérale.

L’Autocross : Sur un circuit sinueux de 800m, le véhicule est évalué sur l’ensemble de ses qualités dynamiques. Cette épreuve fait office de qualification pour l’endurance. Elle est éprouvante pour la voiture et les pilotes.

L’Endurance : C’est l’épreuve reine, que tout le monde attend. C’est également l’épreuve la plus difficile, elle évalue la fiabilité de la monoplace. A l’issue des 2 relais de 11 km, la monoplace est classée en fonction du temps total chronométré.

Le Fuel Economy : Dans l’esprit actuel de la compétition automobile, un calcul de la consommation moyenne de carburant est aussi effectué durant l’épreuve d’Endurance afin de récompenser la voiture la plus économe en carburant.

 

Vidéo de la compétition à Silvertone: ici 

 

Retrouver plus d'informations sur notre site internet : www.metzracingteam.fr

 

A quoi va servir votre financement ?

Le budget total nécessaire à la réalisation de la monoplace et à la participation aux différentes courses est de 100 000€. Ce budget comprend:

 

  • L'achat de materiel
  • La fabrication
  • La participation aux courses
  • Communication

 

Votre contribution nous permettra de payer les frais d'inscription des courses auxquelles nous aimerions participer.

Merci pour votre soutien !

 

La voiture 2019 :

 

917,30 €

Collectés sur 3 000 €
30%
10 Jours restants
29 Participations
Je participe

Organisé par

Metz Racing Team

virginie houizot a participé 40 €

Anonyme a participé

Flavien Dupuis a participé

Pierre Kollmeier a participé 10 €

jean-françois Galland a participé 100 €

Anastasia Jacquemin a participé

Service Horloger a participé

Ludovic Pierré a participé 16,30 €

Amirrul Amin a participé 20 €

Léonie SPAETH-ELWART a participé

Marcia Boukangou a participé 20 €

maryse gosselin a participé 20 €

Frédéric GOUYAU a participé 10 €

Les montoisiens a participé

Julien Blaise a participé 60 €

Mireille Henriet a participé 20 €

Elisabeth et Florian Boulaye a participé 50 €

Emmanuel BOULAYE a participé 20 €

Deborah Le Bastard a participé 20 €

Anastasia Jacquemin a participé

Anonyme a participé

Thierry NOWAK a participé

Carine Le Bastard a participé 30 €

Julien Fafet a participé 10 €

Le 18 mai 2019
virginie houizot
Victor c’est pas que pour te payer des bières !!
Le 22 mars 2019
Amirrul Amin
Bon courage ! Proud to be a part of this - ENIM :)